Télécharger le fichier GPX de cet article
40.11944444444444.723055555556Map mag.png

Eurasie > Europe > Caucase > Arménie > Arménie centrale > Kotayk > Garni

Garni

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Garni
Village de Garni vu depuis le Sanctuaire de Saint Sargis.
Village de Garni vu depuis le Sanctuaire de Saint Sargis.
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation

Garni est une ville d'Arménie centrale dans la province de Kotayk, à 30 km à l'est d'Erevan.

Comprendre[modifier]

Garni est riche en histoire. La zone a été occupée au 3ème millénaire avant JC. Le site forme un terrain facilement défendable dans l'un des méandres de la rivière Azat. Au le VIIIe siècle avant J.-C. la région a été conquise par le roi d'Ourartou Argishti I. Les fortifications de Garni ont probablement été érigées dans le courant du IIIe siècle avant J.-C. et servait de résidence d'été pour les dynasties royales arméniennes Orontid et Artaxiad. Plus tard, autour du Ier siècle avant J.-C., la forteresse de Garni est devenu le dernier refuge du roi d'Arménie Mithridate, où lui et sa famille ont été assassinés par son fils adoptif et neveu Rhadamiste. Finalement, la forteresse a été saccagée en 1386 par Timur Lenk. En 1679, un tremblement de terre a dévasté la région et a détruit le temple.

Une grande partie de la population aujourd'hui descend de personnes qui se sont installées dans la région suite à l'échange de population de 1829-1830 qui fait suite au traité de Turkmenchay entre la Russie et la Perse.

Aller[modifier]

En taxi[modifier]

Les taxis sont le moyen le plus rapide pour aller et revenir de Garni. Ils peuvent être pris à Erevan et coûteront en moyenne 2000-2500 AMD pour y arriver en fonction du chauffeur.

En bus ou marchroutkas[modifier]

Les marchroutkas et les bus de transport pour les villages (à ne pas confondre avec les marchroutkas ou autobus urbains) sont le moyen le plus abordable pour se rendre à Garni, mais ne sont certainement l'option la plus confortable ni la plus rapide. Les minibus et autobus partent de Erevan (de la banlieue de Massiv) toutes les 30 min, ou dès qu'ils ont atteint leur pleine capacité. Des arrêts sont effectués dans les villages de Garni, et Goght. Les chauffeurs attendent 15-20 min à Goght après avoir déposé tous les passagers, puis retournent à Erevan faisant des arrêts le long du chemin, dont à Garni, pour prendre des passagers.

Si vous êtes coincé dans le village après le départ de la dernière marchroutka, vous n'avez pas à vous inquiéter. Parlez-en à presque n'importe quel villageois et très probablement ils seront prêts à vous aider et essayer d'organiser un taxi pour vous permettre de revenir à Erevan. Ce ne sera probablement pas un taxi "officiel" mais il appliquera des tarifs comparable.

En bus touristique[modifier]

Divers tour en bus touristique peuvent être organisées à l'avance à Erevan. En général, ils ont des horaires serrés vous laisse peu de temps pour explorer les trésors cachés dans et autour de Garni.

Circuler[modifier]

Sauf si vous êtes pressé, la marche est le meilleur moyen de voir Garni. Si vous avez besoin de savoir où trouver quelque chose, presque tous les habitants seront prêts à vous orienter dans la bonne direction ou même vous y amener à pied.

Havoudstar[modifier]

Compter h A/R à pied de la barrière qui marque l'entrée de la réserve de Chosroès. Chemin facile à portée de n’importe qui avec se simples sandales. Cela en vaut la peine.

Deux solutions si vous n’avez pas de véhicule pour joindre la barrière (mauvaise route, 4 x 4 conseillé).

  • Ou bien vous louez une voiture à l’entrée du temple de Garni ou dans votre auberge. Compter 20  la voiture. Pour ce prix là on vous arrêtera aux orgues basaltiques, au pont médiéval, et on vous amènera à pied à Havoudstar et retour.
  • Ou bien à pied, de l’entrée du temple de Garni à gauche, un chemin conduit au pont médiéval. demi-heure tout en descente. Du pont médiéval un sentier bien repérable conduit à la barrière : un peu plus d’une demi-heure. Compter une heure et demie en tout du temple à la barrière avec le crochet aux orgues basaltiques. Cela fait en tout du temple au temple une balade de cinq bonnes heures en prenant le temps de regarder Havoudstar.

Aghdzots Vank[modifier]

Voiture avec chauffeur à l’entrée du temple. Comptez 40 $ la voiture A/R.

Attention : il faut une autorisation pour un véhicule, pour entrer dans la réserve de Khosrov (Chosroès) donc pour aller à Aghdzots Vank. Elle s’obtient au ministère de la nature. Elle est longue, difficile et coûteuse à obtenir. Certains véhicules loués à Garni sont, quant à eux, munis d’une autorisation permanente. Donc si vous avez loué un véhicule à Erevan, vous ne pourrez pas de toute façon l’utiliser pour Aghdzots Vank.

Havoudstar et Aghdzots Vank[modifier]

En voiture[modifier]

Combinés, comptez 50 $ la voiture.

De la barrière la piste suit l’Azad jusqu’au village de Bayburt, puis remonte au camp d’estivage de Elidja et atteint Aghdzodz Vank. Compter une demi-journée l’excursion. Avec Havoudstar c’est presque la journée. Prendre un pique-nique.

À pied[modifier]

Le trajet est complètement différent. Attention un guide est indispensable, vous avez toutes les chances de vous perdre.

De Havoudstar, un chemin traverse la crête au-dessus. Après c’est assez difficile à expliquer. Mais il faut compter trois heures. Retour par le même chemin ou par la piste à jeep via Bayburt. Avec les visites, les arrêts et le pique-nique, c’est une journée d’une dizaine d’heures à partir du temple.

Kakavaperd[modifier]

En voiture et à pied. Voiture de Garni jusqu’au pied de la falaise (15 km). De l à h de marche À/R. Retour en voiture à Garni.

Havoudstar, Aghdzots Vank et Kakavaperd[modifier]

Il faut compter deux jours / une nuit en voiture, trois jours / deux nuits à pied.

En voiture[modifier]

Garni-la barrière. Aller-retour à pied à Havoudstar. Voiture jusqu’à Aghdzots Vank via Bayburt puis le village de Gailadzor (Gilanlar). Nuit

2ème jour : Voiture de Gilanlar à Korkipiand (camp des garde-chasse) et de là on s’approche le plus possible de la falaise de Kakavaperd. L’endroit d’où on peut le plus s’approcher peut varier selon la saison, mais il est de toute façon raisonnable de compter h de marche A/R de cet endroit. Retour en voiture via Bayburt et la barrière.

À pied[modifier]

Départ depuis le temple. Demi-heure au pont médiéval. Demi-heure à la barrière. h pour Havoudstar. h pour Aghdzots Vank. D’Aghdzots Vank, une bonne heure jusqu’au village de Gailadzor / Gilangar. Nuit au village.

2ème jour : Une journée 7-h , comptez-en 9-10 avec les arrêts et le pique-nique.

De Gilangar à Kakavaperd. De Kakavaperd on prend la gorge. En bas c’est Kala Debi, avec des restes de forteresse. On descend du lieu-dit Kala Debi, encore une heure jusqu’à Korkipiand. Il est possible d’ajouter le crochet à l’église d’Immirzek. Nuit chez les gardes-chasse à Korkipiand. On peut se faire envoyer une voiture ici.

3ème jour : À pied jusqu’à Bayburt : h. De Bayburt à la barrière h 30.

Un guide est absolument indispensable. Se perdre n’est pas une probabilité mais une certitude. Négociez un prix à l’entrée du temple ou « chez Yvette ». Il se chargera alors aussi du logement, de la nourriture, etc.

Il est interdit de camper dans la réserve (ours, etc. c’est dangereux).

Voir[modifier]

  • 1 Temple et forteresse de Garni Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Un grand panneau bleu le long de la route principale montre le chemin vers le temple, situé à la droite (sud) sur la route principale en venant Erevan) – L'espace clos du complexe de temple de Garni est composé de la porte principale et les murs de fortification de l'époque médiévale, les murs de fondation d'un palais royal d'été de deux étages construit par un ancien Urartu au le VIIIe siècle avant J.-C., des therms, les fondations circulaires d'une église construite en l'an 897, un cimetière et le temple hellénistique construit au Ier siècle avant JC. Le temple est l'un des monuments les plus précieux d'Arménie et est un must a ne pas rater.
  • 2 Église Machtots Hayrapet (Partiellement caché derrière les maisons. Si vous demandez, quelqu'un va vous montrer le chemin) – Aussi connu comme Pok'r signifiant petit, l'église de Mashtots Hayrapet est un joyau caché de Garni. Elle a été construit au XIIe siècle et dispose de nombreuses sculptures complexes sur ses façades extérieures.
  • Église Sourp Astvatsatsin (Un grand panneau bleu indique la direction de l'église. Suivre la route principale juste après l'espace ouvert où se trouve un carrefour en Y et prendre la route à droite. L'église sera après les deux grands bâtiments sur la gauche)
  • 3 Gorge de Garni  – La gorge est le plus facilement accessible par une route qui mène à gauche du temple et descend sur la gorge et la rivière. Un autre chemin mais plus difficile à trouver est la route directe qui mène à la gorge à travers le village sur une route pavée et vers la vallée. Une fois dans la vallée, en tournant à droite, vous arriverez à ce qui est considéré comme un orchestre symphonique de pierres et un pont médiéval du XIe siècle. Prendre à gauche vous mènera le long de la rivière passé un élévage de poisson, jusqu'à la réserve d'État de la forêt de Khosrov et un peu plus loin se trouve le monastère de Tar Havuts.
  • Réserve d'État de la forêt de Khosrov Logo indiquant un lien wikipédia (Prenez la route qui traverse la rivière et remonte la crête à travers la gorge de Garni et Goght) – Vous devez obtenir la permission d'entrer dans la réserve. Vous pourriez demander au gardier si vous pouvez aller voir Havuts Tar Vank, Aghjots Vank ou Kakavaberd. Il va probablement vous laisser entrer.
    • 4 Monastère Havuts Tar Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Le monastère est situé dans la Réserve Khosrov, et une autorisation doit être obtenue avant d'entrer dans les lieux. Vous pouvez marcher ou prendre un taxi pour la réserve qui se trouve directement en face de Garni. Vous pourriez être en mesure d'entrer dans la réserve sans permission obtenue à l'avance en demandant au gardien si vous pouvez aller voir le monastère. Pour arriver à Havuts Tar, prennez le sentier à l'entrée et situé directement à gauche de l'entrée. Certains khatchkars médiévaux peuvent être vus à mi-chemin le long du chemin sur ​​un petit monticule lorsque le sentier bifurque à gauche. Suivez la piste un peu plus loin jusqu'au le complexe perché sur la crête.) – Juste avant d'entrer dans l'enceinte du monastère, un sentier mène à droite vers le haut d'une colline et à travers une zone légèrement boisée. À la fin de ce sentier non loin de là se trouvent les ruines d'une petite chapelle avec à côté de deux khatchkars un à gauche et un à droite.
    • 5 Aghjots Vank Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à l'intérieur de la réserve d'État de la forêt de Khosrov) – Le complexe a été fondé au XIIe siècle. Le monastère est constitué de l'église Sourp Stepanos (« Saint-Étienne »), l'église Sourp Petros Poghos (« Saints-Pierre-et-Paul ») construite en 1270, et d'un gavit adjoint au XIIIe siècle. Le site compte plusieurs khatchkars, dont certains se dressent autour du complexe, datés du XIIe au XVIIe siècle ; le cimetière du VIIe au XVIIe siècle se trouve à 150 mètres à l'ouest sur une colline.
    • 6 Kakavaberd Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à l'intérieur de la réserve d'État de la forêt de Khosrov) – Une forteresse médiévale arménienne avec de grands pans de murs encore intacts.

Faire[modifier]

Randonnée ou balade à cheval peuvent être fait dans la réserve Khosrov situé en face de Garni.

Acheter[modifier]

Parce que l'économie du village est principalement basée sur le tourisme, de nombreux stands «touristiques» se trouvent à proximité du Temple Garni et les principales rues. Quelques bons aliments peuvent être achetés auprès des villageois:

  • Noix - La qualité des noix varient dans chaque région d'Arménie. Garni a de bonnes noix de dégustation.
  • Gata de Garni - Spécifique à certaines villes ou villages dans chaque région, cette brioche est ici particulièrement délicieuse.

Manger[modifier]

Restaurants[modifier]

À Garni même outre « Chez Yvette » (voir hébergement) qui fait aussi restaurant il y a un excellent restaurant de poissons dans « l’épingle à cheveux » (qui conduit à l'entrée du parc de Chosroès -- Khosrov pour les Arméniens) très réputé. On y vient d’Érévan. Le poisson se vend au poids. On le puise du bassin d’élevage devant vous. Un peu cher pour l’Arménie. Mais cela en vaut la peine. Enfin il faut compter avec deux restaurants à proximité du temple.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Vu la proximité de Erevan, la majorité des visiteurs logent à la capitale.

  • 1 Hôtel & Restaurant Tachar Rue Marzpetunu, 8 (Juste à côté de la forteresse)

Bon marché[modifier]

  • Nariné Melkonyan (Chez Nariné) 20 rue Charents, Logo indiquant un numéro de téléphone +374 91-52 85 81 Logo indiquant des tarifs 5 000 AMD, petit déjeuné 2 000 AMD. – Une vue absolument magnifique sur le temple. 3 chambres en tout.

Classe moyenne[modifier]

  • Chez Yvette Logo indiquant un lien vers le site web route de Guéghard, 31 (c’est assez bien fléché), Logo indiquant un numéro de téléphone +374 60- 65 01 02, +374 055-27 80 76 (Ophélie en français), +374 055-57 94 95 (Anahid en français), courriel : Logo indiquant des tarifs 11 000 AMD, 18 000 AMD avec petit déjeuné copieux. – Une charmante auberge entourée d’un magnifique jardin plus une piscine. 4 ch. avec sdb et 4 avec 4 sdb à l’extérieur. On parle français et les enfants d’Yvette sont une mine d’informations sur la région. Repas copieux. C’est un bon rapport qualité/prix. Il est vivement conseillé de réserver à l’avance par e-mail en français. Ajoutons que l’endroit est très apprécié des couples avec enfants.

"Chez Yvette" et "Chez Nariné" sont membres de l'APCHA, l'association pour la promotion des chambres d'hôtes en Arménie.

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

  • 1 Geghard Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Monastère rupestre de Sainte-Lance (Sourp Kéghart), classé patrimoine mondial de l'UNESCO.
  • 2 Geghadir (à une vingtaine de kilomètres d’Érévan au 2/3 du trajet pour Garni) – Eco-village-resort.
  • 3 Zovashen  – Logement possible.
Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kotayk