Télécharger le fichier GPX de cet article
47.1674.95Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Nord-Est de la France > Bourgogne-Franche-Comté > Vignoble de Bourgogne

Vignoble de Bourgogne

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vignoble de Bourgogne
Vignobles bourgogne-fr.svg
Information
Pays

Le Vignoble de Bourgogne est situé en Bourgogne-Franche-Comté dans les départements de l'Yonne, de la Côte-d'Or et de Saône-et-Loire, dans l'Est de la France.

Comprendre[modifier]

  • Un itinéraire, inclus nécessairement: la visite touristique de ses sites et de son patrimoine; la découverte de ses habitants avec leur culture et leur environnement. Évidemment, dans une région viticole la découverte de leur avoir peut aussi être un but complémentaire.
  • L'intérêt de cet inventaire est de situer les noms d'exploitations quelquefois connues de par la France, l'Europe ou le monde, et qui pour les connaisseurs vont pouvoir se créer un parcours avec une simplification sans égale.
  • Le Vignoble de Bourgogne se découpe en sous-régions, il s’étend sur 250 km de longueur du nord de Chablis au sud du Mâconnais:
    • Les vignobles de l'Yonne (Basse-Bourgogne)
    • Les vignobles de la Côte-d'Or (la côte d'Or est composée des côte de Nuits et côte de Beaune) ;
    • Les vignobles de Saône-et-Loire (côte chalonnaise et Mâconnais).
  • La Bourgogne produit des vins rouges, à base des cépages pinot noir et gamay, et des vins blancs, à bases de cépages chardonnay et aligoté. Il est produit:
    • 60,5 % de vins blancs
    • 31,5 % de vins rouges et rosés
    • 8 % de crémant
  • Le vignoble est fortement morcelé et la qualité des vins assez hétérogène en fonction des appellations, des « climats » selon le terme local, mais aussi des domaines, des maisons de négoce et des caves coopératives.

84 appellations d'origine contrôlées (AOC) font le vignoble de Bourgogne[modifier]

    • 6 Appellations régionales AOC
    • 45 appellations communales ou villages ou locales AOC, dont 562 dénominations « premiers crus »
    • 33 appellations <<grands crus AOC>>

Appellations régionales AOC[modifier]

Elles constituent le niveau de base de la hiérarchie, et sont récoltées dans les 4 départements de la Bourgogne viticole: l'Yonne, la Côte-d'Or, la Saône-et-Loire et l'arrondissement de Villefranche-sur-Saône dans le Rhône (qui n'est pas en Bourgogne, mais les décrets permettent de replier un beaujolais dans une des appellations régionales bourguignonnes).

  • Des 6 appellations <<régionales>> de type générique, on y compte:
    • Bourgogne (Il peut être produit par 55 communes de l'Yonne, 91 communes de la Côte-d'Or, 154 communes de Saône-et-Loire et 85 communes du Rhône). L'appellation bourgogne comporte quatorze dénominations géographiques (chitry, côte-chalonnaise, côte-d'Auxerre, côtes-du-couchois, côte-Saint-Jacques, coulanges-la-vineuse, épineuil, hautes-côtes-de-beaune, hautes-côtes-de-nuits, le-chapitre, la-chapelle-notre-dame, montrecul et tonnerre).

En bourgogne rouge » (fait essentiellement avec du pinot noir NN 4), le « bourgogne clairet » (pinot noir ou gamay), le « bourgogne nouveau ou primeur » et le « bourgogne blanc » (essentiellement du chardonnay BN 5).

    • Bourgogne-aligoté (cépage aligoté).
    • Bourgogne-passe-tout-grains (vin d'assemblage de cépages à la cuve - En gamay et pinot noir).
    • Coteaux-bourguignons (anciennement bourgogne-grand-ordinaire) (cépages utilisés: le pinot noir, le gamay, le césar et le tressot pour les vins rouges et rosés ; le chardonnay, l'aligoté, le melon de Bourgogne et le sacy pour les vins blancs. Les vins rouges représentent la grosse majorité de la production).
    • Crémant de Bourgogne (vin effervescent) [vin élaboré d'après la méthode champenoise. Le chardonnay, l'aligoté, le pinot noir (seul ou en assemblage) peuvent être les cépages utilisés].
    • Bourgogne-mousseux (vin effervescent) (cépages pouvant rentrer dans sa composition sont le pinot noir, le chardonnay, le gamay, l'aligoté, le melon de Bourgogne et le sacy).

Les deux appellations régionales plus réduites qui sont souvent dénommées « sous-régionales » n'intéressant qu'une région : côte-de-beaune-villages et mâcon (et ses 27 dénominations géographiques), qui sont souvent rangées parmi les appellations communales.

Appellations communales, villages ou locales AOC[modifier]

Avec 45 appellations communales ou « villages » (en y comptant le côte-de-beaune-villages et le mâcon). C'est le nom d'une commune qui sert le plus souvent de nom à l'appellation. On différencie :

  • les appellations intercommunales, qui portent le nom de la commune la plus réputée et qui comprennent souvent deux communes, parfois davantage (jusqu'à 5 communes pour le côte-de-nuits-villages). On y compte les appellations gevrey-chambertin, chassagne-montrachet, mercurey, montagny, pouilly-fuissé…
  • les appellations communales, qui portent le nom de la seule commune de l'AOC concernée. On y compte les appellations volnay, pommard, meursault, beaune, morey-saint-denis, fixin, bouzeron…
  • Les Premiers crus

Les 562 dénominations « premiers crus » sur ces appellations « village », (qui correspondent à 10 % de la production), sont des dénominations géographiques au sein des appellations « communales ». Dans l'appellation locale concernée, ce sont des lieux-dits (on dit des « climats » en Bourgogne) reconnus particulièrement favorables à la culture de vigne sur le plan de la qualité, qui sont distingués par la mention « premier cru ». On compte par exemple 27 dénominations différentes pour les premiers crus récoltés dans la commune de Nuits-Saint-Georges (tel que le nuits-saint-georges « Les Pruliers ») pour une centaine d'hectares seulement. La notion de premier cru est une mention facultative de dénomination géographique qui peut être adjointe au nom d'une appellation locale, mais ce n'est pas une AOC en tant que telle. En revanche, l'usage de ce terme oblige généralement le viticulteur à des pratiques viticoles plus restrictives que celles de l'AOC.

Appellations Grands crus AOC[modifier]

Les 33 appellations <<grands crus AOC>>, correspondent à 1,5 % de la production, en Côte-d'Or et à Chablis. La renommée des lieux-dits est telle que la référence à la commune devient inutile. À l'inverse, les communes ont souvent adjoint le nom d'un grand cru à leur nom. C'est pourquoi nombre de communes ont un nom double (Gevrey-Chambertin, Vosne-Romanée, Chassagne-Montrachet…

Technique[modifier]

  • Techniques liées au vignoble de Bourgogne Logo indiquant un lien wikipédia – Historique - Climatologie - Géologie - Encépagement - Travail de la vigne - Vendange - Vinification - Classement - Commercialisation - Conservation

Mise en garde[modifier]

L'accès aux pages personnelles des producteurs de vins est limité. L’âge légal pour la consommation de boisson alcoolisée est l'âge déterminé par un gouvernement pour restreindre l'achat ou la consommation d'alcool chez les enfants ou les mineurs. Cet âge varie entre 0 et 25 ans en fonction des pays et des états, quoique l'achat d'alcool soit complètement interdit dans certains pays.

Étapes[modifier]

Le Vignoble de Bourgogne se découpe en sous-régions.

Vignobles de l'Yonne (Basse-Bourgogne)[modifier]

  • Vignoble de Chablis Logo indiquant un lien wikipédia
  • Vignoble Auxerrois Logo indiquant un lien wikipédia
  • Vignoble du Vézelien Logo indiquant un lien wikipédia
  • Vignoble du Tonnerrois Logo indiquant un lien wikipédia
  • Vignoble de Joigny Logo indiquant un lien wikipédia

Vignobles de la Côte-d'Or[modifier]

Vignobles de Saône-et-Loire[modifier]

  • Vignoble de la Côte chalonnaise Logo indiquant un lien wikipédia
  • Vignoble du Mâconnais Logo indiquant un lien wikipédia

Vignobles du Rhône[modifier]

Les vignobles du Rhône rattachés au vignoble de Bourgogne sont le beaujolais et les coteaux-du-lyonnais

  • Vignoble du Beaujolais Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • Vignoble des Coteaux du Lyonnais Logo indiquant un lien wikipédia

Manger[modifier]

Se loger[modifier]

Voir dans les communes concernées.

Santé[modifier]

  • Les vins, les bières et les alcools, sont toujours à boire avec modération.
  • L'entrain donne aussi bien du courage que de la déraison.
  • L’abus ou l’excès des boissons alcoolisées ne s’appellent plus des fêtes, mais des beuveries.

Sécurité[modifier]

  • Etre auto-responsable, c’est se servir d’un éthylomètre ou éthylotest après avoir bu quelque vin, bière ou alcool, avant de prendre la route (Cycle ou auto)
  • Le prix de la sécurité et de la vie ne coûte seulement qu’ ~ .
  • Pour toujours continuer à sourire, que l'on soit: automobiliste, motocycliste, cycliste ou piéton.


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article sur cet itinéraire est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Bourgogne-Franche-Comté