Télécharger le fichier GPX de cet article
4728.917Map mag.png

Eurasie > Europe > Balkans > Moldavie

Moldavie

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Moldavie
​((ro) Moldova)
Lake Raionul Orhei.jpg
Drapeau
Flag of Moldova.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation
Site officiel

La Moldavie (ou République Moldave) est un pays situé en Europe de l'Est limitrophe avec la Roumanie séparé par le Prut et l'Ukraine.

Comprendre[modifier]

Histoire[modifier]

La République de Moldavie fait partie de l’ancien espace de la Dacie, romanisé et partiellement occupé par l’Empire romain, il y a 2 000 ans. La moitié ouest (à l’ouest de Prut) de la Moldavie médiévale rejoint la Valachie et forme, en 1859, la Roumanie moderne. La moitié est (à l’est de Prut, désignée à partir d’ici comme la Bessarabie) est occupée par la Russie en 1812, déclare son union avec la Roumanie en 1918 (27 mars), mais est envahie par l’Armée Rouge en 1940 et de nouveau en 1944, puis divisée entre deux “républiques soviétiques”, Ukraine (1/3 du territoire) et Moldavie (2/3 du territoire).

La République de Moldavie comprend aussi une partie de la rive gauche du Nistru (Dniestr) (4 000 km2), connue sous le nom de Transnistrie et contrôlée, depuis 1992, par la XIVe armée russe.

Au Sud, quelques dizaines de villes et villages peuplés majoritairement par les Gagaouzes forment la Gagaouzie sur 2 000 km2 environ.

Géographie[modifier]

Enclavée, la Moldavie est une steppe en pente progressive au sud vers la mer Noire. Le relief culmine à 430 m (pic de Miron dans les collines de Bălănești, dans le centre du pays, au nord-ouest de Chișinău et au nord-est d'Ungheni) et descend jusqu'au Dniestr (2 m). Le centre et le nord du pays, soulevés depuis le Pliocène, forment le plateau du Codru et la plaine vallonnée de Bălți, tandis qu'au sud se trouve la plaine de Bessarabie ou Bugeac. La grande majorité des rivières ont creusé de larges vallées orientées nord-ouest/sud-est, et quelques-unes, telles le Răut, ainsi que le fleuve Nistru dans son cours supérieur, sont encaissées dans des canyons dus au soulèvement Pliocène. Hormis ces canyons, il n'y a pas de reliefs abrupts en Moldavie, ni de cuestas ou autres plissements, et la plupart des formes sont douces. Dans son cours inférieur, le Nistru développe des marécages. La terre arable représente 53 % de la surface, où des sols de bonne qualité (tchernozioms) alternent avec de médiocres podzols.

Dans la partie centrale se trouvent le Codru (prononcer Codrou), région boisée culminant à 430 m. Les processus d’érosion et les glissements de terrain ont conduit à la formation de ravins en forme d’amphithéâtre où se situent des localités rurales. Le paysage pittoresque du Codru n’est pas sans rappeler certaines régions suisses. Cette zone joue un rôle important en tant que sanctuaire de la biodiversité et "château d'eau" du pays. En Moldavie existent le parc national Orhei et un cinq Réserves naturelles scientifiques ayant une surface totale de 19 400 ha (celle du Codru est la plus ancienne d'entre elles).

Climat[modifier]

Le climat du pays est continental tempéré, similaire à celui de l’Europe de l'Ouest, avec des hivers longs et relativement froids (la moyenne étant de −10 °C en janvier) et des étés longs et chauds (moyenne de 30 °C en juillet). La température moyenne annuelle est de 10 °C.

Régions[modifier]

Carte de Moldavie
Moldavie
Partie de la Moldavie contrôlée par le gouvernement moldave
Transnistrie
L'une des dernières dictatures soviétique; pays de facto distinct de la Moldavie, mais revendiqué par le gouvernement moldave comme faisant partie intégrante de la Moldavie.
Clause de non-responsabilité La Transnistrie est traitée dans un article séparé. Bien que la légitimité du gouvernement de Transnistrie n'est reconnu par aucun membre de l'ONU, ce gouvernement a le contrôle de facto de la région (visas distincts, lois, monnaie, etc.). Cela ne peut en aucun cas être considéré comme un appui politique à l'une des parties du conflit relatif à sa souveraineté.

Villes[modifier]

  • 1 Chișinău ((ru) Kisinev) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – la capitale, sur le Bâc, petit affluent du Nistru (Dniestr). La ville de Chișinău compte 750.000 habitants, dont 55% Roumains (Moldaves), puis Ukrainiens, Russes, Gagaouzes, Juifs, etc. Chișinău est de loin le centre politique, industriel et culturel le plus important du pays. Aéroport. Les alentours sont couverts de vignobles. La plupart de la population active est partie à l’étranger, pour travailler, surtout en Russie et en UE (Italie, Espagne, Roumanie, France, Allemagne...)
  • 2 Bălți Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Mérite une visite au même titre que la capitale. Belle zone piétonne autour de la place centrale. Flâner dans la vielle ville.
  • 3 Soroca Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – connu pour être la « capitale Roms (tsigane) de la Moldavie. » La colline sur le côté ouest de la ville a de nombreuses maisons roms fortement décorées. On peut aussi y voir le fort de Soroca construit par Stefan cel Mare en 1499.
  • 4 Ungheni Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ungheni est aussi l'une des plus belles villes de la Moldavie.
  • 5 Comrat Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Capitale de la Gagouzie dans la zone viticole du sud du pays.
  • 6 Cahul Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Site historique de nombreuses batailles, maintenant connu pour ses thermes
  • 7 Orhei Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ville fortifié depuis le 6ème siècle avant JC, elle est également connue pour son monastère

Autres destinations[modifier]

Monastères[modifier]

1 Orheiul Vechi Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La curiosité la plus connue de la Moldavie est un monastère troglodyte du XIIIe siècle situé à environ une demi-heure de route de Chișinău. Juste en haut de la route se trouve un centre touristique avec un petit musée, un restaurant et un hôtel. Dans les environs se trouvent d'énormes falaises contenant six autres complexes de grottes imbriquées. Il est fortement conseillé de les explorer avec un guide expérimenté. Les restes d'une maison de bain turc sont également juste à côté de la rivière.

2 Monastère de Căpriana Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L’un des plus importants monastères de Moldavie à 40 km de Chișinău. Des bus circulent toutes les heures le matin depuis Calea Ieşilor, dans le quartier Sculeni de Chișinău.

3 Monastère Tipova Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Monastère situé près de la rivière Nistru, au centre-est de la Moldavie.

4 Monastère Saharna Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

Les citoyens du Canada, des pays de la CEI, de l'Union européenne, du Japon, de la Norvège, de la Suisse et des États-Unis n'ont pas besoin de visa pour entrer en Moldavie et peuvent rester dans le pays jusqu'à 90 jours en six mois sans être enregistrés. Les citoyens d'autres pays doivent soit obtenir un visa à l'ambassade de Moldavie la plus proche, soit obtenir un visa à leur arrivée à l'aéroport de Chișinău et à certains passages frontaliers terrestres, à condition d'obtenir au préalable une lettre d'invitation officiellement confirmée de la Moldavie.

En entrant en Moldavie via l'Ukraine, vous traverserez peut-être la Transnistrie. Certains bus en provenance d'Odessa passent par Tiraspol, tandis que d'autres font un détour pour éviter les deux points de passage de la frontière. La Transnistrie est un État non reconnu situé à l’est de la Moldavie, à la frontière avec l’Ukraine, qui s’est séparée du pays après une guerre en 1992. Les Occidentaux ont généralement peu de difficultés à franchir les frontières transnationales en bus, bien que des voyageurs étrangers aient déjà connu des problèmes par le passé. Il existe toutefois une faible probabilité que des touristes étrangers soient contraints de verser des pots-de-vin, bien que les chauffeurs de bus qui relient l'Ukraine, la Transnistrie et le reste de la Moldavie gèrent généralement bien les négociations à la frontière, la collecte des passeports et les négociations avec les autorités transnistriennes. En outre, il n'y a pas de contrôle à la frontière moldave entre la Transnistrie et le reste de la Moldavie, la Moldavie ne reconnaissant pas la Transnistrie en tant qu'État, vous pourriez donc avoir des explications à faire lorsque vous essayez de quitter la Moldavie sans cachet d'entrée.

  •      Moldavie
  •      Exemption de visa
  •      Visa pouvant être obtenu avec lettre d'invitation

En avion[modifier]

L'aéroport principal est situé à Chișinău.

En bateau[modifier]

Bien que le pays soit enclavé, un service de ferry relie les villes de Giurgiulesti en Moldavie à Istanbul, en Turquie, reliant la mer Noire par le Danube. Ils quittent Giurgiulesti tous les lundis et arrivent à Istanbul le mercredi suivant. Il n'est pas certain que ce service de traversier ne se limite à la haute saison.

En train[modifier]

Le moyen le moins cher d’entrer dans le pays est probablement de prendre le train de nuit. Il y a des trains quotidiens depuis la Roumanie, l'Ukraine et la Russie via l'Ukraine.

Le train en provenance de Bucarest part à 19h15 et arrive vers 09h00. Un billet dans un compartiment à 4 couchettes en 2e classe coute 593 MDL, 685 MDL en couchette en 1ère classe à 2 couchettes. Étant donné que les vols à destination de Bucarest coûtent souvent moins que ceux à destination de la Moldavie, c'est un moyen de transport envisageable si vous avez le temps. Le trajet dure 14 h pour environ 450 km.

Il est maintenant possible d'acheter des billets en ligne jusqu'à deux semaines avant le départ (site Web en roumain / russe uniquement). Présentez simplement les billets imprimés au conducteur lors de l'embarquement. À la frontière, les wagons sont levés pour changer les bogies pour s’adapter aux voies moldaves. Le passage de la frontière ukrainienne est plus facile, car les deux pays utilisent le même écartement de voie.

En bus[modifier]

Des bus réguliers relient Chișinău à Bucarest, à Kiev et aux principales villes roumaines et ukrainiennes. Il y a 5 à 6 bus par jour depuis et vers Bucarest. En raison d'une longue attente à la frontière, le trajet dure environ 10 heures. Il y a des toilettes de base à la frontière, mais la plupart des autocars ne font pas d'autres arrêts. Vous pourrez également voyager dans la plupart des villes européennes en bus avec des compagnies de bus moldaves.

  • autogara Logo indiquant un lien vers le site web  – Horaire des bus dans tous le pays

En voiture[modifier]

La Moldavie est principalement accessible via la Roumaine ou l'Ukraine suivant le lieu de provenance.

Le temps d'attente en douane est très variable, cela peut aussi bien durer cinq minutes comme quelques heures (selon l'humeur et la pression des douaniers...).

Toute voiture est répertoriée dès son entrée sur le territoire moldave, ce qui signifie clairement qu'il est obligatoire d'en ressortir avec (sauf autorisation spéciale...).

La carte verte européenne d'assurance automobile est désormais valable en Moldavie.

Circuler[modifier]

Trolleybus à Chișinău

En bus[modifier]

Le transport intérieur le plus fiable et le plus répandu est le bus: vous vous rendrez dans la plupart des régions du pays.

Chișinău est la principale plaque tournante des transports du pays. Les trois gares routières desservent toutes les villes et villages de Moldavie. Les moyens de transport les plus rapides sont les petits minibus pouvant accueillir environ 15 personnes. Les bus plus grands sont également utilisés et sont légèrement plus sûrs, car ils voyagent à des vitesses plus faibles.

À Chișinău, il existe un système de trolleybus géré par l'État qui comprend de nombreux véhicules neufs. Le tarif est de 2 lei; un chef de train collecte les tarifs et émet des billets. Il existe également un service de bus qui fonctionne avec moins de trajets.

Des minibus (rutierele en roumain moldave; marshrutki en russe) sont disponibles dans la plupart des villes. Ils fonctionnent de manière privée et sont appelés en demandant au véhicule de s’immobiliser, mais ils peuvent souvent être surchargés. Les chauffeurs devraient être payés à l'embarquement (MDL à Chișinău), cependant, certains insistent pour que vous vous asseyez d'abord et payerez au départ. Il est possible que les autres voyageurs manipulent l'argent pour le passer au chauffeur.

En train[modifier]

Carte des chemins de fer moldave
  • Calea Ferată din Moldova Logo indiquant un lien vers le site web  – Réservation en ligne

En voiture[modifier]

Le permis de conduire d'un état tiers est généralement reconnu, la possession d'un permis international est en outre recommandée afin de faciliter les contrôles de routine par les autorités.

Gare à l'état des routes qui est parfois plus que médiocre, le macadam est parfois remplacé par des plaques bétonnées ce qui peut parfois secouer les occupants. Une seule voie rapide est en service dans le pays, à l'est de la capitale. La conduite des locaux est à considérer avec circonspection, ceux-ci conduisant souvent sous l'emprise de l'alcool malgré une forte politique de répression en la matière. Il est préférable de surseoir à tout déplacement nocturne par la route.

La signalisation routière bien que répondant aux normes internationales est parfois erratique voire inexistante, l'aide d'une bonne carte et de gens du pays seront les plus précieux alliés.

Le carburant est disponible dans l'ensemble du pays mais un peu moins dans les zones les plus montagneuses, certains points de ravitaillement sont ouverts jour et nuit. Les indices d'octane présents sur le marché sont 80, 92, 95 et 98, le gazole ainsi que le G.P.L. et le G.N.V. sont également disponibles en Moldavie. Les prix des carburants sont légèrement inférieurs à ceux pratiqués en Europe Occidentale.

La consommation d'alcool avant de prendre le volant est strictement interdite et les agents de contrôle de police peuvent facilement évaluer sans ballon, si le conducteur a consommé ou non. Une prise de sang peut être effectuée suite à ce type de contrôle, uniquement au commissariat et ce à tout moment de la journée.

Limitations de vitesse :

  • Voie express avec séparateur central : 110 km/h
  • Route : 80 km/h
  • Ville : 50 km/h

Parler[modifier]

La langue officielle en Moldavie est le roumain, mais le russe est au moins autant parlé, du moins dans les grandes villes, et il arrive que les gens ne parlent pas le roumain, principalement dans la région de Transnistrie à l'est. La présence de l'anglais est très imposante dans la mesure où le pays évolue industriellement et politiquement; les touristes ne devraient pas être très gênés s'ils connaissent la langue anglaise. Il n'est pas trop difficile de trouver des personnes parlant un français correct dans la capitale.

Acheter[modifier]

Billet de cent lei

Le leu (pluriel: lei) est la devise de la Moldavie (code ISO 4217 MDL). Comme le leu roumain, le leu moldave est subdivisé en 100 bani (singulier: ban). Le nom de la monnaie vient de Roumanie et signifie "lion".

Les billets sont libellés en coupures de 1, 5, 10, 20, 50, 100, 200, 500 et 1000 lei.

Taux de change MDL actuel
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD

Manger[modifier]

Boire / Sortir[modifier]

La Moldavie est réputée pour sa longue tradition de viticole de grande qualité à des prix abordables. Elle constitue la principale attraction touristique du pays. Les rouges sont particulièrement populaires dans tout le pays. La plupart des villageois moldaves cultivent leurs propres raisins et pressent leur propre vin, et de nombreux ménages ruraux presseront des milliers de litres par an.

  • 1 Milestii Mici Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +373 22 382 333 – Avec plus de 200 km de routes souterraines, Milestii Mici est inscrite au Guinness World Records comme la plus grande collection de vins au monde. Il peut être plus facile de réserver une excursion dans une agence de voyage, car il faut une voiture pour faire l'excursion.
  • 2 Cricova Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata, Logo indiquant un numéro de téléphone +373 22-277 378 – La deuxième cave à vin de Moldavie compte plus de 120 km de routes souterraines. À 15 minutes en voiture de Chișinău, c’est un lieu de prédilection des touristes.
  • Purcari Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L'un des plus anciens vignobles de Moldavie, le vin Purcari a été bu par l'empereur russe Nicolai II et son cousin germain, le roi britannique George V.
  • Branesti – Une cave à vin plus petite et à prix raisonnable. Il se trouve à proximité du monastère Orheiul Vechi, ce qui le rend idéal pour combiner une visite du monastère avec une dégustation de vin.

Se loger[modifier]

Le logement à Chișinău est étonnamment cher et les possibilités à 100  la nuit ne manquent pas. La plupart des prix des hôtels sont indiqués en euros mais certains sont en dollars américains.

Beaucoup de petites villes auront un hôtel relique de l'époque soviétique avec service avec froncement de sourcils. Les prix seront élevés pour ce que vous obtenez. Dans de nombreux endroits, il est possible de payer environ 10  pour loger chez l'habitant. Il s’agit d’un arrangement informel qui ne peut être organisé qu’en parlant aux gens à leur arrivée, mais cela vaut la peine de le prendre en considération si vous souhaitez aller à la campagne.

Apprendre[modifier]

Bien qu'aucune des universités de la Moldavie ne soit accréditée au niveau international, il existe des universités à Chișinău, Bălți et Cahul.

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Police : 902
Ambulance : 903
Pompier : 901

La région séparatiste de Transnistrie a proclamé (et largement obtenu) l'indépendance mais manque de reconnaissance diplomatique. Par conséquent, l’appui consulaire en cas d’urgence fait généralement défaut. La police et les gardes-frontières corrompus peuvent essayer d'extorquer de l'argent, mais les taux de criminalité «normaux» sont faibles. Les habitants sont généralement très sympathiques et feront de leur mieux pour offrir une hospitalité aux étrangers. Vous pouvez vous attendre à ce qu'un repas long et inévitablement arrosé vous soit offert juste en votre honneur.

Une tenue vestimentaire conservatrice doit être portée sur les sites religieux. Les shorts sont interdits et les femmes doivent se couvrir la tête dans les monastères et les églises.

La corruption et en particulier la corruption de la police restent des problèmes en Moldavie, mais la situation s’améliore. Il est toujours conseillé aux touristes de connaître le numéro de leur ambassade et les coordonnées de leur lieu de séjour. Les étrangers sont également tenus d'avoir leur passeport sur eux à tout moment. Cependant, généralement personne devrait le vérifier.

La consommation d'alcool peut aussi être un problème. Il est courant de rencontrer des ivrognes, surtout la nuit. La plupart sont amicaux, mais ils peuvent se révéler parfois plus agressifs et envahiront votre espace personnel. Cela peut être effrayant les premières fois. S'éloigner poliment fonctionne en général.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Logo représentant le drapeaux du pays Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeaux du pays Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Respecter[modifier]

La Moldavie est une sorte d'état-tampon entre l’espace ex-soviétique et l’espace européen, qui se trouve dans un équilibre précaire. L’armée russe stationne encore à l’est de la république et le dernier conflit armé produit date de 1992. Faites attention aux divers motifs d’irritation entre les mentalités pro-roumaines (pro-occidentales) et pro-russes!

Communiquer[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Balkans
Destinations situées dans la région