Télécharger le fichier GPX de cet article
40.17277777777844.2925Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Etchmiadzin
Catédrale d'Etchmiadzin
Catédrale d'Etchmiadzin
Informations
Pays
Régions
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Etchmiadzin, officiellement Vagharchapat depuis 1992 mais rarement utilisé, est une ville d'Arménie centrale situé à proximité d'Erevan.

Comprendre[modifier]

Le grand complexe monastique d'Etchmiadzin, qui est actuellement le siège du catholicos de tous les Arméniens, est constitué de plusieurs édifices ou de groupes d'édifice datant des IVe, Ve, VIe et XVIIe siècles. Depuis 2000, le complexe religieux d'Etchmiadzin ainsi que le site archéologique de Zvartnots sont inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Aujourd'hui, le siège de l'Église apostolique arménienne abrite la chancellerie catholicossale, un grand séminaire et un musée.

Aller[modifier]

Des bus partent régulièrement presque en face du marché couvert (Pag Shuka) sur la rue Machtots. Les tarifs sont de moins d'un euro. Ils vous emmèneront directement à Etchmiadzin en passant par les ruines de Zvartnots (avant d'arriver en ville), Sainte-Hripsimé (dès le début de la ville) et continue tout droit vers le centre-ville, qui est juste à côté du complexe d'Etchmiadzin.

Circuler[modifier]

Une grande partie de la ville visité par les touristes est accessible à pied. Les taxis ne sont pas trop chers et quelques lignes Marchrutkas sillonnent la ville.

Voir[modifier]

Tous les monuments qui suivent sont classés patrimoine mondial par l'UNESCO.

  • 1 Cathédrale Sainte-Etchmiadzin Logo indiquant un lien wikipédia – La cathédrale est le plus ancien édifice chrétien arménien. Sa première construction date de 303, mais elle a été par la suite reconstruite en 484. Au cours des siècles suivants, l'édifice a été maintes fois remanié, et seuls les murs nord, sud et ouest datent du IVe siècle. Le XVIIe siècle est la période où le monument a été le plus de fois remanié, donnant son aspect actuel à la cathédrale : construction de la coupole en 1627, du clocher à deux étages en 1658, du lanternon en 1683 et des fresques intérieures d'un style curieusement persan. La cathédrale possède de beaux témoignages de la sculpture arménienne chrétienne avec par exemple un bas-relief représentant saint Paul et sainte Thècle ainsi que des oiseaux et une croix. Sourp Etchmiadzin abrite trois reliques : celle de la lance de la Passion, la main de saint Grégoire, et du bois de l'arche de Noé.
  • 2 Église Sourp Hripsimé Logo indiquant un lien wikipédia – L'église Sainte-Hripsimé date de 618. Bien qu'elle ait été, comme la cathédrale Sourp Etchmiadzin, restaurée au XVIIe siècle, elle garde son aspect original qui témoigne bien de l'architecture arménienne. Pendant cette restauration est édifié le porche (en 1653), entouré par un mur construit beaucoup plus tard, en 1776. D'un point de vue architectural, l'église est un tétraconque à niche d'angles. Elle possède un gavit avec pour couronner le tout une coupole haute.
  • 3 Église Sourp Gayané Logo indiquant un lien wikipédia – L'église a été construite en 630. Sur le site même aurait eu lieu le martyre de cette Gayané qui était une jeune fille romaine réfugiée en Arménie. Son gavit est construit en 1688. L'église est également rénovée comme les deux précédentes au XVIIe siècle et possède une coupole octogonale située au milieu de la petite nef et du transept, un tambour lui aussi octogonal et percé de quatre fenêtres, le tout reposant sur des arcs.
  • 4 Église Choghagat Logo indiquant un lien wikipédia – Elle a été édifiée, comme Sourp Gayané, Sourp Hripsimé et Sourp Etchmiadzin, vers le VIIe siècle ; la date exacte de la construction de l'édifice n'est cependant pas connue. Détruite, elle est reconstruite en 1695. Son plan est longitudinal mais à nef unique grâce aux arcs qui portent la coupole sur des pilastres adossés aux murs latéraux.
  • 5 Zvartnots Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Un des plus importants sites archéologiques du pays.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Le complexe d'Etchmiadzin a une librairie / magasin de souvenir à l'intérieur, avec une collection de cadeaux religieux, icônes, livres, dvd, croix, bijoux, objets l'art, artisanat, chemises et autres. Cela vaut la peine d'y jeter un œil.

Manger[modifier]

Etchmiadzine est célèbre pour son kufte. Si vous n'avez jamais gouté au "Etchmiadzine Kufte". Ils se préparent avec un morceau de bœuf qu'ils broient, battent et tourbillonnent pour en faire une pâte. Ils roulent en grosse boule et font bouillir. Cela semble appétissant? Eh bien ils jettent un morceau de beurre qui fond dessus et ça lui donne un peu de saveur. Cela vaut la peine d'y goûter si vous êtes en ville. Aller à la "shuka" (le marché) de la ville et demander en. Il y a quelques endroits qui sont spécialisés.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Rester en contact[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Armavir