Autour du voyage > Conseils médicaux > Maladie de Lyme

Maladie de Lyme

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Clause de non-responsabilité médicale Wikivoyage n’est pas un médecin : l’information à caractère médical fournie sur Wikivoyage est, au mieux, de nature générale et ne peut se substituer à l'avis d’un professionnel de la santé légalement habilité.
plus...
Maladie de Lyme
Tiques à corps dur (Ixodes ricinus) mâles vus du dessous et du dessus
Tiques à corps dur (Ixodes ricinus) mâles vus du dessous et du dessus
Information
Région(s)
Cause
Vecteur
Contagiosité
CIM-10 A69.2
CIM-9 088.81
Handicap : arthrite, encéphalite, polyneuropathie
Prophylaxie :
* vaccin Homme : Pas fait non
animal : Fait oui
* médication Pas fait non
Thérapie : Fait oui
Localisation
Zone endémique de la maladie de Lyme
Zone endémique de la maladie de Lyme
Wikivoyage ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La maladie de Lyme est une bactériose transmise principalement par la morsure d'une tique mais les puces et les taons peuvent aussi être des vecteurs. C'est aussi la maladie vectorielle la plus fréquente de l'hémisphère nord.

Comprendre[modifier]

Protection contre le vecteur[modifier]

Éviter la maladie de Lyme, c'est d'abord éviter les morsures de tique en prenant quelques précautions.

Animaux domestiques[modifier]

  • Les munir d'un collier anti-tiques, la plupart sont aussi anti-puces. Il existe aussi des colliers anti-mouches à base de géraniol pour chevaux qui peuvent apporter une certaine protection pour la partie antérieure de l'animal ;
  • utiliser un shampoing antiparasitaire ;
  • vaporiser ou saupoudrer les chiens ou les chevaux d'un insecticide ou d'un répulsif adapté. Attention que les chats sont extrêmement sensibles aux produits chimiques et qu'il est préférable de demander conseil à un vétérinaire d'abord.

Notez que ces précautions ne sont pas toujours suffisantes, car les larves sont à la limite de la visibilité (1 à 2 mm) et que leur morsure est indolore.

Au jardin[modifier]

  • Faucher les hautes herbes ;
  • ramasser régulièrement les feuilles mortes ;
  • entourer les zones de jeux des enfants d'une zone tampon munie de gravier ;
  • éviter les intrusions d'animaux, domestiques ou non, ceux-ci pouvant être porteur de tiques.

En zone naturelle[modifier]

  • Rester au milieu des chemins et éviter les zones à haut risque comme les hautes herbes, les zones de buissons ou de taillis ;
  • porter un pantalon long enfilé dans les chaussettes et des chaussures fermées. En zone forestière, porter une chemise à longue manche avec les boutons de poignet fermés et, pour les enfants ou les personnes ne dépassant pas 1,5 mètre, porter soit une casquette ou un chapeau muni d'un mouchoir afin de protéger le cou soit une capuche ;
  • utiliser un spray répulsif à base de géraniol ou d'une pyréthrine en prenant garde qu'il n'entre pas en contact avec la peau des nourrissons ou des femmes enceintes.

Protection contre les borrélies[modifier]

Il n'existe pas, en 2018, ni médicament prophylactique ni vaccin contre la maladie de Lyme à usage humain. Cependant, il existe des vaccins vétérinaires, notamment pour le chien mais pas pour les chats ni les chevaux, soit basés sur la bactérie entière tuée (le LymeVax), soit sur des sous-unités composées de protéines de surface de cette bactérie (le Galaxy Lyme et le Canine Recombinant Lyme).

Un vaccin, le LYMErix, fut commercialisé en 1998 mais retiré du marché en 2002 car son effet protecteur était de trop courte durée mais aussi suite aux rumeurs, qui se sont révélées non fondées, associant le vaccin à l'apparition d'arthrite. Un candidat vaccin, le « VLA15 », est à l'étude par la société européenne de biotechnologie Valneva SE.

Diagnostic[modifier]

Symptômes[modifier]

Signes cliniques[modifier]

Thérapie[modifier]

Remarques[modifier]

Informations complémentaires[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Conseils médicaux