Télécharger le fichier GPX de cet article
48.5713888888897.4875Map mag.png

Eurasie > Europe > France > Nord-Est de la France > Grand Est > Alsace > Bas-Rhin > Soultz-les-Bains

Soultz-les-Bains

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Soultz-les-Bains
Soultz-les-Bains vue générale.JPG
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Bureau d'information touristique
Localisation
Site officiel

Soultz-les-Bains est une commune française située dans le département du Bas-Rhin en Alsace. Elle compte environ 904 habitants. Le blason se présente sous la forme d'un écu, le fond est couleur or et une croix bleu le divise en quatre partie, dans chaque partie est représenté un aigle noir dont les ailes sont abaissées.

Comprendre[modifier]

Histoire[modifier]

Le village est mentionné pour la première fois en 737 sous le nom de "Sulcia". Cependant des tombes mérovingiennes découvertes à proximité du village indiquent qu'il est occupé au moins depuis le VIe siècle. La commune est une ancienne possession des évêques de Strasbourg. Elle est surtout réputée pour ses eaux de source aux vertus thérapeutiques, et ce, depuis le XIVe siècle. À cette époque elles sont utilisées sous forme de bains et font l'objet de cures et de pèlerinages dédiés à Saint Amand. Le village est également connu sous le nom de "Soultz-près-les-Carrières", en raison des carrières exploitées dès le XVIIe siècle.

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Église Saint-Maurice[modifier]

Cette église paroissiale est l'une des premières églises néo-gothiques construites en Alsace. Succédant à une église du XVe siècle trop exiguë dont on a conservé le clocher, cet édifice se compose d'un chœur polygonal en retrait et d'une nef unique de sept travées qui se termine par une façade à portail sculpté. En 1888, la nef est couverte d'une voûte en berceau lambrissée. Le mobilier néo-gothique en bois est réalisé par le sculpteur Théophile Klem, de Colmar, en 1897 et en 1904.

Le niveau inférieur du clocher latéral constituait le chœur de l'église primitive. À l'intérieur, le rez-de-chaussée est voûté d'ogives sur colonnettes se terminant par des masques expressifs, particularité assez rare en Alsace. La clef de voûte représente l'agneau pascal et les quatre murs laissent apparaître des traces de fresques polychromes. D'un décor plus simple, le deuxième niveau du clocher est également de style roman, alors que la partie supérieure, avec ses fenêtres gothiques, a été remaniée au XVe siècle.

Inscrit dans la façade-pignon de l'église, le tympan du portail principal représente probablement le jugement du roi Salomon, à moins qu'il ne s'agisse d'une représentation du Christ, consolateur des affligés.

Transféré à Soultz-les-Bains en 1865, l'orgue a été réalisé pour la partie catholique de l'église Saint-Pierre-le-Jeune de Strasbourg. C'est la raison pour laquelle le buffet de style Louis XV porte les clefs de Saint-Pierre. Bien que transformée au XIXe siècle dans un esprit romantique, la partie instrumentale conserve de nombreux tuyaux d'origine. Les soufflets de l'orgue sont les derniers subsistant dans un instrument Silbermann.

Moulin Kohlenmühle[modifier]

Ancienne propriété de l'Œuvre Notre-Dame, ce moulin à grains est établi sur la Mossig, un cours d'eau qui en actionnait autrefois la roue. Le bâtiment principal possède un étage à pans de bois crépi. La date de 1812 gravée sur une pierre correspond à un agrandissement du moulin, qui est alors complété par une exploitation agricole, en activité jusqu'en 1977. Le site ne se visite pas car c'est un domaine privé.

Oratoire[modifier]

Cet édifice abrite une Vierge de pitié en bois polychrome du XVIIIe siècle. La légende rapporte que celle-ci a été trouvée flottant sur le canal de la Bruche à l'époque de la Révolution. L'éclusier qui l'a recueillie prétendait avoir été alerté par un chant provenant de la statue. Depuis cette époque, elle est vénérée dans la chapelle où la paroisse se rend en procession à l'occasion de la fête de l'Assomption.

Ferme du Biblenhof[modifier]

Située au nord-est du village, l'annexe de Biblenheim est réunie à Soultz-les-Bains dès 1556. Son église, détruite au début du XIXe siècle, était l'église mère du chapitre rural de Molsheim-Biblenheim. Cour domaniale de l'Œuvre Notre-Dame de Strasbourg jusqu'en 1971, la ferme du Biblenhof constitue un ensemble en quadrilatère, fermé par un mur de clôture, percé d'une porte piétonne et d'une porte cochère à arc segmentaire. Les bâtiments datent principalement du XVIIIe siècle et abritaient, outre le logis, les étables, les écuries, les hangars, une vaste grange, un pressoir et un cellier. Il ne se visite pas car il s'agit d'un domaine privé. Cependant, on y trouve un hôtel-auberge et un restaurant.

Site thermal[modifier]

Certains documents permettent de penser qu'il existe depuis le IVe siècle un établissement de bains placé sous le patronage de Saint Amand. Du XVe au XIXe siècle, les eaux de Soultz-les-Bains sont un lieu de cure très fréquenté. La station connaît d'importantes améliorations avec les premières analyses de l'eau, l'installation de l'éclairage électrique, l'organisation d'une ligne omnibus qui amène les curistes de Strasbourg et l'ouverture d'une station de chemin de fer aux portes même du site. Très en vogue au début du XXe siècle, le complexe thermal est détruit par un incendie en 1913. Après la Première Guerre mondiale, les investissements manquent pour reconstruire la station et l'eau minérale est seulement vendue en bouteilles. En 1975, l'activité de la société s'arrête et le site est abandonné jusqu'en 1999, date à laquelle le Sulzbad, établissement thermal rouvre ses portes.

Le sentier des Casemates[modifier]

Il s'agit d'une petite randonnée qui vous fera découvrir les ouvrages de la première guerre mondiale aux alentours de Soultz-les-Bains. Ces fortifications sont réalisée entre 1914 et 1916. Elles sont au départ prévues pour contrer les offensives françaises débouchant sur la trouée de Saverne. C'est une redoutable position fortifiée puisqu'elle est organisée sur plusieurs lignes de tranchées et qu'elle est pourvue de nombreux abris d'infanterie, d'observatoires et de positions d'artillerie.

Pour plus d'informations, le dépliant avec l'itinéraire est disponible à l'Office de Tourisme à Molsheim et en mairie à Soultz-les-Bains.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • Restaurant la Table du Domaine Logo indiquant un lien vers le site web 30a route de Molsheim, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 47 98 98, courriel : Logo indiquant des horaires Service de 12 h - 14 h et 19 h - 21 h 30. Fermé lundi, mardi, mercredi soir, jeudi soir et dimanche soir, et pendant les fêtes de Noël.. – Accessible, sans aide, aux personnes à mobilité réduite Restaurant spécialisé dans le foie gras et le canard. Menu du jour, carte, menu enfants. Terrasse d'été. Accessible aux personnes à mobilité réduite.
  • Restaurant du Bad 38, rue de Molsheim, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 38 51 08, courriel : Logo indiquant des horaires Service de 12 h - 14 h et 19 h - 22 h. Fermé le lundi soir, mardi soir, mercredi et jeudi soir.. – Cuisine raffinée et traditionnelle, spécialité alsacienne, gibier, plat du jour, carte, plats à emporter. Le week-end : tartes flambées, Terrasse d'été. Brasserie.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

  • Hôtel l'Auberge Le Biblenhof Logo indiquant un lien vers le site web lieu-dit Le Biblenheim, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 38 21 09, courriel :  – Dans une grande ferme du XVIIIe siècle, 12 chambres. Restaurant sur place. Spécialités alsaciennes, gibier et poissons, meu du jour, menu enfant, carte, banquet, plats à emporter, tartes flambées uniquement le soir. Terrasse d'été. Accessible aux personnes à mobilité réduite.
  • Gîte de Mme M.A. Kauffmann 2 rue du fort, Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 88 38 62 19 – 4 gîtes ruraux de 25 m2 à 98 m2.

Aux environs[modifier]

Logo-Route des Vins d'Alsace.jpg
  • ...
Soultz-les-Bains


Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Bas-Rhin