Télécharger le fichier GPX de cet article
-16.27167.5Map mag.png

Malekula

De Wikivoyage
Océanie > Mélanésie > Vanuatu > Malekula
Aller à : navigation, rechercher

Malekula
Masques funéraires de Malekula
Masques funéraires de Malekula
Information
Pays
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation

Malekula (également appelée Malakula ou Malékoula ; anciennement connue aussi sous le nom colonial de Mallicolo) est une île de l’archipel du Vanuatu

Comprendre[modifier]

L'île est la deuxième île du Vanuatu par sa superficie. Sa population est d'environ 25000 habitants.

La végétation est luxuriante en partie à cause d'une liane très invasive, introduite comme camouflage par les Américains pendant la Seconde Guerre mondiale. En plus de l'agriculture vivrière (igname, taro, patate douce, banane, chou), principalement pour l'auto-consommation, la production agricole concerne le cacao, la noix de coco (pour le coprah), le kava, et l'élevage bovin. La pêche est en partie consommée sur place, en partie exportée vers Santo.

L'état des routes est fortement dégradé, à part les raviers, et dépourvu de signalisation.

Le tourisme, quoiqu'embryonnaire, principalement éco-ethno-tourisme, y est prometteur.

Régions[modifier]

L'intérieur de l'île principale est montagneux, couvert de forêt, et potentiellement dangereux pour des personnes non introduites, ne serait-ce que pour les autorisations des chefferies des différents villages traversés.

L'étranger est bienvenu, salué, et la conversation s'engage presque automatiquement. On est invité à justifier sa présence, auprès de son interlocuteur de rencontre, résident local, prêt à apporter son aide : Vous allez où ? Vous connaissez quelqu'un ? Vous venez d'où ? Vous logez où ? Vous êtes là depuis quand ? Pour combien de temps ? Vous faites quoi dans la vie ? C'est la bonne direction. Je vais vous accompagner un peu. Moi, je vais au jardin...

Les côtes offrent plages et lieux de plongée, ainsi que les îles annexes : îles Maskalynes, Sakao, Uliveo, Lanur, Tomman (Urur), Wala, Vao, Atchin, Norsup, Rano, Uripiv, Uri, etc.

Les îles sont

  • à l'ouest,
    • Larambou, Ten Sticks,
  • au sud (d'ouest en est),
    • Tomman, avec les villages de Worlès et Boumhaéham,
    • Lanour,
    • Akhamb, avec les villages de Limlandr et Penbaghour,
    • Limani et Fido,
    • îles Maskelynes ː Avok, Awe, Wulei, Bagatelle, Kufivu, Koivu, Sakao, avec les villages de Lutès, Peskarus, Pellonk, Asue, Tonomial, etc,
  • à l'est (du nord au sud),
    • Vao, avec les villages de Beterihi, Betehul, Norowre, etc,
    • Atchin, avec les villages de Onma, Rowar, Melmarour, etc,
    • Wala, avec les villages de Serser, etc,
    • Rano, avec les villages de Rotora, etc,
    • Norsup,
    • Uripiv, avec les villages de Vilavi, Potun, Port-Nambe,
    • Uri, avec le village de Selenamboro
    • Taitaka, Suaro, Sowan.

Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

  • 1 Ballande Wharf—  Port de plaisance
  • 2 Point Doucere—  Ici on peut prendre le bateau pour aller à l’îlot de Maskelynes et faire de la plongée
  • 3 Îles Maskelynes—  Maskelyne Islands Tourism Committee

Aller[modifier]

L'aéroport de Norsup est le seul à offrir des vols réguliers pour Luganville et Port-Vila. Les aéroports de Lamap (sud-est) et Southwest Bay (sud-ouest) offrent des vols sur demande. Des taxis aériens (avion, hélicoptère) sont possibles : Air Taxi Vanuatu, Air Ratua.

Deux ferries relient Santo (Luganville, Malo) et Lakatoro, Big Sista et Vanuatu Ferry, ainsi que divers autres bateaux. L'accès depuis la Grande Terre (Mainland) aux petites îles (Vao, Atchin...) se fait en pirogue ou en speed-boat (50 VUV un aller simple). Speed-boat et pirogue peuvent se louer pour des parcours côtiers plus importants.

L'état des routes est fortement dégradé, à part les raviers, et dépourvu de signalisation (encore en juin 2016). Certaines portions de routes sont en réfection, par des entreprises chinoises. L'éclairage des lieux publics est inexistant. Le pick-up reste le véhicule le plus adapté. La distribution de carburant est succincte ou peu visible. Il n'existe pas de service public ou privé de transport ː tout véhicule est susceptible de transporter tout objet et toute personne, contre défraiement.

Faire[modifier]

La randonnée pédestre individuelle est possible, en saison sèche, par les routes (dégoudronnées), pistes, et sentiers. Les rencontres sont fréquentes et nécessaires : ré-orientation, pause, discussion, etc.

Les randonnées ou activités organisées sont les sorties les plus enrichissantes, mais exigent un nombre minimal de participants (http://www.malekula.travel/) :

  • Amelbati Cannibal Site Tour,
  • Big Nambas Amokh Tribal Tour,
  • Big Nambas Tour at Mae,
  • Copra & Sightseeing Tour,
  • Crab Bay Mangrove Forest Tour,
  • Historical Site Tour at Wala Island,
  • Hone Vaghal Small Nambas Tour at Vao,
  • Maskelyne Island Life Experience,
  • Nanwut Day Tour,
  • Pialo Spirit Cave at Tenmaru,
  • Small Nambas Tour at Rano, (7500 VUV),
  • Vao Island Cultural Tour,
  • Dog's Head Walk, au nord,
  • Big Nambas Trek, au nord,
  • Kula Trail, au sud,
  • Man Bush Trail (http://www.malekula.travel/manbush-trail-tour.html), l'expérience trek, pour environ 50.000 VUV.

Les différentes régions d'intérêt touristique immédiat sont :

  • centre-est : Lakatoro, Norsup, Litzlitz, îles d'Uri et Uripiv : aéroport, centre administratif, poste, internet, centre médical, restaurants, banque...
  • nord-est (de la Tête de Chien): îles de Wala, Rano, Atchin, V ao,
  • nord-ouest (de la Tête de Chien) : Unmet, Wiel, Wiawi, Tenmaru, Tontar, Potovaro, Ammock,
  • sud-est : Îles Maskelynes, Lamap, Black Sands, Banam Bay, plongée, yachting
    • Maskelynes : Lohvari Marine Conservation Area / MCA (Uluveo), Nombong Sakao MCA (Sakao), Ringi Te Suh MCA (Uluveo)
  • sud-ouest : Southwest Bay, île Tomman, festival culturel de Labo,

Acheter[modifier]

La production artisanale locale est difficile à exporter en avion (réalité de charge maximale autorisée en soute : 10 kg).

La production de qualité (sculpture) est soumise à autorisation préalable.

Manger[modifier]

  • fruits de saison, en vente au marché, ou sur les stands de bord de route,
  • pain et biscuits,

Boire un verre / Sortir[modifier]

Chaque gérance de lodge ou de bungalow(s) propose un service de restauration et de rafraîchissement.

Seuls Norsup, Lakatoro, Lamap, et les Maskelynes offrent quelques cafés ou restaurants.

Dans chaque village ou hameau, au moins un nakamal (privé) propose au moins du kava chaque fin de journée.

Les rares petits magasins polyvalents au bord des routes, à ouverture aléatoire, ont un petit service de boissons, de pain, de biscuits. Ce sont également de bons informateurs, et de bons lieux de rencontre.

En fin de semaine, les différentes communautés religieuses organisent des offices religieux, en bichlamar pour l'essentiel, où chacun est le bienvenu.

Se loger[modifier]

Lors des rencontres de promenade, les gens du pays proposent facilement de vous accueillir chez eux. Cette hospitalité peut se révéler formidable.

Si on souhaite un logement plus organisé (intimité, lit, moustiquaire, etc), quoique sommaire, on peut s'adresser à quelques entrepreneurs en bungalows :

  • centre-est : Amel Toro (Norsup), Nabelchel (Norsup), Palm Lodge (Lakatoro), Nanwut, Nawov Freshwind Bungalows,
  • nord-est : Nawori (*, WalaRano Mainland), Julietta (Vao), TamTam (Vao Mainland),
  • nord-ouest : Wiawi (Niabi), Pialo (Tenmaru), Abetaruvar (Tenmaru), DramDram (Unmet),
  • sud-ouest : (?),
  • sud-est : Banam Bay (Vetgot), Ronevie (Vetgot),
    • Maskelynes : Malaflaf Beach Bungalows (Lutes), Malog Island Resort (Peskarus), Manu Guesthouse (Pellonk), Limerh Guest House (Peskarus).

Il n'existe pas encore d'établissement qui puisse se revendiquer hôtel.

Résider sur un bateau itinérant est une bonne solution.

Aux environs[modifier]

provinces du Vanuatu, du nord au sud
province de Torba Banks, Torres
province de Penama Ambae, Pentecôte, Maewo
province de Sanma Espiritu Santo, Malo
province de Malampa Malekula, Ambrym, Paama
province de Shefa Éfaté, Epi, Emaé, Îles Sheperd
province de Taféa Erromango, Aniwa, Île de Tanna, Futuna, Anatom


Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Vanuatu