Télécharger le fichier GPX de cet article
13.75100.6227Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie du Sud-Est > Thaïlande > Plaines centrales (Thaïlande) > Bangkok

Bangkok

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bangkok
​((th) บางกอก)
Chakri Maha Prasat, un des bâtiments du palais royal
Chakri Maha Prasat, un des bâtiments du palais royal
Informations
Pays
Mer
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Bangkok est la capitale de la Thaïlande, une destination touristique importante de l'Asie du Sud-Est.

Comprendre[modifier]

Quartiers[modifier]

Quartiers de Bangkok
  • Centre Ville-- Jim Thompson House et Siam Square.
  • Khao San Road-- Mecque des globetrotteurs et des backpackeurs.
  • Banglampu-- marchés et Grand Palace.
  • Chinatown-- labyrinthe de sons, d'odeurs, et de shopping.
  • Patpong-- marchés nocturne et endroit connu pour ses beer bars.
  • Sukhumvit Road-- restaurants occidentaux, hôtels corrects et quelques endroits pour des "rencontres adultes"

Bangkok est à la fois une province et la ville capitale du royaume de Thaïlande, la population propre étant de 7 millions d'habitants tandis que la population de l'agglomération étant de 12 millions. Le Chao Praya et ses affluents découpent la ville. Bangkok est ainsi une ville de canaux. Bangkok est une ville moderne et dynamique, surplombée par de grands gratte-ciel, des centres commerciaux et des lignes de métro récentes.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi (IATA: BKK, OACI: VTBS, ท่าอากาศยานสุวรรณภูมิ) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (32 km à l'est de Bangkok)
  • 2 Aéroport international Don Muang (IATA: DMK, OACI: VTBD, ท่าอากาศยานดอนเมือง) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata à Don Muang (24 km au nord de Bangkok)

Depuis 2007, un tout nouvel aéroport a remplacé l'ancien : l'aéroport international Suvarnabhumi (BKK). L'ancien aéroport est maintenant principalement utilisé pour les vols domestiques, les compagnies low costs, mais aussi quelques destinations internationales, telles que le Myanmar.

Pour rejoindre le centre de Bangkok depuis l'aéroport international, plusieurs solutions existent : les transports publics (bus et métro aérien rapide), les navettes privées, les taxis et les limousines officielles. Le stand des taxis se trouve au niveau le plus bas de l'aéroport. Une taxe obligatoire de 50 THB est ajoutée à la course : c'est au passager de l'ajouter à la somme finale. Les embouteillages étant importants à Bangkok, la plupart des chauffeurs proposent d'emprunter la voie rapide "highway" ou "expressway", ce qui réduit le temps nécessaire pour rejoindre le centre de la ville. Le cumul des deux péages est d'environ 75 THB. Selon la destination dans Bangkok, une course depuis Suvarnabhumi coûte entre 300 THB et 500 THB en taxi.

Des navettes partagées partent régulièrement et desservent les principaux hôtels et lieux touristiques de la ville, dont Khao San Road.

  • Suvarnabhumi: Pour un routard qui aimerait rejoindre Bangkok de l'Europe, le moins cher est d'utiliser soit une compagnie du Moyen-Orient (vous aurez à faire escale mais le service est irréprochable), soit la LTU, compagnie allemande que vous prendrez depuis l'Allemagne, après avoir rejoint une ville allemande par un low-cost européen. Pour la classe moyenne, la plus belle compagnie en vols directs est Royal Thai Airways. Les sièges y sont correctement espacés, l'ambiance si zen.
  • Don Muang: De nombreux low-cost vous permettront de rejoindre le nord, le sud de la Thaïlande, Singapour ou le Laos pour très bon marché comme NokAir, Tiger Airways, Jetstar Airways.

Circuler[modifier]

Bangkok Trafic

Pour se déplacer dans le pays ou au Cambodge, par exemple lorsque il n'y a pas d'aéroport, le mieux est d'utiliser ces trois genres de transport. Ils sont très peu chers, la ville comptant presque une dizaine de gares, facilement accessibles, de nombreuses destinations sont accessibles en bus depuis Kao San Road.

Ne sortez jamais sans prendre avec vous une carte de votre hôtel avec l'adresse écrite en thaï car, dans une ville grande comme Bangkok, vous pourriez mettre des heures à retrouver votre hôtel sans arriver à prononcer l'adresse que vous cherchez correctement.

En tuk-tuk[modifier]

Un de plus fameux taxis de la Thaïlande est bien sur connu sous le nom de tuk-tuk. Le mot tuk en thaï veut dire économique. Mais c'est seulement le nom. En effet, pour une certaine distance, le trajet revient souvent moins cher en taxi.

Le tuk-tuk est avant tout pratique (et économique) pour des trajets assez courts. Les Thaïlandais l'utilisent pour traverser le quartier, rarement plus loin.

Parfois, dans les zones touristiques, un chauffeur vous proposera un prix très compétitif pour la course : cela veut dire qu'il va vous faire faire plusieurs arrêts dans des magasins souvent peu recommandables (comme bijouteries, tailleurs). La raison est simple : pour chaque client qu'il amène dans ces boutiques, le chauffeur se fait offrir des tickets d'essence.

Si vous n'avez qu'un budget serré, cette méthode est finalement assez pratique. Cependant, n'achetez rien surtout, car les histoires de personnes qui se sont faites arnaquer dans des boutiques pleuvent. Entrez en vitesse et partez.

Si vous devez aller plus vite, vous prenez le confort et la climatisation d'un taxi.

En taxi[modifier]

En fait, il y a plusieurs sortes de taxis, en Thaïlande: les pousses-pousses, les seuls 100 % écologique, (vélos tirés par un homme). Aussi, cela dépend de chacun, mais pour une petite distance, cela vaut la peine de le prendre et ainsi donner l'occasion de travailler pour une partie de la société, que l'on regarde souvent en forme de carte postale. En plus lorsque vous arrivez à destination, et que vous voyez l'état de votre chauffeur, vous verrez qu'il mérite son argent. Laissez-lui un peu plus, ce sont habituellement des gens assez pauvres et analphabètes mais de très bonnes personnes qui travaillent normalement dans leur quartier qui n'ont pas d'autres ressources que leurs jambes et leur vélo poussette.

Ensuite est le "taximeter": vous indiquez votre destination, et vous payez ce qui est inscrit sur le compteur. Par contre, à certaines heures, vous verrez des taxis qui refusent de vous prendre ou d'aller là où vous le voulez, et il y a deux raisons à cette situation. Certains taxis jaunes et verts sont la propriété du chauffeur et est aussi la voiture familiale donc et ne sont pas toujours en fonction. Aussi, à certaines heures, surtout en fin d'après-midi, le centre-ville se transforme en embouteillage monstre, et les chauffeurs ne sont pas intéressés de faire partie de cet embouteillage.

Quand vous montez dans un taximeter, regardez bien qu'il mette le compteur en marche car certains "oublient", et ensuite le prix est plus cher. Ayez toujours de la monnaie pour payer car, curieusement, les chauffeurs n'en ont jamais et ont tendance à arrondir le prix.

Si le taxi emprunte l'autoroute payante, c'est à vous de payer le péage en plus de la course.

Ces taxis ne sont pas onéreux du tout. Attention vous aurez parfois du mal à vous faire comprendre; la solution est souvent d'indiquer au chauffeur sur une carte votre lieu de destination

Le taxi-van a la même fonction qu'un bus normal mais pour une dizaine de personnes. Le prix est d'environ 20 THB par personne pour la course, plus cher que le bus et plus économique que le taxi. Le problème: pour le prendre, il faut savoir exactement la destination, car il suit une route prédéterminée. La destination est habituellement inscrite sur la carrosserie.

Il y a aussi le taxi-van (10-12 personnes) super important, pour tous les farangs qui vont renouveler leur visa mensuel au Cambodge, en Malaisie ou en Birmanie. Les prix changent selon la destination. Ils sont très bien organisés et vous allez passer la frontière dans les deux sens en un temps record.

Attention, il y a des taxis qui n'utilisent pas de compteur réglementaire qui habituellement attendent à l'aéroport de Bangkok. Les prix sont bien plus chers : 500 THB pour une course de 200 THB, environ 10 km, soit la distance de l'aéroport à l'hôtel dans le centre. Ils vous attendent à la sortie de l'aéroport avec des agents en uniforme, très classe et vous vendent leurs tickets.

Les Thaïlandais ayant le sens logique, on ne demande pas sa route à un taxi: on le prend ou on ne le prend pas. Si vous demandez votre route, il vous mentira toujours.

Transports en commun[modifier]

le site transitbangkok propose un guide en français sur les transports publics de la capitale thaïlandaise. Il rassemble des informations sur les bus de Bangkok, sur son métro souterrain (MRT) et aérien (le Skytrain, aussi appelé BTS), ainsi que sur les bateaux (le Chao Phraya Express et le Khlong Boat). Il propose également les tarifs, les horaires, des plans des bus de la ville à télécharger ainsi qu’un planificateur de trajet pour optimiser votre itinéraire.

En bus[modifier]

Prendre le bus est un combat de tous les instants. Il est quasiment impossible de savoir quel bus prendre pour atteindre votre destination, et il est presque encore plus difficile de trouver l'arrêt de bus correspondant. Après quelques jours, et avec l'aide d'une bonne carte, vous finirez par comprendre et le bus devient un moyen de transport pratique, agréable et vraiment pas cher, surtout pour les longues distances.

Victory Monument est une grosse station de bus, et vous pouvez aller dans toutes les directions. Les numéros des bus sont bien marqués. Toutefois demander au mois deux personnes le numéro du bus correspondant pour votre destination: c'est plus certain et faites-vous confirmer en montant dans le bus. Ce moyen de transport est vraiment économique, un exemple : pour aller au Samphan Groud Elephant Parc à l'ouest de Bangkok, il faut prendre le bus 157.

En métro[modifier]

Deux systèmes de métro existent: le "Skytrain", métro aérien, a deux lignes se connectant au Siam Center, une rame toutes les 6-8 min, environ THB par station (minimum 15 THB), et le métro souterrain, mis en fonction en juillet 2004, est une ligne nord-sud qui comporte une connexion avec le Skytrain en deux endroits. C'est pratique pour accéder aux endroits les plus importants de votre visite a Bangkok.

En bateau[modifier]

Descendre ou remonter la Chao Praya en bateau est vraiment très simple, très agréable et très bon marché (. transitbangkok propose une carte des arrêts de ferry avec les liaisons BTS et MRT. Par contre, il faut se méfier des gens qui proposent des balades en bateau (ou Long Boat). Le prix se négocie et le dépaysement est garantit.

Voir[modifier]

  • Le Zoo de Dusit : Situé près de la Place Royale, c'est le plus vieux zoo de Bangkok. Il est très fréquenté le week-end par les habitants de Bangkok. Dans un jardin d'agrément, vous pourrez découvrir une collection de mammifères, de reptiles, de batraciens, d'oiseaux d'Afrique et d'Asie, et dans un pavillon spécial des animaux nocturnes. Le parc dispose d'un petit lac où vous pourrez louer des pédalos. Le zoo est ouvert tous les jours h - 18 h. Entrée adultes :100 THB pour un étranger, enfants: 10 THB. Téléphone : 66-2281-2000, 66-2281-1039, 66-2282- 7111-3.
  • La Maison de Jim Thompson : Cet ensemble de maisons thaïlandaises traditionnelles déplacées d'Ayutthaya vers Bangkok dans les années 1950, était la résidence principale de Jim Thomson, l'homme qui a permis la restauration de l'industrie de la soie thaïlandaises après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, cette maison abrite un musée et contient une collection unique et inestimable d'objets d'art asiatique. Le musée se trouve dans le Soi Kasemsan 2, sur l'avenue Rama I, en face du Stade National. Il est ouvert tous les jours, h - 17 h. L'entrée est 100 THB, sauf les personnes de moins de 25 ans qui paient 25 THB. La visite se fait uniquement avec un guide (inclus dans le prix du ticket d'entrée). Il y a des guides francophones. Le musée dispose de consignes fermées à clef.
  • Wat Saket (La Montagne d'Or) : Colline artificielle au début du XIXe siècle, qui domine l'avenue Ratchadamnoen. Le chedi doré est dominé par une pagode dorée de 78 m abritant des reliques du Bouddha. De là, vous avez une superbe vue panoramique sur la ville. Le sommet est accessible h 30 - 17 h 30, et le prix d'entrée est de 10 THB.
  • Le Wat Pho et le Palais Royal : Monuments sublimes et grandioses avec leurs très célèbres Buddhas couchés et d'Emeraude à l'intérieur. Ouvert tous les jours de h 30 - 15 h 30, entrée 350 THB.
  • Lumphini Stadium (Silom) : Les matches de boxe thaïlandais sont sensationnels, et évitez de prendre les places les moins chères, car les parieurs y sont trop visibles.
  • Le marché du week end Chatuchak : Immense marché couvert. On trouve tout: souvenirs, tissus, animaux, nourritures, de quoi meubler sa maison, s'habiller, se chausser à moindre prix. On y trouve à la fois des objets traditionnels et des produits de stylistes contemporains. Plusieurs bus y vont. Il vaut mieux y aller tôt le matin pour éviter la grande chaleur et la foule. Le marché se trouve dans un vaste parc.
  • 1 National Museum 4 Na Phra That Rd Logo indiquant des horaires Mercredi à dimanche h - 16 h. Logo indiquant des tarifs 200 THB. – Musée aux collections très variées sur l'histoire et l'art thaïlandais. Visites gratuites le mercredi et jeudi à h 30.
  • 2 Wat Arun 34 Arun-Amarin Rd, Bangkok Yai, Thon Logo indiquant des horaires h 30 - 17 h 30. Logo indiquant des tarifs 50 THB. – Temple a l'architecture d'inspiration khmere situe de l'autre cote de la rivière dans le quartier de Thonbury. On y accede facilement par ferry (THB).

Faire[modifier]

Massage thaïlandais[modifier]

Les massages thaïlandais ne correspondent pas forcément à l'image que l'on peut s'en faire. Disons juste qu'il s'agit d'un massage énergique. Lors d'un massage Thai, une tunique ample vous sera fourni et que vous enfilerez avant de vous faire masser. Par contre pour un massage a l'huile ("oil massage" ou "aroma massage"), vous serez nu. En fonction du salon de massage, un sous-vêtement jetable vous sera fourni. Dans tous les cas, une serviette servira à cacher vos parties intimes pendant toute la durée du massage.
Il existe aussi un massage des pieds ("foot massage") qui est pratiqué alors que vous êtes dans un fauteuil. Il est très agréable après plusieurs heures de marche, même si les pressions sur certaines zones réflexes sont parfois un peu douloureuses.

Idée de prix: Massage Thai d'une heure coute entre 200 THB et 250 THB, Oil massage d'une heure coute entre 300 THB et 350 THB, Aroma massage (idem oil massage mais avec une huile odorante) coute entre 400 THB et 450 THB, Foot Massage environ 200 THB.

Ce sont des exemples de prix pour un salon classique que l'on trouve a Bangkok. Les prix sont plus élevés dans les grands hôtels ou les SPA.

Les guesthouses proposent des massages "à domicile", ce qui facilite les choses, mais le cas échéant, il est possible de se faire masser pour pas cher dans une école de massage, comme celle du Wat Po, école officielle.

Les massages thaïlandais sont un peu douloureux au début; il s'agit de faire des mouvements de compression entre vos muscles et vos os. Mais une fois habitué, on en ressort en pleine forme.

N'ayez pas si peur de tomber dans un lieu de prostitution: les salons de massages ouverts aux prostituées ne sont pas si courants : les filles se trouvent habituellement dans les endroits recouverts de néons clignotants dans les endroits "branchés" qui affichent aussi très souvent le service "karaoké. Si toutefois, après un massage, on vous propose un "smoke", il s'agit d'une finition buccale.

  • 1 Kosÿ Logo indiquant un lien vers le site web Sukhumvit Soi 23 (Station Sukhumvit ou BTS Asoke), Logo indiquant un numéro de téléphone +66 85 2239205 Logo indiquant des horaires lun.- dim. : 10 h - 24 h. Logo indiquant des tarifs (massage thaï) 300 THB. – Pour un massage sérieux. Le propriétaire est français et la décoration est soignée et inhabituelle dans cette gamme de prix.

Kao San[modifier]

Festival du tourisme. Une ambiance 24 h sur 24. On peut y faire quelques bonnes affaires ou écouter des musiciens, et du bon son. En général la rue est plutôt morte avant 20 h, mais après, elle reste éveillée jusqu'à h - h environ. On peut y manger et boire à toute heure du jour et de la nuit. Il y a deux principales boîtes de nuit, "The Club" et "Lava Club".

Cours de cuisine thaïlandaise[modifier]

Des écoles de cuisine à Bangkok offrent des cours simples en une demi-journée ou la journée complète pour apprendre les bases de la cuisine thaïlandaise.

Travailler[modifier]

Il est impossible de travailler en Thaïlande sans un permis de travail et un business visa. Si vous avez des aptitudes qui intéressent certaines compagnies sur place ou étrangères, il vous sera facile de trouver un emploi. Il est aussi possible de créer sa propre entreprise et obtenir ainsi un permis de travail. Néanmoins, cela demande beaucoup de paperasses et de conditions.

Il est conseillé de s'adresser à une entreprise pour qu'elle s'occupe de vos papiers à cause de la difficulté de la compréhension de la langue. Cependant vous devrez faire attention, car des personnes se prétendent à ce genre de négoce et qui ne sont pas de confiance. Il ne faut pas oublier que la corruption est présente en Thaïlande. Des avocats francophones pourront vous aider, mais leurs tarifs sont en conséquences.

Acheter[modifier]

Bangkok compte un très grand nombre de "Fashion Factories" qui proposent un grand choix de tissus, modèles, coloris, etc. Ces magasins sont d'habitude gérés par l'état, donc les risques de payer sans recevoir sa commande sont très faibles (il ne faut néanmoins pas payer en avance). Les costumes sont habituellement de bonne facture, la coupe est belle, et le tissu est de qualité. Il est par contre absolument nécessaire de marchander. Le marchandage avec les touristes amuse beaucoup les thaïlandais, et n'hésitez pas à en faire usage; n'ayez pas peur de diviser le prix proposé par quatre pour revenir ensuite à un tiers du prix, quel que soit l'objet. Tout est négociable, le prix d'une chambre d'hôtel compris.

Bangkok est plein de centres commerciaux et marchés de rue de tous types, en particulier dans le quartier de Sukhumvit. Les prix sont très bon marché par rapport aux normes françaises, en particulier pour les biens produits localement tels que les vêtements. Les principaux centres commerciaux sont Siam Center, Siam Square, Siam Paragon, MBK ou The Emporium. La plupart des centres ont tendance à avoir des aires de restauration excellentes. Pour des achats de tous genres, la grande surface MBK, dans le centre, vous permettra d'acheter toutes sortes de produits, du high-tech aux vêtements, à des prix bien plus bas que les prix européens. Le Pantip plaza est un centre commercial dédié aux nouvelles technologies, informatique, téléphonie, pièces, accessoires...

La constitution d'une société en Thaïlande est relativement simple, mais n'oubliez pas que vous devrez avoir un Thaï de confiance qui détiendra officiellement 51% du capital. Ceci fait, votre permis de travail et votre visa business nécessitera un capital de 2 000 000 THB (pas nécessairement libéré mais souscrit) et l'engagement de 4 thaïlandais.

Marchés[modifier]

plus de 250 marchés répertoriés avec des descriptifs, des cartes enrichies et cliquables, sur soiDB

Quelques marchés récapitulés sur une carte Gmaps des marchés de Bangkok

À cause de sa situation géographique, de lois laxistes, et des ressources des pays alentours, de nombreux produits illégaux d'animaux se retrouvent à Bangkok. Des espèces rares et menacées sont souvent vendues sur les marchés pour les animaux (surtout à Chatuchak), et de nombreux autres produits animaux sont vendus comme des articles de luxe. Évitez d'acheter des animaux rares, le cuir, l'ivoire, les serres, les créatures de mer séchés (étoiles de mer, etc), de la fourrure, des plumes, des dents, de la laine et autres produits, car ils sont probablement le résultat du braconnage, et contribue grandement à la mise en danger de la faune et de la flore.

  • Asiatique The Riverfront (service de navette bateau depuis la station BTS Saphat Thaksin) – marché de nuit sur le fleuve Chao Phraya.
  • Marché de Bang Krachao
  • Marché de Bang Rak (entre Silom et Sathorn) Logo indiquant des horaires ouvert tous les jours. – fleurs et orchidées coupées et les colliers de fleurs en jasmin.
  • Marché de Bobae (ตลาดโบ้เบ้, อาคารโบ๊เบ๊ทาวเวอร์) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Damrongrak Road (Bus 37, 39, 53, 512 ; Khlong boat station Bobe Market) Logo indiquant des horaires lun.- dim. : h - 18 h. – textiles : robes, sacs, tee-shirts, pantalons…
  • Marché de Chatuchak (JJ market) Kampangpetch 2 Rd, Chatucha (BTS mo chit (terminus) et MRT chatuchak) Logo indiquant des horaires de h - 18 h env. – le week-end seulement pour la majorité des stands, mercredi et jeudi pour les fleurs et plantes, la partie ouest est ouverte tous les jours, ainsi que le mall à 3 étages du coin nord-ouest, où on peut trouver des stands de nourriture. Produits locaux, tels les animaux, l'artisanat, les plantes, les fruits frais, reproductions d'antiquités, chaussures, jouets, vêtements et ustensiles domestiques.
  • Marché Khlong Lod (marché de nuit) Logo indiquant un lien vers le site web (du côté de Rachini Road à côté de la statue Mae Thorani) – vêtements neufs et d’occasion, chaussures, jouets.
  • Marché de Lang Krasuang Logo indiquant un lien vers le site web (MRT: Hua Lamphong (3 km), ferry tha chang ou tha phrachan(400 m), Atsadang Road) Logo indiquant des horaires Marché de jour. – objets d'occasion, tels que vieux appareils photo et machines à écrire, instruments de musique et de radio, et toutes sortes de matériel électrique.
  • Marché flottant de Mahanakorn Logo indiquant des horaires samedi – dimanche.
  • Marché de Or Tor Kor Logo indiquant un lien vers le site web Phahonyothin Road (MRT: Kampaeng Phet) Logo indiquant des horaires h - 20 h. – l'un des plus grands marchés couverts de Bangkok, très clean différent des marchés du centre ou de Chinatown. Pleins de fruits et légumes, épices, food court.
  • Marché de Pak Khlong Logo indiquant un lien wikipédia Chak Phet Road Logo indiquant des horaires tous les jours, 24 h/24, au maximum de son activité avant l’aube lorsque les bateaux et les camions arrivent avec des fleurs des provinces voisines.. – marché aux fleurs
  • Marché de Phat Phong (BTS Sala Daeng, MRT Si Lom, dans deux rues parallèles entre Silom road et Surawong Road) Logo indiquant des horaires tous les jours, marché de nuit. – marché très orienté touristes, prix plus élevés qu’ailleurs, harcèlement de vendeurs de DVD porno, de rabatteurs pour les bars offrant des spectacles érotiques.
  • Marché de Phahurat (little india) Thanon Chak Phet, Wang Burphabhirom, Phranakorn (Phahurat Road, artère parallèle à Yaowarat Road, à l'ouest de Chinatown et en direction du fleuve) – marché aux tissus, cuisine indienne...
  • Marché de Pratu Nam (BTS ratchathewi Airport link Ratchaparok prés de la tour Bayoke) – marché aux vêtements de tous styles, hommes, femmes, enfants, costumes sur mesures, des sacs (à dos, à main, sacs thaïlandais...), des parapluies (utiles lors de la saison des pluies !), des bibelots.
  • Marché Ratchayothin (Bus 543, prés du Major Cineplex Ratchayothin, MRT Phahon Yothin Station situé à 1 km du marché) Logo indiquant des horaires marché de nuit 16 h - 23 h. – vêtements, gadgets.
  • Marché de Rot Fai Logo indiquant un lien vers le site web (Station MRT: Kampaeng Phet, Sortie 3 (Or Tor Kor market), traverser la route et remonter 500 m sur la gauche sur Kampaeng Phet road, soit dans la direction opposée au Chatuchak market) Logo indiquant des horaires marché de nuit 17 h - 23 h, le week-end. – gigantesque marché aux puces beaucoup moins touristiques que chatuchak, le nom signifie marché des trains, situé sur le site d’un cimetière pour trains réformés.
  • Sanam Luang 2 Logo indiquant un lien vers le site web Liapkhlong Thawiwatthana Road (taxi (taxi sanam luang song, Liapkhlong Thawiwatthana Rd, thonburi, comptez 35 min de taxi depuis khao san road), peu de transport public) Logo indiquant des horaires week-end, marché de jour. – marché aux puces comparable à chatuchak sans les touristes, prix thaï également, produits locaux, tels les animaux, l'artisanat, les plantes, les fruits frais, reproductions d'antiquités, chaussures, jouets, vêtements et ustensiles domestiques.
  • Saphan Pla Fish Market Logo indiquant un lien vers le site web Charoen Krung Road (BTS Saphan Taksin(500 m) Soi 58, 62, Charoen Krung Rd) Logo indiquant des horaires marché au poisson ouvert tous les jours tôt le matin.
  • Suan Lum Night Bazaar Ratchada (MRT Lat Phrao MRT Ratchadaphisek) – successeur du Suan Lum Night Bazaar anciennement situé à lumphini. Marché de nuit avec de nombreux stands de nourriture, prix plutôt élevés orientés touristes.
  • 1 Talaad-Thai-Wholesale-Market Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook Amphoe Khlong Luang, Chang Wat Pathum, Thani 12120 (à 50 km au nord de Bangkok, près du Thailand-Science-Park), Logo indiquant un numéro de téléphone +66 2908-4490-9 Logo indiquant des horaires ouvert 24h/24, 7j/7. – le Rungis de Bangkok
  • 2 Taling Chan Floating Market Logo indiquant des horaires weekends de h 30 - 16 h. – fruits, légumes, poissons, plantes sont vendus sur des bateaux, concerts de musique traditionnelle thaï de 11 h - 14 h.
  • Marché de Tha Chang Logo indiquant un lien vers le site web Maharat Road (ferry Tha Chang sur le fleuve Chao Phraya) – marché de jour, vêtements neufs et d’occasion, souvenirs, bagages, Tshirts...
  • Marché de Thewet Soi Si Ayutthaya 15, Dusit (bus 32, 516, ferry Tha Thewet. Longeant la banque de Khlong Phadung Krung Kasem, derrière la rue Samsen) Logo indiquant des horaires lun.- dim. : 10 h - 18 h. – plantes en pots
  • Marché de Woeng Nakhon Khasem (Marché aux Voleurs) (ferry harbour dept. (1 km), MRT hua lamphong (1 km), Chinatown entre Thanon Chakrawat et Thanon Charoen Krung) Logo indiquant des horaires lun.- sam. : h - 18 h. – marché aux antiquités, dont des objets d'art thaï et chinois, de la porcelaine, des récipients en cuivre et des meubles incrustés de nacre, nombreux stands de nourriture.

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

On peut manger dans la rue, sur les échoppes, tout simplement.

Si vous ne voulez pas attraper de dysenterie, allez-y très progressivement avec les marchands de rue, car on dit que les intestins mettent au moins un mois pour s'habituer aux normes d'hygiène locale.

En attendant, vous pouvez monter au dernier étage d'un des nombreux "plazza" centres commerciaux de la ville. Il y a presque toujours une cafétéria géante qui prépare les plats thaïlandais, et vous mangerez copieusement et proprement pour environs 100 THB.

Classe moyenne[modifier]

  • Le Nongnual, un resto tout simple mais bonne bouffe et bon prix, sur la rivière.

Luxe[modifier]

  • Le Shangrila pour le soir, le buffet. Attention de ne pas y arriver trop tard.

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • L'eau courante n'est pas conseillée aux touristes, mais l'eau minérale se trouve partout (THB à 20 THB). On trouvera aussi souvent de l'eau purifiée en bouteille d'un litre moins chère que l'eau minérale. Elle est potable mais amère.
  • Des jus de fruits frais se trouvent aussi très facilement dans la rue (environ 10 THB) mais la quantité n'est pas faite pour le touriste en saison chaude. De plus, il est souvent mélangé à de l'eau courante, ou agrémentée de glaçons. Il est donc conseillé de demander au vendeur de ne mettre ni l'un, ni l'autre.
  • Pour le même prix on peut préférer boire un soda à la paille dans un petit sac plastic (ou le boire sur place et rendre la bouteille à la fin). Un coca dans un 7/11 se vend pour 14 THB.

L'autre endroit où les touristes se font arnaquer, c'est dans les endroits ou il y a les bars d'ambiance. Comme l'heure de fermeture est à h, certaines discothèques ferment le plus tard à h 30, les taxis qui tournent autour sont presque toujours sans compteur. Les chauffeurs se mettent tous d'accord et prédéterminent le prix de la course, généralement 2 à 3 fois plus cher que le tarif normal. Pour éviter cela, partez toujours 10 min avant la fin.

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

Bangkok regorge de logements bon marché. Le quartier de Khao San Road et des rues/ruelles aux alentours n'en manque pas, même si des options plus confortables y sont aussi disponibles. Pour dormir plus au calme, les zones de Thewet ou de Soi Rambuttri sont plus recommandées que Khao San même.

  • 1 BRB Hostel Bangkok Silom Logo indiquant un lien vers le site web 5/8-9 Silom Soi 3 (Soi Pipat) Silom, Bangrak, Bangkok, Thailand 10500 (BTS Sala Daeng / MRT Silom), Logo indiquant un numéro de téléphone +66 2235 5835, courriel : Logo indiquant des tarifs € 8-40. – Auberge nouvellement ouverte avec personnel serviable. Propose des dortoirs de 4, 6 et 10 lits ainsi que des chambres avec salle de bain privée ou partagée, et chambres triples. Toutes les chambres incluent une serviette, des articles de toilette, wifi haut débit, un casier pour les dortoirs et la climatisation. Il y a un service de blanchisserie payant à la demande, une bagagerie gratuite avant / après-séjour et un service de réservation de visites. Le bar au rez-de-chaussée offre un petit-déjeuner léger gratuit et des boissons à prix raisonnables, y compris des bières artisanales thaïlandaises et locales.

Classe moyenne[modifier]

  • D&D inn sur Khao San Road environ 750 THB pour une chambre double dans un hôtel propre et agréable (petit déjeuner compris, piscine)

Luxe[modifier]

La plupart des grandes chaînes hôtelières sont présentes à Bangkok. Trois grandes zones se dégagent pour le choix :

  • Sur la rive de la Chao Phraya : le Mandarin Oriental Bangkok ("The Oriental"), The Peninsula, The Shangri-La Hotel, le Royal Orchid Sheraton et un peu plus au nord, The Siam (exclusivement composé de suites)
  • Silom/Sathorn : Dusit Thani, Banyan Tree, Sofitel So Bangkok...
  • Sukhumvit : le Westin, le Sofitel Sukhumvit, le Renaissance ou encore l'Intercontinental longent la ligne de métro aérien.

Qu'ils soient axés business ou leisure, tous offrent généralement des services similaires, des infrastructures complètes (fitness, restaurants, bars, parfois exécutive lounges) et bien souvent, une piscine - parfois installée sur le toit (les infinity pools sont légions à Bangkok)

Santé[modifier]

Hôpitaux[modifier]

  • Bumrungrad: 33 Sukhumvit 3 (Soi Nana Nua). Un parfait anglais, et il y a moyen d'avoir un traducteur ou un docteur français. On vous y sert le café, on y regarde le karaoké, tout est super propre, super moderne, les services y sont très peu chers.
  • Christian Hospital: 2 min de Patpong. Si vous savez ce que vous avez et vous savez ce que vous voulez.
  • BNH: Silom Soi Convent. Hôpital moderne, avec prise en charge rapide par un personnel qui parle bien anglais.

Les pharmacies livrent la plupart des médicaments, les pharmaciens parlent anglais, et c'est bon marché.

Communiquer[modifier]

Internet[modifier]

Près de Kao San, quelques guesthouses juives ont pignons sur rue. Il est possible dans l'une d'elles d'utiliser gratuitement internet. Ses locaux sont aussi un passage vers une petite rue, dans laquelle il y a un centre de boxe thaïlandais.

Gérer le quotidien[modifier]

On trouve partout des distributeurs (Automatic Teller Machine). Les espaces internet sont peu chers, surtout quand ils sont investis par des jeunes et leurs jeux vidéos.

Représentations diplomatiques[modifier]

  • Logo représentant le drapeaux du pays France 1 France Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Charoenkrung soi 36 - Bangrak, Bangkok 10500 – Ambassade


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Plaines centrales (Thaïlande)
Destinations situées dans la région