Télécharger le fichier GPX de cet article
-12.52-41.69Map mag.png

Amérique > Amérique du Sud > Brésil > Brésil du Nord-Est > Bahia

Bahia

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bahia
Morrão, no Parque Nacional da Chapada Diamantina - Bahia crop 2.jpg
Information
Pays
Superficie
Population
Densité
Fuseau
Localisation
Site officiel

Le Bahia est le plus grand état du Nord-est du Brésil. La colonisation du Brésil a commencé dans cette région, dans l'année 1500, et sa capitale était aussi la capitale du Brésil jusqu'en 1763. Cet état est la deuxième destination préférée par les touristes qui visitent le pays, derrière Rio de Janeiro.

Comprendre[modifier]

Plage à Itacaré

L'état de Bahia, l’un des plus grands états occidentaux du Brésil, fut le foyer du développement de la colonisation du pays, et constitua durant plus de deux siècles l’un des enjeux majeurs dans la lutte entre les puissances européennes pour le contrôle du Brésil et l’exploitation de ses richesses.

L’État doit son nom à la baie de tous les saints (Bahia de todos os santos), sur les berges de laquelle a été érigée la ville de Salvador, dont le nom est indissociable de la Bahia (son nom complet n’est-il pas «Salvador da Bahia» ?) C’est évidemment Salvador, incontournable avec sa vitalité populaire, son sublime centre historique, son carnaval incandescent, qui monopolise l’attention et les honneurs. Il serait cependant injuste de réduire la région à cet important centre urbain, la Bahia regorgeant de sites à découvrir.

Sur le littoral, la nature sauvage et les lieux branchés cohabitent en harmonie. Au nord, la côte de coco et ses plages en enfilade aux noms célèbres, Arembepe, Imbassai, Costa do Sauipe et surtout Praia do Forte, sa vedette un peu surfaite. Au sud, les îles de la petite (enfin on s’entend) baie de Camamu. Sur Tinharé, on se plongera dans l’effervescence de Morro de São Paulo, station la plus en vogue du moment, tandis que sur Boipeba on se délectera de la vigueur et de la beauté de la nature.

À l’intérieur, le Recôncavo désigne la zone agricole qui épouse les contours de la baie de tous les saints. De l’élevage, un peu de tabac, un peu de maraîchage, beaucoup de canne à sucre, c’est la recette qui a assuré la prospérité de la région, et représente toujours une part importante de son économie. Éparpillées dans les cultures, de nombreuses traces du passé, à Cachoeira, São Francisco de Paraguaçu, São Felix … font d’une excursion dans le Recôncavo un voyage dans le temps.

Villes[modifier]

  • 1 Salvador de Bahia (São Salvador da Bahia de Todos os Santos) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La capitale de l'état. Depuis la rénovation de son centre historique (Le Pelourinho), elle est inscrite au Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO Logotype du Patrimoine mondial.
Salvador de Bahia

Caravelas – Si vous voulez visiter Abrolhos, vous commencez par cette ville.

Itacaré - Excellent destination pour ceux qui aiment la plage, le surf, la capoeira et la culture du Brésil.

Itaparica - Une grande île à côté de Salvador, avec de nombreuses plages.

Lençois - Principale ville de la Chapada Diamantina, destination des amateurs de tourisme écologique, avec de nombreuses chutes d'eau.

Morro de São Paulo - Partie plus connue de l'Île de Tinharé, cette petite ville de pêcheurs est un des principaux points touristiques de Bahia, avec ses jolies plages et ses soirées très animées.

Porto Seguro - C'est l'endroit où les portugais ont débarqués au Brésil, en 1500, et aujourd'hui attire les touristes d'autres pays et du Sud-est du Brésil.

Vale do Capão - situé au centre géographique de l'état de Bahia, à l'entrée du parc national de la chappada diamantine, on y vient pour jouir d'un style de vie un peu moins consumériste qu'ailleurs, à h de marche du village de caété-açu la cachoeira da fumaça est la chute d'eau la plus haute du Brésil, nombreuses petites pousadas éparpillées dans la mata atlantica (type de forêt primaire en voie de disparition), c'est le paradis des colibris et des orchidées forro le samedi soir (bal populaire typique du Nordeste) une forte présence française explique que tous les bars offrent des crêpes à leur menu (les vrais sont celles de la crêperia casa de nomades, établissement charmant mais ouvert trop rarement)

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Vous pouvez vous déplacer facilement en autobus (omnibus), voitures (carro), bateaux (ferry, balsa). Les billets s’achètent dans les gares de chaque ville, avec nombreux départs entre presque toutes les villes. Si vous voulez circuler en voiture, une option est la location, mais attention à l'état des routes. Vous pouvez partager (avec d'autres voyageurs) la location d'un 4x4 avec chauffeur pour vous déplacer où visiter les lieux les plus difficiles d'accès.

Parler[modifier]

Ainsi comme dans tout le pays, l'unique langue officielle est le Portugais. Vous trouverez des gens capables de parler d'autres langues sur les points touristiques, hôtels et établissements touristiques, principalement l'anglais et l'espagnol.

Manger[modifier]

Se Loger[modifier]

Sécurité[modifier]

Faites attention si vous voulez circuler par les routes entre les villes pendant la nuit, il y a le risque de cambriolage et accidents dans les mauvaises routes.


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Brésil du Nord-Est
Destinations situées dans la région