Téléphoner en voyage

De Wikivoyage
Autour du voyage > Communication > Téléphoner en voyage
Aller à : navigation, rechercher

Quand on est loin de chez soi, on peut avoir besoin (ou envie) d'appeler de la famille, des amis ou les voisins qui arrosent les plantes et nourrissent Médor. Diverses solutions existent

Généralités[modifier]

Zones en fonction du premier chiffre des indicatifs de pays des numéros internationaux

Pour appeler un pays étranger, vous devez composer l'indicatif international. Le symbole « + » devant les indicatifs symbolise la séquence générique d’accès vers l’international. Sur certains téléphones mobiles et smartphones, il est possible d’entrer directement le symbole « + » en appuyant sur la touche « + » ou via un appui long sur la touche « 0 » avant de taper l'indicatif international suivi du numéro de téléphone du destinataire. À partir d’un poste fixe, le « + » n'est généralement pas accessible et il faut taper à la main la séquence d’accès (code d’accès vers l'international). Cette séquence est différente selon le pays où le terminal téléphonique (fixe ou mobile) est utilisé :

  • Dans la majorité des pays, le « + » doit être remplacé par « 00 ». Par exemple, pour appeler en Hongrie (dont l’indicatif international est +36) depuis la France, il faut composer un numéro du type « 0036######### ».
  • Aux États-Unis, au Canada et dans les Caraïbes (les pays de la zone 1), le « + » doit être remplacé par « 011 ».
  • D'autres séquences sont utilisées en Russie et dans les anciens pays de l’URSS, typiquement le « 90 ».

Depuis un hôtel[modifier]

C'est sans doute la solution de facilité : décrocher le téléphone de la chambre et appeler. Sachez que l'hôtel va, dans la majorité des cas, appliquer une surtaxe sur le coût de l'appel.

Cabines téléphoniques[modifier]

Cette solution va s’avérer moins cher que de téléphoner depuis l'hôtel mais elle nécessite des pièces de monnaie ou des cartes de téléphone du pays. Achetez ces cartes en fonctions de vos besoins, les cartes les plus chères ayant un tarif à la minute souvent moins élevé

Taxiphones[modifier]

Ces boutiques de téléphone sont surtout développées en Afrique. D'un coût équivalent ou inférieur à celui des cabines téléphoniques, vous pourrez téléphoner au calme et sans avoir besoin de monnaie ou de carte.

Service pays direct[modifier]

Ce service est offert par la majorité des opérateurs nationaux. Le principe est simple : quand vous êtes à l'étranger, vous appelez un numéro gratuit et vous êtes mis en relation avec votre opérateur national (France Télecom, Belgacom, Bell Canada) qui se charge d'établir la communication et de vous la facturer ensuite. Ce service marche généralement grâce à une code ou un numéro de carte. Certains opérateurs vous proposeront en outre un service de PCV. Cette solution vous permet d'appeler depuis des cabines ou depuis les chambres d'hôtel.

Cartes pré-payées[modifier]

Ce sont des cartes ayant une certaine valeur d'unités téléphoniques. Ces cartes peuvent être utilisées généralement de n'importe quel téléphone. Vous appelez un numéro souvent gratuit puis ce service vous met en relation avec le numéro que vous souhaitez. Vous aurez souvent des prix très intéressants pour les appels internationaux (exemple: UWT Mobile)

Téléphone portables[modifier]

C'est sans doute la solution la plus pratique. Pour pouvoir l'utiliser il faut d'abord vous abonner au service d'itinérance (Roaming) de votre opérateur ou acheter une carte SIM locale à la destination.

Il faut ensuite que votre téléphone soit compatible : si la quasi-totalité des pays d'Europe, d'Afrique et d'Asie utilisent les normes GSM900 et GSM1800 (2G) et UMTS900 et UMTS2100 (3G), l'Amérique utilise deux systèmes (des normes GSM850/1900 ou CDMA850) (2G) qui sont mutuellement incompatibles. Même en UMTS (3G) on n'utilise pas les mêmes fréquences aux Amériques (Région 2 de l'Union Internationale des Télécommunications) qu'ailleurs, il faudra donc utiliser un téléphone quatre bandes.

Rappelez-vous que si vous faîtes du "roaming", vous paierez assez cher, y compris quand vous êtes appelé.

Si vous achetez une SIM locale, il faut que vôtre téléphone ne soit pas verrouillé ("SIM locked") à un seul réseau. Pour certains modèles, on peut acheter un code de déverrouillage ("unlock code") de plusieurs sites Internet ou chez des vendeurs spécialistes; dans certains pays, les fournisseurs cellulaires sont obligés (à un prix) de déverrouiller les téléphones mobiles une fois le contrat initial terminé.

Par contre, une carte SIM locale donne un numéro locale à la destination aux mêmes frais que le service prépayé locale.

Acheter un téléphone de voyage ou une carte SIM internationale permet de ne plus avoir à chercher une carte SIM locale prépayée quand on arrive dans un pays. Ça coûte plus cher qu'une carte locale mais peut être moins cher que les frais de "roaming". Surtout, ce sont des produits spécialisés - certains fournisseurs offrent une carte SIM qui fonctionne dans plusieurs pays, ou qui affiche un numéro européen (souvent un +44 anglais) mais envoie les appels hors Europe. Certains permettent l'abonnement prépayé de courte durée, comme un numéro américain pour aussi peu de temps qu'une seule journée.

Comme la SIM locale, il faut un téléphone non-verrouillé du système compatible aux bonnes fréquences pour fonctionner.

Dans certains pays, comme les États-Unis, on peut acheter un téléphone mobile prépayé à peu de frais. Un combiné "AT&T GoPhone" acheté aux É-U sera inutilisable dès vôtre retour en Europe, mais si on n'a payé que 20$-30$ pour ça, on peut simplement l'abandonner à la fin du voyage sans souci.

Applications mobiles[modifier]

Il existe depuis quelques années la possibilité aussi d'installer sur son smartphone (iPhone, Androïd, Blackberry) des applications qui remplacent les cartes prépayées. Très simple d'utilisation, les applications vous permettent d'appeler sur Wifi (comme Skype http://www.skype.com), via un numéro local (tel que Rebtel http://www.rebtel.com ou UWT Mobile https://www.uwtmobile.com/) ou encore d'associer les meilleurs techniques d'appels (callback, accès local, voip Wifi ou 3G) (tel qu'United World Telecom https://uwtcallback.com/ ou CallsUp! http://www.callsup.com)

Plusieurs applications (comme SipDroid, CSipSimple et Vimphone chez Android) utilise la norme SIP, qui fonctionne avec plusieurs fournisseurs bon marché comme voip.ms (Terrebonne). On peut appeler des lignes terrestres dans plusieurs pays pour des tarifs aussi minimes que $0.01 la minute, si l'on a un bon signal Wi-Fi.

En général, si on utilise l'Internet haute vitesse pour appeler un autre Internaute au même service (comme Skype à Skype, ou vBuzzer à vBuzzer) on ne paye rien. On peut même envoyer de la vidéo par "webcam" si la connexion est bonne.

Stars305.svg
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Communication