Télécharger le fichier GPX de cet article
35.0694134.004Map mag.png
Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Chūgoku > Okayama (préfecture) > Tsuyama

Tsuyama

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tsuyama
​((ja) 津山 )
Ruines du château de Tsuyama, parc Kakuzan
Ruines du château de Tsuyama, parc Kakuzan
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Tsuyama est une ville du Nord de la préfecture d'Okayama sur Honshū, la plus grande île du Japon.

Comprendre[modifier]

Initialement connu sous le nom de Sōja (à ne pas confondre avec la ville actuelle de Sōja), la ville de Tsuyama fut désignée capitale de la province de Mimasaka en 713. Dans ses premières années, c'était juste une petite ville avec peu d'influence, mais en 1603 les choses commencèrent à changer après que Tokugawa Ieyasu ait réussi à vaincre les seigneurs de guerre locaux et à unir la nation sous son règne. Tokugawa Ieyasu attribua la province de Mimasaka à Tadamasa Mori qui commença rapidement à développer la capitale de son domaine. Une fois en être devenu le dirigeant, Mori planifia la construction de son propre château, et treize ans plus tard la construction du château Tsuyama à Tsuruyama (on pense que le nom «Tsuyama» vient le là) fut terminée. À son apogée, on disait que le château de Tsuyama était le plus magnifique de tout le Japon, avec une quantité impressionante de fortifications, encore plus beau que celui de Himeji. La ville a prospéré comme une ville fortifiée.

Alors que la nation entra en contact avec l'occident au cours du XVIIIe siècle, les enseignements de l'ouest devinrent de plus en plus cruciaux, et les savants de Tsuyama jouèrent un rôle important dans la traduction de textes étrangers et la mise en place de politiques pour traiter avec l'occident. Malheureusement, au cours de l'ère Meiji, les châteaux devenant moins pratiques et leur entretien de plus en plus lourd, le gouvernement ordonna la démolition du château de Tsuyama, comme beaucoup d'autres à travers le pays. Alors que la ville n'est pas aussi vivante aujourd'hui qu'elle l'était jadis, les citoyens sont fiers de leur histoire et beaucoup de sites historiques de la ville restent bien conservés, faisant de Tsuyama une ville calme mais charmante.

Outre le site web en anglais, la ville a un autre site touristique officiel en japonais.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

L'aéroport le plus proche de Tsuyama est l'aéroport d'Okayama.

  • Taxi partagé Tatsuta-kōtsū (勝田交通, tatsuta-kōtsū) Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-822-1234 Logo indiquant des horaires variant selon les mois; prend h 10 environ. Logo indiquant des tarifs 2 500 JPY.—  À partir de l'aéroport, vous pouvez prendre un taxi partagé pour Tsuyama, sur réservation.

En train[modifier]

La plupart des voyageurs venant en train empruntent la ligne San'yō, ayant de bonnes connections, jusqu'à la gare d'Okayama. De là, vous pourrez prendre la ligne Tsuyama directement jusqu'à la 1 gare de Tsuyama Logo indiquant un lien wikipédia (le terminus) en h environ pour 1 140 JPY. Alternativement, le ligne Kishin relie Himeji à Tsuyama avec quelques correspondances. C'est parfois le meilleur choix pour ceux qui voyagent en trains locaux avec le billet Seishun 18. La ligne Kishin relie également Tsuyama à Niimi (1 320 JPY) à l'ouest.

Pour ceux venant du nord, la JR ligne JR Inbi relie Tottori à Tsuyama. Les trains ont tendance à être moins fréquents sur cette ligne et il faut environ h (1 490 JPY) pour atteindre Tsuyama en raison du manque synchronisation au niveau des correspondances à Chizu. Si la votre dure une heure ou plus, vous pouvez envisager d'explorer le quartier historique de Chizu en attendant.

En autocar[modifier]

  • Ryobi Bus Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs 9 930 JPY l'aller.—  Cela pourrait surprendre, mais Ryobi Bus propose des autocars de nuits allant de Shinagawa (Tokyo) jusqu'à Tsuyama.
  • Bus JR—  JR Highway Bus et JR Shinki Bus proposent des bus quotidiens depuis Kyōto et Osaka.
    • Ceux de Kyōto partent de la gare de Kyōto et coûtent 3 000 JPY.
    • Il y a à Osaka deux arrêts où monter. Le premier à la gare d'Osaka (2 670 JPY) à la sortie Sakurabashi. L'autre possibilité est à la gare de Shin-Osaka. Les cars partant d'Osaka sont beaucoup plus fréquents que ceux partant de Kyōto, et il est donc souvent plus facile de réserver ou acheter des billets au départ d'Osaka. Les deux arrêts étant desservis par les même cars, ceux qui veulent choisir leur place ou s'asseoir en groupe devraient penser à embarquer à la gare d'Osaka.

En voiture[modifier]

L'autoroute Chūgoku (中国自動車道), allant de Nishinomiya à l'est jusqu'à Shimonoseki à l'ouest, passe par Tsuyama. La route 53 relie Okayama et Tottori à Tsuyama. Depuis l'autoroute ou la route 53, prenez la sortie à l'échangeur de Tsuyama. Depuis Fukuchiyama, roulez sur la route 429 pour rejoidre Tsuyama. Depuis Yonago, roulez vers le sud sur la route 181.

Circuler[modifier]

En bus[modifier]

Le bus de la ville de Tsuyama est le bus Gongo, nommé d'après la mascotte de la ville. Chaque trajet coûte 200 JPY. Depuis la gare de Tsuyama, des bus rejoignent des endroits dans le centre de Tsuyama, dont la rue Jōtō, et d'autres vont dans la zone de Kume. On peut prendre des bus vers le nord peuvent être empruntés à des arrêts proches de la 1 gare de Higashi-Tsuyama Logo indiquant un lien wikipédia.

À vélo[modifier]

La location de vélo est un excellent moyen d'explorer Tsuyama. Vous pouvez louer des vélos au centre d'information touristique à la droite de la gare de Tsuyama. Il en coûte 400 JPY pour h ou 1 000 JPY yens pour toute la journée. Les vélos motorisés coûtent 600 JPY pour h ou 2 000 JPY pour la journée.

À pied[modifier]

Même si certains de ces sites sont trop loin pour être rejoints à pied, les sites dans et autour de la rue Jōtō sont tous à distance de marche de la gare de Tsuyama. Pour une carte de la zone, visitez le centre d'information juste à droite de la gare de Tsuyama. Cela prend 15-20 min pour rejoindre à pied le parc Kakuzan depuis de la gare. Même certains des sites en dehors de la rue Jōtō, comme le jardin Shūraku-en peuvent être atteint à pied.

En voiture[modifier]

On peut trouver à la sortie de la gare des locations de voiture.

En taxi[modifier]

Les taxis sont disponibles à la gare de Tsuyama.

Parler[modifier]

Bien qu'il y ait un dialecte spécifique à la préfecture d'Okayama, il n'est pas aussi fort ou notable que certains autres dialectes, mais vous le rencontrerez à Tsuyama. Un mot qui est spécifique à Tsuyama qui n'est même pas utilisé dans Okayama est «bucchi» qui signifie «très». En japonais standard, ce mot est «totemo». À Okayama, les gens disent bokke plutôt que «bucchi».

Voir[modifier]

Rue Jōtō[modifier]

Fleurs de cerisier bordant le chemin menant au parc Kakuzan.

La rue Jōtō (城東) est un quartier historique de Tsuyama. Durant la période Edo, Tsuyama était une étape importante sur la route du pèlerinage au temple Izumo. La rue Jōtō était l'endroit où les pèlerins passaient ou faisaient étape. Les vieilles maisons ont été conservées afin que les visiteurs puissent de nos jours avoir une idée de ce que la ville était jadis à son apogée en tant que ville de château.

  • 1 Parc Kakuzan (鶴山公園, kakuzan kōen) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 135 Yamashita, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-822-4572 Logo indiquant des horaires h 40 to 17 h. Logo indiquant des tarifs Entrée: 210 JPY.—  Ce parc contient les ruines du château de Tsuyama (津山城, tsuyama-jō), qui était autrefois considéré comme le château le plus spectaculaire de toute la nation. Comme le château a été démoli pendant la période Meiji, les murs du château sont tout ce qui reste aujourd'hui, mais sont cependant vraiment bien conservés et une promenade dans les jardins du château offre de nombreuses superbes vues sur la ville et une idée de la grandeur passée du château. La petite tourelle, la seule structure du château dans le parc, a été construite en 2004 pour commémorer le 400e anniversaire du château de Tsuyama. Il y a également une petite zone contenant quelques animaux tels que des paons blancs, un sanglier, et des lapins. Le parc a acquis une renommée non seulement comme étant le meilleur endroit de la préfecture mais aussi comme le meilleur endroit dans toute la région de Chūgoku pour voir des fleurs de cerisier en raison de ses 1000 cerisiers japonais, de ses ruines pittoresques et de son ambiance festive. C'est également un excellent endroit pour voir le changement des feuilles en automne.
  • 2 Ancienne résidence de Mitsukuri Genpo (箕作阮甫旧宅, mitsukuri genpo kyūtaku) (sur la rue Jōtō; cherchez les indications.) Logo indiquant des horaires h - 16 h.—  Mitsukuri Genpo était un personnage important à l'époque de l'époque des premières rencontres du Japon avec l'ouest. Il a traduit de nombreux textes occidentaux en japonais et a contribué à créer des politiques pour traiter avec les puissances occidentales.
  • 3 Archives des enseignements occidentaux de Tsuyama (津山洋学資料館, tsuyama yōgaku shiryōkan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-823-3324 Logo indiquant des horaires h - 16 h 30, fermé le lundi. Logo indiquant des tarifs Entrée: 150 JPY.—  Un musée avec des informations et objets relatifs aux premiers contacts du Japon avec l'occident. Donne également des informations sur le rôle important qu'a joué la ville de Tsuyama dans l'interaction avec l'ouest.
  • 4 Musée folklorique de Tsuyama (津山郷土博物館) Logo indiquant un lien vers le site web 92 Yamashita, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-822-4567 Logo indiquant des horaires h - 17 h. Logo indiquant des tarifs Entrée: 210 JPY.—  Étant donné que Tsuyama a été le centre de la culture de Mimasaka depuis l'établissement de la province, le musée présente des artefacts et des informations allant de la fondation de Mimasaka à nos jours, dont une réplique du château de Tsuyama original.
  • 5 Musée éducatif des sciences de Tsuyama (つやま自然ふしぎ館, tsuyama shizen fushigikan; Tsuyama Wonder Museum) Logo indiquant un lien vers le site web 98-1 Yamashita, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-822-3518 Logo indiquant des horaires h - 17 h, fermé le lundi.—  C'est une super destination pour ceux qui voyagent avec des enfants. Le musée des sciences propose des expositions variées, allant des organes du corps humain à la faune sauvage.

Autres lieux[modifier]

Jardin Shūraku-en
  • 6 Jardin Shūrakuen (衆楽園, shūraku-en) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 628 Yamakita, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-823-6507 Logo indiquant des horaires h - 20 h. Logo indiquant des tarifs gratuit.—  Construit en 1657 par Mori Nagatsugu, l'un des seigneurs féodaux de Tsuyama, Shūraku-en a été utilisé comme un endroit pour divertir les invités. Les structures au sein du jardin remontent au jardin d'origine, ce qui en fait un lieu autant historique que pittoresque.
  • 7 Musée éducatif du chemin de fer de Tsuyama (津山まなびの鉄道館, tsuyama manabi no tetsudōkan) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-835-3343 Logo indiquant des horaires mar.- dim. : h - 16 h. Logo indiquant des tarifs 300 JPY.—  Un musée sur les trains et les voyages en train en Okayama avec maquettes, dioramas et souvenirs. Le point culminant est sa plaque tournante ferroviaire avec 13 voitures autour.
  • 8 Sanctuaire Sakura (作楽神社, sakura jinja) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Ce sanctuaire honore l'empereur Daigo et Kojima Takanori. Il est dit qu'après avoir échoué à capturer l'empereur Godaigo, Kojima Takanori a sculpté une phrase exprimant sa honte sur un cerisier près du sanctuaire.
  • 9 Temple Chōhō-ji (長法寺) (à 15 min à pied de la gare JR de Tsuyamaguchi), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-822-6436—  Un temple bouddhiste Tendai construit au cours de la période Heian. De nos jours, il est célèbre pour les 4000 buissons d'hortensias plantés dans l'enceinte du temple.
  • 10 Yayoi no Sato (弥生の里), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-824-8413—  Des gens ont vécu à Tsuyama et la région environnante depuis les temps anciens. Yayoi no Sato a un musée (le centre de la culture Yayoi) contenant des artefacts et des expositions sur les villages qui existaient ici pendant la période Yayoi (-400 à 200 après J.-C.). En face de Yayoi no Sato se trouve un parc contenant des répliques grandeur nature de maisons de la période Yayoi et d'autres structures.弥生の里
  • 11 Chutes de Yokono (横野滝, yokono no taki) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 12 Sanctuaire Nakayama (中山神社, nakayama jinja) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 695 Ichimiya, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-827-0051 Logo indiquant des tarifs Gratuit.—  Un sanctuaire construit en 707 dédié au dieu du bétail et des chevaux; le sanctuaire actuel remonte à 1559.
  • 13 Musée des arts M&Y (M&Y記念館) 13-8 Higashi Ichinomiya Logo indiquant des horaires 10 h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 500 JPY.—  Ce musée d'art montre les œuvres de Munakata Shikō (M) et Yanai Michihiro (Y). Yanai Michihiro était un poète de Kagamino, ville voisine de Tsuyama. Munakata Shikō est né à Aomori, mais a visité Tsuyama de nombreuses fois et a dit que c'était parmi ses endroits préférés. Il est connu dans tout le Japon pour ses peintures et ses gravures sur bois. De nombreuses œuvres de Munakata sont exposés.
  • 14 Parc Umenosato (梅の里公園, ume no sato kōen), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-857-2075 Logo indiquant des tarifs entrée au parc gratuite.—  Pour ceux présents dans la région en février ou mars, juste avant les cerisiers en fleurs, ce parc est un super endroit pour voir d'autres fleurs fameuses au Japon, les fleurs de prunier. Avec 3800 pruniers, c'est extrêmement beau et de les voir tous en fleurs, et également plein d'odeur.
  • 15 Sanctuaire Tokumori (徳守神社, tokumori-jinja) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 5 Miyawaki-machi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-822-9532—  Datant de 1664, ce sanctuaire a été construit par le premier daimyō de Tsuyama, Mori Tadamasa. Le sanctuaire est dédié à Amaterasu et abrite l'un des trois plus important mikoshi (sanctuaires portables) du Japon.
  • 16 Sanctuaire Kibune (貴布禰神社, kibune jinja) Logo indiquant un lien wikipédia, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-832-7014 Logo indiquant des tarifs Entrance is gratuit.—  On dit que le sanctuaire proviendrait de celui de Kifune à Kurama à l'époque du règne de l'empereur Sujin.
  • 17 Sanctuaire Sōja (美作総社宮, mimasaka-sōja-gū) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs Entrée sur le terrain gratuite.—  L'un des trois principaux sanctuaires de la région de Mimasaka. Le sanctuaire actuel date de 1562.
  • 18 Sanctuaire Fukurikikō (福力荒神社, fukurikikō-jinja)
  • 19 Sanctuaire Yaide Tenman-gū (八出天満宮)—  Sugawara no Michizane s'est arrêté ici pendant huit jours, et ce lieu est donc dédié au dieu de l'apprentissage.

Faire[modifier]

Glass House
  • 1 Green Hills Tsuyama Logo indiquant un lien vers le site web —  Bien qu'il offre des jardins et des espaces pour les activités extérieures, la plupart des gens viennent ici pour la Glass House, une zone de baignade d'intérieur. Elle est divisée en deux sections: la zone piscine pour s'amuser dans l'eau, et la zone de remise en forme pour ceux voulant s'exercer physiquement.
  • 2 Atelier de papier japonais fait main Ueda (上田手漉和紙工房) 1874 Kami-Yokono, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-827-0960 Logo indiquant des tarifs 630 JPY par personne.—  Le papier de Tsuyama, connu sous le nom Yokono-washi, était jadis fait pour le daimyō (gouverneur) local. Ils ont conservé cette tradition, et les visiteurs peuvent maintenant venir participer à des ateliers pour fabriquer leur propre papier (sur réservation). Il y a aussi une boutique pour ceux qui veulent acheter des produits à base de papier fabriqués par les pros.

Évènements[modifier]

  • Festival de la floraison de Tsuyama Logo indiquant des horaires du début à la mi-avril.—  Tsuyama est connu dans la préfecture d'Okayama comme le meilleur endroit pour voir les cerisiers en fleurs au printemps. Ce festival dispose d'un impressionnant ensemble de 5000 cerisiers. Se déroulant dans le parc Kakuzan, les visiteurs peuvent profiter des belles fleurs parmi les ruines du château. Il y a aussi une procession Daimyō .
  • Festival Gongo (ごんご祭り) Logo indiquant des horaires premiers samedi et dimanche d'août.—  Célébré en l'honneur du Gongo (un kappa, une des créatures mythiques du Japon), le festival Gongo est une célébration animée avec des défilés dans la journée et des feux d'artifice la nuit. Le festival se tient près de la rivière Yoshii et sur le côté opposé se trouvent divers vendeurs et stands de nourriture. Des lanternes sont suspendues et les feux d'artifice sont tirés sur la rivière.
  • Tsuyama Matsuri (津山まつり) (au sanctuaire Tokumori) Logo indiquant des horaires à la mi-octobre.—  Le point culminant de ce festival est la procession Daimyō, lors de laquelle les gens portent le sanctuaire portable (mikoshi) du sanctuaire à travers le district de Tamachi.
  • Festival de rue d'Izumo (sur la rue Jōtō) Logo indiquant des horaires Premier dimanche de novembre.—  Ce festival comprend un défilé d'individus vêtus de vêtements traditionnels japonais permettant de rappeler à tous l'histoire de la ville comme étape de l'ancien pèlerinage vers le temple Izumo. Divers autres spectacles et événements, tels que des cérémonies de thé, sont également organisés.

Acheter[modifier]

Les Tsuyama Neritenjin sont des figurines d'argile de Neritenjin, le dieu shinto de l'apprentissage. Par le passé, ils étaient fabriqués pour le culte. Ils sont toujours fabriqués à Tsuyama de nos jours, cependant pour la plupart des gens ils sont simplement un souvenir unique.

Yokono Washi, le papier traditionnel de la zone de Yokono est toujours produit de nos jours de la même manières que jadis.

Les meilleurs endroits pour acheter des souvenirs sont dans les boutiques le long de rue Jōtō. Les magasins s'alignant sur cette rue sont des enseignes locales, la plupart de la marchandise étant faits main par les propriétaires des magasins.

  • 1 Cosmétiques Inaba (Inaba keshohinya) (Près de la gare de Higashi-tsuyama), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-826-1018 Logo indiquant des horaires 10 h - 18 h. Fermé mercredi.—  Même si il peut sembler être un magasin de cosmétiques typique, il appartient en fait à la mère de Koshi Inaba, le chanteur idole de B'z, un groupe de musique populaire. Par conséquent, le magasin a gagné en renommée et les visiteurs peuvent voir des photos et des souvenirs à l'intérieur.
  • 2 AEON Mall Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-821-7200 Logo indiquant des horaires h - 23 h, pour la plupart des magasins h - 22 h, mais les horaires peuvent varier.—  Plus grand centre commercial à Tsuyama, AEON Mall Tsuyama comporte deux étages de boutiques, y compris du divertissement, des jouets, des restaurants, des magasins de vêtements, et de nombreux magasins spécialisés.

Manger[modifier]

Tsuyama est célèbre pour ses horumon udon (des nouilles udon frites avec de la sauce et les abats de porc ou de bœuf). La ville possède aussi deux célèbres friandises, le Tsuyama senbei au goût sucré et le Tsuyama Manjū. Le senbei et manjū peuvent être achetés au Centre des visiteurs sur la rue Jōtō, ainsi que dans quelques-unes des boutiques spécialisées le long de la rue.

  • Bamiyan—  Un restaurant chinois avec choix de plat assez important.
  • 1 Kuishinbo 138-2 Kawasaki (près de la gare de Higashi-tsuyama), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-826-1958—  Un des restaurants de horumon udon populaires de la ville.

Bon marché[modifier]

  • 2 FREAK (フリーク) 23 Mino-machi, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-823-0035 Logo indiquant des horaires 12 h - 14 h, 19 h - h 30. Logo indiquant des tarifs 600-1 000 JPY.—  Un restaurant de ramen populaire.
  • 3 Hashino Shokudo 549-9 Kawasaki Logo indiquant des tarifs horumon udon pour 720 JPY.—  Un endroit idéal pour essayer le célèbre horumon udon de Tsuyama, avec diverses sauces au choix comme pomme et yuzu.
  • 4 Mugiwarabosi 29-21 Hayashida, Logo indiquant un numéro de téléphone +81 86-824-4639 Logo indiquant des horaires h - 21 h.—  Un restaurant servant le Tsuyama Burger, un hamburger avec une sauce sucrée, pour 600 JPY.

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Kagamino (鏡野)—  Des bus vous amènent à Okutsu Onsen (奥津温泉), une des plus célèbres sources chaudes de Okayama.
  • 2 Nagi (奈義)—  Les bus de Tsuyama vous mènent directement à son musée d'art moderne mondialement connu.
  • 3 Mimasaka (美作)—  Connu pour Yunogo Onsen et Musashi Miyamoto
  • 4 Maniwa (真庭)—  Une ville dynamique avec des sources chaudes, de la bonne nourriture, une ville historique, et la cascade la plus célèbre de la préfecture.
  • 5 Niimi (新見)—  Connue pour ses deux grottes calcaires, Niimi est une escapade idéale pour les amateurs de nature.
  • 6 Okayama (岡山)—  Ayant d'un des trois célèbres jardins du Japon, un château noir et les plaines de Kibi, c'est une destination aisée pour une visite à la journée.
  • 7 Kurashiki (倉敷)—  Où se trouve le joli quartier historique de Bikan, c'est un super voyage dans l'ère Edo.
  • 8 Tottori (鳥取)—  Avec les plus grandes dunes de sable du Japon, Tottori est populaire pour ceux qui recherchent une expérience de voyage non-traditionnelle au Japon.
  • 9 Himeji (姫路) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Connu dans le monde entier pour son magnifique château de Himeji


Routes via Tsuyama
HiroshimaNiimi O Chugoku Expwy Route Sign.svg E  Nishinomiya-KitaKobe


Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Okayama (préfecture)


Cet article reprend du contenu de l'article 津山市 de Wikipédia (ja). Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.