Télécharger le fichier GPX de cet article
11.017777-64.1Map mag.png

Amérique > Amérique du Nord > Antilles > Petites Antilles > Îles Sous-le-Vent > Îles Caraïbes Vénézuéliennes > Margarita

Margarita

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Margarita
Isla de margarita.JPG
Information
Pays
Superficie
Population
Densité
Localisation
Site officiel
Carte de la Nueva Esparta

Margarita est une île des Petites Antilles située dans la mer des Caraïbes au large de Puerto la Cruz au Venezuela. Elle est connue comme étant « la perle des Caraïbes ».

Comprendre[modifier]

Haut-lieu du tourisme local et international pour ses paysages, son climat, sa zone franche. L'île offre différents visages à travers ses plages, ses villages et ses centres commerciaux. Il s'agit de la plus grande des 72 îles qui composent les dépendances fédérales du Venezuela avec environ 1 000 km2.

Villes[modifier]

  • 1 La Asunción Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Petite ville d'environ 25 000 habitants située dans l'Arismendi sur l'île Margarita, et capitale de l'État fédéral de Nueva Esparta. La ville héberge le siège du gouvernement régional de Margarita. Elle comprend une remarquable cathédrale rose datant de l'époque coloniale.
  • 2 Juan Griego Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Petite ville d'environ 45 000 habitants. Le site de la forteresse La Galera, situé non loin du centre-ville, fut le lieu d'une féroce bataille pour l'indépendance. La ville compte également quelques plus petits centres commerciaux et plusieurs plages.
  • 3 Pampatar Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Petite ville d'environ 50 000 habitants. Elle propose plusieurs plages et accueille quelques plus grands centres commerciaux, dont le Centro Comercial AB (Avenue Bolivar), La Redoma, Rattan Depot, Sambil Margarita.
  • 4 Porlamar Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La plus grande ville de l'île, comptant approximativement 85 000 habitants (soit le tiers de la population permanente de l'île). Sa population monte à environ 125 000 résidents en haute saison. C'est le principal centre commercial de l'île avec nombreux commerces et de bons restaurants. Deux grandes plages bordent son aire urbaine.

Faire[modifier]

  • El Yake – Windsurf et Kitesurf
  • île Coche – Windsurf et Kitesurf

Autres destinations[modifier]

Parc National de La Restinga
  • Parc National de La Restinga – Labyrinthe de canaux et de palétuviers, où il est possible de se promener en bateau pour profiter d'un écosystème de plus de mille espèces végétales et animales.

Aller[modifier]

Aeropuerto Internacional del Caribe Santiago Mariño‎
  • L'aéroport (PMV) se situe près de Porlamar. Liaisons avec Caracas.
  • Liaisons en Ferry entre "Punta de Piedras" et Puerto la Cruz ou Cúmana; h - h de traversée en fonction de la mer et du bateau.
  • Il y a également une petite navette (lancha) entre Porlamar et Chacopata sur le continent.

Circuler[modifier]

L'île s'étend sur 62 km d'est en ouest :

  • à l'est les villes Pampatar, Porlamar, La Asunción, Santa Ana, Juan Griego
  • à l'ouest, la péninsule de Macanao est quasi déserte avec quelques bourgadeset villages autour de collines peu escarpées, et tout autour des divers vestiges du passé militaire et religieux colonial.

La péninsule est séparée de l'île principale par une lagune marécageuse cernée de deux étroites bandes litorales (avec une passe marine à l'ouest de la bande sud) : le Parc National de La Restinga, qui couvre toute la lagune ainsi que le passage nord où passait l'ancienne route principale vers Macanao, aujourd'hui remplacée par une route plus récente par la bande sud (traversant la passe lagunaire par un pont), sans traverser le parc national protégé.

La route principale de Margarita relie la petite ville de Punta de Piedras (principal port de Margarita situé au sud de l'île principale, il permet les échanges maritimes par des liaisons régulières par ferry entre l'île et le continent), à la grande ville de Porlamar (non loin de l'aéroport international), puis Pampatar, pour atteindre au nord-est la capitale régionale de La Asunción.

Acheter[modifier]

Faites vos provisions pour profiter des prix détaxés de la zone franche.

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Îles Caraïbes Vénézuéliennes
Destinations situées dans la région