Télécharger le fichier GPX de cet article
22.734104.978Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie du Sud-Est > Viêt Nam > Viêt Nam Septentrional > Province de Hà Giang

Province de Hà Giang

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Province de Hà Giang
​((vi)Tỉnh Hà Giang)
Ha Giang Vietnam.JPG
Information
Pays
Région
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Localisation
Site officiel

Hà Giang est une province de la région du Nord-Est du Vietnam. Elle est l’endroit idéal pour les activités de plein air telles que le trekking et le camping.

Comprendre[modifier]

La province de Hà Giang se trouve à l’extrême Nord du Vietnam, entourée par Cao Bang, Tuyen Quang, Lao Cai et Yen Bai. Elle partage une frontière avec la Chine dans le nord.

Minorités ethniques[modifier]

La région de Hà Giang se compose de différents groupes d’ethnies minoritaires (Tay, Hmong, Dao, Nung, Cao Lan, Hoa, Lo Lo, etc). Ils se distinguent par leurs vêtements.

Climat[modifier]

Le climat est divisé en deux saisons distinctes : humide et sèche. En fonction de l’altitude, le climat pourra varier.

La meilleure période pour visiter Hà Giang se situe entre mai et octobre novembre où on pourra assister la moisson du riz et la floraison des fleurs, avec une précaution à prendre vers les mois d’août et de septembre où les risques de glissements de terrains sont importants.

Villes[modifier]

  • 1 Hà Giang  – Le chef-lieu de province.
  • Pho Bang  – Situé à 58 km de Yen Minh, c’est un village authentique des Hmongs, avec des maisons à plusieurs étages aux murs « percés » en terre, couvertes de tuiles, juchées sur les montagnes , comme des oasis, si l’on les regarde de loin.
  • Dong Van  – Situé au milieu des vallées entourées par les rocks. Cette ancienne ville est créée depuis le vingtième siècle par certaines familles des ethnies Tay et H’Mong et il y a aujourd’hui plus de 40 maisons d’ici dont la plus ancienne est la maison de la famille Luong qui a été construit depuis 1890. En général, l’ancienne rue Dong van est une combinaison entre le style architectural de la population locale avec celui des gens de Hoa Nam - chine. L’architecture chinoise de l’ancienne ville de Dong Van est caractérisé par les maisons de deux étages décorées les lanternes.
  • Meo Vac  – à une trentaine de kilomètres de Dong Van, la ville de Meo Vac s’étend dans une vallée entourée de hautes montagnes calcaires. La ville elle-même présente peu d’intérêt mais une randonnée dans les montagnes qui l’encerclent est fortement conseillée : paysages sublimes, villages aériens des minorités ethniques.

Autres destinations[modifier]

Patrimoines paysagers[modifier]

  • Col de Ma Pì Lèng (littéralement « le nez du cheval » en langue locale). La route est assez difficile mais un arrêt à ce col permettra d’avoir un aperçu panoramique de la province. A près de 2 000 mètres d’altitude, ce col se situe sur l’axe Duong Hanh Phuc (« route du bonheur ») qui relie le plateau de Dong Van et le bourg de Meo Vac.
  • Porte du ciel de Quan Ba: Il s’agit de l’entrée du plateau de Dong Van se situant à 1 500 mètres d’altitude. Cette porte du ciel de Quan Ba construite en pierre et en bois ouvre un panorama époustouflant sur une magnifique vallée composée de belles rizières en terrasse, de montagne de terre et de petites maisons nichées sur les collines.
  • Plateau de Dong Van: Se trouvant au nord de la province d’Ha Giang, près de la frontière sino-vietnamienne, ce plateau est couvert par les montagnes karstiques. On est ici au cœur d’une région surnommée «Plateau de pierre», avec les vallées étroites se mêlent avec les rivières, les ruisseaux très fragmentés et les pentes raides.
  • Rizière en terrasse de Hoang Su Phi : Les rizières en gradins de Hoàng Su Phi sont belles toute l’année, vertes quand le riz est jeune et dorées quand il est mûr. Nommée patrimoine nationale en 2012, c'est une destination idéale pour les visites ainsi que les photographes.

Patrimoines architecturaux[modifier]

  • La Résidence des Vuongs : Ce site se situe à 125 km de la ville de Hà Giang et se trouve à une altitude de 1 600 mètres, au district de Dong Van. Avec une superficie de 1 120 m2, ce monument a été construit au début du XXe siècle sous la forme de la lettre 王 (signifiant « roi » en français). Il s’agit non seulement une vestige historique mais aussi une fabuleuse référence architecturale des ethnies locales. Cette résidence est une destination à ne pas manquer qui intéresse toujours plusieurs visiteurs.
  • Tour du drapeau de Lung Cu : Construit au sommet de la montagne du Dragon, dans le district de Dong Van selon le modèle du tour du drapeau d’Hanoi. Considérée comme « Où on commence les premiers dessins du pays » et à ce titre le symbole et l’affirmation de la souveraineté du pays. La superficie du drapeau est de 54 m2, représentant les 54 ethnies du Vietnam. Vous devez passer par la route de 1,5 km, 389 échelons, et 140 échelons en spirale pour y accéder.

Aller[modifier]

Hà Giang se trouve à 350 Km de Hanoï et est facilement accessible après 5-h de route. A partir de Hanoï, on peut prendre l’autobus à 21 h et se rendre Hà Giang à h le lendemain matin. Il faut contacter une des agences d’autobus de prestige afin de réserver une place.

A partir de Hô-Chi-Minh-Ville, on arrive à Hanoï en avion et puis prendre l’autobus pour se rendre Hà Giang.

Circuler[modifier]

L'exploration à pied est facile, sinon on peut louer un vélomoteur, omniprésent dans la ville, afin de découvrir les sites d’ici.

Voir[modifier]

Marchés[modifier]

Les marchés de Hà Giang, tels que le marché de Quan Ba, Yen Minh et particulièrement le marché d’amour de Khau Vai organisé une fois par année où les couples se trouvent, attirent plusieurs visites.

Le marché du dimanche matin au Dong Van est un incontournable de la région grâce à ses traits typiques reflétant le mode de vie, la culture et les coutumes des ethnies de la région.

Faire[modifier]

Traverser les routes qui serpentent au milieu des montagnes grandioses, voir de vos propres yeux les villages des ethnies minoritaires nichés aux pentes des collines ou perdus dans les vallées.

Durant une voyage à Hà Giang, c’est beaucoup plus agréable si l'on rencontre et discute avec les habitants locaux dans les marchés forains, le plus souvent les ethnies minoritaires.

Les marchés sont également un lieu idéal pour ceux qui désirent découvrir la vie locale et la culture des ethnies minoritaires.

Manger[modifier]

Il est préférable que manger dans de petits restaurants comme les habitants locaux pour se sentir bien avec les gens de cette région et goûter à la nourriture locale fraichement préparée.

  • Thắng dền (gâteau de riz gluant farci aux haricots)  – Thang den est un plat populaire de la province de Hà Giang, ressemble au Banh troi de Hanoï, aussi préparé avec de la farine de riz gluant, des haricots farcis, le tout, cuit dans de l’eau bouillante. Ce plat est servi avec de la sauce sucrée, de la noix de coco et du gingembre. On peut aussi y ajouter un peu de sésame, ou des cacahuètes.
  • Soupe Ấu tẩu (Cháo ấu tẩu)  – On peut déguster de la viande de porc ou de buffle séché dans de nombreux lieux à Hà Giang. C’est une spécialité qui présente souvent lors des repas des Thaï noirs. Ce plat est préparé à base de muscle des buffles, de bœufs en provenance de la région montagneuse du Nord-Ouest. Même si la viande est séchée, elle garde toujours sa saveur originale. Ce plat est servi avec l’alcool de mais.
  • Viande de porc, de buffle séchée et fumée à la manière Thaï  – On peut déguster de la viande de porc ou de buffle séché dans de nombreux lieux à Hà Giang. C’est une spécialité qui présente souvent lors des repas des Thaï noirs. Ce plat est préparé à base de muscle des buffles, de bœufs en provenance de la région montagneuse du Nord-Ouest. Même si la viande est séchée, elle garde toujours sa saveur originale. Ce plat est servi avec l’alcool de maïs.

Se loger[modifier]

Il y a plusieurs hôtels allant du standard au 2-3 étoiles dans la ville de Hà Giang.

Les homestay (hébergement chez l’habitant, chambre d’hôte ou gîte rural) sont de plus en plus populaire car en peu de temps, les touristes peuvent participer à des activités quotidiennes des villageois telles que manger, dormir et même travailler.

Gérer le quotidien[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Viêt Nam Septentrional