(Redirigé depuis Voyageurs lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres)
Autour du voyage > Conseils pratiques > Voyageurs lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et assimilées

Voyageurs LGBT+

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les voyageurs lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et assimilées (LGBT+) peuvent avoir des centres d'intérêt spécifiques lorsqu'ils voyagent, mais surtout ont besoin de connaître les destinations où l'expression de l'identité de genre ou de l'orientation sexuelle en public ne posent pas de problème et où, inversement, il peut être dangereux de manifester son identité de genre ou son orientation sexuelle en public.

Droits LGBT+ dans le monde[modifier]

  •      Mariage reconnu
  •      Autre type d'engagement reconnu
  •      En attente de l'entrée des lois ou des décisions judiciaires garantissant la reconnaissance légale
  •      Mariage à l'étranger reconnu
  •      Reconnaissance limitée des mariages au niveau fédéral, aucune reconnaissance au niveau des États
  •      Pas de reconnaissance des couples homosexuels
  •      Lois limitant la liberté d'expression et d'association
  •      Peine théorique, mais non appliquée en pratique
  •      Peine d'emprisonnement
  •      Prison à vie
  •      Peine de mort

Consultez également ces pages dans d’autres projets Wikimedia :

Article encyclopédique sur Wikipédia.

Les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et assimilées dans le monde varient selon les droits nationaux : certains pays autorisent le mariage entre personnes du même sexe alors qu'à l'inverse certains condamnent la pratique de relations homosexuelles, avec des sanctions allant jusqu'à la peine de mort.

74 États pénalisent les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres ou assimilées par de la prison, de la torture, la peine de mort ou des travaux forcés. À l'inverse, de nombreux pays ont adopté des législations protégeant leurs citoyens des discriminations en fonction de l'orientation sexuelle et de l'identité de genre. 23 pays ont légalisé le mariage des couples homosexuels sur la totalité de leur territoire.

Cet article reprend du contenu de l'article Droits LGBT dans le monde de Wikipédia. Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.

Destinations favorables[modifier]

Les voyageurs LGBT+ sont les bienvenus dans la plupart des pays touristiques.

Afrique[modifier]

Afrique du Sud[modifier]

Pas de problème légal

Algérie[modifier]

Les relations homosexuelles tant féminines que masculines y sont illégales.

Maroc[modifier]

La Constitution de 2011 reconnaît « bannir et combattre toute discrimination à l’encontre de quiconque, en raison du sexe, de la couleur, des croyances, de la culture, de l’origine sociale ou régionale, de la langue, du handicap ou de quelque circonstance personnelle que ce soit. » mais les textes de loi n'ont pas été remis en conformité avec la constitution.

Kenya[modifier]

L'homosexualité bien qu'elle ne soit pas formellement interdite par la Constitution est malgré tout un délit punissable.

Tunisie[modifier]

Lois et société particulièrement transphobe et homophobe.

Amériques[modifier]

Canada[modifier]

L'homosexualité est acceptée au Canada. Elle a été décriminalisée dans les années 1960. En fait, la constitution canadienne garantit la protection contre la discrimination à cause de l'orientation sexuelle. Depuis 2005, le mariage homosexuel est reconnu dans l'ensemble du Canada. En fait, il était déjà reconnu au niveau provincial dans huit des dix provinces avant cette date et l'union civile était déjà reconnue depuis les années 1990. Des politiciennes et des politiciens élus affichent ouvertement leur homosexualité. D'ailleurs, une femme homosexuelle, Kathleen Wynne, a été élue Première ministre de l'Ontario en 2013. Les grandes villes telles que Montréal et Toronto ont des quartiers gays. D'ailleurs, une Semaine de la fierté (Pride Week) se tient annuellement à Toronto.

États-Unis[modifier]

Les destinations idéales aux États-Unis pour les LGBT+ sont surtout les grandes villes, notamment celles du Nord-Est et celles de la côte Ouest. Les principales sont :

  • 1 San Francisco Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – la « Mecque » gay des États-Unis
  • 2 New York Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – berceau des mouvements pour les droits des gays américains
  • 3 West Hollywood Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – au cœur de Los Angeles
  • 4 Fire Island Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 5 Palm Springs Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – en plein désert à deux heures à l'est de Los Angeles. La ville possède la part la plus haute de gays et lesbiennes dans sa population par rapport aux autres villes américaines. C'est aussi là que se déroule la White Party à Pâques.
  • 6 Provincetown Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – a longtemps été connue pour être une destination gay de premier plan et depuis que le mariage gay est légal dans le Massachusetts, c'est devenu l'endroit idéal pour se passer la bague au doigt.
  • 7 Key West Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Le point le plus méridional des États-Unis est aussi le lieu idéal pour des vacances LGBT+.
  • 8 Miami Beach Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Station balnéaire très gay friendly, qui accueille également la White Party chaque année.
  • 9 Ogunquit Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Maine
  • 10 Rehoboth Beach Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – une petite ville côtière du Delaware où une communauté LGBT+ très active est installée
  • 11 Galveston Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – petite ville à la périphérie de Houston, Texas, qui possède quelques hôtels "gay only" et des plages, généralement réservées aux LGBT+.

Amérique latine[modifier]

Asie[modifier]

Europe[modifier]

La plupart des pays d'Europe occidentale sont assez accueillants. Prudence toutefois dans certains pays du bassin méditerranéen où il est mal vu de manifester une quelconque affection en public.

Autriche[modifier]

  • 12 Vienne Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – communique beaucoup sur son accueil favorable aux homosexuels.

France[modifier]

  • 13 Paris Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – notamment le quartier du Marais (3e et 4e arrondissement)
  • 14 Montpellier Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La ville fait partie de la région Occitanie qui depuis 2018 a le label région "Gay friendly". Ville où le premier mariage homosexuel a été célébré après l'ouverture du mariage au couple de même sexe en France.

Océanie[modifier]

Destinations dangereuses[modifier]

Avertissement de voyage ATTENTION : Les voyageurs LGBT+ sont les bienvenus dans la plupart des pays touristiques, sauf dans certains pays d'Afrique et du Moyen-Orient, où il est clairement déconseillé de manifester publiquement son homosexualité.

Dans certains de ces pays, les personnes soupçonnées d'homosexualité encourent la peine de mort, notamment dans les pays suivants :

Manifestations et activités LGBT+[modifier]

  • Marche des fiertés (LGBT Pride / Gay Pride) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Manifestations prônant la liberté et l'égalité pour toutes les orientations sexuelles et identités de genre se tenant annuellement dans plusieurs grandes villes du monde au cours du mois de mai ou de juin.
  • Sydney Mardi Gras (Sydney Gay and Lesbian Mardi Gras) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Festival et défilé se tenant annuellement à Sydney en Australie en février ou en mars.
  • San Francisco Celebration and Parade Logo indiquant un lien vers le site web  – Festival et défilé se tenant annuellement à San Francisco aux États-Unis en juin.
  • White Party (Bal en blanc) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Événements festifs se tenant annuellement dans plusieurs grandes villes du monde organisée par les communautés LGBT+.
  • Swedish Gay Camp Logo indiquant un lien vers le site web  – Un camp pour les hommes homosexuels et bisexuels se tenant annuellement en Suède en juillet.
  • Atlantis Event (http://partir-entre-amis.fr/atlantisevents-croisiere-gay/) – Croisières gays.


Stars305.svg
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Conseils pratiques