Télécharger le fichier GPX de cet article
4-56.5Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Forêt tropicale du Suriname
Amazon jungle from above.jpg
Information
Pays
Superficie
Localisation
Site officiel

La région de la forêt tropicale du Suriname comprend les trois districts de Brokopondo, Para et Sipaliwini. La zone fait partie de la vaste région de l'Amazonie et est presque entièrement recouverte de forêt tropicale. Dans le sud-ouest se trouve la région de savane Sipaliwini. Dans le centre et le sud des chaînes de montagnes. Le point culminant est le Julianatop avec 1 280 m. La plupart des Amérindiens et des marrons vivent dans cette région, beaucoup d'entre eux d'une manière primitive. Le lac Brokopondo, d'une superficie de 1 560 km², est l'un des plus grands lac de barrage du monde.

Comprendre[modifier]

Villes[modifier]

  • 1 Apoera  – Aujourd'hui, Apoera a une population d'environ 3 000 habitants, principalement des Indiens Arawak. C'est un endroit agréable pour faire des excursions en bateau sur la rivière Corentyne et visiter les tribus Indiennes Arawak à Washabo. En période d'étiage, une excursion en bateau aux chutes de Blanche Marie peut être organisée.
  • 2 Brokopondo  – Brokopondo est la ville chef lieu du district de Brokopondo. Le lac Brokopondo est un réservoir qui a été créé après la construction de la Afobakadam en 1964. Avec une superficie de 135 000 hectares, il est parmi les plus grands lac de barrage dans le monde. Il y a toujours des cime d'arbres nus a-dessus de la surface de l'eau. Les anciens sommets des collines sont devenues des îles et de nos jours ce sont des destinations touristiques.
  • 3 Kwamalasamutu  – Niché au cœur de la jungle amazonienne, dans l'extrême sud-ouest du Suriname, cet assez grand village indien est est habité par environ 1 000 personnes de 10 tribus différentes. Il est encore assez loin des sentiers battus pour l'instant, mais, a l’exception de son isolement, ce lieu a ce qu'il faut pour devenir une attraction touristique principale du pays. Outre sa culture indigène, on y trouve des grottes avec des gravures rupestres vieilles de quelques 5000 ans.
  • 4 Pokigron (Atjoni)  – Pokigron est un village au coeur du Suriname, habité par environ 500 marrons. Le village est situé sur la rive gauche de la rivière Suriname, au sud-ouest du réservoir de Brokopondo. Il est le dernier village qui peut être atteint par la route de Paramaribo et le point d'embarquement pour se rendre dans les villages situés en amont de la rivière Suriname.

Autres destinations[modifier]

  • 1 Parc naturel de Brownsberg (Brownsberg Natuurpark) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans le district de Brokopondo) – 12 000 ha
  • 2 Réserve naturelle du Suriname central (Natuurreservaat van Centraal-Suriname) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (au centre de la Forêt tropicale du Suriname) – Réserve naturelle du Suriname central, patrimoine mondial de l'UNESCO, protège une partie des plus ancienne et isolée foret vierge sur Terre. Elle comprend plus de 1,6 millions d'hectares de forêt tropicale primaire.
  • 3 Réserve naturelle du Sipaliwini (Natuurreservaat Sipaliwini) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à l'extrême sud de la Forêt tropicale du Suriname) – 100 000 ha

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Suriname
Destinations situées dans la région