Télécharger le fichier GPX de cet article
20.344444-74.495556Map mag.png

Amérique > Amérique du Nord > Antilles > Grandes Antilles > Cuba > Cuba oriental > Baracoa

Baracoa

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baracoa
Baracoa.jpg
Informations
Pays
Superficie
Localisation
Site officiel

Baracoa est une ville de la province de Guantanamo.

Comprendre[modifier]

Baracoa est une ville située à l'extrême-est de Cuba. Elle est considérée comme la première ville implantée, par Colomb lui-même, sur l'île de Cuba.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Baracoa (IATA: BCA Aeropuerto Gustavo Rizo) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (km au nord) – permet une liaison rapide et efficace avec le reste de l'île.

En voiture[modifier]

Deux routes permettent l'accès à Baracoa : la route des Montagnes, route créée sous le régime de Castro, provient de Santiago de Cuba et Guantanamo tandis qu'une piste rejoint Baracoa depuis Moa, longeant la côte. La première route est impressionnante par le passage d'un col et la descente sur Baracoa, en venant de Guantanamo.

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Baracoa n'est pas située sur les sentiers touristiques classiques de Cuba, c'est donc une destination relativement préservée du tourisme de masse. Toutefois la nature présente autour de la ville propose des excursions intéressantes.

La ville elle-même se compose d'habitations colorées, ainsi qu'un large Malecon (avenue du bord de mer).

Faire[modifier]

  • 1 Casa del Combatiente Roberto Reyes
  • 2 Fuerte Matachin Juración
  • 3 Parc national Alejandro de Humboldt (Parque Nacional Alejandro de Humboldt) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Baracoa), Logo indiquant un numéro de téléphone +53 24 461417 Logo indiquant des tarifs 10 CUC pour le guide. – Inaccessible aux personnes à mobilité réduite c'est un parc national protégé, où l'on peut y rencontrer notamment la plus petite grenouille du monde (Eleutherodactylus iberia), le plus petit colibri du monde, ainsi que le fameux oiseau emblème de Cuba ( tocororo ou Trogon de Cuba (Priotelus temnurus) et le cartacuba (Todus multicolor) ) une flore très riche et des paysages à couper le souffle.la visite ne se fait qu'avec un guide expérimenté, et il y a la possibilité de se baigner dans des piscines naturelles superbes

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

  • 1 Casa del Chocolate Maravi
  • 2 Marcopolo Malecón
  • 3 Paladar El Colonial José Martí
  • 4 Dulceria La Criolla José Marti

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

  • Comme dans toute l'île les casa particulares sont légion.
  • Quelques hôtels dont l'hôtel Castillo, implanté dans une ancienne forteresse, surplombant la ville.
  • 1 La Rusa Máximo Gómez

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

La nature autour de la ville peut faire penser à une nature de type équatorial. La végétation est luxuriante (assez différente du reste de l'île de Cuba). El Yunque, dominant la ville et symbole de celle-ci, montagne en forme d'enclume (d'où son nom), est une excursion à faire

Enfin, il est intéressant de visiter l'extrémité est de Cuba, dont les sauvages gorges du Yumuri, au cœur de la nature. Quelques plages sont à voir aux alentours de Baracoa, certaines sur la route menant à l'est de la ville, d'autres, dont Playa Manguana, à une vingtaine de kilomètres, sont accessibles sur la route menant à Moa.

Liste complète des autres articles de la région : Cuba oriental


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !