Télécharger le fichier GPX de cet article
43.70287.269Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Sud-Est de la France > Provence-Alpes-Côte d'Azur > Alpes-Maritimes > Nice

Nice

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nice
Vue sur le port et la Promenade des Anglais depuis la colline du château
Vue sur le port et la Promenade des Anglais depuis la colline du château
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

Nice est une ville de France, située sur la Côte d'Azur, dont on dit fréquemment qu'elle est la capitale. La ville est connue pour son intérêt touristique depuis fort longtemps, puisque dès le XIXème siècle, elle servait de villégiature hivernale à de riches Britanniques attirés par la douceur de son climat. C'est la cinquième ville la plus visitée de France après Paris, Marseille, Lyon et Toulouse, la France étant le pays le plus visité au monde. Nice se place parmi les villes les plus populaires du globe. C'est aussi en partie du à sa proximité avec d'autres lieux cultes de la Côte d'Azur comme Monaco, Cannes et Saint-Tropez…

Comprendre[modifier]

Histoire[modifier]

La création de Nice remonte à l'Antiquité : la ville a été grecque puis romaine, on peut d'ailleurs voir encore aujourd'hui des traces de ces présences. En 1388, la rive gauche du Var ("Les terres neuves de Provence") s'inféode à la Maion de Savoie, c'est ce qu'on appelle la dédition de Nice à la Savoie. En 1526, les Terres Neuves de Provence prennent le nom de comté de Nice, encore utilisé aujourd'hui. En 1543, suite au siège de Nice par les troupes françaises du duc d'Enghien et la flotte turque de Barberousse, bey de Tunis, la ville se rend, sauf la citadelle. C'est une femme, Catherine Ségurane qui mena la résistance. Les assiégeants abandonnèrent. Au cours des siècles suivants, Nice sera épisodiquement rattachée à la France ou à la Maison de Savoie. En 1860, les niçois plébiscitent leur rattachement définitif à la France.

Points de repère[modifier]

Les deux axes importants du centre-ville sont:

  • la Promenade des Anglais, qui longe les plages et la mer et comporte aussi une route à pas moins de 6 voies.
  • l'Avenue Jean-Médecin, la principale avenue commerçante sur un axe nord-sud, où seuls les piétons et le tramway circule.

La ville est limitée à l'ouest par la plaine du Var où coule le fleuve du même nom. Très peu attrayante d'un point de vue paysager, elle comporte le récemment construit stade Allianz Riviera et la grande zone commerciale de Nice Lingostière.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 L'Aéroport de Nice-Côte d'Azur Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à la bordure ouest de la ville) – L'aéroport de Nice est le 2e aéroport français en termes de trafic. Il est composé de deux terminaux reliés par une navette gratuite.

La compagnie à bas-coûts Easyjet y est récemment devenue le premier opérateur en nombre de destinations françaises et européennes. Elle devance Air France qui dessert principalement des destinations françaises. Un nombre important d'autres compagnies le relient à de nombreux destinations en France et en Europe, des vols réguliers existant également vers d'autres pays (Maghreb, États-Unis).

On peut louer une voiture à l'aéroport ou utiliser les navettes pour se rendre à Nice (toutes les 16 min, prix du ticket : ) ou dans la plupart des autres villes du département (achetez de préférence votre ticket au comptoir près du terminal en face des quais avant l'arrivée du bus car le chauffeur pourrait refuser en cas de retard). Une alternative économique est d'emprunter le bus n°23 qui s'arrête sur la grande route passant 100 m devant le Terminal 1 (2 arrêt de bus Aéroport / Promenade). Ce bus vous mènera à 500 m à l'ouest de la gare centrale (arrêt Thiers / Gambetta) pour le prix d'un billet ordinaire (1,5 ). Si vous arrivez de Nice, descendez l'escalier et passez sous la route pour rejoindre l'aéroport.

En train[modifier]

Gare de Nice-Ville[modifier]

  • 3 Gare de Nice-Ville (gare Thiers) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans le centre-ville. À 250 m de la ligne de tramway) – La principale gare de Nice. Elle comporte deux lignes, la première et plus importante court le long de la côte et accueille des trains régionaux et TGV. Les trains y sont particulièrement bondés pendant les heures de pointe. Il y a également sur cette ligne deux autres gares mineures: la 4 gare de Nice Saint-Augustin Logo indiquant un lien wikipédia à l'ouest et la 5 gare de Nice-Riquier Logo indiquant un lien wikipédia à l'est. L'autre ligne mène à Breil-sur-Roya dans l'arrière pays.
Des trains TGV relient Nice à Marseille (h 40), à Lyon (h 30), à Paris (h 30) et à Genève (h 20), ainsi qu'à d'autres villes européennes. Ils sont gérés soit par la compagnie nationale SNCF, soit par sa filiale iDTGV (réservation sur Internet et billet à imprimer soit-même).
Vers l'est, on peut se rendre à Monaco et Menton. En changeant à Vintimille en Italie pour un train de Trenitalia, il est possible de se rendre vers les villes italiennes de Gênes et Milan.
  • Thello Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cette société propose des trains directs vers Marseille à l'ouest, et vers Gênes et Milan à l'est en Italie.

Chemins de fer de Provence[modifier]

  • 6 Gare des chemins de fer de Provence Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à 700 m au nord de la gare de Nice-Ville) – Cette gare est le point de départ de la ligne de Nice à Digne. Cette dernière passe par la plaine du Var et rejoint Digne-les-Bains dans les Alpes-de-Haute-Provence.

En bateau[modifier]

  • 7 Port de Nice (Port Lympia) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Deux compagnies desservent la Corse depuis Nice. Ces deux sociétés exploitent des navires rapides permettant une traversée en trois heures environ :

  • La SNCM
  • Corsica Ferries

En autocar[modifier]

Il existe des liaisons régionales vers Gap, Aix-en-Provence, Marseille, Avignon et Toulon par le service régional LER. Nice est également desservie par des ligne régulières internationales (compagnies Intercar et Eurolines notamment)

En voiture[modifier]

L'autoroute A8/E80 s'étend de la frontière italienne à Aix-en-Provence. Elle passe au nord de la ville et redescend le long du Var sur sa partie ouest, avant de repartir parallèlement à la côte. Prendre une des sorties comprises entre les numéros 51 et 55, selon le quartier où vous devez vous rendre.

Circuler[modifier]

En voiture[modifier]

Il est parfois très difficile de circuler dans Nice, en particulier aux heures de pointes et le stationnement est souvent payant et onéreux. Notez que suite à la mise en place du tramway, la circulation a été modifiée dans de nombreuses rues.

Pour info, il existe des radars automatiques sur la Promenade des Anglais (au niveau de l'aéroport), sur la route nationale 202 (au niveau de Nikaïa) et dans le tunnel autoroutier de Las Planas (A8, sens France-Italie). Les contrôles radars mobiles sont en outres quotidiens : les respects des limitations de vitesse s'impose.

En bus[modifier]

La plupart des lignes ont une fréquence élevée, il existe un couloir dédié qui traverse la ville d'Est en Ouest et inversement. Le réseau "Lignes d'Azur" couvre Nice et 23 communes aux alentours. Le ticket à l'unité coûte 1,5 , le ticket à la journée . Le ticket pour les lignes aéroport (98 et 99) coûte et permet un aller simple sur les lignes aéroport et la libre circulation pendant 24 h sur les autres lignes du réseau. Il faut noter que les horaires affichés aux arrêts sont dans la majorité des cas les heures de départ du terminus. Pour savoir à quelle heure passera votre bus, reporter aux temps de parcours entre arrêts inscrits sur la fiche horaire.
Une ligne de tramway a été mise en service le . Cette ligne est en correspondance avec le reste du réseau. À l'occasion de l'ouverture de cette ligne, des "parkings-relais" ont été mis en place : leur utilisation est gratuite pour les utilisateurs des transports en commun.

Pour les noctambules, sachez qu'il existe 5 lignes de bus de nuit appelées "Noctambus". Ces lignes fonctionnent entre 21 h 30 et h 10 et desservent les principaux quartiers de la ville, leur départ est situé à la station J.C. Bermond, à côté de la gare routière. Les tickets et les tarifs sont les mêmes que ceux de la journée. Informations : Site web de Lignes d'Azur ou par téléphone 0800 06 01 06 (depuis la France, coût d'un appel local).

Sachez en outre que la correspondance est possible entre le réseau Ligne d'Azur et le réseau départemental TAM :

  • Pour une correspondance Lignes d'AzurTAM, il faut acheter un "Ticket Azur" dans une agence commerciale Ligne d'Azur : validez votre "Ticket Azur" dans le bus Lignes d'Azur puis remettez ce ticket au chauffeur du car TAM qui vous remettra une contremarque.
  • Pour une correspondance TAMLignes d'Azur, il faut l'indiquer au conducteur du car TAM, qui vous remet en plus de votre billet TAM un ticket magnétique "Ticket Azur" que vous devrez validez dans le bus Lignes d'Azur.

Dans tous les cas, le ticket avec correspondance coûte (1,5  à partir du ) et il ne doit pas s'écouler plus de h 30 entre le moment où vous montez dans le premier bus et celui où vous montez dans le second.

À pied[modifier]

Un bon nombre des sites intéressants se trouvent le long de l'avenue Jean-Médecin (commerces), aux alentours du Vieux Nice et du port, et donc sont accessibles à pied. Pour les autres, il vaudra mieux s'organiser par quartier et prendre les transports en commun ou bien le vélo.

À vélo[modifier]

Des "Vélos bleus" sur la Promenade des Anglais
  • Vélo Bleu Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs  une journée, la semaine, 10  le mois; trajets de moins de 30 min gratuits, pour les 30 min suivantes, puis /h. – Un service de vélo en libre service qui compte en avril 2014 175 stations et 1750 vélos. Vu le poids des vélos, ne comptez pas grimper les collines niçoises dont celles de Cimiez ou du Mont Boron, sauf si vous êtes un grand sportif et ne craignez pas de transpirer !

Depuis la mise en place des Vélos Bleus en 2009, circuler à vélo est devenu bien plus sûr vis-à-vis des automobilistes et les pistes cyclables se sont multipliées. Si vous avez votre propre vélo, il ne faudra souvent pas chercher longtemps avant de trouver un point où l'attacher. Par contre, prévoyez un cadenas solide comme un «U», et pas un simple câble, pour le protéger.

Voir[modifier]

Il y a beaucoup de choses à voir à Nice, voici donc ce qu'il ne faut ne pas rater :

  • 1 Promenade des Anglais Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est le front de mer niçois, avec sa vue magnifique sur la mer et sur les montagnes de l'arrière pays. Elle est aussi connue pour ses grands hôtels tel le Negresco.
  • 2 Vieux-Nice Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – C'est le cœur historique de la cité. Parmi les coins à ne pas rater, on citera le 3 Cours Saleya Logo indiquant un lien wikipédia et son célébrissime marché aux fleurs. La 4 cathédrale Sainte Réparate Logo indiquant un lien wikipédia, chef-d'œuvre de l'art Baroque est également à voir. La chapelle de la Miséricorde sur le cours Saleya, en cours de restauration, est classée comme faisant partie des dix plus beaux édifices religieux baroques du monde. Elle appartient à l'Archiconfrérie des Pénitents Noirs fondée en 1329.
  • 5 Colline du Château Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Panorama Proche de la vieille ville, ce jardin public offre une vue imprenable sur la ville et ses alentours. Notez qu'il ne reste plus rien du château proprement dit. On y accède à pied ou par un ascenseur ou même train touristique. Belle cascade. Si la colline du château est l'un des sites les plus célèbres de Nice, c'est parce qu'on y jouit d'une vue très large : la vieille ville à droite et le port à gauche.
  • La plage de Nice (Prendre le tram- Place masséna et aprés aller en bas sous la promenade des Anglais) – La plage de Nice est située sous la promenade des Anglais. Elle s´étend du chateau à l'aérport. Pendant la journée il y a vraiment du monde, parce que surtout il fait très chaud et il y a beaucoup de soleil et on peut nager dans la mer ou se bronzer. Il y a beaucoup de vendeurs de fruits. Il y a aussi la possibilité de faire des sports d'aventure. Par example vous pouvez faire du parasailing (demi-heure) ou la course sur la banane (quinze minutes). Le soir, le temps est meilleur, il y a un peu de vent mais il ne fait pas froid alors c'est agréable de rester à la plage avec des amis et par example faire un picnic.

Musées[modifier]

La ville comporte de nombreux musées. Les suivants ont une tarification commune. Le ticket individuel à 10  donne accès à un musée ou un groupe de musées. Le passe à 20  donne accès à tous ceux-ci pendant 7 jours. Un passe gratuit (sur présentation d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile) permet un accès gratuit aux habitants de Nice ou de sa Métropole pendant 3 ans. Ils sont gratuits pour plusieurs catégories sur présentation d'un justificatif (enfants, étudiants, demandeurs d'emplois…). (tarifs détaillés) Ces musées ont un jour de fermeture hebdomadaire le lundi ou le mardi.

  • 6 Musée Matisse Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans le jardin des arènes de Cimiez) – Regroupe des collections de l'artiste qui vécut à Nice entre 1917 et 1954. On y découvre certaines de ses œuvres (peintures, gravures, dessins, sculptures) ainsi que des objets personnels lui ayant appartenu.
  • 7 Palais Lascaris Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 15 rue droite (dans la Vieux-Nice) – édifié au XVIIe siècle, c'est une construction de style baroque et gênois qui était la propriété de la famille Lascaris. On peut y admirer notamment des fresques et tapisseries des XVIIe et XVIIIe siècles
  • Groupe d'art contemporain (ticket valable 48 h):
    • 8 Musée d'art moderne et d'art contemporain (MAMAC) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (située sur la Promenade des Arts) – Regroupe surtout des œuvres des années 1960 et 1970 tels les nouveaux réalistes et le Pop Art.
    • Théâtre de la Photographie et de l’Image Logo indiquant un lien vers le site web
    • Espace Ferrero
    • Galerie de la Marine
    • Galerie des Ponchettes
  • Groupe «Sciences» (ticket valable 48 h):
    • 9 Musée archéologique de Cimiez Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (près du jardin des arènes de Cimiez, du musée Matisse et) Logo indiquant des tarifs gratuit. – Reflet de la présence romaine à Nice (ville romaine de Cemenelum). L'accès aux arènes est gratuit.
    • 10 Musée de la préhistoire de Terra Amata Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 25, Boulevard Carnot – Il y avait des niçois il y a 400 000 ans ! Ce musée reconstitue, sur le site même où il a été découvert, un habitat préhistorique et les objets du quotidien qui s'y rapportent
    • 11 Muséum d’histoire naturelle (Musée Barla) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • Groupe «Beaux-arts» (ticket valable 48 h):
    • 12 Musée des Beaux-Arts Jules Chéret Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata avenue des Baumettes – Ce musée regroupe des œuvres de grands peintres et de grands sculpteurs
    • 13 Musée et d’Art naïf Anatole Jakovsky Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • Groupe «Histoire» (ticket valable 48 h):
    • 14 Musée Masséna Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
    • 15 Musée Prieuré du vieux logis Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

On trouve également à Nice:

  • 16 Musée des arts asiatiques Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 405, Promenade des Anglais (près du Parc Phœnix) Logo indiquant des tarifs gratuit. – Regroupe des œuvres des civilisations chinoise, japonaise, cambodgienne et indienne. Situé ,
  • 17 Musée Marc-Chagall Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans la partie basse de Cimiez) Logo indiquant des horaires fermé pour rénovation jusqu'à mars 2016. – consacré à l'œuvre du peintre Marc Chagall, essentiellement celle d'inspiration religieuse.
  • 18 Musée national du Sport Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (au sein du stade Allianz Riviera.)

Autres sites[modifier]

Autres sites à voir :

  • L'église Sainte Jeanne d'Arc, le temple de Diane et le château de Valrose, à Nice Nord.
  • Promenade du Paillon Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une coulée verte s'étalant de la Promenade des Anglais jusqu'au Théâtre national, le long du Vieux Nice. Elle comprend des fontaines, des espaces de jeux pour enfants et des toilettes.
  • 19 Mont Boron Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à l'est de la ville) – Le massif forestier de cette colline est le principal parc de la ville Nice. La vue sur la ville y est superbe. Un bon endroit pour pique-niquer, y faire du jogging et s'exercer sur le parcours de santé.
  • Le port  – Et ses façades colorées, son église.

Depuis ce dernier, on peut voir les deux édifices suivants:

  • 20 Fort du Mont Alban Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (sur la colline du Mont Boron à l'est de la ville) – Une fortification datant du XVIe siècle. Offre une magnifique vue sur la rade de Villefranche à l'est.
  • 21 Château de l'Anglais Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un château exotique du XIXe siècle.
  • 22 Parc Phœnix Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans l'ouest de Nice près du bord de mer) Logo indiquant des tarifs adultes: ; moins de 12 ans: gratuit (3 max/adulte). – Parc bonatique et zoologique, formé de jardin extérieur et d'une grande serre.

Faire[modifier]

  • 1 Nice Jazz Festival Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (au jardin Albert 1e, au sud de l'avenue Jean Médecin) Logo indiquant des horaires pendant 5 jours en juillet ; l'édition 2016 a été annulée. – Un festival de musique à la programmation éclectique, pas aussi marquée jazz que son nom le laisse penser: il s'y joue aussi du rock, du funk, du reggae, de l'électro…
  • Plage – C'est une activité agréable, surtout l'été. Il faut tout de même savoir que les plages de Nice sont des plages de galets, parfois douloureux pour les pieds. Il existe à Nice deux types de plages: les plages publiques, dont l'accès est libre et gratuit, et les plages « privées » concédées où il vous faudra débourser quelques euros pour la location des matelas de plage et éventuellement des parasols. L'ensemble des plages situées entre le port et l'aéroport (c'est-à-dire presque toutes) sont surveillées par des secouristes durant l'été.

Visite de la ville[modifier]

Cela vous permettra de profiter des endroits à voir. Il existe pour cela deux possibilités de visites guidées motorisées :

  • Petit train touristique Logo indiquant un lien vers le site web (départ sur le trottoir Sud de la Promenade des Anglais, face au jardin Albert 1e) Logo indiquant des horaires départ toutes les 30 min ; avr., mai, sept.: 10 h - 18 h, juin-août: 10 h - 19 h, oct.-mars: 10 h - 17 h. Logo indiquant des tarifs 10  ; moins de 12 ans: . – Vous fait visiter la vieille ville et vous conduit sur la colline du Château, des commentaires étant diffusés par haut-parleurs.
  • Bus touristique à impériale (Nice le Grand Tour, Open Tour) Logo indiquant un lien vers le site web (Départ Jardin Albert 1e) Logo indiquant des tarifs 22 . – Vous dépose à différents points touristiques de la ville, et vous reprend une fois votre visite terminée. Des commentaires sont diffusés par des casques individuels.
  • Nice Greeters Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des horaires prévoir au moins h. – Des gens du coin bénévoles vous font découvrir une partie de la ville selon une thématique (balade en ville, en vélo bleu, vie quotidienne…). Prendre rendez-vous sur le site web entre 1 et 3 semaines à l'avance. En partenariat avec l'office de tourisme.
  • 2 Mobilboard (Segway) Logo indiquant un lien vers le site web 2, rue Halévy - 06000 Nice (Dans le bâtiment de l'hôtel Méridien, proche du Casino Ruhl), Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 80 21 27, courriel : Logo indiquant des tarifs à partir de 17 . – Le moyen idéal pour voir plus en moins de temps ! Mobilboard vous propose de découvrir le patrimoine culturel aux commandes d'un gyropode Segway. Votre accompagnateur est là pour vous dévoiler les trésors cachés de la French Riviera avec des thématiques aussi variées que l’art, les traditions, la gastronomie, l’écologie... Vivez une expérience ludique et culturelle pour découvrir la ville de Nice.

Le Carnaval[modifier]

Des « grosses têtes » accompagnant un corso du carnaval en 2009.
  • Carnaval de Nice Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires en février pendant 2 semaines dont 3 week-ends.

Il a lieu tous les ans selon un thème différent. Par exemple, en 2008 le Roi Carnaval était Roi des ratapignatas (en français, roi des chauves-souris...). Le carnaval se compose de deux types de corsi :

  • Les corsi carnavalesques : ce sont des défilés de chars et de "grosses têtes". Ils ont habituellement lieu les samedis soir et dimanches après-midi.
  • Les corsi fleuris ou "batailles de fleurs" : il s'agit d'un défilé de chars fleuris du haut desquels de jeunes hôtesses jettent des fleurs aux spectateurs. Ils ont lieu les mercredis et samedis après-midi.

Pour ces deux manifestations, le parcours est depuis 2005 identique : sur la Promenade des Anglais et le Quai des États-Unis. Il existe des places en tribunes payantes, des places debout sur le trottoir payantes ou gratuites. Pour l'anecdote, sachez que la tradition est formelle : le dernier jour du carnaval (dimanche), le roi est impitoyablement brûlé en public...pour le bonheur de tous ! S'en suit alors un incroyable feu d'artifice qui vient clore cette dernière soirée de festivités, qui aura débuté par la parade du roi, de la renne ainsi que de nombreux écoliers dansant et chantant les traditions niçoises. De plus amples d'informations sur les dates et les tarifs sur le site officiel.

Apprendre[modifier]

Il existe à Nice de nombreuses possibilités de formation :

  • L'Université de Nice Sophia-Antipolis, propose des formations dans de nombreux domaines, débouchant sur des diplômes de Bac+2 au Doctorat par le biais de filières universitaires classiques, d'IUT et d'IUP. Cette institution héberge également une université d'été. Informations : http://www.unice.fr/
  • D'autres formations privées dans de nombreux domaines :
    • Dans le domaine commercial, des écoles de commerce telles l'EDHEC, l'ESPEME, l'IPAG, l'IDRAC.
    • Dans le domaine Artistique l'ESRA, l'École Municipale d'arts Plastiques ou la Villa Arson.

Notez que la ville propose également des classes préparatoires (CPGE) ainsi que des BTS de toutes sortes.

Travailler[modifier]

Ici comme ailleurs, le taux de chômage est élevé, il n'est donc pas forcément facile de trouver un emploi. Le secteur où vous avez le plus de chances de trouver est à coup sûr la restauration (y compris la restauration rapide).

Le parc de Sophia Antipolis, situé à 25 km de Nice offre une grande variété d'emploi dans les hautes technologies. On y retrouve les grands acteurs de l'industrie informatique.

Acheter[modifier]

À Nice comme ailleurs en France, la monnaie officielle est l'euro. Il est possible de payer par carte bancaire (principalement Visa et Mastercard) même si certains commerçants imposent pour cela un montant minimum. Il est facile de trouver des distributeurs automatiques de billets.

Nice étant une grande ville, les lieux pour faire du shopping sont nombreux, tout dépend du type d'achats que vous souhaitez faire :

  • Si vous désirez acheter des vêtements en guise de souvenir, direction de centre-ville : l'avenue Jean Médecin et les zones piétonnes à proximité vous permettront de trouver votre bonheur.
  • Si vous souhaitez rapporter des objets plus "traditionnels", la meilleure solution est d'aller chiner dans le vieux Nice, dans des boutiques très couleur locale, avec des pots à olives jaunes, des cigales qui chantent dès qu'elles sont au soleil (en général, il y a "lou soleu me fa canta" inscrit dessus), de petites fontaines d'intérieur ou des tissus régionaux.

Manger[modifier]

Parmi les spécialités niçoises à goûter absolument:

Socca dans sa plaque de cuivre
  • La socca Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs  environ. – Une galette de pois chiche, dont une portion devrait en grande partie combler votre appétit.
Pan bagnat
  • Le pan bagnat Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Sandwich au thon, aux crudités et à l'huile d'olive dans un petit pain rond.
  • La pissaladière Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Une sorte de tarte aux oignons et anchois.
Tourte de blettes sucrée
  • Tourte de blettes (tourta de blea) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Existe en version salée ou sucrée. Même si l'idée de mettre des feuilles vertes dans un dessert peut sembler surprenante, la variante sucrée (avec des pignons et des raisins secs, souvent saupoudrée de sucre glace) n'est pas du tout difficile à manger (bien au contraire).
  • Farcis niçois – Courgettes, poivrons, sardines farcies
  • Salade niçoise Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Ce n'est pas le choix qui manque, il existe de nombreuses façons de se restaurer.

Bon marché[modifier]

  • Snacks et Fast foods : Le choix est assez large. Le moins onéreux est encore les snacks, Kebabs... Pour manger la meilleure socca, il faut se rendre sur le quartier du port au 13 rue Bavastro.
  • La ville dispose dans tous les quartiers ou presque de brasseries dans lesquelles vous pourrez vous restaurer pour une dizaine d'euros, parfois moins.
  • 1 Arlequin Gelati Logo indiquant un lien vers le site web 9, avenue Malausséna (depuis le haut de l'avenue Jean-Médecin, après avoir passé le pont, à 150 m au nord sur le trottoir gauche), Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 04 69 88, courriel : Logo indiquant des tarifs un peu moins de pour une boule et de pour deux. – D'excellentes glaces artisanales avec une multitudes de saveurs disponibles.

Prix moyen[modifier]

  • Au Rendez-vous des Amis 176, avenue de Rimiez, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 84 49 66 – Ce restaurant a pour spécialité les plats méridionaux.
  • Zucca Magica 4bis, quai Papcino, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 56 25 27 – Il s'agit d'un restaurant italien végétarien. Plat unique.
  • April 22ter, rue de France, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 82 26 06 – Un petit resto bien sympatique...
  • 11e Art 11, rue Meyerbeer, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 87 57 15 Logo indiquant des tarifs menus à partir de 28  pour 6 plats. – Un restaurant lounge de qualité pour un prix très raisonnable.
  • Luc Salsedo Logo indiquant un lien vers le site web 14, rue Macarani, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 82 24 12 – Restaurant gastronomique de grande qualité, le menu change tous les 10 jours.

Luxe[modifier]

Restaurants de palaces ou grands chefs étoilés satisfairont vos envies, :

  • L'Univers-Christian Plumail 54, boulevard Jean Jaurès, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 62 32 22 – Il s'agit d'un restaurant de cuisine régionale.
  • Le Chantecler 37, Promenade des Anglais, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 16 64 00 – C'est le restaurant de l'hôtel Négresco.
  • L'Ane Rouge 7, quai des Deux-Emmanuel, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 89 49 63 – Ce restaurant, situé sur le port, propose une cuisine classique.
  • Le Toukan Logo indiquant un lien vers le site web 45 Rue Maréchal Joffre, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 16 92 77 – Cuisine méditerranéenne au dernier étage d'un hôtel 4 étoiles

Boire un verre / Sortir[modifier]

Pubs & bars[modifier]

  • Ma Nolan's Irish Pub Logo indiquant un lien vers le site web 2 rue St. François du Paule, Vieux Nice (Placé entre l'opéra de Nice et le cours Saleya) Logo indiquant des horaires Ouvert tous les jours de 11 h - h 30 service restauration de 11 h - 23 h. – la meilleure offre de retransmission sportive de Nice sur 4 écrans géants, et une grande terrasse chauffée dont une partie fumeur. Music Live en soirée à partir de 22 h.
  • Thor Pub 32, Cours Saleya Logo indiquant des horaires Ouvert tous les soirs dès 18 h.
  • Bull Dog Pub Pompeï 16 rue de l'Abbaye Logo indiquant des horaires Ouvert tous les soirs sauf dimanche.
  • Shadow bar 12, rue B. Benico Logo indiquant des horaires Ouvert du mardi au samedi.
  • Waynes bar 15 rue de la Préfecture Logo indiquant des horaires Ouvert tous les jours.
  • Ghost rue Barillerie (derrière le cours saleya) Logo indiquant des horaires Ouvert tous les soirs.

Bowling[modifier]

Il n'en existe qu'un seul à Nice, dans le Palais des congrès (Acropolis).

  • Bowling 5, esplanade Kennedy (dans le Palais des congrès (Acropolis)) Logo indiquant des horaires Ouvert de 11 h - h 30. – propose 30 pistes ainsi que des billards, des jeux vidéos et un snack bar.

Casinos[modifier]

Il en existe deux à Nice, tous deux situés sur la Promenade de Anglais, à quelques mètres l'un de l'autre

  • Casino Ruhl 1, Promenade des Anglais – Outre 300 machines à sous, il propose des tables de roulette (française et anglaise), de black jack, etc...
  • Casino du Palais de la Méditerranée 15, Promenade des Anglais – Il offre toutes les possibilités de jeu.

Se loger[modifier]

Il y a plusieurs hôtels dans les environs du terminal 1 de l'aéroport et une navette spéciale dessert les autres hôtels du centre ville.

Bon marché[modifier]

La solution la plus simple semble être l'auberge de jeunesse. Il en existe deux à Nice :

  • Auberge de Jeunesse Nice les Camélias Logo indiquant un lien vers le site web 3, rue Spitaleri, route Forestière du Mont Alban, 06000 Nice, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 4 93 62 15 54, courriel :  – En plein cœur de la ville de Nice, l’Auberge de Jeunesse Les Camélias est située dans une grande et belle villa traditionnelle avec un magnifique jardin. Son intérieur séduit par ses couleurs acidulées, son confort et l'accueil de son équipe. Située entre mer et montagne, Nice offre une large palette de paysages et d'activités que l’auberge ne manquera de vous présenter. L’auberge est membre de la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse et du réseau Hostelling International.
  • Auberge de Jeunesse Nice Mont-Boron Logo indiquant un lien vers le site web Route Forestière du Mont-Alban (à 4 km du centre de Nice dans une forêt) – Excentrée, mais dans un cadre naturel où l'on peut à proximité avoir de magnifiques vues sur la côte.
  • Camping Pegomas Logo indiquant un lien vers le site web  – 3 étoiles, Wifi gratuit, BBQ collectif, piscine, buvette, fitness park, pétanque, aire de jeu

Prix moyen[modifier]

La ville étant touristique, il est facile de trouver de petits hôtels tout à fait corrects et abordables. À côté des hôtels appartenant aux groupes, spécialisés, il existe des hôtels indépendants, qui ont l'avantage d'être un peu moins pré-formatés.

Hôtels 3* situés en centre ville[modifier]

  • Hôtel Univers, site officiel : http://www.hotelunivers-nice.com. Situé au cœur de la ville, à 500 mètres de la mer. 2 rue de la Liberté - Nice tel= +33.(0)4.97.03.06.06

Chambres d'hôtes[modifier]

Hôtel Victor Hugo Nice", un hôtel "meublé" de charme en plein centre ville sur l'une des avenues les plus prestigieuses à 05 min de la Promenade des Anglais, 10 min de la Place Masséna; 6 chambres de qualité à un tarif raisonnable : http://www.hotel-victor-hugo-nice.com/

Luxe[modifier]

Les hôtels de luxe sont nombreux à Nice. La ville compte également 3 hôtels classés 5 étoiles :

  • Palais de la Méditerranée
  • Negresco 5 étoiles
  • Boscolo Exedra 5 étoiles

Communiquer[modifier]

Téléphone[modifier]

  • Il existe des cabines téléphoniques dans toute la ville. Elle fonctionnent toutes avec des cartes téléphoniques (télécartes) et les cartes bancaires à puce. Certaines, mais dans une moindre mesure, acceptent également les cartes bancaires dépourvues de puce.
  • La ville est couverte par les réseaux GSM classiques (GSM900/GSM1800) ainsi que par le réseau 3G (UMTS)

Poste[modifier]

Il existe plusieurs postes de quartier où il est possible d'acheter des timbres. Certains buralistes et/ou marchands de cartes postales vous vendront des timbres (Tarifs : France :0,54 , Union Européenne + Suisse : 0,6 , Afrique + reste de l'Europe, Amérique et Asie 0,85 )

Internet[modifier]

L'ensemble de la ville est couverte par l'Internet rapide ADSL.

  • il existe à Nice plusieurs cyber-cafés d'où vous pourrez surfer et envoyer des courriels.
  • Un certain nombre d'hôtels mais aussi des restaurants, cafés et centres commerciaux et l'aéroport offrent des Hotspots permettant de relier votre ordinateur portable wifi à Internet.

Gérer le quotidien[modifier]

Consulats[modifier]

Sécurité[modifier]

Comme dans tous les lieux touristiques, une certaine prudence s'impose... Si vous circulez en voiture, gardez vos portières verrouillées et ne laissez pas sacs à main ou portefeuilles en évidence. Ces dernières années ont vu un développement des vols à la portière, il s'agit de vols avec violence qui se déroulent lorsque le véhicule s'arrête au feu rouge, ceci est d'autant plus vrai que la voiture est immatriculée hors des Alpes-Maritimes. Évitez les quartiers de l'Ariane et des Moulins, dont l'intérêt touristique est de toute façon très limité.

Numéros et adresses utiles:

  • Police : 17. Pompier : 18. SAMU : 15. OU pour ces trois services : 112. SOS Médecins : 0 810 850 101 ;
  • Objets trouvés : 1, rue de la Terrasse. Téléphone : 04 97 13 44 10

Aux environs[modifier]

Il y a beaucoup d'endroits sympatiques à visiter autour de Nice. Plus ou moins le long de la cote, d'ouest en est:

  • 1 Cannes Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La ville du Festival de cinéma… N'hésitez pas à aller flâner sur la Croisette!
  • 2 Grasse Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ou la cité des Parfums. Ce bourg compte en effet de nombreuses parfumeries qu'il est possible de visiter gratuitement.
  • Villeneuve-Loubet – Ville natale d'Auguste Escoffier, destination famille de la Côte d'Azur avec ses parcs aventure et sa plage des kids.
  • Villefranche et Saint-Jean-Cap-Ferrat, ces deux petites villes sont magnifiques, et le paysage est à ne pas rater!
  • 3 Monaco Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à une vingtaine de kilomètres et 25 min en train) – Cette ville-principauté est connue dans le monde entier pour son Casino, mais bien d'autres choses y valent le détour (notamment le quartier du Rocher)
  • Vintimille (Ventimiglia) (à 50 min en train) – Petite ville frontalière italienne dont le principal attrait est son marché le vendredi.
  • 4 San Remo Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à h 20 en train) – Petite ville italienne attrayante, célèbre pour son festival de la chanson et son casino.

Plus dans l'arrière pays:


Routes via Nice
CannesAntibes O Logo SNCF.png E  Monaco
FIN SO Logo SNCF.png NE  Breil-sur-Roya
FIN S Flag of Provence-Alpes-Cote dAzur.svg N  Digne-les-Bains


Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Alpes-Maritimes