Autour du voyage > Nourriture > Gastronomie de Poitou-Charentes

Gastronomie de Poitou-Charentes

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Gastronomie du Poitou et des Charentes est le témoignage des saveurs, du savoir-faire et du terroir de ces régions naturelles de l'Ouest de la France.

En Poitou et dans les Charentes, 38% de la population vit en milieu rural (18% au niveau national). L’agriculture, l’aquaculture et la pêche y sont des secteurs fortement représentés, tant en termes d’occupation de l’espace qu’en termes de création de richesses et d’emplois. Ainsi 6,3% de la population active travaille dans ce secteur (contre 3,3% en moyenne au niveau national). Ces ressources et leur exploitation ont un impact important sur les paysages (marais salants, claires, pommiers plein vent...), sur l’occupation de l’espace rural (élevages). Elles ont donc donné naissance à une mosaïque de savoir-faire toujours vivants grâce à la passion des agriculteurs, artisans et pêcheurs. L'IRQUA, association regroupant plus de 1500 producteurs, encourage les professionnels de la filière agroalimentaire en accompagnant ses adhérents dans la mise en place de démarches qualité et en assurant leur promotion en région. Elle a notamment mis en place l'identifiant régional Signé Poitou-Charentes avec un cahier des charges contrôlé, garantissant l’origine régionale des produits bruts et des matières premières transformées. L'IRQUA organise également chaque année le Concours des Saveurs régionales.

Condiments, fruits et légumes[modifier]

  • Salicorne Logo indiquant un lien wikipédia


Charcuteries et viandes[modifier]

  • Escargots petit-gris (cagouilles ou Lumas) Logo indiquant un lien wikipédia – Voir la recette de la sauce aux lumas
  • Agneau du Poitou-Charentes Logo indiquant un lien wikipédia – IGP

Poissons, crusacés, fruits de mer[modifier]

  • Moules_de_bouchot Logo indiquant un lien wikipédia – Un bouchot (mot poitevin, du latin médiéval buccaudum, de buccale, embouchure1) est un support d'élevage des moules et autres coquillages.
  • Moules d'Esnandes
  • Mouclade Logo indiquant un lien wikipédia – Sur la côte charentaise, la mouclade est un plat traditionnel à base de moules, de crème fraîche, de jaunes d’œufs et de vin blanc (ou de cognac).
  • Éclade Logo indiquant un lien wikipédia – L’éclade de moules est une spécialité de l’île d’Oléron. Il s’agit de moules cuites sur des aiguilles de pins.
  • Huitre de Marennes-Oléron Logo indiquant un lien wikipédia – Les huîtres de Marennes-Oléron, célèbres pour leur parfum iodé et leur couleur bleu-vert, sont produites entre La Tremblade, Marennes et l’île d’Oléron. Principal centre d’affinage et de production d’huîtres d’Europe, le bassin de Marennes-Oléron se distingue par ses paysages de marais largement ouverts sur l’océan.


Plats et spécialités[modifier]

  • Mogette Logo indiquant un lien wikipédia – Haricots blancs de Vendée. On les cultive en de nombreux endroits, mais la ville de Pont-l’Abbé-d’Arnoult en a fait sa spécialité.
  • Farci poitevin (ou charentais) Logo indiquant un lien wikipédia – Le farci poitevin (ou charentais) consiste en un chou farci de légumes du potager, bettes, salade, épinards, liés avec du lard et de la farine.
  • Fouée Logo indiquant un lien wikipédia – La fouée est une petite boule de pain, cuite au four et fourrée encore chaude de grillon, de champignons, de mogettes ou de beurre, selon les régions.
  • Grillon charentais Logo indiquant un lien wikipédia – Le grillon charentais, qui se déguste sur du pain de campagne, est une variante des rillettes.
  • Gigourit Logo indiquant un lien wikipédia – Le gigourit, spécialité charentaise, est un boudin noir à base de sang, de vin et de couenne de porc, le tout assaisonné d’échalotes et d’herbes ramassées dans la campagne (thym, laurier, ail des ours).

Fromages et laitages[modifier]

  • Beurre Charentes-Poitou Logo indiquant un lien wikipédia – Beurres haut de gamme: d'Échiré, de Pamplie, de Celles-sur-Belle, Grand Fermage, Lescure, Montaigu et de la Viette. AOC/AOP.
  • Chabichou Logo indiquant un lien wikipédia – Fromage au lait de chèvre, à pâte molle.


Boissons et vins[modifier]

  • Bière Blanche de l'île de Ré
  • Vin blanc et vin rouge de l'île de Ré
  • Cognac (eau-de-vie) (En petite partie en Aquitaine) Logo indiquant un lien wikipédia – Appellation avec Grande Champagne, Petite Champagne, Borderies, Fins bois, Bons bois et bois ordinaires. AOC 1909 & 1938. Riche région vinicole, les Charentes produisent une eau-de-vie réputée, le cognac, exportée dans le monde entier.
Le cognac, connu dans le monde entier, est un des produits phares de la région.
  • Pineau des Charentes Logo indiquant un lien wikipédia – Blanc ou rosé, pour l'apéritif. C'est un mélange de moût et de cognac. AOC.
  • Liqueur d'angélique

Pains et desserts[modifier]

  • Broyé poitevin Logo indiquant un lien wikipédia – Gâteau plat fait de sucre, de farine, de beurre et d'œufs. Sous forme de petite ou grande galette (diamètre de 8 cm à 1 m et de 2 cm d'épaisseur~). Par tradition, un broyé se casse d'un coup de poing en son centre.
  • Tourteau fromagé Logo indiquant un lien wikipédia – Pâtisserie, spécialité poitevine, à base de fromage de chèvre frais.
  • Galette charentaise
  • Melon  – Éventuellement arrosé de Pineau des Charentes

Confiseries[modifier]

  • Angélique (confiserie) Logo indiquant un lien wikipédia – Spécialité niortaise. Tiges (ou bâtons) destinées au confisage à la confiture dans les règles, commençant par un épluchage minutieux puis un bain de sucre renouvelé sept fois.
  • Caramels au beurre salé de l'île de Ré
Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont une esquisse et ont besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information pour être réellement utile. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Nourriture