Télécharger le fichier GPX de cet article
5725Map mag.png

Lettonie

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Lettonie
​((lv) Latvija)
Riga daugava.jpg
Drapeau
Flag of Latvia.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation

La Lettonie est un des trois pays baltes d'Europe sur la rive orientale de la mer Baltique avec l'Estonie au nord et la Lituanie au sud. Elle est aussi frontalière de la Russie à l'est et de la Biélorussie au sud-est.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Climat[modifier]

Histoire[modifier]

Population[modifier]

Régions[modifier]

Grandes régions de Lettonie.
Région de Riga
Le centre historique de Riga est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette région abrite aussi la station balnéaire de Jurmala, les châteaux de Sigulda, les paysages des côtes de la Baltique et le parc national de Kemeri.
Vidzeme
Kurzeme
Zemgale
Latgale

Villes[modifier]

  • 1 Riga Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  la capitale, son architecture retrace plus de 800 ans d'histoire
  • 2 Cēsis Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  au cœur du parc national de la Gauja, avec son château médiéval, un château plus récent et des attractions dans la vieille ville
  • 3 Daugavpils Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  2ème plus grande ville, ville industrielle du sud vers la frontière lituanienne, on y voit beaucoup de bâtiments gris à l'architecture soviétique, population majoritairement russophone
  • 4 Jurmala Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  principale station balnéaire du pays, très prisées par les Rigois en été, autrefois destination des apparatchiks russes
  • 5 Kuldīga Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  surnommée la perle du Kurzeme, sa vieille ville et son château sont superbes
  • 6 Liepāja Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  3ème plus grande ville, sur la côte ouest, une station balnéaire réputée pour ses plage de sable fin, où se trouve l’intéressante ville militaire secrète de Karosta construite par les soviétiques, ainsi que de nombreux festivals musicaux allant du rock à la musique classique, la ville abrite d'ailleurs le plus grand orgue du monde
  • 7 Madona Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  jolie petite ville de l'est du Vidzeme, entourée de collines, de forêts et de lacs, c’est la capitale des sports d'hiver en Lettonie
  • 8 Sigulda Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  ville au patrimoine riche qui abrite de nombreux château et lieux historiques, porte d'entrée du parc national de la Gauja, c'est la destination la plus populaire pour les touristes étrangers après Riga
  • 9 Ventspils Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  ancien port militaire autrefois interdit, c’est aujourd'hui un port actif où on peut observer le trafic maritime
  • 10 Jelgava Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  au sud de Riga dans le Zemgale, on y trouve un château transformé en université et le château de Rundale encore plus au sud

Autres destinations[modifier]

La nature sauvage est très présente en Lettonie qui comte seulement 2,1 millions d'habitants dont presque 1 million à Riga. Forêts immenses remplies de gibier où l'on trouve encore des ours et des loups. Ne pas croiser un chevreuil en se promenant en forêt relève de l'exploit. Celles-ci regorgent de myrtilles et de champignons en automne. Des lacs superbes aux eaux limpides et chaudes, des rivières et fleuves paisibles.

Beaucoup de châteaux jalonnent la campagne, anciennes résidences des barons allemands : Jelgava, Rundale (superbes restaurations intérieures), ou encore Sabile, Cesis, et le château médiéval de Sigulda ...

Parcs nationaux[modifier]


Aller[modifier]

Formalités[modifier]

Voir aussi: Voyager dans l'espace Schengen

La Lettonie fait partie de l'espace Schengen. Les citoyens de la Suisse et de l'Espace économique européen qui comprend l'Union européenne, l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein ont seulement besoin d'une carte d'identité nationale ou d'un passeport valide. Ils n'ont besoin d'aucun visa pour rentrer ou circuler dans l'espace Schengen et sont généralement autorisés à rester aussi longtemps qu'ils le souhaitent.

Remarques

(1) Les ressortissants de ces pays ont besoin d'un passeport biométrique pour profiter de voyages sans visa.

(2) Les ressortissants serbes ayant un passeport délivré par la Direction de coordination serbe (résidents du Kosovo avec passeport serbe) ont besoin d'un visa.

(3) les ressortissants de Taïwan ont besoin que le numéro de leur carte d'identité (une lettre suivie de neuf chiffes) soit stipulé dans leur passeport pour profiter de voyages sans visa.

Les ressortissants des pays suivants n'ont pas besoin de visa d'entrée dans l'espace Schengen: Albanie(1), Andorre, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Australie, Bahamas, Barbade, Bosnie-Herzégovine(1), Brésil, Brunei, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Dominique, El Salvador, Émirats arabes unis, États-Unis, Grenade, Guatemala, Honduras, Israël, Japon, Macédoine(1), Malaisie, Maurice, Mexique, Moldavie(1), Monaco, Monténégro(1), Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Panamá, Paraguay, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Samoa, Saint-Marin, Serbie(1,2), Seychelles, Singapour, Taïwan(3) (République de Chine), Timor oriental, Tonga, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Vanuatu, Cité du Vatican, Venezuela ainsi que les titulaires d'un passeport de Hong Kong SAR, de Macao SAR et tous les ressortissants britanniques (y compris ceux qui ne sont pas citoyens de l'Union européenne).

  • Les voyageurs sans visa mentionnés ci-dessus et non membres de l'EEE ou de Suisse ne peuvent pas rester plus de 90 jours sur une période de 180 jours dans l'espace Schengen dans son ensemble et, en général, ne peuvent pas travailler au cours de leur séjour (bien que certains pays de l'espace Schengen permettent à certaines nationalités de travailler). Le comptage des jours commence une fois que l'on entre dans un des pays de l'espace Schengen et ne revient pas à zéro en quittant un pays Schengen pour un autre.
  • Les citoyens de Nouvelle-Zélande peuvent rester plus de 90 jours, mais sans travailler s'ils n'ont pas de permis de travail, dans certains pays de l'espace Schengen, à savoir l'Allemagne, l'Autriche, le Benelux, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Italie, l'Islande, la Norvège, le Portugal, la Suède et la Suisse

Si vous n'êtes pas un ressortissant de l'EEE ou de Suisse, même si vous êtes dispensés de visa, sauf si vous êtes Andorran, Monégasque, Saint-Marinais ou Vatican, assurez-vous que votre passeport est estampillé à la fois lorsque vous entrez et vous quittez l'espace Schengen. Sans un cachet d'entrée, vous pouvez être traité comme ayant dépassé la durée de votre séjour lorsque vous essayez de quitter l'espace Schengen. Sans un cachet de sortie, on peut vous refuser l'entrée, la prochaine fois que vous cherchez à entrer dans la zone Schengen car vous pouvez être supposé avoir dépassé la durée autorisée lors de votre visite précédente. Si vous ne pouvez pas obtenir un cachet dans le passeport, conservez des documents tels que cartes d'embarquement, billets de transport, etc. qui peuvent aider à convaincre le personnel de contrôle frontalier que vous avez séjourné dans l'espace Schengen légalement.

En avion[modifier]

De nombreuses compagnies ont des vols quotidiens : Air France, Lufthansa, KLM, SAS, airBaltic ... Les compagnies low cost ont aussi des liaisons par Berlin ou Genève ainsi que des nombreuses connexions grâce à la compagnie Ryanair.

En bateau[modifier]

Liaisons quotidiennes entre Riga ou Ventspils en ferry depuis Stockholm, Rostock, Travenmüde... 2 compagnies principales, tarifs et réservations par internet

En train[modifier]

Moyen fiable, mais relativement cher et astreignant... (il faut changer de train et/ou de gare(s) fréquemment...

En autocar[modifier]

  • Eurolines Logo indiquant un lien vers le site web —  Cette compagnie française dessert la Lettonie, elle propose des tarifs parmi les plus bas du marché et en tout cas souvent moins cher que les compagnies aériennes.
  • Ecolines Logo indiquant un lien vers le site web —  La compagnie lettone propose elle aussi des trajets de toute l'Europe vers les pays baltes, elle permet aussi de nombreuses connexions dans les régions frontalières (pays Baltes, Russie, Biélorussie, etc.).

En voiture[modifier]

On peut arriver facilement en Lettonie via l'Allemagne, la Pologne et la Lituanie. La voiture ou le camping car sont des moyens idéaux pour visiter les pays baltes et profiter de la nature. Attention toutefois à la Pologne dont les routes ne sont pas sûres et en mauvais état. Compter 2 jours pour aller de la frontière franco-allemande à Riga.

On peut également prendre un ferry depuis le nord de l'Allemagne ou traverser le Danemark et la Suède pour rejoindre un ferry à Stockholm (h de traversée).

Circuler[modifier]

En avion[modifier]

Aéroport à Riga et à Liepaja . Quelques aérodromes de tourisme dans tout le pays

En train et en autocar[modifier]

Le réseau ferré couvre les grandes villes. Il est bien relayé par des autocars desservant tout le pays. Les prix sont identiques et corrects : 3 à 5 centimes d'euro le kilomètre (petite zone), en mai 2017, à acheter en guichet de préférence (ticket) ou par internet. Les billets dématérialisés sont les plus courants : monter son e-ticket. Les deux réseaux sont très fréquentés à diverses périodes.

Chaque gare routière, autoosta, est située près d'une zone commerciale où acheter à manger. S'y concentrent aussi les minibus qui assurent des liaisons secondaires, fréquentes, pratiques, au même tarif à payer en liquide au chauffeur, au même tarif standard. Avec de bonnes cartes, gratuites, des offices de tourisme régionaux (letton, russe, anglais, allemand, le plus souvent), on peut partir à l'aventure, sans rien réserver.

Les informations sur les transports internes :

En voiture[modifier]

La Lettonie frôle le record d'Europe des accidents de la circulation. Des routes excellentes où se côtoient les dernières Mercedes les plus luxueuses, les camions soviétiques polluant (de plus en plus rares) autant qu'une loco de la Western Union, des épaves roulantes (malgré le contrôle technique annuel obligatoire). Si le revêtement routier est bon, en revanche, les infrastructures et la signalisation laissent à désirer : sorties de voies rapides sur la gauche, demi-tour autorisé sur une 2 x 3 voies ont de quoi "dérouter". La vitesse est limitée à 90 km/h sur route, et les contrôles radar sont désormais fréquents.

Le pays est sillonné de grandes routes à double sens de circulation, construites au temps de l'URSS.

Il existe un réseau secondaire composé de pistes caillouteuses bien adaptées au gel et à la neige mais très poussiéreuses en été. Respectez vos distances. Les cartes routières sont suffisamment précises pour se repérer, grâce aux arrêts de bus qui signalent les hameaux à proximité. Beaucoup de stations services au bord des grandes routes et en ville, avec généralement une boutique très bien achalandée.

Attention aux intersections qui sont souvent mal signalées. Le réseau routier s'améliore d'année en année, rapidement, et est régulièrement entretenu. Il souffre cependant des conditions climatiques rudes durant l'hiver. À cette saison de nombreux chasse neige s'activent, et les principaux axes routiers demeurent aisément praticables.

Tous les constructeurs automobiles sont présents en Lettonie.

En ville, les rues principales sont en très bon état, mais certains quartiers sont encore pavés et les rues sont défoncées.

Parler[modifier]

Le letton est une langue indo-européenne à l'alphabet latin.

Le russe est très parlé mais n'est pas une langue officielle. L'anglais est maintenant très répandu. Il y a 2 autres langues minoritaires : le live, en voie de disparition, et le latgalien, parfois considéré comme un dialecte du letton, parlé par environ 150 000 personnes en Latgale (sud-ouest, frontière russe et biélorusse).

Prenez garde à une particularité culturelle qui peut être prise pour de l'impolitesse par un français : si quelqu'un vous bouscule, il ne s'excusera pas forcément verbalement. Ainsi, les Lettons usent des formules de politesse avec parcimonie. Ne le prenez pas mal, un sourire vaut toutes les paroles du monde.

N'oubliez pas non plus que le russe est la langue de l'occupation qui a été imposée. Si vous parlez russe, qu'une personne refuse de répondre, reformulez la question en anglais plutôt que de forcer. Il en est de même dans l'autre sens.

Acheter[modifier]

La Lettonie utilise l'euro. C'est l'un des nombreux pays européens qui utilisent cette monnaie commune. Les billets et les pièces en euros ont cours légal dans tout le pays.

Pays qui ont l'euro comme monnaie officielle:

Un euro est divisé en 100 eurocents ou centimes d'euro en abrégé cents ou centimes.

Le symbole officiel de l'euro est €, et son code ISO est EUR. Il n'y a aucun symbole officiel pour les eurocents.

Billets en Euro
Billets
Les billets en euros sont les mêmes dans tous les pays.
Pièces ordinaires
Tous les pays de la zone euro ont émis des pièces avec une face nationale distinctive d'un côté, et une face standard commune de l'autre côté. Les pièces peuvent être utilisées dans tous les pays, quel que soit le pays d'origine de la pièce utilisée, par exemple une pièce d'un euro de Finlande peut être utilisée au Portugal.
Pièces commémoratives de deux euros
Elles ne diffèrent des pièces normales de deux euros que sur leur face « nationale » et circulent librement comme monnaie légale. Chaque pays peut en produire une certaine quantité dans le cadre de leur production de pièces normales. Il existe aussi des pièces commémoratives de deux euros « à l'échelle européenne ». Elles sont produites pour commémorer des événements spéciaux, par exemple l'anniversaire de traités importants.
Retrait d'argent
Les retraits d'argent aux distributeurs de billets sont facturés au même prix qu'un retrait d'argent dans le pays d'origine pour les détenteurs d'une carte de banque d'un compte d'un pays de la zone euro. Les transferts d'argent entre deux comptes sont aussi considérés par les banques comme un transfert entre deux comptes d'un même pays.


Taux de change EUR actuel
Google Finance: CAD CHF GBP USD RUR LTL
Yahoo! Finance: CAD CHF GBP USD RUR LTL
XE.com: CAD CHF GBP USD RUR LTL
OANDA.com: CAD CHF GBP USD RUR LTL
fxtop.com: CAD CHF GBP USD RUR LTL

Très nombreuses boutiques dans tout le pays pour acheter des objets d'art ou d'artisanat. Excellente réputation pour les tissus en lin, le travail du cuir et du bois, les bijoux en ambre, les gants et moufles de laine tricotés aux motifs ethniques. Nombreux artistes de réputation internationale. L'art était la seule possibilité d'expression et de sauvegarde du patrimoine culturel pendant l'occupation russe.

L'ambre peut ne pas être letton, mais balte, ce qui souvent signifie originaire (ou ayant transité par) Kaliningrad.

Tous les paiements (sauf aux stands des marchés) se font sans frais supplémentaire avec une carte bancaire, même Visa.

Laver son linge[modifier]

Pour qui ne réside pas en hôtel ou en famille, la solution évidente est le pressing ou la laverie-blanchisserie. Une des rares à exister (encore) est Nivala, Akas iela, en face de l'école maternelle( Kindergarden), entre Gertrudes iela et Lacplesa iela, au sud de Brivibas iela. Il est enfin possible de traiter par téléphone ou internet avec la société Irve. La chaîne de pressing Oranza a au moins un établissement près de l'Église Sainte-Gertrude, Gertrudes iéla. La chaîne Clean Control (http://cleancontrol.lv/lv/) est active dans les trois pays baltes, et à Riga au moins à la Galerie Riga (entrée rue Dzirnavu, en sous-sol).

Manger[modifier]

La Lettonie est un pays gastronomique, bien que la cuisine soit assez peu développée.

Le choix est restreint, les mets proposés sont toujours savoureux.

Les produits de base sont excellents : poissons et viandes fumées; conserves de poissons en sauces, jus d'airelles, de cassis et de myrtilles.

De bons restaurants à Riga et ailleurs. Ceux de la chaîne LIDO sont les plus réputés. À voir notamment le restaurant Le Moulin à RIGA (chaine Lido lui aussi), entièrement construit en rondins sur 3 niveaux, avec brasserie, cuisine locale, décoration très soignée (chaque table a un motif peint unique), jeux extérieurs ...

Les bières locales "alus" sont délicieuses.

Boire / Sortir[modifier]

Nombreux bars et restaurants dans les grandes villes, restaurants-boîtes de nuit à Riga. En été, de nombreux festivals de chant choral et des fêtes folkloriques. Tous les 4 ans, un festival de chant rassemble 30 000 choristes sur scène au cours du concert de clôture. Durant la semaine du festival du chant folklorique, il est possible d'assister en plein air à Riga, à de nombreuses manifestations artistiques gratuites.

Fête de "Ligo", la veille de la St.Jean, partout dans le pays, comme dans les pays voisins (Midsummer night). Cette fête païenne, assimilée à la Saint Jean, ou au solstice d'été, renvoie à Janis, non pas Jean, mais Janus, dieu des moissons.

À Riga, on trouve outre un théâtre national, l'Opéra de réputation internationale. Concerts hebdomadaires dans la cathédrale du Dom, dont les orgues célébrissimes sont les plus grands d'Europe.

Enfin, Riga est aussi connue pour être une destination de choix pour les enterrements de vie de garçon.

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 112

Aucun problème particulier autre que les ivrognes, souvent touristes, en sortie des bars.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Respecter[modifier]

Il existe une forte tension, particulièrement à Riga, entre russophones et Lettons. N'hésitez pas à faire connaître vos origines pour éviter tout malentendu, et ne vous mêlez pas de politique locale. Ne prenez pas position pour les uns ou les autres. 50 ans d'occupation et le tiers de la population déportée, ça laisse des traces. Les étrangers conseillent, le soir venu, d'éviter le quartier de la gare centrale à Riga, derrière le centre commercial Stockmann où il y a des cas de vol à la tire.

Communiquer[modifier]

Le letton est la langue de communication revendiquée. L'anglais est donc souvent la seule possibilité pour un francophone, à part le russe. De nombreuses personnes parlent ou comprennent l'allemand et le français.


Stars305.svg
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Pays baltes
Destinations situées dans la région