Télécharger le fichier GPX de cet article
48.8166666666677.7833333333333Map mag.png
Eurasie > Europe > France > Nord-Est de la France > Grand Est > Alsace > Bas-Rhin

Bas-Rhin

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bas-Rhin
Blason département fr Bas-Rhin.svg
Information
Pays
Préfecture
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel

Le Bas-Rhin est l'un des deux départements qui composent l'Alsace, région située à l'Est de la France.

Comprendre[modifier]

Le département du Bas-Rhin est au carrefour de plusieurs régions et départements: au Nord-Ouest, la Moselle et la Meurthe-et-Moselle; au Sud, le département du Haut-Rhin, et l'Allemagne à l'Est. Il se trouve également entre deux massifs montagneux: les Vosges à l'Ouest et la Forêt Noire à l'Est.

Régions[modifier]

  • Alsace Bossue ('s Krumme Elssäs) — Situé à l’extrême Nord-Ouest de l'Alsace se trouve une "bosse" dans le territoire alsacien, c'est l'Alsace Bossue.

Villes[modifier]

  • 1 Barr
  • 2 Bietlenheim Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 3 Dachstein Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 4 Dinsheim-sur-Bruche Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 5 Haguenau
  • 6 Molsheim
  • 7 Obernai
  • 8 Saverne Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 9 Sélestat Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 10 Strasbourg – Située sur la rive gauche du Rhin, elle est le chef-lieu de la région Alsace et du département du Bas-Rhin. Capitale Européenne, elle accueille depuis 1992, le Parlement Européen.
  • 11 Wissembourg
  • 12 Avolsheim Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 13 Duppigheim Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 14 Duttlenheim Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 15 Lauterbourg
  • 16 Niederlauterbach
  • 17 Climbach
  • 18 Wingen
  • 19 Lembach
  • 20 Niedersteinbach
  • 21 Obersteinbach

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

En voiture

  • Depuis Paris, par l'autoroute A4, à destination de Strasbourg.
  • Depuis l’autoroute A35 reliant le Sud de l'Alsace à Strasbourg.

En avion

  • Depuis l'aéroport de Strasbourg-Entzheim.

En train

Circuler[modifier]

En voiture

À vélo

  • Depuis 1992, le Conseil Général du Bas-Rhin a développé un plan vélo et réalisé près de 700 kilomètres de pistes cyclables sur tout le territoire, qui permettent de découvrir la région, dans un cadre agréable.

En transport en commun

  • Le Tram: Strasbourg dispose d'un tram qui vous permettra de visiter la ville sans se soucier des problèmes liés aux véhicules.
  • Le Réseau 67: Le réseau 67 compte 64 lignes régulières qui desservent tout le département sur 4 territoires: Strasbourg/Kochersberg/Bruche, Haguenau/Nord Alsace, Saverne/Alsace Bossue et Selestat/Centre Alsace. Par ailleurs, des lignes à destination des principaux sites touristiques sont opérationnelles en saison : Haut-Koenigsbourg, Europapark, La Petite Pierre, château du Fleckenstein...

En transport ferroviaire

  • Le TER: Avec un réseau ferré long de 750 km, le TER Alsace possède le réseau régional le plus dense de France. De nombreuses lignes relient les différentes villes d'Alsace. Notamment son axe principal Strasbourg-Colmar-Mulhouse.

Manger[modifier]

Se loger[modifier]

Patrimoine[modifier]

La Maison à colombages

  • Il existe une grande variété de maisons à colombage, selon le site (plaine ou montagne) et la destination des bâtiments (élevage, agriculture ou viticulture). À Strasbourg, le quartier de la Petite France ou encore la Maison Kammerzell sont remarquables pour leur architecture.

Le costume

  • Malgré l'image traditionnelle, le costume alsacien recouvre, en réalité, une grande diversité (coiffes blanches en soleil à Meistratzheim, calottes surmontées d'un petit nœud frontal à Hunspach...)! D'une manière générale, la variété de costume dépend des localisations géographiques, du statu de la femme, de la religion, de la richesse locale qui codifiaient formes et couleurs.

La coiffe

  • La coiffe alsacienne donne au costume son caractère esthétique final. Plus cette dernière était grande, plus elle situait la position sociale et la fortune de la personne qui la portait. la couleur varie selon l'appartenance religieuse. Ainsi, les jeunes filles protestantes, les femmes mariées et les veuves ne portent que des rubans noirs. Les jeunes filles catholiques préfèrent les rubans de couleurs ou imprimés. Par contre, après le mariage, elles adoptent le ruban noir.

La cigogne

  • La cigogne est l'oiseau emblème de l'Alsace. Elle apporte, dans un balluchon serré dans son bec, les nouveau-nés dans les familles. Longtemps disparue, l'espèce n'est plus en danger, grâce à une population sédentarisée.

La nature

  • Bien que peu étendue, l'Alsace est une région offrant une grande diversité de paysages: la plaine bordée à l'Est par le Rhin, fleuve mythique et majestueux, le piémont où court un vignoble aux cépages réputés et les sommets arrondis des Vosges qui culminent à 1 424 mètres, avec leurs vallées surmontées de forteresses médiévales...
  • En été, baignades aménagées et parcs aquatiques vous rafraîchissent, tandis qu'en hiver, les sommets vous donnent rendez-vous sur les pistes. Avec plus de 12 000 km de sentiers pédestres et 2 500 km de parcours cyclables et de pistes VTT balisés, l'Alsace est un véritable paradis pour le tourisme sportif et détente.
  • Lauréat national du trophée "département fleuri", le département du Bas-Rhin est le premier département fleuri de France. 131 villes et villages sont déjà classés de 1 à 4 fleurs, et près d'une centaine de lauréats départementaux sont récompensés annuellement.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Le théâtre

  • Le Théâtre National de Strasbourg est un des hauts lieux de la culture alsacienne. C'est aussi le seule théâtre national de France avec celui de Paris. Implanté dans le centre ville à proximité de la place de la République, il propose entre 15 et 20 pièces par saison. La ville accueille d'autres structures comme le Théâtre Jeune Public qui propose des pièces pour les enfants âgés de 4 à 16 ans, ou le Maillon qui est plus tourné vers les œuvres contemporaines. Pour ceux qui sont à la recherche de nouvelles expériences, le théâtre Alsacien propose des pièces en dialecte régional.

La musique

  • La ville de Strasbourg possède de nombreuses infrastructures dans le domaine musical. L'Opéra National du Rhin, né de la fusion des Opéras de Colmar, Mulhouse et Strasbourg, propose plus de 130 représentations par an avec la collaboration de l'orchestre philharmonique de Strasbourg. La cité de la Musique et de la Danse quant à elle, est dédiée à la musique classique et contemporaine et accueille régulièrement des spectacles.
  • Pour les amateurs de musique contemporaine, leur choix se tournera principalement sur la Laiterie, dont la programmation est très diversifiée. Le Pôle Sud qui est dédié essentiellement au jazz ou encore le Molodoï tourné vers les musiques alternatives sont également très prisés.
  • Strasbourg possède de plus grosses structures. La palais de la Musique et des Congrès s'étend sur 50 000 m², et abrite notamment deux auditoriums, où l'on peut assister à des concerts de musiques classiques. Depuis 2008, la ville de Strasbourg possède un Zenith dont la capacité maximale de 12 000 spectateurs, en fait le plus grand de France.

Les festivals et Manifestations

  • Le Bas-Rhin accueille de nombreux festivals dont les plus réputés sont concentrés à Strasbourg. Le festival des Artefacts est un festival de musique qui se déroule à la Laiterie et au Zenith. Il a lieu au mois d'avril et se déroule sur plusieurs jours. Durant le mois de septembre, c'est la musique électronique qui est mise à l'honneur grâce à l'Ososphère qui se tient à la laiterie et au Molodoï. Des manifestations également lieu durant l'année. Parmi elles, la Foire Européenne ou ST'ART attirent de nombreux touristes.

Voir[modifier]

Cathédrale de Strasbourg

Retrouvez la liste des sites les plus visitées dans le Bas-Rhin et en Alsace.

Les Monuments

  • La Cathédrale de Strasbourg: Dominant la ville de sa flêche de 142 mètres, la cathédrale est l'expression même de la puissance et grandeur de l'art gothique. Sa construction s'est étalée du XIe au XVe siècle. Elle abrite une horloge astronomique du XVIe siècle, considérée comme un chef-d'œuvre de la Renaissance.
  • Le Mont Sainte Odile: Le Mont Sainte Odile est un haut lieu spirituel. Sainte odile, fille du Duc Adalric, devenue Sainte Patronne d'Alsace, y fonda un monastère. Les chapelles romanes, l'église conventuelle Sainte-Marie du XVIIe siècle, le cadran solaire, le site et le panorama sont remarquables.
  • Le Mémorial de l'Alsace-Moselle: Centre d'interprétation historique, doté d'un parcours pédagogique et interactif à travers les méandres de l'histoire de l'Alsace-Moselle de 1870 à nos jours, avec un grand espace consacré à la réconciliation franco-allemande et de la construction européenne.

Les institutions européennes

  • Le Parlement Européen: Le Parlement Européen est la seule institution européenne en France. c'est le traité d'Edimbourg de 1992 qui fait de Strasbourg, le siège définitif du Parlement. Inauguré en 1999, on le doit au cabinet Architecture Studio. D'une surface totale de 220 000 m², il possède notamment un hémicycle d'une capacité de 750 places, déstiné à accueillir les sessions mensuelles.
  • Le Conseil de l'Europe: Le Palais de l'Europe dessiné par l'architecte Henri Bernard et inauguré en 1977, abrite le Conseil de l'Europe. Fondé en 1949, c'est la plus vielle institution européenne. Son rôle est d'élaborer les normes, les chartes et conventions destinées à facilliter la coppération entre les pays membres du Conseil et à renforcer la construction européenne.
  • La Cour Européenne des Droits de l'Homme: Fondée en 1959 par la Convention européenne des droits de l’homme, la Cour Européenne a pour mission de veiller au respect de la Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Toutefois elle ne peut qu’agir si le pays en faute à ratifier la Convention et les protocoles additionnels. Elle siège à Strasbourg depuis 1998, dans un bâtiment conçu par l’architecte Richard Rogers.
  • Par ailleurs, il est possible pour le public, de visiter ces institutions après avoir demandé une autorisation au préalable.

Les musées

  • Le musée Tomi Ungerer à Strasbourg: Situé à la Villa Greiner, il abrite un fond important de 8000 dessins donnés à sa ville natale par Tomi Ungerer, dessinateur et illustrateur né en 1931 à Strasbourg. L’ensemble est présenté par roulements dans un parcours thématique d’environ 300 œuvres originales.
  • Le musée d'Art Moderne et Contemporain: Installé sur les bords de l’Ill, le musée est un hymne à la modernité. Les collections s’articulent autour d’une immense nef vitrée, sur deux niveaux. Près de 18 000 œuvres, de quelques uns des plus grands novateurs du XXe siècle, sont réparties en trois départements : art plastique, art graphique et photographique.
  • Le Vaisseau : Cité des sciences et techniques pour les 3-15 ans, le musée propose des expositions et ateliers d’apprentissage ludiques autour de six thématiques : « Être humain », « Les animaux », « Je fabrique », « L'eau », « Le jardin » et « Log'hic ».
  • Le musée Alsacien de Strasbourg: Le musée Alsacien est un musée d’art et traditions populaires. On y découvre une importante collection d’objets utilitaires, décoratifs ainsi que des costumes qui retracent la vie quotidienne en Alsace du XVIIIe et XIXe siècle.

Les châteaux

  • Le château du Haut-Koenigsbourg: Dressé à près de 800 mètres d'altitude, le château offre un panorama grandiose sur la plaine d'Alsace. Edifié au XIIe siècle, il voit se succéder d'illustres propriétaires, dont la dynastie des Habsbourg et l'empereur allemand Guillaume II. Ce dernier décide de redonner vie à l'ancienne forteresse et en entreprend la restauration et la reconstruction.
Château du Haut-Koenigsbourg
  • Le château de Fleckenstein: Erigé au XIIe siècle, le château domine les forêts des Vosges et est un haut-lieu du Moyen Âge en Alsace. De nombreuses activités sont proposées telle que le « Château des défits ». Il s’agit d’un immense parcours de 20 jeux à travers la forêt et dans les pièces secrètes du château afin de découvrir la vie au Moyen Âge. De quoi passez une bonne journée en famille et de mêler plaisir et pédagogie.
  • Le château du Lichtenberg: Erigé au début du XIIIe siècle, sur une colline qui domine le village, le site intègre un espace contemporain lié à des activités culturelles.

La Petite France

  • C’est le quartier le plus pittoresque du vieux Strasbourg. Les pêcheurs, les meuniers et les tanneurs vivaient et travaillaient autrefois dans ce quartier bâti à fleur d’eau. Ce quartier est située sur la « Grande Ile de Strasbourg » qui est classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1988. Une balade en bateau est idéale pour découvrir le charme de la ville au fil de l'eau.

La route des Vins en Alsace

  • Venez découvrir 51 terroirs « A.O.C. Alsace Grand cru » à travers la région. Emprunter la route des vins d'Alsace de la porte de Marlenheim à celle de Thann, vous permettra de rencontrer les vignerons, déguster leurs vins, parcourir les sentiers viticoles et admirer le panorama incroyable qui vous est offert.

Aux environs[modifier]


Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Alsace
Destinations situées dans la région