Télécharger le fichier GPX de cet article
27.1050142.1960Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Honshū > Kantō > Tokyo (préfecture) > Archipel d'Ogasawara

Archipel d'Ogasawara

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Archipel d'Ogasawara
​((ja) 小笠原諸島, Ogasawara Shotō)
Vue sur de la voûte naturelle de pierre et sur le lagon, l'île de Minamijima, Ogasawara
Vue sur de la voûte naturelle de pierre et sur le lagon, l'île de Minamijima, Ogasawara
Information
Pays
Région
Superficie
Fuseau
Localisation
Site officiel
Site touristique

L'archipel d'Ogasawara comprend plus de 30 îles tropicales et subtropicales et fait administrativement partie de Tokyo, mais se situant à 1 000 km au sud de la ville. De nombreuses batailles féroces se sont déroulées dans la région au cours de la Seconde Guerre mondiale, notamment à Iwo Jima (硫黄島 Iōtō).

L'archipel a été ajouté à la liste de l'UNESCO des sites naturels du patrimoine mondial en 2011: les animaux et les plantes y ont subi des processus évolutionnaires uniques car ces îles n'ont jamais été reliées à un continent. Elles sont ainsi souvent surnommées les «Galapagos de l'Orient».

Comprendre[modifier]

L'archipel d'Ogasawara se trouve à environ 1 000 km au sud de Tokyo. Si il est constitué de plus de 30 îles tropicales et subtropicales, seules celle de Chichijima et Hahajima sont habitées. Les îles peuvent être réparties en quatre groupes:

  • les îles d'Ogasawara (小笠原群島, « Ogasawara guntō »), autrefois appelé « îles Bonin », constituées de trois chaînes d'îles, du nord au sud:
    • la chaîne de Mukojima (聟島列島, Mukojima rettō)
    • la chaîne de Chichijima (父島列島, Chichijima rettō), dont Chichijima (父島 « l'île père »).
    • la chaîne de Hahajima (母島列島, Hahajima rettō), dont Hahajima (母岛 « l'île mère »).
  • Nishino shima (西之島, litt. « île de l'ouest »), à l'ouest de ces trois groupes d'îles
  • la chaîne des îles volcaniques (火山列島, Kazan rettō), au sud, dont celle d'Iwo Jima
  • et deux îles isolées plus au sud: Okinotori shima (沖ノ鳥島), très à l'ouest, et Minamitori shima (南鳥島), très à l'est

Presque toute la zone des îles fait partie du Parc national d'Ogasawara, qui regorge de beautés naturelles. Vous pourrez ainsi visiter le parc marin; cette zone est aussi réputée pour l'observation des baleines. Bien que l'accès aux îles soit limité aux bateaux, l'archipel est toujours très populaire auprès des touristes.

Ogasawara a une histoire très riche et diversifiée. Les premiers habitants qui colonisèrent Chichijima venaient de l'occident!

Informations touristiques[modifier]

  • 1 Association du tourisme du village d'Ogasawara (小笠原村観光協会, ogasawara-mura kankōkyōkai) Logo indiquant un lien vers le site web (immeuble B-Ship de l'autre coté de la plage du village,cherchez le bâtiment avec une grande fresque de baleine), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 4998 2 2587, courriel :  – Ils fournissent avec sympathie et patience et gratuitement des conseils à tous voyageurs. Ils peuvent vous aider à réserver un hébergement, une baignade avec les dauphins et vous aider pour tout autre activité sur l'île. Si ils sont ravis de vous aider, sachez que l'anglais n'est pas leur langue maternelle et il faut savoir rester patient.

Aller[modifier]

Ferry Ogasawara
  • Ferry Ogasawara Maru Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs billet aller à partir de 29 250 JPY en 2e classe. – Il n'y a pas d'aéroport sur l'île, et seul le ferry de la compagnie Ogasawara Kaiun permet d'y venir. Il va de Takeshiba (à Tokyo) à Chichijima. Il circule tous les trois jours dans chaque sens et l'aller prend 25 h 30 par beau temps. Si la mer est forte (ce qui arrive souvent), le bateau circulera plus lentement et arrivera donc plus tard. Par conséquent, de nombreux touristes ont raté leur correspondance pour un train ou un vol. Pensez à acheter une assurance-voyage et à planifier votre itinéraire pour palier ce genre d'événement imprévisible.
  • Iwo Jima avec Military Historical Tours Logo indiquant un lien vers le site web  – Cette compagnie a le monopole pour les visites sur l'île d'Iwo Jima. Actuellement, les visites ne sont ouvertes qu'aux citoyens des États-Unis.

Circuler[modifier]

  • Bus Logo indiquant des tarifs tarif unique de 300 JPY. – Un bus public circule dans Chichijima plusieurs fois par jour, reliant la plupart des sites d'intérêt.

Chichijima Taxi vous conduira n'importe où sur l'île dans des voitures climatiseurs. Tout comme un bon nombres d'autres compagnies, ils louent de vélomoteurs 50cc à des conducteurs ayant un permis de conduire japonais. Seibi Kojo loue des grandes camionnettes et voitures à des prix raisonnables. On peut louer des vélos à de nombreuses maisons d'hôtes (certaines en proposent gratuitement). Certains propriétaires peuvent preter leur voiture à leurs clients.

  • Hahajima-maru Logo indiquant des horaires durée: environ h. – Ce bateau, opéré par Izushoto Kaihatsu, circule entre Chichijima et Hahajima tous les deux jours. Les horaires sont organisés pour correspondre avec le ferry vers Tokyo.

Il n'y a pas de service régulier entre vers les autres îles, même si il y a parfois des liaisons chartes vers le groupe d'îles de Mukojima situé au nord de Chichijima. Les sites de la 2e guerre mondiale comme Iwo Jima sont dangereux à cause des munitions n'ayant pas explosé, et donc inaccessibles sans permis.

Voir[modifier]

  • Îles de la chaîne de Chichijima:
    • 1 Anijima (兄島) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (l'île juste au nord celle de Chichijima) – Un coin sympa. On peut aller pêcher à la plage Kyabetsu (キャベツビーチ, la plage des choux), qui a de nombreux poissons tropicaux.
    • 2 Station météo (父島気象観測所, chichijima kishōkansokujo) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (dans le nord-ouest de l'île de Chichijima) – Un chouette endroit où l'on peut voir de magnifiques couchers de soleil.
    • 3 Plage de Kominato (小湊海岸, kominato kaigan) (dans le sud-ouest de l'île de Chichijima) – Un autre endroit fameux. On peut y voir une plage de sable blanc et de superbes formations rocheuses calcaires.
    • 4 Minamijima (南島) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (au sud-ouest de l'île de Chichijima) – Cette île est l'endroit le plus célèbre d'Ogasawara. Il y a là-bas une très belle voûte au-dessus d'un lagon bleu turquoise. On peut souvent y voir des oiseaux rares, y compris le ahōdori (ou albatros).
  • 5 Iwo Jima (硫黄島, iō-tō) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à environ 250 km au sud des groupes d'îles de Chichijima et de Hahajima, accessible avec Military Historical Tours) – Dans les champs plats derrière le mont Suribachi, vous trouverez les ruines d'un aérodrome attaqués par les Shermans alliés au cours de la bataille d'Iwo Jima, et des bunkers brûlés se trouvant à flanc de colline ou dans le sol.

Faire[modifier]

Si vous pouvez faire de la plongée, vous pourrez nager avec les amicaux dauphins de Ogasawara!

On peut y pratiquer nombres d'activités de plein air, comme:

  • Regarder les baleines
  • Faire de la plongée sous-marine
  • Nager avec les dauphins
  • La pêche sportive
  • La randonnée – Il y a de nombreux sentiers bien balisés et entretenus à Ogasawara. Sur Chichijima, le sentier Ōgiura-Yūhodō (初寝浦遊歩道) a ouvert en 2011. Le point de départ se trouve à la plage Ōgiura. Le chemin rencontre un tunnel construit pendant la seconde guerre mondiale par le Japon comme route militaire. Ensuite, il traverse une petite rivière avant d'arriver au barrage Renju (連珠ダム, renju damu). Le sentier suit un ancien chemin datant d'avant la seconde guerre mondiale et ayant été utilisé par les gens pour se déplacer entre leurs fermes et la ville. Le sentier emmène ensuite au point de vue de Tengunohama, d'où l'on aperçoit la baie de Futami, la plage de Ogiura et Yagiyama. En continuant sur le sentier, vous arriverez ensuite au point de vue du barrage Renju, où vous pourrez celui-ci et toute la vallée. Le sentier monte ensuite dans la forêt où les arbres sont hauts et humides. Si vous êtes chanceux, vous pourrez voir le pigeon et la chauve-souris endémiques de Chichijima.
  • Plage et snorkeling – Chichijima, avec ses nombreuses plages magnifiques, propose des tas d'opportunités d'aller à l'eau.
    • Plage de Sakaiura (境浦) – Il a un bateau naufragé et de nombreux beaux poissons. En outre, le coucher de soleil y est très beau.
    • Aotodai – C'est très populaire auprès des jeunes et des gens du pays.
  • Un large choix de sports nautiques: le kayak de mer, la pirogue à balancier, le ski nautique, le wakeboard, la planche à voile, et le surf.
  • Le paddle est rapidement devenu un passe-temps populaire à Chichijima. Pendant la saison des baleines, vous pouvez aller les voir avec une planche. Apportez masque et tuba pour voir le superbe monde sous-marin.
  • Artisanat traditionnel – Le takanohazaiku est un artisanat traditionnel de l'île utilisant des feuilles bouilles de l'arbre Tako. On peut faire de nombreux objets avec les feuilles tressées: des bracelets, des sacs, des bagues, des boîtes, des cadres de photo et des porte-bonheur. Asuka Craft vend ceux-ci et le propriétaire vous montrera avec sympathie comment les fabriquer.
  • Observation des oiseaux

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • Si elle peut être considérée comme problématique sur le plan éthique, il est possible de manger à Ogasawara de la tortue de mer. La viande de tortue est un aliment traditionnel de l'île qui remonte à l'arrivée des premiers colons au début du XIXe siècle. Elle est considérée comme un mets de choix et en aucun cas est interdite par la loi japonaise. Il y a deux plats préparés avec de la viande de tortue de mer. Le kame sashimi (sashimi de tortue) est de la la viande crue servie froide avec du wasabi et de la sauce de soja. Lors des mois d'hiver, c'est en ragoût, chaude dans un bouillon léger, qu'on la mange le plus. On trouve des plats de viande de tortue dans de nombreux restaurants, notamment à Kanza, Fukuchan et Como. En outre, les produits de la tortue (viande en conserve, œufs) peuvent être achetés dans les deux des magasins d'alimentation importants de Chichijima (Super Koiwai et Seikyo).
  • Le shimazushi est le sushi traditionnel de ces îles. Il est fait avec du poisson sawara (thazard noir). Celui-ci est découpé et légèrement mariné dans de la sauce de soja. On met sur les tranches un peu de moutarde épicée (à la place du wasabi) et le tout est posé sur un lit de riz à sushi. Ce sushi traditionnel insulaire a migré de Hachijojima jusqu'à l'île d'Ogasawara au XIXe siècle siècle, quand les indigènes de Hachijojima ont été envoyés à Ogasawara pour former une colonie afin de renforcer les prétentions du Japon sur les îles Ogasawara.
  • Essayez également le sushi local, fait de thon katsuo et servi avec de la sauce de soja et d'aliments en saumure.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Avant de choisir un logement, réfléchissez quel type d'hébergement vous préférez. Il y a deux hôtels et de nombreux minshuku (chambres d'hôtes de type japonais). Avant de réserver, considérez les points suivants:

  • Décidez si vous allez prendre des repas à votre logement ou pas. De nombreux minshuku en proposent à leurs clients.
  • Les cartes de payement ne sont pas acceptés pour la quasi-totalité des logements.

Après ça, vous pouvez contacter l'association du tourisme d'Ogasawara qui pourra vous donner le numéro de téléphone d'un hébergement pouvant correspondre à votre requête.

Sachez qu'il y a une dizaine de minshuku et une auberge de jeunesse à Hahajima. Si vous voulez loger à Hahajima, vous devez contacter à l'avance le minshuku, étant donné qu'ils pourraient être complets.

Bon marché[modifier]

  • Ogasawara Youth Hostel (小笠原ユースホステル) Logo indiquant un lien vers le site web

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

De là, la seule possibilité est de retourner à Tokyo en ferry.


Cet article reprend du contenu de l'article Archipel d'Ogasawara de Wikipédia. Voir l'historique de cette page pour la liste des auteurs.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette région est utilisable. L'article et les principales destinations de la région contiennent des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Tokyo (préfecture)