Télécharger le fichier GPX de cet article
4.132114.919Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie du Sud-Est > Malaisie > Sarawak > Parc national du Gunung Mulu

Parc national du Gunung Mulu

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc national du Gunung Mulu
Mulu.JPG
Information
Pays
Catégorie UICN
Localisation
Site officiel

Le parc national du Gunung Mulu se situe au Sarawak, État de Malaisie, situé sur l'île de Bornéo. Le parc est dans le nord du Sarawak, non loin de la frontière avec le Brunei, à environ 100 km de la ville de Miri.

Comprendre[modifier]

Le parc couvre une superficie de 544 km carrés, abrite une forêt primaire remarquable, parcourue de rivières aux eaux limpides. Les terrains grèseux et calcaires, montagneux offrent une richesse faunistique et loristique exceptionnelle. Il peut être visité grâce à un bon réseau de chemins dont certains nécessitent la pre'sence de guides. Les principaux sommets sont Gunung (montagne) Mulu (2 376 m), Gunung Api (1 710 m) et Gunung Benerat (1 615 m).

La région est connue pour ses paysages karstiques uniques et ses grottes enormes.

Historique[modifier]

Cette région fut habitée depuis de longue date comme le montre les trouvailles archeologiques (sépultures datant de 1500 a 3000 ans avant JC) dans la Grotte des Vents.

En 1977-78, la Société royale géographique (Royal Geographic Society)[1] et le gouvernement du Sarawak ont organisé une importante expédition pour explorer et faire des recherches scientifiques sur cette région, ses grottes, sa géologie, son hydrologie, sa faune et sa flore, ses peuples et ses paysages. Les résultats furent publiés en juillet 1982 dans "The Sarawak Museum Journal" (Vol.XXX No 51, Special Issue No.2) [2].

En 2000, l'UNESCO a inscrit le parc national du Gunung Mulu sur la liste des sites d'héritage mondial [3] principalement du fait de ses paysages karstiques uniques et sa très grande biodiversité.

Aujourd'hui le parc du Gunung Mulu est une des plus intéressantes destinations touristiques du Sarawak.

Paysages[modifier]

Le parc porte le nom du sommet le plus élevé : Gunung Mulu (2 376 m) qui se situe en terrain gréseux. Mais le parc est mieux connu pour ses calcaires dont l'érosion tant en surface que sous terre est spectaculaire, en formant des paysages du genre karst tropical. On note par exemple des collines en forme de cône, des vallées profondes et encaissées et des dolines d'effondrement.

Sous terre existe d'importantes reseaux de grottes et cavités, dont le gigantisme rivalise avec la diversité et la beauté des phénomènes d'érosion. Le Sarawak Chamber est une des plus grandes salles du monde avec un vide de 12 millions de mètres cubes. Les explorations des grottes sont toujours en cours. À la date de février 2007, la grotte des Eaux Claires (Clearwater Cave) avec plus de 150 km de longueur était la 10e grotte du monde. Plusieurs grottes spectaculaires sont visitables avec des parcours aménagés pour tout public.

Les calcaires font partie de la formation du Melinau et sont d'environ 4 000 à 5 000 m d'épaisseur. Dans le sud-est du parc les grès dominent et le point culminant du parc se trouve dans ces terrains. Les paysages de la région de Mulu nous fournissent avec les plus beaux exemples d'érosion sur ces deux types de terrain (calcaire et grès). Parmi les plus remaquables, on peut citer, l'exemple très beau d'un effondrement karstique (le Jardin d'Eden, Garden of Eden) et les "pinnacles" qui sont des forêts de lames de calcaires, dont certaines atteignent 45 m de hauteur situées au versant nord du Gunung Api. Il y a aussi des collines côniques et en tours typiques de karstification sous climat tropical. Un autre point intéressant sont les vallées profondement incisées dans les couches calcaires (la rivière de Melinau au lieu-dit de "Melinau Gorge" et aussi la rivière Medalam plus au nord).

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Il y a un petit aéroport non loin du parc (code : MZV) où atterrissent les avions de la ligne MAS Wings [4] qui circulent entre Miri et Mulu (voyage d'une demi-heure environ). C'est la méthode la plus commode pour arriver à Mulu.

En voiture[modifier]

Il n'y a pas de routes qui relient cette région aux grandes villes de Miri ou Kota Kinabalu. Il y a des pistes forestières peu fréquentées mais celles-ci n'aboutissent pas à Mulu.

En bateau[modifier]

Il est possible d'arriver en bateau via Miri, Kulala Baram, Marudi, Long Terawan. Le voyage demande de nombreux changements de bateaux, sans horaires fixes et prend parfois plusieurs jours.

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Manger[modifier]

Se loger[modifier]

Au QG du parc, il y a plusieurs sortes de logement [5]

  • Chambres "Longhouse" avec climatisation et salle de bains depuis RM 164
  • Chambres "Rain forest" avec ventillateurs et salle de bains depuis RM 100
  • Dortoires 21 lits et salle de bain commune depuis RM 37 la nuit

Près de l'aéroport de Mulu, dans son propre jardin tropicale, sur les rives de la rivière Melinau il y a :

  • The Matumau Lodge Logo indiquant un lien vers le site web  – un petit hôtel de style tropical qui offre le séjour avec repas dans une atmosphère tranquille et amicale pour RM 175. Chambres doubles avec salles de bains, terrasses, living, jardin.

À quelques kilometres en aval du QG du parc :

  • Royal Mulu Resort Logo indiquant un lien vers le site web  – Offre des chambres de style resort et autres facilités à prix variables selon les chambres.

Il est déconseillé de faire du camping (permis dans le QG du parc uniquement) en raison de la nature humide du sol.

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce parc est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Sarawak