Télécharger le fichier GPX de cet article
-29.6881121.037Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Menzies
L'hotel de ville
L'hotel de ville
Informations
Pays
Population
Code postal
Localisation

Menzies est une petite ville d’Australie-Occidentale qui a connu plus de 100 ans de déclin après le boom de la ruée vers l’or et donne une bonne impression de la fortune et de l'infortune des Goldfields. L'élégant patrimoine architectural racontent des histoires toutes aussi particulières que les étranges sculptures du lac Ballard situé à proximité, faisant de Menzies une destination fascinante pour les voyageurs.

Comprendre[modifier]

En regardant la rue principale de Menzies aujourd'hui, vous ne soupçonneriez pas que c'était une grande ville à la fin du XIXe siècle siècle. L’or y a été découvert pour la première fois en 1894 par une équipe de prospection dirigée par L R Menzie qui, tout en enregistrant la zone à Coolgardie, avait par inadvertance provoqué la rumeur selon laquelle un nouveau gisement aurifère prodigieux aurai été découvert ce qui aurait déclenché une ruée des prospecteurs voulant s'emparer de leur part. Le manque d’eau a forcé une partie des prostecteurs plein d'espoir à faire demi)tour, mais ceux qui ont survécu à la pénible randonnée, soutenus par la promesse d’une belle fortune, ont rapidement été rejoints par de nombreux prospecteurs aux vues similaires.

La ville en plein essor est officiellement nommée en 1895 et, en l'espace d'un an, Menzies compte 10 000 habitants, 13 hôtels, 4 églises et une brasserie. La chaleur, les pénuries d'eau, les incendies et les épidémies de typhoïde fréquentes ont affaibli les habitants. Le déclin, lorsque l'or fut épuisée, fut presque aussi rapide que la croissance de la ville. En 1910, la population était tombée à environ 1 000  habitants et aujourd'hui, il en reste qu'un peu plus de 100 personnes. Les quelques bâtiments d'origine encore debout sont tout ce qui reste de la grandeur passée de Menzies.

La localité est n'est souvent qu'un point de passage des touristes se rendant aux sculptures sur le lac Ballard, alors qu'elle présente un certain intérêt touristique Les cottages des chemins de fer de Goongarrie et le barrage de Niagara, situés à proximité, sont moins connus, mais présente aussi un certain intérêt.

  • 1 Menzies Visitor Centre Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Croisement rues Shenton & Browns, Logo indiquant un numéro de téléphone +61 8 9024-2702, courriel : Logo indiquant des horaires h - 16 h 30. – Propose pratiquement tous les services de la ville et fournit des informations sur Menzies et ses environs.

Aller[modifier]

En Voiture[modifier]

Menzies se trouve à 132 km au nord de Kalgoorlie-Boulder et à 105 km au sud de Leonora sur la Goldfields Highway, qui traverse le centre.

En bus[modifier]

  • GRT Express Logo indiquant un lien vers le site web , Logo indiquant un numéro de téléphone +61 8 9092 6000 Logo indiquant des tarifs 45 $ AUD depuis Kalgoorlie, 57 $ AUD from Laverton. – Un service passagers hebdomadaire entre Kalgoorlie-Boulder et Laverton s’arrête à Menzies. De Kalgoorlie, le bus part le jeudi à h et prend h 40. Il part de Laverton à la même heure le vendredi mais prend h 30 jusqu'à Menzies. Les billets peuvent être achetés à Kalgoorlie auprès du centre des visiteurs.

Circuler[modifier]

Menzies n'est pas vaste et la majorité des sites touristiques sont situé de part et d'autre d'un tronçon de 300 m de la rue Shenton.

Voir[modifier]

Vieux four à pain: L'odeur du pain fraîchement sorti du four persiste.
Lac Ballard: une des statues.

Pour une ville aussi petite, les lieux d’intérêt de Menzies sont étonnamment bien indiqué. Presque chaque bâtiment a un panneau d'information expliquant l'histoire du lieu. Placée le long des rues, des silhouettes métalliques un peu plus grand que nature représentant des mineurs, des boulangers, des policiers, des prostituées et des prêtres entourées de citations d'anciens résidants donnent la parole à ceux qui ne sont plus là pour raconté leur histoire, l'histoire de Menzies.

  • 1 Ancien Lady Shenton Hotel Croisement rue Shenton et rue Brown – Avec une façade gracieuse, cet hôtel a été érigé pendant les années d'or de Menzies. La partie arrière avec un mur de pierre marque ses modestes débuts en 1896 dont on dit que les fondations cachent une capsule témoin contenant des pièces de monnaie et un journal. L'hôtel a bâti sa réputation et a été agrandi à plusieurs reprises par les propriétaires successifs qui, malgré la réputation enviable de l'hôtel, ont mis fin à leur activité en faillite. Un incendie en 1902 provoqua un ajout important de la façade en brique, comprenant cinq chambres à coucher et une salle de billard. Le déclin de la ville a emporté l'hôtel avec lui et celui-ci a cessé ses activités en 1922. Le centre des visiteurs occupe maintenant le bâtiment.
  • 2 Ancien Hotel Menzies Croisement rue Shenton et rue Brown – Le premier hôtel de la ville et le seul à n'avoir jamais pris feu. Actuellement une résidence privée.
  • 3 Ancien four à pain Rue Shenton (sur la parcelle vide à droite de l'hôtel Menzies.) – Personne ne sais à quand la construction du four remonte, mais il fut gardé en activité jusqu’à la fin des années 1940 par plusieurs propriétaires. Le four à pain et la boulangerie qui l'accompagnait ont disparu depuis longtemps, ne laissant qu'un tas de briques en ruine, suspendu par une lourde porte en fer.
  • 4 Ancien Hotel des Chemins de fer (Former Railway Hotel) rue Shenton 22 – Le dernier pub d'origine a être resté debout. Il a été renommé en 1990 mais est devenu l'hôtel des chemins de fer depuis au moins 1896. Le bâtiment actuel est la deuxième version de l'hôtel. Il a été construit après la destruction de la structure en bois et en tôle ondulée d'origine détruite en 1902. L'hotel était connu pour sa bière, la moins chère de la ville - une réputation qu’elle détient encore aujourd’hui en raison uniquement d’un manque de concurrence.
  • 5 Ancienne gare (Railway Station) rue Walsh – Lorsque la ligne de chemin de fer fut étendue au nord de Kalgoorlie en 1898, une grande gare fut rapidement construite et fut pendant un certain temps le terminus de la ligne. Sous le long toit vert se trouvaient des bureaux séparés pour le chef de gare et le commis, une salle d'attente pour dame, des toilettes publiques, une salle pour colis et une salle des guichets séparées par une entrée centrale voûtée. À l'époque, le journal local a critiqué son extravagance. Néanmoins, elle fut ouverte en grande pompe et apporté des biens, des personnes et des richesses à Menzies. La gare est restée longtemps en service, tout en déclinant au fil des années. Elle a finalement accueilli son dernier train en 1974. Le bâtiment est maintenant utilisé par une société minière qui y a interdit l'accès par une clôture pour tenir les visiteurs à l'écart des déchets qu'ils y stockent. Il est possible de faire le tour de la cloture à pied et de marcher sur le bord du quai pour avoir un bon aperçu de l'édifice.
  • 6 Hotel de ville (Town Hall) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata rue Shenton – La construction du bâtiment le plus important de la ville a commencé beaucoup plus lentement en 1896. À cette époque, s'y tenait le bureau du conseil. Les extensions ultérieures achevées en 1901 ajoutèrent la façade en pierre et la tour de l'horloge, étrangement sans horloge pendant des années. En 1904, une horloge fut commandée à Londres, mais le navire à vapeur SS Orizaba qui la transportait s'échoua au large de Fremantle. Bien qu'une grande partie de la cargaison ait été récupérée, le nouveau cadran de l'horloge de Menzies n'a pas été retrouvé et aurait coulé jusqu'au fond de la mer avec le navire. La tour de l'horloge est restée vide jusqu'en 1999, année où quatre nouveaux cadrans ont été construits à Perth et installés pour célébrer le Millénaire.
  • 7 Ancienne poste (Old Post office) Croisement rue Shenton et rue Brown – Le bureau de poste d'origine du site n'était guère plus qu'une tente à ossature de bois. Une structure plus pérenne a été construite en 1896 sur Brown Street, conçue par un architecte des travaux publics renommé George Temple-Poole. Une extension a été bâtie en 1903 sur Shenton Street pour donner assez de place aux 26 membres du personnel. Le déclin de la ville a conduit à sa fermeture en 1952, lorsque la bâtisse est devenue une résidence privée. Les propriétaires ont démoli la section originale de Brown Street, laissant la partie que vous voyez aujourd'hui.
  • 8 Cimetière de Menzies (Menzies Cemetery) (au nord-ouest de la ville, au bord de la route Menzies-Sandstone) – Les pierres tombales réparties sur une vaste zone donne une idée la dureté de la vie dans premiers jours d'une ville au extrémité du monde habité. La plupart des tombes datent de la période de 1900 à 1910 lorsque des accidents, des maladies, l’alcoolisme et des épidémies de typhoïde ont mis fin à de nombreuses vies. Les noms et les dates sur certaines pierres tombales ont été rendu illisible au fil du temps, mais une douzaine de pierres tombales richement taillées, uniques dans la région, sont des monuments au défi à l’ingéniosité de gens obligés de se débrouiller avec presque rien, jusque dans la mort.
  • 9 Tank Hill rue Kensington – Ce site approvisionne la ville en eau depuis sa fondation. Il n'y a pas grand chose à y voir si se n'est la vue sur la ville en contre-bas.
Lac Ballard: Montez pour la vue.
  • 10 Lac Ballard (Lake Ballard) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (depuis Menzies, prenez la route Menzies-Sandstone en direction de Goldfields Highway, à l'extrémité nord de la ville. La route est non revêtue mais suffisamment lisse pour passer sans 4x4. Des panneaux de signalisation personnalisés indiquent le chemin à intervalles de 10 km.) – Les 51 statues abandonnées se dressant sur la surface incrustée de sel éblouissante du lac Ballard sont une icône de «l'Australie étrange». Le lac s'étend sur près de 100  km mais le coin que tout le monde visite est à 51 km de Menzies. Les sculptures sont l'œuvre de l'artiste britannique Antony Gormley, chargé de créer une œuvre d'art du Festival international des arts 2003 Perth. Les personnages ont été créés sous la forme de balayages au laser des résidents actuels de Menzies. Chaque balayage a été réduit des deux tiers, créant des figures tronquées qui ont été coulées dans un alliage contenant du molybdène, du vanadium et du titane - métaux trouvés dans la roche locale. La plupart des gens ont tendance à les regarder tôt le matin ou en fin d'après-midi, non seulement parce que le soleil bas donne aux collines une teinte orange éclatante et projette des ombres traînantes depuis les pieds de la sculpture et du spectateur, mais surtout parce que le soleil de midi rend la surface scintillante du lac insupportablement chaude. Le site d'observation commence au pied d'une colline en forme de dôme d'où les sculptures rayonnent au hasard vers l'horizon. Les plus proches accueillent la majorité des visiteurs, ce qui fait que la zone autour de celle-ci est couverte d'empreintes de pas boueuses. Les photographes amateurs devraient se rendre vers les statues négligée à l'écart, où la couverture immaculée de sel rend les clichés plus frappants. Pendant la journée, les mouches sont extrêmement abondantes et importunante mais elles se retirent après le coucher du soleil. Une moustiquaire et/ou un répulsif rendrait les choses plus confortables. À part vous promener et vous faire prendre en photo avec votre nouvel ami en métal autour de votre bras, il n'y a pas grand chose d'autre à faire. Une montée au sommet de la colline en forme de dôme à l'entrée offre une perspective différente. Un sentier étroit (raide par endroits) monte en spirale jusqu'au sommet relativement plat de la colline. La colline du serpent (Snake hill) se trouve 3 km plus loin sur la route et offre une vue plus large du lac.
  • 11 Barrage Niagara (Niagara Dam) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Vers le nord sur la Goldfields Highway sur 42 km puis tourné vers Kookynie; le chemin vers le barrage de Niagara est 16 km plus loin) – Peu de sites des Goldfieds illustrent mieux que Niagara Dam l'ambition débridée de l'ère de la ruée vers l'or. Les prospecteurs attirés dans le désert par leur soif d’or étaient trop souvent vaincus par la soif et le manque d’eau. L’importance d’une source d’eau permanente, pour apaiser autant la soif de la population en croissance rapide que les trains à vapeur tout aussi exigeants. Un barrage de 18 m de haut fut construit sur une crête de roche naturelle formant un réservoir, coiffé d'un mur de béton de 173 m de long. Les matériaux de construction ont dû être acheminés de Coolgardie par des caravanes de chameau afghans. Ce parcours ardu a été raccourci par la suite lorsque la ligne de chemin de fer a été prolongée jusqu'à Menzies. Peu après le début des travaux de construction, une ville éponyme a été créée dans le but de desservir la future ligne de chemin de fer Leonora-Coolgardie et les mines d'or à proximité du barrage, mais au moment de l'achèvement du projet, l'or était déjà épuisé et la ville était en net déclin. Après avoir été achevé en mai 1897, la découverte d’une eau souterraine abondante à Kookynie rendit le barrage de Niagara presque inutile. Avec le déclin de la citée de Niagara et sa réserve en minerais moins importante que prévu, le barrage n’a finalement jamais été utilisé et il est rapidement devenu une bizarrerie. Aujourd’hui, c’est un camping très prisé et l’occasion de s’immerger dans une région où prédominent les lacs salés. Bien que la pluie soit peu fréquente ici, le barrage se remplit rapidement et est toujours suffisamment rempli pour nager. Il y a deux courts sentiers de randonnée autour du barrage et le long de la zone de repos. Le site de la citée de Niagara est situé à environ 3 km à l'est du barrage. Une pancarte marque l'endroit où la localité éphémère se trouvait autrefois, avec quatre cafés, un à chaque coin du carrefour des deux seules rues de la ville. Une promenade à travers le sol révélera des lignes de briques de boue, des fragments de bouteilles et d’autres détritus qui, avec un peu d’imagination, témoigne de la vie des gens qui y ont vécu.

Faire[modifier]

  • Randonnée (Barrage Niagara) – Deux sentiers de randonnée sont balisé avec des panneaux d'explicatif décrivant la faune, la flore et d'autres caractéristiques tout au long du parcours. Le sentier Breakaway est de 1,6 km et suit la crête principale rocheuse sur laquelle le barrage a été construit et retourne long d'un canal pour revenir au barrage. Le sentier Round-the-Dam, plus court, forme une boucle de 1,1 km le long du bord du réservoir et sur barrage.
  • Longue balade à vélo (Menzies Classic) Logo indiquant des horaires samedi 5 juin 2021. – Cet événement annuel existe depuis 1928 et est devenu la course sur route la plus importante d’Australie et attire des coureurs de bon niveau. La course commence à Kalgoorlie et termine la première étape à Menzies puis continue vers Leonora. Une course de amateur est organisée en même temps si vous n'êtes pas aussi entrainé et que vous voulez faire la course à une vitesse plus décontractée.
  • Pêcher des écrevisses (Barrage Niagara) – Le barrage regorge de ces délicieux crustacés d'eau douce. Jetez un piège après-midi et vous aurez un quelques de écrevisses pour le repas du soir.
  • Chasser des reliques  – Les habitants ont peut-être quitté les villes fantômes depuis longtemps, mais ils ont laissé derrière eux des traces de leur passage. Gardez les yeux fixés au sol lorsque vous vous promenez et vous trouverez des bouteilles centenaires et des clous rouillés sans trop de peine.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Goldfields-Esperance