Patrimoine mondial de l'UNESCO > Patrimoine mondial en Irak

Patrimoine mondial en Irak

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article recense les sites inscrits au patrimoine mondial en Irak.

Comprendre[modifier]

L'Irak (Iraq pour l'UNESCO) accepte la convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel le . Le premier site protégé est inscrit en 1985.

L'Irak compte 5 sites inscrits au patrimoine mondial, culturels.

Le pays a également soumis 10 sites à la liste indicative, 8 culturels et 2 mixtes.

Liste[modifier]

Les sites suivants sont inscrits au patrimoine mondial :

Site Type Critère Description Illustration
1 Assour (Qal'at Cherqat) Culturel (iii), (iv) La cité antique d’Assour se trouve sur les rives du Tigre, dans le nord de la Mésopotamie, dans une zone géo-écologique particulière, à la frontière séparant l’agriculture avec système d’irrigation de celle qui n’en possède pas. La ville est née au troisième millénaire avant J.-C. Du XIVe au IXe siècle avant J.-C., en tant que première capitale de l’Empire assyrien, elle fut une ville-État et un carrefour commercial international. Elle fut aussi la capitale religieuse des Assyriens, associée au dieu Assour. La ville fut détruite par les Babyloniens mais renaquit de ses cendres à l'époque parthe, aux Ie r et IIe siècles. Defense.gov News Photo 081121-F-5855M-269.jpg


2 Hatra Culturel (ii), (iii), (iv), (vi) Grande cité fortifiée sous l'influence de l'Empire parthe et capitale du premier royaume Arabe, Hatra résista deux fois aux Romains, en 116 et en 198, grâce à sa muraille renforcée de tours. Les vestiges de la ville, et en particulier les temples où l'architecture grecque et romaine se combine avec des éléments de décor d'origine orientale, témoignent de la grandeur de sa civilisation. Hatra ruins.jpg


3 Ville archéologique de Samarra Culturel (ii), (iii), (iv) Siège d’une puissante capitale islamique qui régna sur les provinces de l’Empire abbasside, qui s’étendit pendant un siècle de la Tunisie à l’Asie centrale, la ville est située sur les berges du Tigre, à 130 km au nord de Bagdad. Elle s’étend sur 41,5 km du nord au sud pour une largeur qui varie entre 4 et 8 km. Elle témoigne d’innovations architecturales et artistiques qui se sont développées ici et se sont répandues dans les autres régions du monde islamique et au-delà. La Grande Mosquée et son minaret en spirale, datant du IXe siècle, est l’un des nombreux monuments remarquables du site ; 80 % de la ville reste à mettre au jour. Great Mosque of Samarra.jpg


4 Citadelle d'Erbil Culturel (iv) La citadelle d’Erbil est un établissement anciennement fortifié bâti au sommet d’un imposant tell ovoïde – un monticule créé par les générations qui se sont succédé sur le site et ont reconstruit au même endroit. Elle est située dans la région autonome du Kurdistan en Iraq, au nord du pays. Le mur ininterrompu de façades de maisons du XIXe siècle continue de donner l’impression visuelle d’une forteresse imprenable surplombant la ville d’Erbil. La citadelle présente un tracé de rues particulier, en éventail, datant de la phase ottomane tardive d’Erbil. Les sources écrites et iconographiques documentent l’antiquité de l’occupation du site – Erbil correspond à l’ancienne Arbèles, un important centre politique et religieux assyrien – tandis que les découvertes et fouilles archéologiques suggèrent que la colline cache les strates et les vestiges d’établissements plus anciens. Hawler Castle.jpg


5 Babylone Culturel (iii), (vi) Situé à 85 km au sud de Bagdad, le site réunit les ruines de la cité qui fut le centre de l’empire néobabylonien entre 626 et 539 avant notre ère ainsi que des villages et des zones agricoles entourant l’ancienne cité. Ces vestiges -tours d’enceinte extérieur et intérieur de la cité, portes, palais, temples- sont un témoignage unique de l’un des empires les plus influents du monde antique. Siège d’empires successifs, dirigés par des souverains tels que Hammurabi ou Nabuchodonosor, Babylone représente l’expression de la créativité de l’empire néobabylonien à son apogée. Le lien de la cité avec l’une des Sept Merveilles du monde antique –les Jardins suspendus de Babylone- a par ailleurs inspiré la culture artistique, populaire et religieuse au plan mondial. US Navy 030529-N-5362A-001 A U.S. Marine Corps Humvee vehicle drives down a road at the foot of Saddam Hussein's former Summer palace with ruins of ancient Babylon in the background.jpg


Légende des critères
(i) Représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain.
(ii) Témoigner d'un échange d'influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée, sur le développement de l'architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou de la création de paysages.
(iii) Apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue.
(iv) Offrir un exemple éminent d'un type de construction ou d'ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l'histoire humaine.
(v) Être un exemple éminent d'établissement humain traditionnel, de l'utilisation traditionnelle du territoire ou de la mer.
(vi) Être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle.
(vii) Représenter des phénomènes naturels ou des aires d'une beauté naturelle et d'une importance esthétique exceptionnelles.
(viii) Être des exemples éminemment représentatifs des grands stades de l'histoire de la Terre.
(ix) Être des exemples éminemment représentatifs de processus écologiques et biologiques en cours dans l'évolution et le développement des écosystèmes.
(x) Contenir les habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique.
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Patrimoine mondial de l'UNESCO