Autour du voyage > Transport > Voyager à vélo

Voyager à vélo

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le fait de louer un vélo ou d'en posséder un, peut pour un voyage être assez profitable tant d'un point de vue économique et physique. Néanmoins, il faut prévoir et savoir quelques petites choses :

Prévoir sa route[modifier]

Une balade ou un voyage à vélo nécessite de planifier sa route au préalable. De nombreux itinéraires sont disponibles en France, des aménagements cyclables permettant de pédaler librement et en toute sécurité sur sa bicyclette afin de profiter du paysage en toute sérénité. Entre voies vertes, pistes cyclables, itinéraires nationaux et Eurovelo, les possibilités sont multiples. Des ressources et informations pour préparer sa route à vélo sont disponibles sur des plateformes comme France Vélo Tourisme ou l'AF3V afin d'y voir plus clair parmi tous ces parcours.

Le vélo signifie véhicule à propulsion humaine sur route et en ville; Pour ce qui est de la ville, se situer n'est pas trop dur à partir du moment où l'on a prit un repère fixe et que l'on demande aux gens, au pire, une carte de la ville peut s'avérer fort utile. Une fois sorti des sentiers battus de la ville, une carte routière s'avère fort utile. Une carte précise des routes du pays est préférable à une carte générique qui donne peu d'informations. Il faut bien sur tenir compte des aléas du temps, du ravitaillement, de l'eau dans la gourde (prévoir toujours 1 ou 2 litres avec soi si l'on est seul). Si le vélo est loué, ne pas trop s'éloigner.

Le poids[modifier]

Le vélo peut supporter jusqu'à 10 fois son poids. Si l'on voyage seul, il signifie autonomie, donc nourriture, eau, médicaments, tente (si pas d'auberges de jeunesse, pas d'hôtels ou d'autres lieux d'accueil à l'horizon), tapis de sol et sac de couchage. Le tout dans un ou plusieurs sacs, si l'on a la possibilité de prévoir un chariot à tire, cela n'est pas plus mal et beaucoup plus confortable et que d'avoir 25 kilos de matériel sur le dos. Le voyage est long autant avoir le plus de confort possible. On peut aussi utiliser des sacs de vélo, mais il faut bien répartir le poids (avant-arrière, droite-gauche).

Le choix du vélo[modifier]

Bien choisir son vélo reste également un critère important. Le vélo devrait être en adéquation avec vous mais également à vos besoins. Que ce soit pour simplement se déplacer ou pour votre bien-être, il faut bien différencier le type de vélo à choisir, entre un vélo et un VTT, il y a une grande différence, votre choix est un facteur de réussite de vos attentes. Vous pouvez faire le choix sur velosetvtt.com avec des conseils appropriés afin de faciliter votre achat sur plus de 1000 caractéristiques disponibles.

Respecter les lieux[modifier]

Ne pas rouler sur les plates-bande, ne pas couper toutes les jolies fleurs et lors du campement, prévenir des feux ou des déchets est le minimum que l'on demande pour respecter le lieu et les habitants.

Prévenir[modifier]

L'usure du vélo[modifier]

L'usure du cycliste[modifier]

Comme tous les moteurs, il arrive un moment où l'on doit reposer la machine. Comme souligné plus haut, une mauvaise météo, des chemins où on a l'impression de tourner en rond, font d'un voyage dit de repos, un chemin de croix. Même si tous se passe bien, il n'est pas toujours nécessaire de pousser continuellement le corps à bout. Prendre une douche même froide peut faire énormément de bien. Une alimentation adaptée est également indispensable pour les longs voyages.


Stars305.svg
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Transport