Télécharger le fichier GPX de cet article
47.6069444444446.4694444444444Map mag.png
Eurasie > Europe > France > Nord-Est de la France > Bourgogne-Franche-Comté > Franche-Comté > Haute-Saône > Gouhenans

Gouhenans

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gouhenans
L'église Saint-Étienne et la mairie
L'église Saint-Étienne et la mairie
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation

Gouhenans est un village et une commune de Haute-Saône. Le village est divisé en deux zones distinctes. À l'ouest l'ancien bourg castral dominé par le château le clocher de l'église. À l'est, l’ancien quartier industriel de la saline dominé par une cheminée carrée en brique rouge.

Comprendre[modifier]

Office de tourisme[modifier]

  • 1 Office de tourisme du Pays de Villersexel Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien facebook , Logo indiquant un numéro de téléphone +33 3 84 205959

Histoire[modifier]

Les premiers documents sur Gouhenans ont été trouvés à l’abbaye de Bitaine et datent de 1186. Le château, situé sur le bord de la falaise qui domine le village, a été précédé par une maison forte datant de 1472. Les parties les plus anciennes du château actuel datent du XVe siècle. De l'édifice, à ce jour incomplet, on peut admirer la tourelle, la porte d'entrée et les caves voûtées.

Le château de Gouhenans existait déjà au XIVe siècle. D'après Louis Gollut, c'était une bonne maison forte du comté de Bourgogne et de nombreuses maisons anciennes subsistent, ainsi quelques pièces rares dans l'église Saint-Étienne, datant du XVIIe siècle.

Du charbon est découvert à Gouhenans dans les années 1770 mais l'exploitation semi-industrielle se fera réellement entre 1828 et 1899 puis de nouveau entre 1906 et 1916. C'est en exploitant le charbon que le sel est découvert. Son exploitation par injection d'eau se fera jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale. La présence du charbon sur place pour l'évaporation de la saumure permet à la compagnie de baisser le coût de revient su sel. Une usine chimique et une verrerie sont ajoutées à ce complexe industriel qui marque une période de prospérité pour Gouhenans. L'activité chimique devient la propriété du groupe Kuhlmann en 1927 et le reste jusqu'à la fermeture en 1955.

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Bourg castral[modifier]

  • 1 Le château – .
  • 2 L'église Saint-Étienne – .
  • 3 Le monument aux morts – surmonté d'un coq et encadré par deux canons d'artillerie.

Patrimoine industriel et minier[modifier]

  • 4 Les anciennes salines et usines – .
  • 5 La cité ouvrière des verriers – .

Faire[modifier]

  • 1 La voie du sel et du charbon Logo indiquant un lien vers le site web  – permet de visiter le village de Villafans, les anciennes mines de charbon du bois de Viallafans, le quartier de la saline puis le bourge castrale de Gouhenans et enfin le village de Longevelle avec son ancien clocher en ruine et sa chapelle seigneuriale.
    • 2 Puits n° 15 – (confondus avec le n° 11 sur le panneau explicatif).
    • 3 Chapelle seigneuriale et clocher en ruine – rénovée par la Société d'Histoire et d'Archéologie de l'Arrondissement de Lure (SHAARL).

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]


Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Haute-Saône