Amérique > Amérique du Sud > Guyane > Îles du Salut

Îles du Salut

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les îles du Salut sont 3 îles situées au large de Kourou, en Guyane.

Iles du Salut (de g. à d. Ile Saint-Joseph, Ile Royale, Ile du Diable

Introduction[modifier]

Les îles du Salut sont composées de 3 îles :

  • l'île Royale
  • l'île Saint-Joseph
  • l'île du Diable

Aller[modifier]

En bateau[modifier]

Depuis Kourou, des navettes assurent des liaisons régulières vers les Iles (h de trajet). Vous avez le choix entre la navette classique (environ 40  A/R par personne) ou les catamarans: Hulotte, Royal Tipunch ou Tropic Alizé (environ 60  A/R par personne). Les catamarans proposent un accueil plus chaleureux et convivial, avec punch offert et bronzette sur le pont. Ils vous emmènent à la voile si les vents le permettent, sinon au moteur.

  • Le Tropic Alizé assure le petit déjeuner, les ti-punchs et fait la navette sur demande pour ramener sur le bateau afin de prendre un verre. Il propose aussi des retours nocturnes. Très bonne prestation.
  • La Hullote (+594 32 33 81) embarque à h du matin. Très sympa. Vous pouvez aussi camper une nuit sur l'île Saint-Joseph (apporter votre matériel).

Circuler[modifier]

  • Les balades se font à pied, sur l'ensemble des îles sauf l'île du diable qui est fermée au public.
  • Une navette assure des liaisons régulières entre l’île Saint-Joseph et l’île Royale ( ou présentation du ticket pour ceux qui sont venu en catamaran).

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Il y a beaucoup de noix de coco. Vous pouvez manger celles qui viennent de tomber au sol (vertes). N'oubliez pas votre machette...

Sur l'île Royale, une auberge restaurant possède une spécialité de soupe de poisson (très bonne). Attention, la bouteille d'eau est vendue à un prix exorbitant.

Boire un verre[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

Île Saint-Joseph vue depuis l'Île Royale

Il est possible de passer la nuit en hamac sur l'île Saint-Joseph, entre 2 cocotiers au bord de la mer. La "plage" se trouve à l'opposé du débarcadère, prendre le chemin à gauche en quittant le débarcadère. Prévoir une bâche à suspendre au-dessus du hamac pour éviter de prendre une noix de coco sur la tête! Possibilité de faire du feu, donc prévoir du charbon de bois (la bourre des noix de coco sèche peut servir pour allumer le feu).

Visiter[modifier]

Sur l'île Saint-Joseph, visiter les ruines de la détention (la prison du bagne). Elles sont aujourd’hui envahies par la végétation, mais entretenues pour permettre la promenade.

C'est un lieu extraordinaire, entre l'horreur de la prison et le merveilleux de la forêt. On sent les fantômes des bagnards rôder dans ces bâtiments désaffectés !

Sécurité[modifier]

  • Il n'y a pas d'eau courante sur l'île de Saint-Joseph, n'oubliez pas d'amener de l'eau en conséquence.
  • Attention aux chutes de noix de coco, c'est assez dangereux...
  • Certaines ruines sont... en ruine ! Ne vous approchez pas des bâtiments en mauvais état.

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Communiquer[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Guyane