Télécharger le fichier GPX de cet article
472Map mag.png

France

De Wikivoyage
Eurasie > Europe > France
Aller à : navigation, rechercher

France
Paris
Paris
Drapeau
Flag of France.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Langue officielle
Monnaie
Religions
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation
Site gouvernemental
Site touristique

La France, ou la République française pour les usages officiels, est un pays dont la plupart du territoire se situe en Europe de l’Ouest, et qui inclut des territoires situés à divers endroits du globe terrestre. C'est le pays le plus visité du monde depuis les années 1990, avec près de 84,5 millions de visiteurs annuels (chiffre datant de 2015).

Comprendre[modifier]

La France est un État-Nation centralisé et unifié depuis plusieurs centaines d'années. Un pouvoir monarchique fort suivi de la pensée jacobine après la révolution, puis la conscription et la Première Guerre Mondiale ont tendu à atténuer les différences régionales, bien moins marquées que dans les États voisins de taille comparable. C'est pour cela que la langue est aussi semblable d'un bout à l'autre du pays, nonobstant quelques expressions ou intonations.

La place de Paris est à part : c'est le centre de gravité économique et politique de la France : toutes les institutions nationales y sont concentrées, ainsi qu'une bonne part de l'économie et de la population. Cela tend à créer une rivalité entre Paris et la Province, qu'on remarquera par les plaisanteries qui peuvent s'échanger et la tension autour de certains matchs de football (Paris Saint-Germain contre Olympique de Marseille, par exemple).

Régions[modifier]

La France métropolitaine est composée de 18 régions administratives qui peuvent être regroupées en 6 grandes « régions culturelles » :

Grandes régions culturelles de France.
Île-de-France
La région entourant la capitale française, Paris.
Hauts-de-France
Une région où les guerres mondiales ont laissé de nombreuses cicatrices.
Nord-Est de la France (Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est)
Une région où la culture européenne (et en particulier la culture germanique) a fusionné avec le français, donnant lieu à des résultats intéressants.
Nord-Ouest de la France (Bretagne, Pays-de-la-Loire, Centre-Val de Loire, Normandie)
Une région océanique à vocation agricole avec une culture fortement influencée par les peuples celtiques.
Sud-Ouest de la France (Nouvelle-Aquitaine, Occitanie)
Une région de mer et de vin avec de belles plages sur l'océan Atlantique et les hautes montagnes des Pyrénées à proximité de l'Espagne.
Sud-Est de la France (Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Corse)
La région touristique principale du pays en dehors de Paris avec un climat chaud et une mer bleu azur, contrastant avec les massifs montagneux des Alpes françaises.

Les départements et régions d'Outre-Mer (DROM) (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion et Mayotte) et les Collectivités d'outre-mer (COM) (Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna et Nouvelle-Calédonie) sont traités à part vu leur éloignement géographique à la métropole.

Villes[modifier]

Paris, la Tour Eiffel et la Seine
Strasbourg, et ses maisons typiques de l'Alsace
  • 1 Paris Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Île-de-France)—  Capitale de la France et de l'amour
  • 2 Bordeaux Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Gironde)—  Ville girondine à fort dynamisme, elle est la capitale mondiale du vin
  • 3 Lyon Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Rhône)—  Troisième ville de France, elle est souvent citée comme capitale de la gastronomie
  • 4 Marseille Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Bouches-du-Rhône)—  Deuxième ville de France, et renommée pour son port et son savon. On y trouve les fameuses calanques et il y règne une ambiance provençale et cosmopolite.
  • 5 Montpellier Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Hérault)—  Ville dynamique à proximité de la Méditerranée célèbre pour ses opéras, ses jardins, ses universités et ses nouveaux quartiers d'un design moderne.
  • 6 Nantes Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Loire-Atlantique)—  Située à l'embouchure de la Loire, elle était auparavant la capitale de la Bretagne et y garde sa culture celtique.
  • 7 Nice Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Alpes-Maritimes)—  Cœur de la Côte d'Azur ; sa plage et sa promenade des Anglais sont appréciées.
  • 8 Strasbourg Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Bas-Rhin)—  Capitale de l'Alsace et grand foyer de l'Union européenne, qui mélange les cultures françaises et germaniques.
  • 9 Toulouse Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Haute-Garonne)—  La « ville rose » abrite une gastronomie typiquement Sud-Ouest et une vie nocturne vraiment vive.

Autres destinations[modifier]

Quelques destinations à thème :

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

Voir aussi: Voyager dans l'espace Schengen
Les ressortissants des pays en orange doivent faire une demande de visa pour se rendre en France.

Les citoyens d'un État membre de l'Espace économique européen (Union européenne + Liechtenstein, Norvège, Islande et Suisse) peuvent circuler librement sur le territoire français avec une carte d'identité nationale.

La France fait partie de l'espace Schengen. Il n'y a pas de contrôles aux frontières entre les pays qui ont signé et mis en œuvre le traité - l'Union européenne (sauf la Bulgarie, la Croatie, Chypre, l'Irlande, la Roumanie et le Royaume-Uni), l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. Il n'y a donc pas de contrôle aux frontières entre la France et la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie et l'Espagne. De même, un visa accordé par n'importe quel état membre de l'espace Schengen est valable dans tous les autres pays qui ont signé et mis en œuvre le traité. Mais attention, tous les membres de l'UE n'ont pas signé le traité de Schengen, et tous les membres de l'espace Schengen ne font pas partie de l'Union européenne. Cela signifie qu'il peut y avoir des contrôles douaniers mais pas de contrôles d'immigration entre la France et la Suisse (voyager dans Schengen, mais de / vers un pays non-UE) ou vous pouvez avoir à passer les contrôles d'immigration, mais pas les douanes entre la Grande-Bretagne et la France (voyager dans l'UE mais de / vers un pays non-Schengen).

L'obtention d'un titre de séjour en France ou à Monaco permet aux étrangers de circuler indifféremment dans les deux États ; les visas valables pour l'ensemble des États Schengen sont également valables pour Monaco ; de même les visas nécessaires pour l'entrée sur le territoire de la Principauté sont délivrés par l'autorité habilitée à délivrer les visas valables pour le territoire français.

Les aéroports en Europe sont ainsi divisés en «Schengen» et «non-Schengen», qui fonctionnent de la même manière que les sections «domestiques» et «internationales» que l'on trouve ailleurs. Si vous voyagez hors d'Europe dans un pays Schengen et continuer vers un autre, vous allez passer les contrôles de l'immigration et des douanes dans un premier pays et puis vous continuez vers votre destination sans autre contrôle. Un voyage entre un pays membre de l'espace Schengen et un pays non-Schengen se traduira par les contrôles normaux aux frontières. Notez que peu importe si vous voyagez dans l'espace Schengen ou non, de nombreuses compagnies aériennes demandent de voir votre carte d'identité ou passeport.

Les citoyens de la Suisse et de l'Espace économique européen qui comprend l'Union européenne, l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein ont seulement besoin d'une carte d'identité nationale ou d'un passeport valide. Ils n'ont besoin d'aucun visa pour rentrer ou circuler dans l'espace Schengen et sont généralement autorisés à rester aussi longtemps qu'ils le souhaitent.

Remarques

(1) Les ressortissants de ces pays ont besoin d'un passeport biométrique pour profiter de voyages sans visa.

(2) Les ressortissants serbes ayant un passeport délivré par la Direction de coordination serbe (résidents du Kosovo avec passeport serbe) ont besoin d'un visa.

(3) les ressortissants de Taïwan ont besoin que le numéro de leur carte d'identité (une lettre suivie de neuf chiffes) soit stipulé dans leur passeport pour profiter de voyages sans visa.

Les ressortissants des pays suivants n'ont pas besoin de visa d'entrée dans l'espace Schengen: Albanie(1), Andorre, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Australie, Bahamas, Barbade, Bosnie-Herzégovine(1), Brésil, Brunei, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Dominique, El Salvador, Émirats arabes unis, États-Unis, Grenade, Guatemala, Honduras, Israël, Japon, Macédoine(1), Malaisie, Maurice, Mexique, Moldavie(1), Monaco, Monténégro(1), Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Panamá, Paraguay, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Samoa, Saint-Marin, Serbie(1,2), Seychelles, Singapour, Taïwan(3) (République de Chine), Timor oriental, Tonga, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Vanuatu, Cité du Vatican, Venezuela ainsi que les titulaires d'un passeport de Hong Kong SAR, de Macao SAR et tous les ressortissants britanniques (y compris ceux qui ne sont pas citoyens de l'Union européenne).

  • Les voyageurs sans visa mentionnés ci-dessus et non membres de l'EEE ou de Suisse ne peuvent pas rester plus de 90 jours sur une période de 180 jours dans l'espace Schengen dans son ensemble et, en général, ne peuvent pas travailler au cours de leur séjour (bien que certains pays de l'espace Schengen permettent à certaines nationalités de travailler). Le comptage des jours commence une fois que l'on entre dans un des pays de l'espace Schengen et ne revient pas à zéro en quittant un pays Schengen pour un autre.
  • Les citoyens de Nouvelle-Zélande peuvent rester plus de 90 jours, mais sans travailler s'ils n'ont pas de permis de travail, dans certains pays de l'espace Schengen, à savoir l'Allemagne, l'Autriche, le Benelux, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Italie, l'Islande, la Norvège, le Portugal, la Suède et la Suisse

Si vous n'êtes pas un ressortissant de l'EEE ou de Suisse, même si vous êtes dispensés de visa, sauf si vous êtes Andorran, Monégasque, Saint-Marinais ou Vatican, assurez-vous que votre passeport est estampillé à la fois lorsque vous entrez et vous quittez l'espace Schengen. Sans un cachet d'entrée, vous pouvez être traité comme ayant dépassé la durée de votre séjour lorsque vous essayez de quitter l'espace Schengen. Sans un cachet de sortie, on peut vous refuser l'entrée, la prochaine fois que vous cherchez à entrer dans la zone Schengen car vous pouvez être supposé avoir dépassé la durée autorisée lors de votre visite précédente. Si vous ne pouvez pas obtenir un cachet dans le passeport, conservez des documents tels que cartes d'embarquement, billets de transport, etc. qui peuvent aider à convaincre le personnel de contrôle frontalier que vous avez séjourné dans l'espace Schengen légalement.

Si vous avez besoin d'un visa, faites toujours une demande à l'ambassade. Il n'y a aucune chance d'obtention d'un visa à la frontière française, peu importe comment vous entrez ou quelle que soit votre nationalité.

Les points d'entrées de l'espace Schengen en France sont les aéroports internationaux, les ports, les terminaux Eurostar et du tunnel sous la manche ainsi que la frontière terrestre avec Andorre. Les contrôles douaniers sont maintenus entre la France et la Suisse et entre la France et Andorre.

En autocar[modifier]

Cette solution n'est pas trop chère et souvent pratique car le bus s'arrête au centre-ville.

De nombreuses lignes régulières de bus desservent Paris et les grandes villes françaises au départ de toute l'Europe.

En avion[modifier]

Les aéroports principaux sont ceux de Paris Charles-de-Gaulle, Paris-Orly, Nice, Toulouse, Lyon, et Marseille.

La plupart des vols internationaux pour Paris desservent l'aéroport de Roissy - Charles de Gaulle (CDG) situé près de Paris. Mais de nombreux vols européens ou transatlantiques ou vers l'Afrique du Nord desservent également l'aéroport d'Orly.

Même si certains vols intérieurs Air France se font sur l'aéroport CDG, la plupart des vols nationaux de la compagnie sont opérés depuis Orly, le deuxième aéroport parisien. Les correspondances sur la plateforme CDG se font grâce à la navette CDGVAL (gratuite) qui dessert tous les terminaux, les gares, les parkings et les hôtels. Les correspondances sur Orly sont assurées (gratuitement pour les passagers AF) par un bus AF. Les deux aéroports sont aussi reliés par le métro (RER), un peu moins cher et plus rapide mais difficile à emprunter avec des bagages encombrants. AF a aussi des accords de correspondance avec certains TGV (voir ci-dessous). La gare TGV est située dans le terminal 2 et est sur le circuit de la navette gratuite. Pour se rendre à Paris, cliquez sur Paris.

D'autres aéroports ont des vols internationaux : Paris - Orly, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Toulouse et Toulon ont quelques vols à destination de l'Europe ou de l'Afrique du Nord ; ces aéroports permettent les correspondances vers d'autres aéroports plus petits. Enfin deux aéroports sont partagés avec la Suisse, celui de Bâle-Mulhouse et celui de Genève, ils permettent l'entrée dans l'un ou l'autre de ces pays.

Certaines compagnies à bas coûts dont Wizzair, Ryanair et Volare utilisent l'aéroport de Beauvais, situé à 80 km au nord-ouest de Paris. Un service de bus à destination de Paris est organisé par les compagnies aériennes. Voir horaires et tarifs sur leur site internet.

Le RER (métro express régional) et plusieurs lignes de bus (Orlybus, Roissybus, cars Air France) relient les aéroports d'Orly et Roissy à Paris.

Pour un tableau des aéroports français avec vols de / vers la Grande-Bretagne et l'Amérique du Nord, y compris le Canada : Liaisons aériennes avec la France en anglais.

En bateau[modifier]

Les principaux ports où vous pouvez débarquer sont :

Les échanges avec la Grande-Bretagne sont nombreux, aussi trouve-t-on de nombreux ports accueillant des ferries tout le long des côtes de la Manche : Roscoff, Saint-Malo, Cherbourg, Ouistreham (Caen), Le Havre, Dieppe, Dunkerque, Boulogne sur mer et Calais. Des départs pour les croisières pour la Corse, la Sardaigne ou le bassin Méditerranée au départ de Toulon, Nice ou encore Marseille. De plus les ports de Corse desservent l'Italie.

En train[modifier]

La France possède des lignes spéciales vers différents pays :

Des trains de nuit relient Paris aux principales villes des pays voisins, notamment :

Attention ! Les TGV internationaux sont soumis à une tarification particulière qui peut s'avérer élevée. Par exemple, un aller Paris-Londres peut facilement s'élever à 200  .

Les comparateur de billets de train :

En voiture[modifier]

Carte du réseau autoroutier de la France.

Plusieurs routes européennes permettent d'arriver en France :

en provenance d'Allemagne
  • la route européenne 50 (E50)
  • la route européenne 52 (E52), arrivant à Strasbourg,
  • la route européenne 54 (E54), partant de Munich, arrivant à Paris,
en provenance de Belgique
  • la route européenne 17 (E17), partant d'Anvers,
  • la route européenne 19 (E19), passant par Bruxelles, arrivant à Paris,
  • la route européenne 40 (E40), passant par Bruxelles, arrivant à Calais,
  • la route européenne 42 (E42), passant par Liège, arrivant à Dunkerque,
  • la route européenne 46 (E46), partant de Liège, arrivant à Cherbourg,
  • la route européenne 411 (E411),
  • la route européenne 420 (E420),
en provenance d'Espagne
  • la route européenne 5 (E5), partant d'Algésiras, en passant par Madrid, Bordeaux et Paris,
  • la route européenne 7 (E7), via le tunnel routier du Somport,
  • la route européenne 9 (E9), partant de Barcelone,
  • la route européenne 15 (E15), partant d'Algésiras, et suivant la côte méditerranéenne,
  • la route européenne 70 (E70), longeant la côte atlantique espagnole,
  • la route européenne 80 (E80), passant par Saint-Sébastien,
en provenance d'Italie
  • la route européenne 25 (E25), passant par Gênes,
  • la route européenne 27 (E27), partant d'Algésiras, et longeant la côte méditerranéenne,
  • la route européenne 74 (E74), partant d'Alessandria, arrivant à Nice,
en provenance du Luxembourg
  • la route européenne 25 (E25), passant par Luxembourg,
  • la route européenne 29 (E29), passant par Luxembourg,
  • la route européenne 44 (E44), passant par Luxembourg, arrivant au Havre,
en provenance de Suisse
  • la route européenne 23 (E23), partant de Lausanne,
  • la route européenne 25 (E25), passant par Genève,
  • la route européenne 27 (E27), passant par Berne, arrivant à Belfort,
  • la route européenne 60 (E60), passant par Zurich et Bâle,
  • la route européenne 62 (E62), passant par Lausanne et Genève,
  • la route européenne 712 (E712), partant de Genève, en direction de Marseille,

Circuler[modifier]

En avion[modifier]

Les principales villes de France sont reliées entre elles par des lignes intérieures mais cela reste onéreux. Il est souvent plus simple et moins cher de prendre le train, sauf à passer par des compagnies charters et low-cost et à réserver son billet longtemps à l'avance.

En train[modifier]

Train à grande vitesse (TGV) traversant le viaduc de Cize,dans l'Ain

La France possède un vaste réseau ferré qui vous permet de vous rendre assez aisément là où vous le voulez. L'avion permet cependant souvent de gagner du temps, notamment pour relier des capitales régionales entre elles.

Sachez qu'au niveau européen, les trains français sont loin de tenir le haut du pavé que ce soit en termes d'efficacité comme de qualité. De nombreuses relations desservies avant par le train corail à réservation facultative ont aujourd'hui été remplacées par le corail Téoz à réservation obligatoire dont la tarification est également différente et plus compliquée. Sachez qu'en plus au niveau confort (en 2ième classe) c'est d'une qualité moindre que les anciens corail classiques. L'extension du réseau TGV supprime petit à petit les dessertes par trains normaux ce qui oblige souvent les usagers à s'orienter vers le TGV ce qui entraîne un coût plus onéreux et peut également entraîner des détours (exemple de Nevers-Lyon via Paris ou encore Lille-Rouen via Paris), les tarifs étant établis au kilomètre, le détour entraîne donc une augmentation du prix qui peut être rapidement significative.

Quant au système tarifaire il fonctionne au "premier arrivé". C'est-à-dire que plus le billet est pris tôt, moins il est cher (exemple du Paris-Toulouse à 17  ) et plus il est pris tard, plus il est cher. Un billet pris au dernier moment en gare peut s'avérer extrêmement cher pour diverses raisons plus ou moins valables pour les usagers.

Si vous disposez d'une carte de réduction, sachez que le calendrier régulier des périodes bleues et blanches (forte réduction en période bleue et faible ou non valable en blanche) ne s'applique qu'aux TER (trains régionaux qui n'ont rien d'expresse). Pour les Téoz et TGV, le nombre de places au tarif réduit est limité à un nombre inconnu du public. Impossible donc de s'organiser pour tomber sur le train qui vous donnera droit à la réduction (réduction accordée le plus souvent par l'achat préalable d'une carte) à moins de consulter le site internet de la SNCF avant (ce qui peut, encore une fois être difficile étant donné les bugs à répétitions). Petit tuyau, bien que pour les tarifs il n'y ait que le site internet ou le guichet SNCF, si vous désirez ne consulter que les horaires, vous pouvez vous rendre sur le site des chemins de fer suisse (en tapant SBB ou CFF ou FFS dans la barre de recherche du navigateur) qui vous donne de manière beaucoup plus simple, claire et précise les horaires des trains. Le site Gares en mouvement de la SNCF permet de suivre en temps réel les départs et arrivées des trains (et donc les éventuels retards). Ces informations sont aussi disponibles sur smartphone grâce à l'application gratuite SNCF Direct. OSM Tchoutchou propose une carte géographique de ces même éléments.

Mais malgré tous ces petits désagréments, le train reste un bon moyen de se déplacer à travers le pays (sachant qu'aucune relation de bus n'est à l'échelle nationale) à condition de s'organiser suffisamment à l'avance (pour les aventuriers qui aiment partir sur un coup de tête, préférez le stop. C'est plus long mais bien moins cher qu'un billet pris juste avant le départ...)

Carte du réseau voyageurs de la SNCF, les TGV internationaux y sont inclus.

La France dispose d'un Train à Grande Vitesse ( http://www.tgv.com ou http://www.idtgv.com ) possédant sur certains axes son propre réseau (la vitesse est alors de l'ordre de 300 km/h). Ils peuvent concurrencer les avions.

Quelques durées de trajet en TGV :

Il est souvent plus simple, moins coûteux et plus rapide de choisir le train plutôt que l'avion pour des déplacements nationaux.

Les lignes principales du pays sont :

  • Paris - Toulouse via Limoges par corail Téoz et Lunéa (train de nuit) ou via Bordeaux (géographiquement moins directe mais plus rapide) par TGV
  • Paris - Marseille via Lyon par TGV (la liaison par Clermont-Ferrant ayant été supprimé en 2006)
  • Paris - Clermont-Ferrand par corail Téoz (la liaison jusqu'à Béziers a été supprimée en 2007)
  • Paris - Nantes et Paris - Rennes par TGV
  • Paris - Bordeaux - Biarritz par TGV
  • Paris - Lille par TGV
  • Lille - Lyon - Marseille par TGV (sans changement à Paris)
  • Bordeaux - Toulouse - Marseille - Nice par corail Téoz
  • Paris - Strasbourg par TGV
Certain trains notamment des TER sont prévus pour transporter quelques vélos.

Les gares parisiennes[modifier]

Pour traverser la France en train d'un bout à l'autre, il vous faut quasiment systématiquement changer de train à Paris (héritage du temps où le réseau était divisé en quelques compagnies privées partant pour la plupart chacune de Paris). Il est donc bon de savoir avant de partir quelle gare parisienne dessert telle ou telle partie de la France:

Gare d'Austerlitz[modifier]

Les trains (Corail Téoz, Aqualys ou Lunéa) desservent le centre et le sud de la France les principales relations étant :

  • Paris-Etample-Orléans ou Tours par Corail Aqualys avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés
  • Paris-Orléans-Vierzon-Limoges-Brive_La_Gaillarde-Cahors-Toulouse-Carcassonne-Perpignan-Cerbère par Corail Téoz (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Limoges, Brive, Cahors, Toulouse et Cerbère)
  • Paris-Orléans-Vierzon-Limoges- Brive-la-Gaillarde -Périgueux par Corail Téoz (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Limoges, Brive et Périgueux)
  • Pour ce qui est des trains de nuits, la gare de Paris-Austerlitz accueille tous les trains en provenance et en partance de toutes les villes du sud de la France.

Attention, au départ d'Austerlitz, 2 trains peuvent partir ensemble et se séparer plus loin sur le parcours.

Les principales liaisons nocturnes sont :

  • Paris-Biarritz/Tarbes (séparation des trains en cours de route)
  • Paris-Toulouse/Rodez (séparation des trains à Brive; ne prend ni ne débarque de voyageurs entre Orléans et Souillac/Figeac)
  • Paris - Latour-de-Carol/Cerbère (séparation des trains à Toulouse; ne prend ni ne débarque de voyageurs entre Vierzon et Auterive/Villefranche-de-Lauraguais)
  • Paris - Bourg-St-Maurice
  • Paris-Nice


  • À l'échelle internationale, il est possible, au départ de la gare d'Austerlitz de se rendre à Barcelone ou Madrid par train espagnol Talgo (ou appelé Elipsos)
Gare de Lyon[modifier]

Les trains (Corail Téoz, TER ou TGV) desservent une partie de l'est et le sud-est de la France, les principales relations étant:

  • Paris-Lyon-St-Étienne par TGV (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Lyon et St Étienne)
  • Paris-Lyon-Grenoble par TGV (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Lyon et Grenoble)
  • Paris-Lyon-Marseille-Nice par TGV (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici, notamment entre Lyon et Nice. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Lyon, Marseille et Nice)
  • Paris-Valence-Montpellier par TGV (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici, notamment Lyon Saint-Exupéry. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Lyon et Montpellier)
  • Paris-Dijon par TER avec une multitudes d'arrêts intermédiaires ou par TGV avec quelques arrêts possibles suivant les trains.
  • Paris-Dijon-Dole-Besançon par TGV (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Dijon et Besançon)
  • Paris-Dijon-Lausanne/Zürich par TGV Lyria (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici.
  • Paris - Nevers - Vichy - Clermont-Ferrand par Corail Téoz (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées) Ce trajet n'est plus à la gare de Lyon mais à la gare de Bercy (1 km de la gare de Lyon)
Gare de l'est[modifier]

Les trains (TGV, Corail IC ou TER) desservent les régions de l'est de la France (Champagne et Alsace-Lorraine), les principales liaisons étant:

  • Paris-Strasbourg-Karlsruhe-Stuttgart par TGV (réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici.
  • Paris-Sarrebruck-Mannheim-Francfort par ICE réservation obligatoire) avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici.
  • Paris-Troyes-Chaumont-Belfort-Mulhouse-Bâle par Corail IC avec, suivant les trains, d'autres arrêts que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées)
Gare du Nord[modifier]

Les trains (TGV, Corail IC ou TER) desservent les régions du nord de la France (Picardie; Nord-Pas-de-Calais), les principales liaisons étant:

  • Paris-Lille par TGV (réservation obligatoire) sans arrêts intermédiaires
  • Paris-Arras-Lens-Dunkerque/Valenciennes par TGV (réservation obligatoire) avec d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. Attention à monter dans la bonne voiture au départ de Paris, Arras et Lens car il y a division en 2 du train à Lens. L'un part pour Valenciennes, l'autre pour Dunkerque.
  • Paris-Longeau-Amiens-Abbville-Boulogne_sur_Mer-Calais par Corail IC avec d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Amiens, Boulogne sur mer et Calais)
  • Paris-Beauvais par TER avec de nombreux arrêts intermédiaires.
  • Paris-Bruxelles-Cologne/Amsterdam par TGV Thalys (réservation obligatoire) avec pour seuls arrêts ceux mentionnés ici (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Bruxelles et Amsterdam ou Cologne suivant les trains)
  • Paris-Londres par TGV Eurostar (réservation obligatoire) sans arrêt intermédiaire en France.
  • Paris-Liège-Cologne-Berlin par train de nuit (réservation obligatoire)
Gare Saint-Lazare[modifier]

Les trains (Corail IC ou TER) desservent les régions normandes, les principales liaisons étant:

  • Paris-Rouen-Le_Havre par Corail IC avec d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Rouen et Le Havre)
  • Paris-Evreux-Caen-Cherbourg par Corail IC avec d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées ici)
Gare Montparnasse[modifier]

Les trains (TGV) desservent toutes la côte atlantique et une partie du sud-ouest, les principales liaisons étant:

  • Paris - Le Mans - Rennes - Brest par TGV (réservation obligatoire) avec d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Le Mans, Rennes et Brest)
  • Paris - Le Mans - Nantes - Le Croisic par TGV (réservation obligatoire) avec d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Le Mans, Nantes et Le Croisic)
  • Paris-Tours (St Pierre des Corps)-Poitiers-La_Rochelle par TGV (réservation obligatoire) avec à partir de St Pierre des Corps, d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Tours et La Rochelle)
  • Paris-Tours (St Pierre des Corps)-Poitiers-Bordeaux-Toulouse par TGV (réservation obligatoire) avec à partir de St Pierre des Corps, d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Tours, Bordeaux et Toulouse)
  • Paris-Tours (St Pierre des Corps)-Poitiers-Bordeaux-Biarritz/Tarbes par TGV (réservation obligatoire) avec à partir de St Pierre des Corps, d'autres arrêts intermédiaires que ceux mentionnés ici. (tous les trains ne relient pas Paris à toutes les villes mentionnées, les différents terminus sont Tours, Bordeaux, Biarritz et Tarbes)

Attention, au départ de la gare Montparnasse, 2 trains peuvent partir ensemble et se séparer plus loin sur le parcours (typiquement deux rames TGV).

Trains de nuit[modifier]

Le réseau de trains de nuit est fiable et dessert un certain nombre de villes dans le pays et à l'étranger.

Il existe plusieurs relations pour traverser le pays mais elles tendent à disparaître devant l'extension du TGV. Tous les trains de nuits en France sont à réservation obligatoire

Les principales relations intérieurs sont:

  • Paris-Biarritz/Tarbes (séparation des trains en cours de route)
  • Paris-Toulouse/Rodez (séparation des trains à Brive; ne prend ni ne débarque de voyageurs entre Orléans et Souillac/Figeac)
  • Paris-Latour_de_Carol/Cerbère (séparation des trains à Toulouse; ne prend ni ne débarque de voyageurs entre Vierzon et Auterive/Villefranche_de_Lauraguais)
  • Paris-Bourg_St_Maurice
  • Paris-Nice
  • Bordeaux-Toulouse-Marseille-Nice
  • Hendaye-Toulouse-Lyon-Genève
  • Nice-Luxembourg/Strasbourg (séparation des trains en cours de route, le train pour Strasbourg est couplé avec le train en provenance de Cerbère durant le parcours)
  • Cerbère-Perpignan-Strasbourg (couplage en cours de route avec le Nice-Strasbourg)
  • Narbonne-Calais (service très restreint, dispose d'un wagon-lit)

Outre le choix entre une couchette en 1ière ou une en 2nd classe vous avez également le choix de réserver une place en siège inclinable.

Une place en couchette en 1ière classe correspond donc à une couchette dans un compartiment avec 4 couchettes et différents services plus ou moins utiles et importants selon les trains.

Une place en couchette en 2nd classe correspond donc à une couchette dans un compartiment avec 6 couchettes et différents services plus ou moins utiles et importants selon les trains.

Une place en siège inclinable correspond à une place assise dans un wagon pourvue de 2 rangées de doubles-sièges pour tout le long du wagon (disposition classique). Il n'y a aucun service supplémentaires et malgré la possibilité d'incliner le siège vous ne pouvez pas être en position allongée et êtes condamné à rester tout le voyage sur le dos. Cependant, si le train n'est que très peu plein, en occupant les 2 sièges, vous avez des chances de dormir un peu.

Il est à noter qu'un billet en siège inclinable coûte quoi qu'il arrive 15  moins cher qu'un billet en couchette mais si vous voulez dormir, préférer une couchette.

Sur les liaisons internationales et certaines liaisons françaises, les trains sont pourvus de wagons-lits, la qualité y est encore supérieure qu'en première classe, il s'agit de compartiments individuels ou doubles avec petite salle de bain et toilette privatifs pour certains compartiments. Très pittoresque mais très cher.

En voiture[modifier]

Limitations de vitesse générales.
Limitations de vitesse sur autoroute.

Les limitations de vitesse en France sont les suivantes :

  • Autoroutes : 130 km/h (110 km/h par mauvais temps et dans les Alpes-Maritimes (06) et certaines régions de France telles la Lorraine)
  • Voies doubles séparées par un terre-plein central : 110 km/h (100 km/h par mauvais temps)
  • Voies à double sens non séparées : 90 km/h (80 km/h par mauvais temps)
  • Agglomérations : 50 km/h, mais attention de plus en plus de villes mettent une limitation de vitesse à 30 km/h dans toutes les rues de la ville sauf nationales et départementales.

Les autoroutes en France sont souvent payantes. Les contrôles de vitesse sont fréquents en agglomération, sur route comme sur autoroute.

Des radars automatiques sont implantés en bordure de voiries. La présence du radar n'est plus signalée par un panneau mais par un dispositif indiquant votre vitesse préventif.D'autres radars sont installés à l'avant ou à l'arrière de voitures banalisées de la gendarmerie (sur autoroute ou en campagne et en ville). Si vous êtes "flashé", vous recevrez par courrier un avis de contravention sous un délai de 2 jours à 2 semaines. Ceci est valable pour les automobilistes de l'Union européenne.

Bien que la France produise beaucoup de vins, la conduite sous état d'ivresse est interdite et sévèrement punie. La limite autorisée est de 0.5g/l, soit environ 2 verres mais attention, il s'agit de verres servis dans un bar (25 cl de bière, 4 cl de spiritueux). À partir de 0.8g/l d'alcool dans le sang, c'est un délit.

En ville, les piétons sont prioritaires sur les voitures. Un piéton sur un passage clouté est prioritaire même si le feu est vert pour vous. Si un piéton a commencé à traverser la route (il a un pied sur la route), vous devez le laisser passer même s'il n'est pas sur un passage matérialisé. Ces règles ne sont pas souvent respectées par les automobilistes. Il est normal de vous arrêter pour laisser traverser un piéton, mais lorsque vous serez piéton à votre tour, ne traversez pas sans vous assurer que les voitures vont s'arrêter pour vous. Pénalement, tout piéton est prioritaire, sur tous les véhicules pour traverser une voie, à la condition qu'il soit à plus de 50 mètres du passage piéton le plus proche (sinon il est en tort en cas d'accident). Dans les faits, le piéton est presque systématiquement considéré comme dans son droit.

Sauf marquage au sol (et panneaux dans certains cas), la priorité à droite est de rigueur. Selon les régions, cette règle est plus ou moins respectée. Respectez-la, mais si vous êtes prioritaire, assurez-vous tout de même que l'autre véhicule s'arrêtera pour vous laisser passer.

La France est le pays comptant le plus de rond-points au monde : celui arrivant sur le rond-point n'est pas prioritaire. Vous trouverez parfois aussi des sens giratoires, plus rares, où la priorité de droite s'applique. C'est le cas de la Place de l'Etoile à Paris.

Signaux routiers [modifier]

Danger[modifier]
Signal Signification
France road sign A1a.svg Virage dangereux à droite.
France road sign A1b.svg Virage dangereux à gauche.
France road sign A1c.svg Succession de virages dont le premier est à droite.
France road sign A1d.svg Succession de virages dont le premier est à gauche.
France road sign A2a.svg Cassis.
France road sign A2b.svg Dos d'âne.
France road sign A3.svg Chaussée rétrécie.
France road sign A3a.svg Chaussée rétrécie.
France road sign A3b.svg Chaussée rétrécie.
Temporaire[modifier]
Signal Signification
France road sign AK2.svg Cassis, dos d'âne.
France road sign AK3.svg Chaussée rétrécie.

En covoiturage[modifier]

Le covoiturage est une alternative de transport très économique qui consiste à partager un trajet en voiture à plusieurs. Les frais d'essence et de péage sont partagés entre les conducteurs et les passagers ainsi que toutes les modalités du trajet : rendez-vous, bagages, détour éventuel, etc. Il existe de nombreux sites internet de covoiturage où il est possible d’effectuer une recherche ou de déposer une annonce, comme BlaBlaCar, Covoiturage-libre.fr, et idvroom.

À vélo[modifier]

En France, le vélo est un loisir plus qu'un mode de déplacement. Les pistes cyclables sont peu nombreuses mais leur nombre grandit régulièrement. En été dans les zones touristiques et les grandes villes, il est possible de louer des vélos à la journée, à la semaine ou au mois. À noter que la plupart des villes françaises proposent des services de location de vélos.

En auto-stop[modifier]

L'auto-stop est un bon moyen de se déplacer mais il ne faut pas être pressé. En revanche, il offre des belles opportunités comme celle de la rencontre avec l'automobiliste et l'on est souvent surpris par la personne qui nous prend en stop.

Voyager en stop comporte peu de risques mais il est vrai que vous êtes obligé de faire confiance à la personne qui vous prend en stop. Il faut cela dit faire attention et notamment si l'on est une fille seule à faire du stop.

En bus[modifier]

Voir aussi: Voyager en autocar en France

Parler[modifier]

Le français est presque le même partout, mais chaque région peut avoir ses expressions et un accent particulier (l'accent du sud, le parler lyonnais, le parler du nord, etc.). Si vous désirez parler une autre langue, il est par contre conseillé de demander avant si votre interlocuteur connaît la langue. Vous trouverez habituellement quelqu'un qui vous aidera. Certaines langues étrangères sont très bien comprises dans certaines régions. Par exemple, l'italien est très bien compris dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, notamment à Marseille et à Nice, dû à une grande partie de la population d'origine italienne, de même pour l'espagnol dans le sud-ouest ou l'allemand en Alsace et dans le département de la Moselle. L'anglais est de mieux en mieux compris en France, surtout par les jeunes générations. En règle générale, les Français sont des gens très sympathiques et sociables, et vous pouvez les aborder dans la rue pour leur demander des renseignements. Généralement si vous êtes poli, ils se feront un plaisir de vous aider.

La France utilise le Système international d'unités (en abrégé SI) inspiré du système métrique. Il existe cependant quelques exceptions comme l'utilisation du degré Celsius au lieu du Kelvin ou celle de la fraction de pouce en plomberie gaz. La majorité des Français ne sauront pas faire la conversion ni vers les unités de mesure anglo-saxonnes, ni vers le degré Fahrenheit ou le Kelvin. Par écrit, les heures sont généralement indiquées sur 24 h, mais à l'oral on pourra dire « h du soir ».

Acheter[modifier]

La France utilise l'euro. C'est l'un des nombreux pays européens qui utilisent cette monnaie commune. Les billets et les pièces en euros ont cours légal dans tout le pays.

Pays qui ont l'euro comme monnaie officielle:

Un euro est divisé en 100 eurocents ou centimes d'euro en abrégé cents ou centimes.

Le symbole officiel de l'euro est €, et son code ISO est EUR. Il n'y a aucun symbole officiel pour les eurocents.

Billets en Euro
Billets
Les billets en euros sont les mêmes dans tous les pays.
Pièces ordinaires
Tous les pays de la zone euro ont émis des pièces avec une face nationale distinctive d'un côté, et une face standard commune de l'autre côté. Les pièces peuvent être utilisées dans tous les pays, quel que soit le pays d'origine de la pièce utilisée, par exemple une pièce d'un euro de Finlande peut être utilisée au Portugal.
Pièces commémoratives de deux euros
Elles ne diffèrent des pièces normales de deux euros que sur leur face « nationale » et circulent librement comme monnaie légale. Chaque pays peut en produire une certaine quantité dans le cadre de leur production de pièces normales. Il existe aussi des pièces commémoratives de deux euros « à l'échelle européenne ». Elles sont produites pour commémorer des événements spéciaux, par exemple l'anniversaire de traités importants.
Retrait d'argent
Les retraits d'argent aux distributeurs de billets sont facturés au même prix qu'un retrait d'argent dans le pays d'origine pour les détenteurs d'une carte de banque d'un compte d'un pays de la zone euro. Les transferts d'argent entre deux comptes sont aussi considérés par les banques comme un transfert entre deux comptes d'un même pays.


Les prix s'entendent Toutes Taxes Comprises (TTC). Il n'y a donc aucune surprise en passant à la caisse contrairement au Canada. Les prix de vente au public ne sont pas négociables. Les serveurs apprécient de recevoir un pourboire mais ce n'est jamais une obligation.

Taux de change EUR actuel
Google Finance: CAD CHF GBP USD
Yahoo! Finance: CAD CHF GBP USD
XE.com: CAD CHF GBP USD
OANDA.com: CAD CHF GBP USD
fxtop.com: CAD CHF GBP USD

Attention, suivant le pays d'où vous venez, la France peut être un pays cher. Par exemple, un plat du jour au restaurant coûte entre 9 et 15  voire parfois plus suivant les plats et les restaurants. Ce que l'on appelle un "demi" lorsque l'on commande une bière mais qui n'est en fait qu'un quart de litre (une demi-pinte) se vend dans les bars entre et 3,5  . Pour avoir un vrai demi-litre il faut demander une pinte et le prix est d'environ (plus ou moins élevé suivant les établissements et les horaires). Un kebab coûte entre et , un cinéma entre et 10  , un ticket de métro dans les environs de 1,5  (plus ou moins cher suivant les villes).

Les loisirs et la restauration sont en moyenne plus cher de 33% à Paris que dans le reste de la France.

Manger[modifier]

La Gastronomie française fait partie du patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO depuis novembre 2010. Les Français passent souvent du temps à table et les repas sont une de leurs occasions de convivialité préférées, au restaurant ou à la maison. Les repas d'affaires sont aussi une institution française qui déroutent souvent les visiteurs anglo-saxons.

Tout d'abord, quelques petites remarques de vocabulaire :

  • le petit-déjeuner : servi le matin au réveil ;
  • le déjeuner : le repas du midi (servi vers 11 h 30 - 13 h) ;
  • le goûter : optionnel, servi vers 16 h - 16 h 30 : gâteaux, thé, café... ;
  • le dîner : repas du soir (servi entre 19 h et 22 h).

Au restaurant, les prix mentionnés sur la carte comprennent les taxes (7 %) + le service (15 %). Bien qu'il n'y ait donc rien à ajouter à la note finale, il est cependant d'usage courant de laisser une pièce ou deux si l'on a apprécié le service.

Dans la plupart des restaurants, on peut demander gratuitement une carafe d'eau. L'eau servie est alors celle du robinet qui est souvent de très bonne qualité. Du pain est souvent fourni gratuitement avec le repas. Il est possible de redemander une carafe d'eau ou du pain.

La France est réputée, à juste titre, pour être le pays de la gastronomie dans le monde entier. Voici quelques spécialités :

 Boulangerie-Pâtisserie[modifier]

Boulangerie-Patisserie ouverte de bon matin à Arvert (Charente-Maritime)

En France, il n'est pas rare de voir des boulangeries dans la plupart des communes même les plus reculées, alors même que les supermarchés ont eu raison de bon nombre de petits commerces, la fabrication du pain reste en France un artisanat bien vivant, et c'est tant mieux pour nos papilles ! En ce qui concerne les viennoiseries et autres pâtisseries, il convient de se méfier, certains artisans se permettent de vendre des produits industriels sans en informer le client.

Les boulangeries artisanales vendent habituellement, en plus du pain, des viennoiseries et pâtisseries ainsi que des bonbons. Dans les zones urbaines, les boulangeries vendent aussi des sandwichs réalisés à base de baguette (voir Pains ci-dessous).

Les supermarchés vendent eux aussi du pain et des viennoiseries. Ceux-ci sont réalisés de façon industrielle et n'ont souvent pas la même qualité, ni la même fraîcheur. Néanmoins, les français étant assez regardant sur la qualité du pain, il est aujourd'hui possible, dans certains supermarchés, de pouvoir acheter en milieu de journée un pain encore tout chaud sorti du four.


Pains[modifier]

La baguette, une variété de pain reconnaissable à sa forme allongée.

Le pain français le plus connu et le plus consommé est la baguette. On distingue deux grand types de baguette : la classique qu'il est possible de trouver partout ; et la tradition, un peu plus chère, réalisée artisanalement sans additif dont la fabrication nécessite un savoir-faire garantissant sa qualité. On peut trouver la tradition chez les artisans boulangers, mais aussi derrière des grandes enseignes de boulangeries telles que Rétrodor, Banette, Baguépi et autres. Il existe aussi des variantes de la baguette telle que la ficelle, plus fine et croustillante, ou à l'inverse la flûte (ou "restaurant" dans le sud), plus large et moelleuse.

D'autres pains sont également très appréciés de tant à autres, notamment :

  • Le Pain de campagne : gros pain à base de farine complète qui se conserve relativement bien et qu'il est possible de trouver partout ;
  • Le Pain aux céréales : il en existe de toutes sortes (seigle, pavots, noix, olives, sésame ...) ;
  • Le Pain au levain : exiger le vrai pain au levain naturel sans levure de boulangerie, bio de préférence, saveur et conservation seront au rendez-vous, faites confiance à la créativité des boulangers ;
  • Le Pain d'orage, pain mina, boulot, pain au potimarron, pain aux orties, pain à l'ail pour papilles averties, etc.


Viennoiseries[modifier]

Pains au chocolat et croissants dans une boulangerie parisienne

Les viennoiseries se mangent normalement au petit déjeuner, mais sont aussi parfois prises lors du goûter ou d'un encas :

  • les croissants : à base de pâte feuilleté, il s'agit de la viennoiserie la plus consommée en France car elle est la seule, avec la brioche, qui peut être consommée "nature". Cependant, de nombreuses boulangeries françaises proposent également des croissants aux amandes, des croissants jambon-fromage, ce qui permet de varier les plaisirs ;
  • les pains au chocolat (ou "chocolatines" dans le sud-ouest) : contrairement à ce que le nom indique, ce n'est pas du tout du pain, mais plutôt un croissant avec une ou deux barres de chocolat à l'intérieur ;
  • les brioches : la plus gourmande, on peut la retrouver partout ;
  • les pains aux raisins : là encore, ce n'est pas du tout du pain, mais une brioche enrobée de crème pâtissière et de raisins secs ; dans certaines régions, ils sont en spirale et sont appelés escargots ;
  • les chaussons aux pommes: à base de pâte feuilletée, il s'agit d'un dérivé du croissant, garnie de purée ou compote de pommes à l’intérieur ;
  • les sablés et leurs nombreuses variantes : figue, mure, framboise, raisin-rhum, raisin cavados, palme-datte, pétale de rose, damaskina, orange, citron, pamplemousse...

Remarque : les viennoiseries sortant du four sont les meilleures.


Pâtisseries[modifier]

Macarons

La pâtisserie est un domaine de la restauration particulièrement créatif en France : on décompte des centaines de produits pâtissiers. Leurs noms sont parfois assez curieux, voire même avec des relents coloniaux comme le nègre en chemise.

En voici les principaux :

  • éclairs au chocolat, au café et aux fruits ;
  • religieuses ;
  • salambôs, aussi nommés glands;
  • Paris-Brest ;
  • merveilleux ;
  • mille-feuilles ;
  • tartes aux fruits (fraises, citron, abricot, pommes, ...), au chocolat, à la vanille... ;
  • ...

Gastronomie régionale[modifier]

Chaque région française possède des plats qui lui sont propres. Ces plats diffèrent suivant les ressources (chasse, pêche, agriculture, etc) de la région, les légumes (choux, navet, endives, etc) que l'on y cultive. Voici une petite liste de plats régionaux que vous pouvez trouver facilement en France. Les plats régionaux constituent généralement un plat unique et très copieux (car c'était généralement le plat du pauvre) :

Bouillabaisse
  • Cassoulets de Castelnaudary et de Toulouse
  • Crêpes et galettes bretonnes
  • Confit de canard
  • Canard à la Rouennaise
  • Pied de porc de Sainte-Menehould
  • Pieds et paquets marseillais
  • Tripes à la mode de Caen
  • Choucroute alsacienne
  • Civet, daube de sanglier , sauté de porc corses
  • Daube d'Avignon
  • Baekoffe alsacien
  • Fondue (savoyarde, bourguignonne)
  • Potées lorraine, auvergnate
  • Pot-au-feu
  • Bœuf bourguignon
  • Agneau de Sisteron
  • Agneau aux mojettes
  • Jambon de pays et mojettes
  • Gardiane camarguaise
  • Ragoût de petits légumes provençaux
  • Bouillabaisse
  • Salade niçoise
  • Gratin dauphinois
  • Tomate farcie
  • Aubergine au gratin
  • Poivron au fromage de chèvre
  • Kig ha farz
  • Quenelles de Lyon
  • Quiche Lorraine

Grenouilles et escargots[modifier]

Contrairement à une idée reçue, on ne mange pas d'escargots et de cuisses de grenouilles tous les jours en France. Toutefois les restaurants de qualité en proposent parfois dans leur carte : pour les amateurs de plats curieux, n'hésitez pas. Et pour ceux qui n'en ont pas très envie, sachez que beaucoup de Français n'aiment de toute façon pas beaucoup voir ces petites bêtes dans leur assiette, mais ceci dit, ces viandes sont intéressantes à goûter car originales, celle de grenouille étant à mi chemin entre du poisson et du poulet, et celle d'escargot ayant une saveur très concentrée.

Fromages[modifier]

La France est certainement LE pays du fromage avec près de 400 sortes différentes. On pourra comparer et distinguer les fromages à pâte cuite ou crue, et le lait d'origine : vache, chèvre, brebis. Voici une liste, loin d'être exhaustive, de ce que l'on peut trouver :

Roquefort Maroilles Boulette d'Avesnes
Munster Pont l'Evêque Sainte Maure de Touraine
Camembert Murol Selles-sur-Cher Chabichou
Valençay Livarot Crottin de Chavignol
Brie de Meaux Bleu de Bresse Pouligny-Saint-Pierre
Reblochon Laguiole Fourme d'Ambert Emmental français
Saint Nectaire Abondance Bleu d'Auvergne
Cantal Comté Beaufort
Rocamadour Ossau-iraty-brebis-pyrénées Coulommiers
Morbier Saint-Marcelin Saint-Félicien

Et n'oubliez pas que chaque région a ses spécialités !

Thé, Café, Biscuits[modifier]

Le goûter qui est optionnel est surtout pratiqué à Paris et dans les alentours de Paris. Il y a pleins de salons de thé dans lesquels les gens s'assoient, discutent et mangent des biscuits accompagnés de thé ou de café (jus de fruits ou sirop pour les enfants).


Eaux[modifier]

L'eau du robinet est potable partout en France, on peut en boire toute sa vie sans s'en inquiéter. Son goût peut beaucoup varier d'une région à l'autre selon la géologie.

La France est un pays qui produit de nombreuses eaux de sources ou eaux minérales, plates ou gazeuses. Certaines sont de réputation internationale (Evian, Perrier, Vichy, Badoit, Vittel, Contrex ...), mais beaucoup n'ont qu'une diffusion locale ou régionale. Ainsi, la région de Colmar en Alsace, compte-t-elle plusieurs sources (Carola -Ribeauville-, Wattwiller -Cernay-, Lisbeth -Soulzmatt, Metzeral ...) et celle de Bordeaux, Gironde, a une eau de source minérale naturelle qui est puisée sur le Bassin d'Arcachon (Abatilles).

Alcools[modifier]

Hormis la gastronomie, la France est aussi reconnue pour la diversité de ses alcools.

Vins[modifier]

La France est réputée pour son vin, en effet, chaque région a ses vignobles avec ses spécificités :

  • Alsace : Riesling, Gewurztraminer, Sylvaner, Pinot gris, blanc et noir
  • Beaujolais : Morgon, Brouilly, Juliénas, Saint-amour, Chénas, Fleurie, Moulin-à-vent, Chiroubles, Régnié, Côte de Brouilly
  • Bordeaux : Médoc, Saint-émilion, Pomerol, Graves, Sauternes, Entre-deux-mers, Fronsac, Margaux
  • Bourgogne : Chablis, Mâconnais, Côtes-de-nuits, Côtes-de-beaune, Mercurey, Rully, Givry...[1]
  • Val de Loire : Muscadet, Saumur-Champigny, Côteaux-du-layon, Quart de Chaumes, Bourgueil, Chinon, Valençay, Sancerre, Pouilly-sur-loire, Pouilly-fumé, Vouvray, Touraine, Anjou, Jasnières, Fiefs Vendéens
  • Champagne : vins de Champagne,
  • Languedoc-Roussillon : Costières-de-Nîmes, Côteaux-du-Languedoc, Saint-Chinian, Corbières, Fitou, Minervois, Muscat(de Lunel, de Rivesaltes, de Frontignan, de Mireval), Banyuls, Maury
  • Provence-Côte d'Azur : Bandol, Baux-de-provence, Bellet, Côteaux varois, Côtes-de-provence, Côtes-du-ventoux, vins de Cassis, côteaux d'aix-en-provence, Palette
  • Lorraine : Côtes-de-toul, vins de Moselle
  • Rhône-Alpes : Cornas, Côte-rôtie, Condrieu, Saint-joseph, Hermitage, Crozes Hermitage, Châteauneuf-du-pape, Gigondas, Grignan les Adhémar(anciennement Coteaux du Tricastin), Côtes-du-rhône, vins de Savoie, vins du Bugey
  • Sud-Ouest : Madiran, Jurançon, Irouléguy, Tursan, Béarn, Cahors, Bergerac, Monbazillac, Pécharmant, Côtes-de-Buzet, Saint-mont, Marcillac, Gaillac, Fronton, Pacherenc du Vic Bilh, Corbières, Minervois, Faugéres
  • Jura : Arbois, Château-chalon, Vin jaune, Vin de paille
  • Auvergne: Saint-pourçain, Côtes-d'auvergne
  • Corse: vins et bières de Corse

De nombreux commerces proposent du vin. Il y a un rayon vin dans la plupart des épiceries et des grandes surfaces. Les cavistes sont spécialisés dans la vente d'alcool. Dans les boutiques spécialisée et les supermarchés, le responsable de la boutique (ou du rayon) est souvent de bon conseil. N'hésitez pas à lui dire combien vous êtes prêt à dépenser car il existe du vin à absolument tous les prix.

Bières[modifier]

Chaque région produit généralement sa propre bière, mais le Nord et l'Est de la France restent souvent les références. Voici quelques sortes de bières :

  • Grandes brasseries (Kronenbourg)
  • Brasseries locales ou régionales, à la distribution limitée;
  • Bières du Nord, à la distribution plus étendue mais qu'on ne trouvera que chez les spécialistes.

Attention tout de même, bien qu'il existe de nombreuses bières de très bonne qualité (et notamment dans la région du Nord (Lille, Lens, Valenciennes...) les bières les plus accessibles, les plus faciles à trouver sur l'ensemble du territoire ne sont pas de très bonne qualité : la Kronenbourg (ou "Kro") fait l'objet de nombreuses plaisanteries. La France est plus le pays du vin que celui de la bière, et importe beaucoup de Belgique

Liqueurs et spiritueux[modifier]

Tonneaux de Cognac
  • Armagnac
  • Cognac
  • Cointreau
  • Calvados
  • Grand-Marnier
  • Crème de cassis, fraise, mûre, etc (utilisé en kir avec du vin blanc)
  • Eau de vie de fruits (diffère suivant les régions)
  • Chartreuse
  • Pastis
  • Rhum (Antilles françaises, île de La Réunion)

Boissons non alcoolisées[modifier]

Au delà des habituels sodas et boissons courantes (Coca-Cola, Ice-Tea...), quelques spécificités françaises :

  • Nombreux sirops (cassis, grenadine, fraise...) que vous pouvez consommer avec de l'eau ou avec du lait. Souvent moins chers que d'autres boissons, les sirops sont aussi moins sucrés et donc plus sains.
  • Une variante est le Diabolo : un sirop additionné de limonade fraîche. Un diabolo-menthe sera fait à partir de sirop de menthe.
  • Le Café désigne un expresso ou un café-filtre selon le contexte. Sauf exception, les cafés servis au restaurant sont des expressos. Dans les bar et les cafés vous pouvez commander : un "café" : un expresso, un "double expresso" un "allongé" : un café plus dilué, un "américain" : encore plus dilué, un "noisette" : avec une goutte de lait, un "crème" : un café au lait, un "grand crème" : avec beaucoup de lait.

Se loger[modifier]

Gîte rural à Douarnenez en Bretagne
  • Les chambres d’hôtes sont une excellente façon de découvrir la France.
  • Les gîtes et gîtes ruraux.
  • Les auberges de jeunesse, avec de plus en plus de confort, elles vous permettront de passer une ou plusieurs nuits à prix très abordable, y compris en centre ville des grandes agglomérations françaises. Pensez aussi à consulter les sites internet des établissements pour toutes les offres promo.

Une des meilleures solution reste de contacter les offices de tourisme de la ville ou région concernée afin qu'ils vous orientent vers les établissements qui peuvent vous accueillir.

De nombreux sites internet permettent aussi de comparer les prix des hébergements, leurs disponibilités et de profiter d'offres de dernières minutes. Vous pouvez généralement réserver directement par internet.

  • Fédération Unie des Auberges de Jeunesse Logo indiquant un lien vers le site web

Apprendre[modifier]

Dans beaucoup d'universités, vous trouverez des organismes d'aide aux étudiants étrangers qui vous permettront d'apprendre le français, si vous n'êtes pas encore au point avec cette langue. Il existe aussi dans la plupart des universités une filière dédiée à l'apprentissage du français, renseignez-vous sur le site de l'université qui vous intéresse.

Travailler[modifier]

Il y a souvent des manques de personnel dans les métiers saisonniers (restauration, vendange, métiers liés à la neige...). Il existe aussi des manques, entre autres, dans le domaine médical et dans la construction de bâtiments.

Fêtes et jours fériés[modifier]

Date Nom Signification
1 janvier 2018 Jour de l’an Premier jour de l’année.
30 mars 2018 Vendredi saint Jour férié chrétien supplémentaire spécifique aux départements de la Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.
2 avril 2018 Lundi de Pâques Pâques
1 mai 2018 Fête du Travail Commémore la ratification de la journée de travail de 8 heures ; traditionnellement le jour de nombreuses manifestations syndicales et politiques en France. (La dénomination « fête du Travail » est officialisée le ).
8 mai 2018 Fête de la Victoire Commémoration de la "capitulation sans condition" de l'Allemagne nazie mettant fin à la Seconde Guerre mondiale en Europe (1945).
10 mai 2018 Jeudi de l'Ascension Fête chrétienne célébrant la montée de Jésus aux cieux
21 mai 2018 Lundi de Pentecôte Lundi férié (seul le dimanche garde une signification religieuse particulière).
14 juillet 2018 Fête nationale Commémoration de la Fête de la Fédération du (elle-même anniversaire de la prise de la Bastille en 1789).
15 août 2018 Assomption Fête catholique célébrant la montée de la Vierge Marie aux cieux
1 novembre 2017 Toussaint Fête de tous les saints de l’Église catholique
11 novembre 2017 Armistice de 1918 Commémoration de l’armistice mettant fin à la Première Guerre mondiale
25 décembre 2017 Noël Fête chrétienne célébrant la naissance de Jésus de Nazareth
26 décembre 2017 Saint-Étienne (premier martyr) Jour férié supplémentaire spécifique aux départements de la Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 112 Des opérateurs parlant diverses langues seront en mesure de vous aiguiller en fonction de votre langue, et du problème rencontré. Vous aboutirez au centre de traitement SAMU ou pompiers de votre département. Le SAMU, les pompiers et la police sont interconnectés. Inutile donc d'appeler ensuite le 15 ou le 18 ! Le 112 peut être composé aussi bien d'un téléphone fixe que d'un téléphone portable, partout en Europe.
Police : 17
Ambulance : 15 SAMU - Service d'Aide Médicale Urgente)
Pompier : 18
SAMU social : 115 pour signaler les sans-abris : assister une personne en danger est une obligation légale en France, mais vous pouvez appeler le 112 si vous parlez mal le français pour trouver un interlocuteur parlant votre langue ou l'anglais

La France est un pays relativement sûr. Pour preuve, sur l'année 2012, le nombre d'homicides affiche le niveau le plus bas jamais atteint dans le pays. Pour autant, certaines zones, particulièrement dans les grandes villes (certaines cités, lieux de fêtes alcoolisées…) sont tout de même à éviter. Il est tout de même bon de prendre les précautions d'usage, particulièrement dans les grandes villes : ne pas laisser d'objets apparents dans la voiture, ne pas laisser son portefeuille dépasser d'une poche (surtout dans le métro)… Il ne faut pas pour autant entrer dans une psychose : on se balade en France sereinement.

Tous les numéros d'urgences sont gratuits. En revanche, certaines interventions (pas toutes) peuvent être payantes, comme, par exemple, le sauvetage en hélicoptère ou le retrait d'un nid de guêpes ou frelons par les pompiers (dans certaines communes, ces interventions pour ôter des nuisibles ne sont pas prises en charge, on peut vous demander d'appeler un service privé, car il n'y a normalement aucune urgence à intervenir). Mais dans le cas d'une intervention payante, la somme n'est réclamée qu'après l'intervention (ce qui n'est pas le cas partout dans le monde), et cette somme pourra être prise en charge par votre assurance : on vous présentera une facture justifiant les sommes à payer avec le temps pour vous de faire les démarches nécessaires. De plus la France propose à toute personne, même étrangère, une aide médicale minimale gratuite.

Vous serez admis dans les hôpitaux publics immédiatement pour tous les secours d'urgence, même si vous ne pouvez pas justifier immédiatement d'une assurance ou d'une couverture sociale, et le transport en ambulance vers l'hôpital ne sera pas facturé tout de suite (le transport d'urgence par les pompiers est gratuit). Attention : une partie des frais hospitaliers n'est pas prise en charge, celle du « forfait hospitalier » (somme forfaitaire à la journée), seuls les bénéficiaires inscrits à l'aide sociale peuvent en être dispensés sous condition de ressources (par l'intermédiaire d'un service social, présent dans presque tous les hôpitaux publics et pouvant aider à faire les démarches administratives).

En montagne, le secours est gratuit — sauf si vous avez une paire de skis ou un snowboard aux pieds. Il vaut mieux prévoir une assurance surtout pour la pratique du ski hors-pistes. Pour le ski sur pistes, les forfaits de remontées mécaniques incluent généralement le prix d'une assurance couvrant les secours (qui ne couvre que le ski sur le domaine ouvert et le jour de validité du forfait), mais pas toujours les soins ultérieurs ni le rapatriement à votre domicile.

En mer, le secours est gratuit pour les personnes mais pas pour les embarcations : vous devrez payer pour récupérer votre planche à voile ou faire remorquer votre bateau vers un port ou le prendre en charge par un navigateur.

  • SOS Médecins, Logo indiquant un numéro de téléphone 0 826 46 44 44

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Respecter[modifier]

Il est assez mal vu de parler fort dans les transports en commun ou au restaurant. On ne vous dira rien, mais vous récolterez sûrement plus d'un regard glacial !

En France, bien que le pays accueille des immigrés et soit la première destination touristique mondiale, le domaine racial n'est pas un sujet que l'on peut facilement aborder car il y a parfois des connotations politiques très gênantes. De même, n'abordez pas les sujets de religion avec des gens que vous connaissez peu. Accessoirement, ne posez pas de questions personnelles (religion, orientation politique et/ou sexuelle, salaire) à des gens que vous connaissez peu.

Utilisez systématiquement le « vous » de politesse en vous adressant à des gens que vous connaissez peu. Si vous devenez proche avec quelqu'un, il vous dira de le tutoyer ou le fera directement avec vous. Il vaut toujours mieux utiliser le « vous », même si cela paraît maladroit au début, plutôt que d'utiliser un « tu » dans une mauvaise situation, ce qui peut être offensant pour la personne à qui vous vous adressez. La seule exception est si la personne vous tutoie ou vous dit de le faire ; vous devrez alors agir comme lui.

Même si le Français est parfois râleur sur son propre pays, il est tout de même fier d'être Français. La critique de son pays ou du comportement français est à éviter. Même si le sujet est lancé par des Français, gardez pour vous toute critique négative, surtout si le sujet concerne la gastronomie. N'oubliez pas que les Français sont aussi « chauvins » !

Comme dans tous les pays où le football est le sport national, il existe de grandes rivalités entre les régions. Ainsi, ne comparez jamais un Marseillais à un Parisien car cela sera très mal pris.

Communiquer[modifier]

Internet[modifier]

Vous n'aurez pas de mal à trouver un cybercafé dans les grandes villes pour vous connecter à Internet.

Les accès WiFi sont aussi de plus en plus développés : ils sont souvent gratuits dans les bars et restaurants, et inclus dans le prix des chambres dans la plupart des hôtels (mais pas toujours présents dans les hôtels bon marché). Attention certains hôtels haut de gamme mettent à disposition des accès WiFi généralement payants (mais bon marché car non taxé au volume mais sur un forfait de durée valable pour h ou 24 h à compter de l'heure d'activation).

L'accès Internet par réseau mobile est encore souvent assez lent (même dans les zones où théoriquement les réseaux 3G ou 3G+ sont déployés) et il peut être cher sur la facture de votre opérateur car les opérateurs de téléphonie français pratiquent des frais d'itinérance (roaming) assez élevés pour l'entrée sur leur réseau, aussi bien pour les étrangers venant en France que pour les Français à l'étranger. Il est conseillé de se renseigner sur les frais d'itinérance (notamment le prix du mégaoctet). Aussi privilégiez les accès WiFi faciles à trouver.

Dans les gares et aéroports les accès WiFi sont généralement payants (paiement en ligne sur la page d'accueil affichée dans le navigateur). Il y a aussi une grande densité de box Internet partagées par les abonnés Internet fixes français, permettant d'accéder à Internet via une page d'identification (les abonnés à Fon peuvent utiliser les accès WiFi partagés par les abonnés Internet fixe français à SFR, un des 4 principaux opérateurs mobiles). Toutefois sur nombre de points d'accès WiFi payants, il est possible de choisir de se connecter avec les identifiants de son propre opérateur national parmi une liste, en payant des frais d'itinérance souvent beaucoup moins élevés que ceux applicables aux accès mobiles et moins cher encore que l'accès Internet proposé par l'opérateur du point d'accès.

Le WiFi est proposé le plus souvent en norme IEEE 802.11b ou g, mais pas en 802.11a (attention aux portables et clé WiFi américaines qui utilisent le 802.11a). En France les fréquence proposés sur la plupart des points d'accès les canaux 1 à 13 pour le WiFi b/g/n. Le WiFi rapide 802.11n est assez rare dans les points d'accès (hotspots) publics. La portée des accès WiFi est légalement limitée par leur puissance et ne dépasse guère la dizaine de mètres des bâtiments, cette solution du WiFi n'est donc pas utilisable partout (ou sinon avec des débits assez faibles).

Téléphone portable[modifier]

La France est maintenant très bien couverte par 4 principaux opérateurs de téléphonie mobile (Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free). Les réseaux de deuxième (GPRS, Edge) ou troisième générations (3G : UMTS, 3G+ : HSDPA) sont déjà bien présents sur l'ensemble du territoire, les réseaux 4G (LTE) sont être déployés dans certaines grandes villes et commencent à s'étendre ailleurs.

Attention: les trois opérateurs historiques (Orange, SFR et Bouygues Telecom) ont réussi à constituer une oligopole et à maintenir des tarifs très élevés. Cependant, de nouveaux forfaits low-cost ont fait leur apparition depuis l'arrivée de Free sur le marché. Toutefois pour vous y abonner avec un forfait au tarif proposé aux Français, il peut vous être demandé de justifier de votre adresse en France, sinon ils peuvent vous demander de payer une avance de consommation ou un dépôt de garantie (qui sera restitué une fois votre abonnement terminé), et ces tarifs sont souvent assortis d'une période d'engagement de 2 ans, et donc non accessibles aux visiteurs.

En dehors de forfaits vendus par ces opérateurs, il est possible aussi aux visiteurs d'acheter à prix modique une carte SIM temporaire proposée par divers opérateurs virtuels (MVNO) et des recharges de temps vendus (par tranche de 30 minutes à plusieurs heures et valables selon la tranche entre 2 semaines à un mois, le temps de votre séjour) dans les bureaux de tabac ou dans les supermarchés, et proposant parfois des réductions importantes pour les appels vers certains pays. Ce sera souvent moins cher que d'utiliser l'accès en itinérance de votre propre opérateur (mais il vous faut utiliser la carte SIM de l'opérateur français dans votre mobile, communiquez le numéro de téléphone français à vos correspondants restés dans votre pays d'origine). On trouve dans la bureaux de tabac des kits comprenant pour environ 15 à 30  un téléphone mobile de base, une carte SIM et 30 minutes de communications (ce peut être utile si le câble de chargement pour votre mobile n'inclut pas un adaptateur compatible avec le format des prises électriques françaises et la tension du secteur standard, entre 220 et 240 Volts).

Cabines téléphoniques[modifier]

Elles se font de plus en plus rares devant l'extension du téléphone portable mais il est encore possible d'en trouver au moins une par commune, quelle que soit la commune (cela étant, il n'est pas sûr qu'elle fonctionne). Dans les villages, pensez à chercher autour de la mairie et dans les villes, vous êtes sûr d'en trouver autour des gares.

Taxiphone[modifier]

Le taxiphone (ou téléboutique), méconnu de beaucoup de monde, est un établissement qui, comme un cyber-café vous offre un accès à l'internet et vous permet de téléphoner où vous le voulez. Vous payez la communication après votre coup de téléphone. Cela peut s'avérer pratique dans le cas où vous ne trouvez pas de cabine publique. Les taxiphones permettent aux chauffeurs de taxi de s'appeler entre eux ou encore au grand public d'appeler un taxi.

Gérer le quotidien[modifier]

Handicap[modifier]

L'accessibilité en France est une réelle volonté de l'État depuis une quinzaine d'années, les modifications vont lentement mais sûrement. Le problème se situe plutôt du côté du respect des installations. En effet, bien que cela soit de moins en moins fréquent, il n'est pas rare de rencontrer des automobilistes garés sur le trottoir ou sur les passages piétons surbaissés. Il vous faudra alors vous armer d'une bonne dose de patience et consentir à quelques détours. Il faut aussi se méfier des crottes canines qui sont un réel problème en France, alors ne vous laissez pas trop distraire par le paysage. Il faut donc régulièrement baisser les yeux pour s'assurer que le terrain est dégagé devant vous. Avec une petite préparation, votre séjour sera néanmoins agréable, d'autant que ces remarques concernent uniquement les zones urbaines, et que la France est un pays aux vastes étendues rurales. Par contre, renseignez-vous sur l'accessibilité des lieux à visiter afin d'éviter les mauvaises surprises, l'accès aux handicapés est souvent meilleur dans les zones urbaines et les monuments nationaux que dans les petites villes et les monuments privés (châteaux, etc.). N'hésitez pas à demander de l'aide, les Français sont très serviables.

Stars310.svg
L'article de ce pays est utilisable. L'article contiennent des informations suffisantes en ce qui concerne la monnaie, la langue, la cuisine et la culture. Il liste les principales villes et destinations du pays qui ont au minimum le statut d'article utilisable. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Europe
Destinations situées dans la région