Télécharger le fichier GPX de cet article
35.4759-6.0248Map mag.png

Afrique > Afrique du Nord > Maroc > Côte Atlantique Nord > Asilah

Asilah

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Asilah
​((ar) أصيلة (ber) ⴰⵥⵉⵍⴰ)
La Torre de Menagem
La Torre de Menagem
Informations
Pays
Région
Océan
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Localisation

Asilah, aussi connue sous les noms de Assilah ou de Arzila, est une ville et un port au nord-ouest du Maroc d'environ 30 000 habitants, à une quarantaine de kilomètres de Tanger. Elle est aujourd'hui une cité balnéaire fréquentée par les Marocains et les Européens, et accueille un festival musical au mois d'août.

Comprendre[modifier]

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

La médina et les remparts[modifier]

Les remparts portugais qui encerclent la vieille ville contrastent avec la blancheur des maisons. Asilah n'a gardé aucun des vestiges de la Kasbah bâtie par Al-Qasim Ibn Idris et Mousa Ibn Abi Al-Afiya au IXe et Xe siècles. Par ailleurs, elle présente un travail de fortifications énorme initié sous la direction de Diogo Boitaca, architecte militaire principal de la couronne portugaise au XVIe siècle. Un rempart très imposant, en forme de parallélogramme, encercle la médina et s'étend sur une superficie de 7 hectares. Il est percé de cinq portes qui datent d'époques différentes parmi lesquelles deux sont d'origine portugaise : Bab al-Homer (Porta da Vila) et Bab al-Bahr (Porta da Ribeira).

Les bastions et les tours[modifier]

Parmi les bastions et les tours les plus spectaculaires représentant une place portugaise, existe la Coraça (borj al-Bahr) et la Torre de Menagem (borj al-Kamra). La première, construite entre 1508 et 1516, avance sur la mer et servait à suivre l'arrivée et le départ de l'approvisionnement et des renforts. La seconde, tour principale du rempart, marque par son allure imposante la médina d'Asilah. Construite en 1509 et reproduite sur une gravure très célèbre d'Asilah au XVIe siècle, la Torre de Menagem était couverte d'un toit à double pente et garnie d'échauguettes aux quatre angles. Ces caractéristiques architecturales renvoient au style de l'architecte militaire portugaise. Cette tour assurait une fonction publique plus cérémoniale que militaire, véhiculant l'image du pouvoir. C'est un vestige du château du gouverneur portugais qui a repris l'emplacement du palais du gouverneur marocain d'Asilah médiévale.

Palais de Raïssouli[modifier]

Construit au début du XXe siècle par un fameux bandit, Moulay Ahmed Raïssouli, c'est un édifice de deux étages qui est devenu un centre culturel. On y pénètre par une porte du rempart oriental.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • Restaurant Culturel Andalussi , Logo indiquant un numéro de téléphone +212 670-074009
  • Restaurant Casa Garcia , Logo indiquant un numéro de téléphone +212 5394-17465
  • Restaurant dar al maghrebia , Logo indiquant un numéro de téléphone +212 671-043087
  • Restaurant Sevilla
  • Restaurant Sidq , Logo indiquant un numéro de téléphone +212 668-701915

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Pour se loger rien de plus simple qu'aller chez l'habitant.

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Côte Atlantique Nord