Télécharger le fichier GPX de cet article
35.8244410.63889Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Tunisie > Nord tunisien > Sousse

Sousse

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sousse
​(سوسة)
Vue de la médina
Vue de la médina
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Code postal
Localisation
Site officiel

Sousse est une ville du Nord tunisien, à 140 km au sud de Tunis, la capitale de la Tunisie. C'est une station balnéaire et une importante destination touristique.

Comprendre[modifier]

Bien que Sousse soit une grande ville, c'est aussi une intéressante destination touristique. C'est une station balnéaire majeure du Sahel, mais elle présente un riche patrimoine culturel pour le voyageur qui ne souhaite pas bronzer .

Histoire[modifier]

Au fil du temps Sousse changea successivement d'occupant et de nom. Les Phéniciens l'appelèrent Hadrim. Puis, ce fut le tour des Romains qui lui donnèrent le nom latin d'Hadrumetum. Ensuite, elle devint Hunericopolis sous les Vandales. Les Byzantins la baptisèrent Justinianapolis. C'est à l'époque arabo-islamique que le nom féminin actuel de Sousse lui fut attribué.

La ville subit une alternance de périodes florissantes et de décadences. Elle connut sa première apogée à l'époque romaine aux IIe et IIIe siècles et la seconde sous la dynastie aghlabide au IXe siècle.

Sousse, par son architecture et son urbanisme ainsi que par le caractère et le mode de vie de ses habitants, constitue un musée vivant qui relate l'histoire des différentes civilisations qui se sont succédé.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Si vous prévoyez prendre l'avion, l'aéroport international de Monastir (Habib Bourguiba) est le plus proche de Sousse à environ 25 min en taxi ou en bus. Néanmoins, il est possible d’atterrir au nouvel aéroport d'Enfidha ; le trajet sera d'environ 40 min. De son côté, l’aéroport de Tunis est situé a h 30 de Sousse.

En bateau[modifier]

Des ferries et des bateaux express relient Sousse avec Trapani (uniquement pendant les mois d'été, une fois par semaine pour les voitures et passagers) et Mazara del Vallo, via Pantelleria, trois fois par semaine, uniquement pour les passagers. Il faut compter de 7 à h à partir de Trapani et h à partir de Mazara del Vallo. Des bateaux et des yachts privés peuvent utiliser le port de plaisance de Port El Kantaoui (une station balnéaire à environ 12 km au nord de Sousse).

Il est aussi possible de prendre un ferry [1] dans les grandes villes portuaires du Sud de la France (Toulon, Marseille, etc.) et de gagner le port de Tunis, avant de se rendre en taxi à Sousse.

En voiture[modifier]

  • De Tunis, prendre l'autoroute A 1 vers le sud. À l'échangeur 12 (Hammam - Sousse - Sidi Bou Ali), emprunter la route RN 1, vers le sud (direction Sousse).
  • De Sfax, prendre l'autroute A 1 vers le nord (direction Tunis). À l'échangeur 15 (Sousse-Sud), emprunter la route RN 12, vers l'est (direction Sousse).
  • De Gabès, la route RN 1, en direction du nord (vers Tunis), conduit à Sfax, d'où l'on suit l'itinéraire précédent.
  • De Kairouan, suivre la route RN 12 en direction de l'est (Sousse).

Circuler[modifier]

Dans la médina, il est conseillé de circuler à pied.

En taxi[modifier]

Il existe plusieurs compagnies de taxi :

  • Taxi touristique Logo indiquant un lien vers le site web
  • Taxi Tunisie Logo indiquant un lien vers le site web

Parler[modifier]

À Sousse, on parle arabe, français et darija.

Voir[modifier]

Sousse est une ville historique, où de nombreux sites valent la peine d’être vus. Dans l'Ouest de la ville, il est possible de visiter une partie des catacombes. Ces dernières forment un labyrinthe de 240 galeries souterraines, s'étendant sur environ 6 km et contenant près de 15 000 sépultures.

  • 1 Médina (entrée place Farhat Hached) Logo indiquant des tarifs Entrée libre. – La médina est entourée de remparts aux merlons arrondis et percés d'une meurtrière. À intervalles réguliers, des tours, carrées et crénelées défendent la structure. Les souks sont un quartier typique, constitué d'un entrelacs de petites rues étroites, parfois voûtées. On y est accueilli avec beaucoup de chaleur par les autochtones. Il est possible d'y dénicher de nombreux souvenirs et objets traditionnels. On a une vue intéressante sur la ville à partir des remparts de la médina, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1988, et depuis les toits des nombreux cafés.
  • 2 Ribat (de la place Farhat Hached, longer la Grande Mosquée sur la droite) Logo indiquant des tarifs 7 TND pour les étrangers, gratuit pour les Tunisiens ne résidant pas dans le pays. – Le ribat est un monastère fortifié. De plan carré, il est entouré de remparts en gros moëllons de calcaire. À l'angle sud-est, une tour carrée est surmontée d'une haute tour ronde qui constitue un point de repère caractéristique dans la médina. Au-dessus de l'entrée, une autre tour carrée renforce la structure. Elle est surmontée d'une construction cubique supportant une coupole hémisphérique. Aux angles nord-est, sud-est et nord-ouest ainsi qu'au milieu des murs est, nord et ouest, les tours sont rondes. Les créneaux ont, comme ceux des remparts de la médina, des merlons arrondis, percés d'une meurtrière. Les mâchicoulis semi-circulaires n'ont qu'une fonction décorative.
    ​L'étroite entrée est encadrée de deux colonnes. Celle de gauche est cannelée et celle de droite est lisse. Toutes deux portent un chapiteau corinthien et un entablement sculpté de rinceaux, soutenant un arc outrepassé. Le mur sud est percé de trois meurtrières de chaque côté de l'entrée. En faisant le tour de l'édifice, on peut se rendre compte que le sol de l'époque de sa construction se situe environ trois mètres plus bas que le sol actuel. Le couloir d'entrée mène à une cour carrée, bordée d'un péristyle surmonté d'un chemin de ronde intérieur. Les ouvertures, munies d'arcs en plein cintre, sont bordées de colonnes assez massives en maçonnerie. Elles donnent accès à de minuscules cellules qui servaient de logements aux moines-soldats.
    ​Deux volées d'escaliers, le long du mur sud, de part et d'autre de l'entrée, permettent d'accéder au chemin de ronde intérieur. Deux autres escaliers, dans le prolongement des précédents, conduisent aux remparts. Il est possible d'en faire le tour et d'accéder aux tours de guet, par des escaliers de huit marches, dépourvus de rambarde. De là, on a déjà une belle vue sur la médina. Il est possible d'avoir une vue encore plus étendue sur la ville, en grimpant l'étroit escalier qui conduit au sommet de la tour de guet. Cette ascension est à déconseiller aux enfants en bas âge et aux personnes ayant peur du vide, car le sommet est muni d'un parapet ne dépassant pas une cinquantaine de centimètres. On peut admirer le ribat, la médina toute proche, la Grande Mosquée, le port et la mer dans le lointain.
  • 3 Grande Mosquée Rue Othmane Osmane (en face de la place Farhat Hached) Logo indiquant des tarifs Entrée : 5 TND. Possibilité de prendre un ticket d'entrée commun à la Grande Mosquée et au ribat. – La Grande Mosquée présente une cour rectangulaire, bordée d'arcades aux arcs outrepassés. Sur les côtés, ceux-ci sont soutenus par des colonnes rectangulaires en maçonnerie. En face de l'entrée, ce sont des colonnes cylindriques qui les supportent. Celles-ci sont simples, à l'exception des deux qui font face à la porte d'entrée qui sont doubles. À l'angle nord-est de la cour, un large escalier, fermé aux visiteurs, conduit au sommet du mur d'enceinte. Il se poursuit par deux volées de marches qui mènent à un minaret circulaire de très faible hauteur surmonté d'une coupole hémisphérique posée sur une base hexagonale. Le long des frontons latéraux surmontés de merlons arrondis court une inscription coufique en bas-relief. Une autre, inscrite dans un cartouche rectangulaire, domine l'entrée de la salle de prière. Dans celle-ci, ne peuvent pénétrer que les visiteurs qui ont le type arabe. Elle présente des arcs en plein cintre, soutenus par des piliers en maçonnerie et, par endroits, des colonnes cylindriques en marbre blanc, munies de chapiteaux corinthiens. Le sol, le bas des murs et celui des colonnes est recouvert de nattes ornées de motifs polychromes. L'édifice est éclairé par de très beaux lustres constitués par des couronnes superposées de lampes. Le nombre de couronnes augmente au fur et à mesure que l'on se rapproche du mihrab.
  • 4 Kasbah  – La kasbah dresse son enceinte fortifiée, surmontée d'un haut phare carré, à l'angle sud-ouest de la médina. Le phare, constitué de deux tours superposées, est un excellent point de repère dans la ville. Les remparts, percés de deux rangées superposées d'ouvertures, ne sont que partiellement munis de merlons au sommet arrondi. Ils présentent, à intervalles réguliers, des tours carrées, semi-encastrées dans la muraille. Le côté est présente un bastion à pans coupés. Du sommet de celui-ci, accessible de l'intérieur, on a une jolie vue sur la médina et le port. Il n'est pas possible d'accéder aux remparts. L'intérieur de la kasbah est, en partie, occupé par une grande cour plantée de buissons fleuris et de palmiers.
  • 5 Mosquée Bou-ftata (entrer dans la médina par Bab al Khabli et suivre, tout droit, la Rue d'Angleterre sur une centaine de mètres. La mosquée est à droite) – Cette mosquée du 9e siècle présente un minaret à base carrée, peint en blanc et décoré, dans sa partie supérieure, de carreaux de céramique blancs et noirs.
  • 6 Musée archéologique Logo indiquant un lien wikipédia Rue Abou Kacem Echabi (dans la kasbah) Logo indiquant des tarifs Entrée payante. – Créé en 1951, le musée archéologique présente une imposante collection de mosaïques, la seconde après celle du musée du Bardo.

Faire[modifier]

  • Jouer au golf  – Il n'y a pas de parcours de golf à Sousse, mais un à Port El Kantaoui et deux à Monastir.
  • 1 Promenade au port  – Se promener, au port, au milieu des bateaux de pêche, est une façon agréable de passer le temps, et les familles avec enfants souhaiteront peut-être faire un tour sur l'un des navires « pirates », qui proposent pêche et autres activités nautiques.

Acheter[modifier]

Le souk propose de nombreux objets de contrefaçon, notamment en maroquinerie (sacs...). Il est recommandé d'éviter ce type d'achat. Néanmoins, il est toujours possible d'acquérir des fabrications de l'artisanat local (poterie, vaisselle...)

Manger[modifier]

De nombreux restaurants sont implantés à Sousse. Un large éventail de choix s'offre donc : cuisine typique, pizzerias, fastfood, snacks, cuisine française ou japonaise... Il y en a pour tous les goûts et, ce, à des prix très abordables ! Durant le ramadan, il est impossible de trouver un restaurant ouvert pendant la journée.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Une multitude de cafés, bars, discothèques et restaurants se bousculent ! Vous désirez passer une soirée calme et authentique ? Vous serez ravi de siroter un cocktail, les pieds dans le sable, dans l'un des nombreux petits salons de thé construits sur la plage. Au contraire, si vous souhaitez danser toute la nuit en compagnie de DJ internationaux, cela est tout à fait réalisable puisque plusieurs grandes discothèques en plein air sont installées à Sousse. Autrement dit, vous vivrez des soirées inoubliables quelles que soient vos envies !

Des adresses :

Se loger[modifier]

Sousse en tant que ville touristique possède de nombreux hôtels construits sur la plage et bénéficiant pour la plupart de parcs aquatiques, de splendides piscines et de jardins. Cependant, depuis la Révolution de Jasmin de 2010, un certain nombre d'établissement a fermé.

Si vous êtes à la recherche d'une ambiance familiale, idéale pour les enfants, plusieurs choix s'offrent a vous :

Si vous êtes plutôt en quête de luxe et de détente cet hôtel est fait pour vous :

Il est également possible de dormir chez l'habitant, de louer une villa traditionnelle ou un appartement de haut standing implanté, notamment, dans les nouvelles constructions comme le Slim centre 1, le Slim centre 2 ,la 5eme Avenue. Plusieurs sites proposent des locations très intéressantes dont Homelidays.

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • El Jem - L'un des amphithéâtres romains les mieux préservés au monde.
  • Kairouan - Un important lieu de pèlerinage islamique avec la Grande Mosquée et la Mosquée du barbier. La médina est à visiter ainsi que les Bassins des Aghlabides.
  • Tunis - La capitale de la Tunisie offre de multiples points d'intérêt : la médina, le musée du Bardo, etc.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Nord tunisien