De Wikivoyage
Patrimoine mondial de l'UNESCO > Patrimoine mondial en Corée du Nord

Patrimoine mondial en Corée du Nord

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article recense les sites inscrits au patrimoine mondial en Corée du Nord.

Comprendre[modifier]

La Corée du Nord (République populaire démocratique de Corée pour l'UNESCO) accepte la convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel le . Le premier site protégé est inscrit en 2004.

La Corée du Nord compte 2 sites inscrits au patrimoine mondial, culturels.

Le pays a également soumis 6 sites à la liste indicative, 2 culturels, 2 naturels et 2 mixtes.

Liste[modifier]

Les sites suivants sont inscrits au patrimoine mondial.

Site Type Critère Description Illustration


Ensemble des tombes de Koguryo
1 Pyongyang
2 Nampo
Culturel (i), (ii), (iii), (iv) Ce site comprend de nombreuses tombes, en groupes ou isolées (une trentaine), datant de la dernière période du royaume de Koguryo, l’un des royaumes les plus puissants de la Chine du nord-est et de la moitié de la péninsule coréenne entre le IIIe siècle av. J.-C. et le VIIe siècle apr. J.-C. Ces tombes, dont beaucoup sont ornées de splendides peintures murales, constituent presque les seuls vestiges laissés par cette culture. Sur les quelque 10 000 tombes de Koguryo découvertes jusqu’à présent en Chine et en Corée, 90 seulement comportent des peintures murales. Environ la moitié d’entre elles sont situées sur ce site ; on pense qu’elles étaient destinées aux rois ainsi qu’aux membres de la famille royale et de la noblesse. Ces peintures offrent un témoignage unique de la vie quotidienne de l’époque. An3 woman.jpg


3 Monuments et sites historiques de Kaesong Culturel (ii), (iii) Situé dans la zone urbaine de Kaesong, au sud du pays, le site comprend douze biens qui témoignent de l’histoire et de la culture de la dynastie Koryo (918-1392). La configuration géomantique de l’ancienne capitale de Kaesong, ses palais, institutions, tombes, murailles et portes incarnent les valeurs politiques, culturelles, philosophiques et spirituelles d’une époque cruciale de l’histoire de la région. Les monuments inscrits comprennent aussi un observatoire astronomique et météorologique, deux écoles (dont une qui formait les fonctionnaires nationaux) et des stèles commémoratives. Le site témoigne de la transition des principes bouddhistes aux principes confucianistes de gouvernement et de l’assimilation des valeurs culturelles et politiques des Etats qui existaient avant l’unification menée par la dynastie Koryo. L’intégration de concepts géomantiques, bouddhistes, confucianistes et taoïstes est évidente dans la planification du site et l’architecture de ses monuments. Nam Gate in Kaesong.jpg


Légende des critères
(i) Représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain.
(ii) Témoigner d'un échange d'influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée, sur le développement de l'architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou de la création de paysages.
(iii) Apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue.
(iv) Offrir un exemple éminent d'un type de construction ou d'ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l'histoire humaine.
(v) Être un exemple éminent d'établissement humain traditionnel, de l'utilisation traditionnelle du territoire ou de la mer.
(vi) Être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle.
(vii) Représenter des phénomènes naturels ou des aires d'une beauté naturelle et d'une importance esthétique exceptionnelles.
(viii) Être des exemples éminemment représentatifs des grands stades de l'histoire de la Terre.
(ix) Être des exemples éminemment représentatifs de processus écologiques et biologiques en cours dans l'évolution et le développement des écosystèmes.
(x) Contenir les habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique.


Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont utilisable. Ils présentent les principaux aspects du sujet. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Patrimoine mondial de l'UNESCO