Télécharger le fichier GPX de cet article
-11.64143.351Map mag.png

Grande Comore

De Wikivoyage
Afrique > Afrique de l'Est > Comores > Grande Comore
Aller à : navigation, rechercher

Grande Comore
​((zdj) Ngazidja)
Ancien cratère volcanique
Ancien cratère volcanique
Information
Pays
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Gentilé
Fuseau
Localisation

Grande Comore est la principale île des Comores.

Comprendre[modifier]

La Grande Comore (appelé N'Gazidja en grand comorien) n'est pas seulement une île, La Grande Comore est porteuse d'histoires et de légende surprenantes.

L'ile au volcan[modifier]

C'est l'île la plus à l'ouest de l'archipel et la plus proche du continent africain, à 300 km de Mozambique.

Elle est également la plus récente et la plus grande des quatre îles avec ses 1.148 km2. Elle est dominée par le volcan Karthala qui culmine à 2361m d'altitude. Ce volcan est encore en activité et représente un des plus grands cratères du monde, avec une vaste caldeira de 3 à 4 km de large. Les éruptions les plus récentes sont celles d'Avril et Novembre 2005, Mai 2006 et Janvier 2007.

Villes[modifier]

  • 1 Moroni Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  Capitale de l'Union des Comores et chef-lieu de la préfecture de Moroni-Bambao.
  • 2 Iconi Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  visiter le centre ville avec les ruines des anciens palais, la mosquée des wana mdji très ancienne, la sépulture (zawiya kadiriya, avec cimetière dont certains sont ornés de bols en porcelaines de chine), visiter le Zawiya chadhoulya, avec cour et tombes de personnalités religieuses.
  • 3 Mitsoudjé Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  c'est un grand centre de la sculpture sur bois. Les artisans fabriquent des portes, des coffrets, et des objets faciles à emporter. Aux alentours, des plantations d'ylang ylang, qui font de cette région la Première productrice de la Grande comore.
  • 4 Djoumoichongo Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  le site de Nioumbadjou se trouve à 500 m d'altitude et à 40 min à pied du village de Djoumoichongo. C'est une ancienne scierie abandonnée depuis plus de 20 ans, aujourd'hui, le site est aménagé pour créer le 1er jardin botanique du pays afin de mettre en valeur la biodiversité comorienne, de sauvegarder les plantes endémiques qui sont en voie de disparition, de limiter l'exploitation sauvage de la forêt du site et aussi de faire connaître l'histoire du site.
  • Mbachilé, grande plage au sable blanc
  • Mdjoiezi Hambou : entrée principale du village avec porte sculptée
  • Moindzaza, très belle et grande plage
  • Oungoni Domba
  • Salimani offre une potentialité d'un grand site d'exploitation agricole de l'ancien SAGC.

Autres destinations[modifier]

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Parler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Apprendre[modifier]

Sécurité[modifier]

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Communiquer[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Comores
Destinations situées dans la région