Patrimoine mondial de l'UNESCO > Patrimoine mondial en Nouvelle-Zélande

Patrimoine mondial en Nouvelle-Zélande

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article recense les sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco qui sont en Nouvelle-Zélande.

Comprendre[modifier]

La Nouvelle-Zélande ratifie la convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel le . Les premiers sites protégés sont inscrits en 1990.

La Nouvelle-Zélande compte 3 sites inscrits au patrimoine mondial, 2 naturels et 1 mixte.

Le pays a également soumis 7 sites à la liste indicative, 3 culturels, 3 naturels et 1 mixte.

Liste[modifier]

Les sites suivants sont inscrits au patrimoine mondial.

Site Type Critère Description Illustration


Îles sub-antarctiques de Nouvelle-Zélande
1 Îles Snares
2 Îles Bounty
3 Îles des Antipodes
4 Îles Auckland
5 Îles Campbell
Naturel (ix), (x) Le site se compose de cinq archipels (les îles Snares, Bounty, Antipodes, Auckland et Campbell) situés dans l'océan Austral, au sud-est de la Nouvelle-Zélande. Les îles se trouvant entre les convergences antarctique et subtropicale, la productivité marine est très élevée, il y a une riche diversité biologique, de fortes densités de population pour la faune sauvage et un important endémisme des espèces d'oiseaux, de plantes et d'invertébrés. Elles sont particulièrement remarquables pour l'abondance et la diversité des oiseaux pélagiques et des manchots nicheurs. On y trouve 126 espèces d'oiseaux au total, dont 40 d'oiseaux marins parmi lesquelles 5 ne se reproduisent nulle part ailleurs. Southern Buller's Albatross.jpg


Te Wahipounamu
6 Parc national Aoraki/Mount Cook
7 Parc national de Fiordland
8 Parc national du mont Aspiring
9 Parc national de Westland Tai Poutini
Naturel (vii), (viii), (ix), (x) Dans le sud-ouest de la Nouvelle-Zélande, ce parc offre un paysage, modelé par les glaciations successives, de fjords, de côtes rocheuses, de hautes falaises, de lacs et de cascades. Les deux tiers de sa superficie sont recouverts de forêts de hêtres méridionaux et de podocarpes, dont certains ont plus de 800 ans. On y trouve le kea , unique perroquet alpin du monde, ainsi que le takahe , gros oiseau coureur, rare et menacé. Milford Sheerdown Peak.jpg


10 Parc national de Tongariro Mixte (vi), (vii), (viii) En 1993, Tongariro est devenu le premier bien inscrit sur la Liste du patrimoine mondial au titre du critère culturel révisé concernant des paysages culturels. Les montagnes situées au centre du parc ont une signification culturelle et religieuse pour le peuple maori et symbolisent les liens spirituels entre cette communauté humaine et son environnement. Le parc contient des volcans en activité et éteints, une gamme variée d'écosystèmes et des paysages particulièrement spectaculaires. Ruapehu Crater Lake n.jpg


Légende des critères
(i) Représenter un chef-d’œuvre du génie créateur humain.
(ii) Témoigner d'un échange d'influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée, sur le développement de l'architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou de la création de paysages.
(iii) Apporter un témoignage unique ou du moins exceptionnel sur une tradition culturelle ou une civilisation vivante ou disparue.
(iv) Offrir un exemple éminent d'un type de construction ou d'ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des périodes significative(s) de l'histoire humaine.
(v) Être un exemple éminent d'établissement humain traditionnel, de l'utilisation traditionnelle du territoire ou de la mer.
(vi) Être directement ou matériellement associé à des événements ou des traditions vivantes, des idées, des croyances ou des œuvres artistiques et littéraires ayant une signification universelle exceptionnelle.
(vii) Représenter des phénomènes naturels ou des aires d'une beauté naturelle et d'une importance esthétique exceptionnelles.
(viii) Être des exemples éminemment représentatifs des grands stades de l'histoire de la Terre.
(ix) Être des exemples éminemment représentatifs de processus écologiques et biologiques en cours dans l'évolution et le développement des écosystèmes.
(x) Contenir les habitats naturels les plus représentatifs et les plus importants pour la conservation in situ de la diversité biologique.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont utilisable. Ils présentent les principaux aspects du sujet. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Patrimoine mondial de l'UNESCO