Télécharger le fichier GPX de cet article
12.24968-2.36762Map mag.png

Afrique > Afrique de l'Ouest > Burkina Faso > Koudougou

Koudougou

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Koudougou
Koudougou-TrainStation.JPG
Informations
Pays
Altitude
Superficie
Population
Densité
Préfixe téléphonique
Localisation
Site officiel

Koudougou, surnommée la rebelle est la troisième ville du pays en population.

Comprendre[modifier]

Aller[modifier]

En train[modifier]

Koudougou est desservie deux fois par semaine par la seule ligne de chemin de fer du pays.

En autocar[modifier]

Plusieurs compagnies de bus desservent la ville. Elle la joignent principalement à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

En voiture[modifier]

La nationale 1 relie la ville à la capitale Ouagadougou. La nationale 13 (dont le bitumage est en cours) la relie à Sabou au sud et à Yako au nord. La nationale 14, nouvellement bitumée, mène à Dédougou. Au nord la ville est reliée à Réo par la nationale 21.

Circuler[modifier]

À koudougou, le meilleur moyen de circuler reste la moto.

Voir[modifier]

  • Palais du Lallé Naaba
  • Théâtre Populaire de Koudougou (TP)  – Théâtre où se déroulent les grands évènements culturels de la ville.
  • Ferme de spiruline  – La spiruline est une algue qui a des propriétés nutritives très positives pour les enfants qui souffrent de la malnutrition. C'est un complément alimentaire riche en protéine à un moindre coût. La ferme de spiruline de Koudougou est la plus grande ferme de spiruline du monde. Elle est autonome en énergie grâce à de nombreux panneaux solaires.

Faire[modifier]

  • Nuits atypiques de Koudougou Logo indiquant un lien vers le site web  – chaque année, le festival culturel Nuits atypiques de Koudougou, où se mêlent concerts et débats autour des enjeux environnementaux ou citoyens, y prend ses quartiers. L'évènement a lieu généralement entre la dernière semaine de novembre et la première semaine de décembre.
  • Festirire (dans l'enceinte du Théâtre populaire) Logo indiquant des horaires en octobre. – festival de l'humour et du rire.

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

À Koudougou, il y a de nombreux maquis. Les plats les plus populaires sont le riz sauce et le riz gras. Selon la qualité des maquis, le prix peut varier de 200 à 800 FCFA pour un plat. Il est possible de grignoter pour peu d'argent selon les saisons, des fruits ou légumes, comme le maïs grillé pour 100 FCFA, ou des mangues au mêmes prix. Le matin, on trouve facilement des beignets, ou des galettes pour 50 FCFA. Pour les petits déjeuners salés, on peut trouver des omelettes avec du pain pour 200 ou 400 FCFA selon le nombre d'œufs. Elles se mangent en sandwich avec du pain.

Prix moyen[modifier]

À Koudougou, la viande la moins chere est la viande de porc. De nombreux plats typique sont proposés dans les maquis a des prix très abordables tel que le to ou les alloco etc.. Des brochettes de viandes sont en ventes au bord des goudrons à 100 FCFA la brochette. Elles sont cependant fortement déconseillés aux estomacs fragiles.

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

  • 1 Hotel Denver

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

Bien que la ville soit la plus "agitée" du pays avec de fréquentes grèves et manifestations, voir des émeutes comme en 2011, la ville reste très sûre.

Aux environs[modifier]

Les Crocodiles sacrés de Sabou

Les éléphants de Boromo

Le 21 de Réo

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Burkina Faso