Télécharger le fichier GPX de cet article
47.1579.543Map mag.png

Liechtenstein

De Wikivoyage
Eurasie > Europe > Europe centrale > Liechtenstein
Aller à : navigation, rechercher

Liechtenstein
Field, corn, Liechtenstein, Mountains, Alps, Vaduz, sky, clouds, landscape.jpg
Drapeau
Flag of Liechtenstein.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation
Site officiel

Le Liechtenstein est une principauté d'Europe centrale enclavée entre la Suisse et l'Autriche.

Son indépendance a eu lieu le après la chute du Saint-Empire Romain Germanique.

Comprendre[modifier]

Villes[modifier]

Catre du Liechtenstein

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

Voir aussi: Voyager dans l'espace Schengen

Le Liechtenstein fait partie de l'espace Schengen. Les citoyens de la Suisse et de l'Espace économique européen qui comprend l'Union européenne, l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein ont seulement besoin d'une carte d'identité nationale ou d'un passeport valide. Ils n'ont besoin d'aucun visa pour rentrer ou circuler dans l'espace Schengen et sont généralement autorisés à rester aussi longtemps qu'ils le souhaitent.

Remarques

(1) Les ressortissants de ces pays ont besoin d'un passeport biométrique pour profiter de voyages sans visa.

(2) Les ressortissants serbes ayant un passeport délivré par la Direction de coordination serbe (résidents du Kosovo avec passeport serbe) ont besoin d'un visa.

(3) les ressortissants de Taïwan ont besoin que le numéro de leur carte d'identité (une lettre suivie de neuf chiffes) soit stipulé dans leur passeport pour profiter de voyages sans visa.

Les ressortissants des pays suivants n'ont pas besoin de visa d'entrée dans l'espace Schengen: Albanie(1), Andorre, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Australie, Bahamas, Barbade, Bosnie-Herzégovine(1), Brésil, Brunei, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Dominique, El Salvador, Émirats arabes unis, États-Unis, Grenade, Guatemala, Honduras, Israël, Japon, Macédoine(1), Malaisie, Maurice, Mexique, Moldavie(1), Monaco, Monténégro(1), Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Panamá, Paraguay, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Samoa, Saint-Marin, Serbie(1,2), Seychelles, Singapour, Taïwan(3) (République de Chine), Timor oriental, Tonga, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Vanuatu, Cité du Vatican, Venezuela ainsi que les titulaires d'un passeport de Hong Kong SAR, de Macao SAR et tous les ressortissants britanniques (y compris ceux qui ne sont pas citoyens de l'Union européenne).

  • Les voyageurs sans visa mentionnés ci-dessus et non membres de l'EEE ou de Suisse ne peuvent pas rester plus de 90 jours sur une période de 180 jours dans l'espace Schengen dans son ensemble et, en général, ne peuvent pas travailler au cours de leur séjour (bien que certains pays de l'espace Schengen permettent à certaines nationalités de travailler). Le comptage des jours commence une fois que l'on entre dans un des pays de l'espace Schengen et ne revient pas à zéro en quittant un pays Schengen pour un autre.
  • Les citoyens de Nouvelle-Zélande peuvent rester plus de 90 jours, mais sans travailler s'ils n'ont pas de permis de travail, dans certains pays de l'espace Schengen, à savoir l'Allemagne, l'Autriche, le Benelux, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Italie, l'Islande, la Norvège, le Portugal, la Suède et la Suisse

Si vous n'êtes pas un ressortissant de l'EEE ou de Suisse, même si vous êtes dispensés de visa, sauf si vous êtes Andorran, Monégasque, Saint-Marinais ou Vatican, assurez-vous que votre passeport est estampillé à la fois lorsque vous entrez et vous quittez l'espace Schengen. Sans un cachet d'entrée, vous pouvez être traité comme ayant dépassé la durée de votre séjour lorsque vous essayez de quitter l'espace Schengen. Sans un cachet de sortie, on peut vous refuser l'entrée, la prochaine fois que vous cherchez à entrer dans la zone Schengen car vous pouvez être supposé avoir dépassé la durée autorisée lors de votre visite précédente. Si vous ne pouvez pas obtenir un cachet dans le passeport, conservez des documents tels que cartes d'embarquement, billets de transport, etc. qui peuvent aider à convaincre le personnel de contrôle frontalier que vous avez séjourné dans l'espace Schengen légalement.

En avion[modifier]

Pas d'aéroport au sein même du Liechtenstein. La desserte internationale la plus proche se situe à Zurich en Suisse.

En train[modifier]

En autocar[modifier]

En voiture[modifier]

La Principauté du Liechtenstein et la Confédération Helvétique ont conclu une union douanière en 1923.

Concrètement, cela veut dire qu'il n'existe aucun contrôle si vous entrez au Liechtenstein depuis la Suisse, seul un panneau blanc et de forme ronde matérialise l'entrée dans le territoire.

La carte verte d'assurance couvre les risques dans la Principauté du Liechtenstein via le bureau central implanté en Suisse.

En provenance de la Suisse[modifier]

  • Depuis Bâle et Zurich : les trois points de passage proches de l'autoroute 13 permettent de parvenir dans cet état, facilement et n'importe quand.

En provenance de l'Autriche[modifier]

  • Depuis Feldkirch : de cette ville frontalière, la route 191 est à seule à permettre de rejoindre cet état transalpin. L'on aboutit immédiatement à une plateforme douanière ouverte jour et nuit, dont les contrôles sont relativement brefs. La surveillance est assurée par des préposés d'origine... 100 % helvétique !

En provenance de l'Allemagne[modifier]

  • Depuis Stuttgart : prendre l'autoroute 81 en direction de Singen où l'on suit la route 33 qui mène vers le Lac de Constance. La route 13 du côté helvète conduit vers Arbon où l'on prend les autoroutes 1 puis 13 pour se rapprocher de la principauté.
  • Depuis Munich : l'autoroute 96 permet de rejoindre la frontière autrichienne à Bregenz laquelle aboutit sur l'A14 qu'il faut quitter à Feldkirch par la sortie n°41. Suivre la route 191 à la sortie de cette ville pour passer la frontière de la principauté.

En provenance de l'Italie[modifier]

  • Depuis Milan : prendre l'autoroute des lacs jusqu'à la frontière helvétique près de Lugano. L'itinéraire se prolonge successivement par les autoroutes 2 et 13 où l'on bifurque après Bellinzona et l'on passe par Coire. Le parcours passe par le tunnel de Saint-Bernard mais la vignette autoroutière déjà acheté à la frontière permet d'emprunter cet ouvrage de 6,6 kilomètres sans supplément de prix. L'arrivée se fait à proximité immédiate du Rhin et la frontière se trouve donc sur l'autre rive.

Circuler[modifier]

En train[modifier]

La compagnie ferroviaire de Vaduz offre à tous les jours de la mi-avril à la mi-octobre une visite en train de la capitale. Les départs se font à 16 h 30 pour les visites individuelles, et sur réservations pour les visites de groupe. Informations: Téléphone: +423/777 34 90 (Fax +423/232 34 91, E-Mail: real@real.li).

En autocar[modifier]

La compagnie Liechtenstein Bus possède des autocars qui desservent tout le pays. Étant donné la faible superficie du territoire, il s'agit de la seule entreprise déléguée sur le réseau interurbain entre les villes ainsi que sur le réseau urbain dans chaque ville importante. Leurs véhicules aux caractéristiques variées sont facilement reconnaissables à leur couleur vert-pomme.

Chaque commune de la principauté bénéficie d'une desserte régulière par le biais de cette compagnie, des liaisons existent aussi avec les principaux pôles d'échanges des pays limitrophes. Les quelques lignes fonctionnent tous les jours entre h et 23 h environ. Des services de nuit sont proposés sur les plus grandes liaisons entre h et h les vendredis et samedis soirs.

Le prix d'un ticket simple varie entre 2,40 et 8,4 Fr. suivant les zones traversées par le parcours, des forfaits à la journée et à la semaine (ainsi que des abonnements mensuels et annuels...) existent si vous envisagez d'emprunter les lignes de bus régulièrement. Les tarifs peuvent être révisés suivant votre situation personnelle.

Des services appartenant à la compagnie helvétique Car Postal desservent également la principauté, il en va de même pour le réseau Postbus originaire d'Autriche.

En voiture[modifier]

Carte topographique du Liechtenstein.

La signalisation routière répond aux normes internationales en vigueur, les panneaux bleus désignent les itinéraires principaux et ceux en blancs indiquent les chemins de liaison locale. Pour schématiser ces explications, leur présentation (format et caractères...) est en réalité semblable à celle appliquée en Suisse.

Le permis de conduire communautaire est reconnu pour tous les ressortissants des pays européens, ceux étant originaires d'états tiers doivent être munis du permis de conduire international.

Limitations de vitesse applicables à toutes catégories de véhicules (avec ou sans attelage...) :

  • Route : 80 km/h
  • Ville : 50 km/h

Le taux d'alcoolémie légal est fixé à 0,8 g/l de sang...

Il n'existe ni autoroute ni voie rapide au sein même du Liechtenstein mais l'ensemble des axes font l'objet d'un bon entretien. Les routes d'altitude ne sont en revanche pas toujours déblayées, il convient donc de se renseigner si vous envisagez un trajet dans les zones reculées par temps de neige.

Concernant les axes principaux, la route n°16 relie directement les deux frontières entre la Suisse et l'Autriche tandis que la n°28 dessert la capitale et le sud du pays.

Les stations-service sont bien réparties à travers le territoire mais sachez qu'elles restent généralement fermées entre 21 h et h avec une ouverture plus tardive le dimanche matin. Des articles de première nécessité ainsi que des snacks sont proposés en complément. Les principales cartes de paiement sont acceptées si vous souhaitez régler vos achats avec celles-ci.

Afin de se faire une meilleure idée des prix, compter environ 1,93 Fr. (soit 1,6  ...) pour un litre de gazole.

Taxes[modifier]

Aucune taxe n'est demandée en paiement si vous circulez avec un véhicule léger ou une moto, pas de voie à péage également.

Les propriétaires de véhicules de poids et gabarits plus importants doivent s'acquitter du paiement d'une redevance nommée R.P.L.P. conjointement valable en Suisse ainsi que dans la principauté du Liechtenstein. Le montant de celle-ci est en principe fixé suivant les caractéristiques du véhicule présenté ainsi que de la distance à parcourir et/ou de la durée choisie, que ce soit par route ou par autoroute. Toujours garder le justificatif à bord du véhicule (pas de vignette à coller...) et le présenter aux services de contrôle le cas échéant. Son achat s'effectue généralement aux bureaux de douane lors du passage de la frontière. Des exonérations existent suivant des cas précis.

Parler[modifier]

L'allemand est la langue officielle du pays. Toutefois, ce qui s'entend souvent est l'alémanique, en fait un dialecte allemand. Même en ayant une bonne connaissance de l'allemand, il se peut qu'une personne ait de la difficulté à comprendre.

Acheter[modifier]

Monnaie[modifier]

Billets de 1,000, 200, 100, 50, 20 et 10 francs suisses

La monnaie utilisée au Liechtenstein est le franc suisse (CHF), l'euro est aussi le plus souvent accepté dans les magasins.

Taux de change CHF actuel
Google Finance: CAD EUR GBP USD
Yahoo! Finance: CAD EUR GBP USD
XE.com: CAD EUR GBP USD
OANDA.com: CAD EUR GBP USD
fxtop.com: CAD EUR GBP USD

Manger[modifier]

Bonne petite Pizzeria à VADUZ tenue par un suisse italien. Sinon, il y a un très bon resto sur la place principale de VADUZ réputée comme le temple de la gastronomie du coin mais attention le porte monnaie.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Pour une nuit d'hôtel pour 2 personnes à VADUZ prévoir un minimum de 120  pour une chambre standard avec petits dejs inclus (de toute façon il y a pas le choix).

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 112

Pas de problème majeur d'insécurité à signaler au sein de la principauté.

Une précarité quasi nulle alliée à une haute notion de civisme permettent d'expliquer ce ressenti de sûreté, sans compter la qualité de vie dont profitent les habitants de ce lopin de terre. Les règles courantes de sécurité restent bien sûr à appliquer, pas la peine d'attirer l'envie d'un quelconque pickpocket. Ne laissez pas d'objet de valeur visible dans l'habitacle de votre véhicule, enfermez-les dans le coffre arrière si vous ne voulez pas les garder lors de promenades ou de visites privées... et tout ira bien.

Malgré une présence policière des plus discrètes, sachez que la délation est de rigueur au Liechtenstein.

Avant d'envisager toute sortie en haute montagne, pensez à vous renseigner sur les conditions météorologiques ainsi que sur les risques d'avalanches.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Attention, les gens sont particulièrement stricts au niveau du civisme! On pourrait vous refuser à l'entrée d'un bus simplement car vous avez une boisson.

Les gens sont polis, mais peu ouverts. N'essayez pas d'engager une discussion.

Communiquer[modifier]

Stars305.svg
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Europe centrale
Destinations situées dans la région