Télécharger le fichier GPX de cet article
5610Map mag.png

Danemark

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Danemark
​((da) Danmark)
Tornbystrand cropped.jpg
Drapeau
Flag of Denmark.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation
Site officiel

Le Danemark est un pays d'Europe du Nord faisant partie de l'Union européenne.

Comprendre[modifier]

Régions[modifier]

Le Danemark est composé de plusieurs entités :

Régions du Danemark
Jutland
La péninsule du Jutland (prolongement de l'Allemagne)
Fionie et îles environnantes
Sur l'île de Fionie est située Odense, la ville natale de Hans Christian Andersen dont on peut visiter le musée dans sa maison d'enfance
Seeland
L'île de Seeland (Sjælland en danois) est la plus grande île du Danemark où est située Copenhague, la capitale du pays.
Lolland-Falster
Deux îles au sud de Seeland
Bornholm
La plus éloignée des îles danoises. Bornholm est située dans la mer Baltique à 36 km des côtes suédoises

Deux régions autonomes sont rattachées au Danemark :

Villes[modifier]

Autres destinations[modifier]

  • Malmö est accessible par le grand pont Øresund qui relie le Danemark à la Suède.


Aller[modifier]

Formalités[modifier]

Voir aussi: Voyager dans l'espace Schengen

Le Danemark fait partie de l'espace Schengen. Les citoyens de la Suisse et de l'Espace économique européen qui comprend l'Union européenne, l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein ont seulement besoin d'une carte d'identité nationale ou d'un passeport valide. Ils n'ont besoin d'aucun visa pour rentrer ou circuler dans l'espace Schengen et sont généralement autorisés à rester aussi longtemps qu'ils le souhaitent.

Remarques

(1) Les ressortissants de ces pays ont besoin d'un passeport biométrique pour profiter de voyages sans visa.

(2) Les ressortissants serbes ayant un passeport délivré par la Direction de coordination serbe (résidents du Kosovo avec passeport serbe) ont besoin d'un visa.

(3) les ressortissants de Taïwan ont besoin que le numéro de leur carte d'identité (une lettre suivie de neuf chiffes) soit stipulé dans leur passeport pour profiter de voyages sans visa.

Les ressortissants des pays suivants n'ont pas besoin de visa d'entrée dans l'espace Schengen: Albanie(1), Andorre, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Australie, Bahamas, Barbade, Bosnie-Herzégovine(1), Brésil, Brunei, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Dominique, El Salvador, Émirats arabes unis, États-Unis, Grenade, Guatemala, Honduras, Israël, Japon, Macédoine(1), Malaisie, Maurice, Mexique, Moldavie(1), Monaco, Monténégro(1), Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Panamá, Paraguay, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Samoa, Saint-Marin, Serbie(1,2), Seychelles, Singapour, Taïwan(3) (République de Chine), Timor oriental, Tonga, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Vanuatu, Cité du Vatican, Venezuela ainsi que les titulaires d'un passeport de Hong Kong SAR, de Macao SAR et tous les ressortissants britanniques (y compris ceux qui ne sont pas citoyens de l'Union européenne).

  • Les voyageurs sans visa mentionnés ci-dessus et non membres de l'EEE ou de Suisse ne peuvent pas rester plus de 90 jours sur une période de 180 jours dans l'espace Schengen dans son ensemble et, en général, ne peuvent pas travailler au cours de leur séjour (bien que certains pays de l'espace Schengen permettent à certaines nationalités de travailler). Le comptage des jours commence une fois que l'on entre dans un des pays de l'espace Schengen et ne revient pas à zéro en quittant un pays Schengen pour un autre.
  • Les citoyens de Nouvelle-Zélande peuvent rester plus de 90 jours, mais sans travailler s'ils n'ont pas de permis de travail, dans certains pays de l'espace Schengen, à savoir l'Allemagne, l'Autriche, le Benelux, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Italie, l'Islande, la Norvège, le Portugal, la Suède et la Suisse

Si vous n'êtes pas un ressortissant de l'EEE ou de Suisse, même si vous êtes dispensés de visa, sauf si vous êtes Andorran, Monégasque, Saint-Marinais ou Vatican, assurez-vous que votre passeport est estampillé à la fois lorsque vous entrez et vous quittez l'espace Schengen. Sans un cachet d'entrée, vous pouvez être traité comme ayant dépassé la durée de votre séjour lorsque vous essayez de quitter l'espace Schengen. Sans un cachet de sortie, on peut vous refuser l'entrée, la prochaine fois que vous cherchez à entrer dans la zone Schengen car vous pouvez être supposé avoir dépassé la durée autorisée lors de votre visite précédente. Si vous ne pouvez pas obtenir un cachet dans le passeport, conservez des documents tels que cartes d'embarquement, billets de transport, etc. qui peuvent aider à convaincre le personnel de contrôle frontalier que vous avez séjourné dans l'espace Schengen légalement.

En Autocar[modifier]

La compagnie française Eurolines dessert le Danemark : (http://www.eurolines.fr) Elle propose des tarifs parmi les plus bas du marché et en tout cas souvent moins cher que les compagnies aériennes

En avion[modifier]

L'aéroport de Copenhague (CPH), situé à Kastrup sur l'île de Amager au sud-est de Copenhague est le plus grand aéroport de la région et il est desservi par toutes les grandes compagnies d'aviation. Il y a une gare à proximité de l'aéroport avec des correspondances vers le reste du Danemark ou la Suède depuis la construction du pont vers Malmö. À cause des taxes relativement élevées, beaucoup de compagnies low-cost utilisent plutôt l'aéroport de Billund, au centre de Jylland, d'ailleurs tout près de Legoland.

En bateau[modifier]

En train[modifier]

En voiture[modifier]

En fonction de la région ou l'on souhaite se rendre, il faut passer soit par la frontière avec l'Allemagne, soit par le ferry qui part de Puttgarten sur l'île de Fehmarn. On peut avoir intérêt à réserver sa place sur le ferry en avance si on veut éviter une trop longue attente. Les départs des ferries sont très fréquents, environ toutes les 30 minutes et la traversée prend à peine une heure. Les ferries sont immenses et peuvent embarquer des centaines de voitures, des camions, voire des trains. Le tarif pour un aller simple avec une voiture et ses passagers est d'un peu plus de 50  . À partir de Rødby, port d'arrivée du ferry, on peut rejoindre Copenhague en à peine deux heures. Pour les détails, voir : http://www.scandlines.dk/DKFront/Front_COM

Circuler[modifier]

En avion[modifier]

En train[modifier]

En voiture[modifier]

Limitations de vitesse générales.

La signalisation répond aux normes internationales en vigueur, le réseau routier et autoroutier est en parfait état.

  • Vous devrez veiller à ce que vos feux de croisement soient toujours allumés de jour comme de nuit.
  • Les autoroutes sont limités à 130 km/h sauf si une autre vitesse est indiquée.
  • Accordez un grand respect aux autres usagers de la route surtout aux cyclistes et piétons.
  • Le taux d'alcoolémie légal est de 0,5 g/l.

Le Danemark est composé d'un grand nombre d'îles, mais toutes - à part les plus petites - sont reliées par des ponts. La plupart des ponts sont gratuits avec deux exceptions : le pont de près de 20 km qui relie Fyn (Fionie) à Sjælland (Seeland) et l'ensemble tunnel/pont qui relie Copenhague à Malmö en Suède. Il faut compter entre 30 et 40  pour passer en voiture. Ces deux ponts font partie des ponts les plus longs du monde ce qui explique les tarifs assez élevés.

Les permis de conduire d'autres états européens et tiers sont généralement reconnus au Danemark, il en va de même pour la carte verte d'assurance automobile.

À vélo[modifier]

Le Danemark est un pays où l'on circule beaucoup à vélo. Des pistes cyclables sont aménagées dans les villes, Il est possible d'embarquer le vélo dans les trains. Il y a également des vélos gratuits dans la capitale. Qui s'empruntent avec une pièce de 20 DKK, qui sera débloquée à la fin du trajet. Il est également possible de louer des vélos pour la journée ou pour plusieurs jours.

Parler[modifier]

La langue officielle est le danois mais la majeure partie des personnes comprennent très bien l'anglais.


Acheter[modifier]

Monnaie[modifier]

La devise officielle du Danemark est la couronne danoise (DKK).

Taux de change DKK actuel
Google Finance: CAD CHF EUR GBP USD SEK
Yahoo! Finance: CAD CHF EUR GBP USD SEK
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD SEK
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD SEK
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD SEK

Prix[modifier]

La vie au Danemark est très chere - c'est un des pays ou le niveau de vie est le plus élevé au monde comme la plupart des pays scandinaves.

Manger[modifier]

Le petit déjeuner est souvent assez copieux : café, pain, céréales etc. À midi, on mange en général des sandwichs (smørrebrød - l etittéralement "pain-beurre") à base de pain de seigle (rugbrød) et garni avec un peu de tout : hareng mariné, carrelet pané, charcuterie, œuf, fromage, fruits, ... Le seul repas chaud de la journée se mange en fin d'après-midi, vers 18 h. Les Danois n'ont pas l'habitude de manger au restaurant tous les midis comme les Français, ce qui fait que le restaurant est réservé aux occasions plutôt festives. De ce fait - et à cause du niveau de salaires élevé - les prix sont élevés, notamment en ce qui concerne les boissons. La cuisine danoise n'est pas spécialement réputée mais il existe quelque spécialités qui méritent l'intérêt, et, chose curieuse, il n'y a pas mal de restaurants étoilés dans le pays, dont, notamment, le restaurant NoMa à Copenhague avec deux étoiles Michelin et élu pour la deuxième fois en 2011 (NoMa = Nordisk Mad = Alimentation Nordique), meilleur restaurant au monde par le magazine restaurantmagazine.com, moins francocentrique que le Michelin. Il n'est pas concevable de séjourner au Danemark sans goûter aux "smørrebrød". Pour se faire une idée de la variété de garniture, on peut demander une "platte", sorte d'assiette anglaise avec du pain et un assortiment de garnitures typiques, le tout accompagné d'une bonne bière et si le cœur vous en dit, un petit "snaps" (eau de vie) pour démarrer.

Boissons[modifier]

On y boit beaucoup de bières (Carlsberg et Tuborg et également la Ceres Royal) quelle que soit la saison ! En effet, il n'est pas rare en plein hiver de croiser les gens avec une bière à la main. Sinon, il est possible de se réchauffer avec le glög danois, un vin chaud parfumé aux épices et agrémenté de raisins secs que l'on offre en apéritif ou à l'heure du thé, servi avec des biscuits épicés.

Se loger[modifier]

Apprendre[modifier]

Le niveau d'étude des danois est très élevé . En école élémentaire ils travaillent 5 jours sur 7 . Les cours ont lieu de h - 15 h . Le matin ils commencent à chanter et ensuite ils se mettent à travailler .

Travailler[modifier]

Communiquer[modifier]

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 112

Le Danemark est en tête du palmarès pour la sécurité des biens et des personnes en Europe, et chacun peut se promener à toute heure de la journée, sans courir de risques particuliers, toutefois cela n'empêche pas de rester prudent.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Respecter[modifier]

Stars305.svg
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Pays nordiques
Destinations situées dans la région