Télécharger le fichier GPX de cet article
54.64-6.79Map mag.png

Irlande du Nord

De Wikivoyage
Eurasie > Europe > Europe du Nord > Îles Britanniques > Irlande > Irlande du Nord
Aller à : navigation, rechercher

Irlande du Nord
​((en) Northern Ireland/(ga) Tuaisceart Éireann/(sco) Norlin Airlann)
Causeway coast.jpg
Information
Pays
Région
Capitale régionale
Superficie
Population
Densité
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site touristique

L'Irlande du Nord est une nation qui fait partie du Royaume-Uni situé sur l'île d'Irlande.

Comprendre[modifier]

L'Irlande du Nord est partie constituante du Royaume-Uni. Cependant, elle partage une histoire et une culture commune avec le reste de l'Irlande. En fait, l'Irlande du Nord comprend 6 des 32 comtés irlandais. L'ensemble de l'Irlande du Nord fait partie de la province d'Ulster. En fait, l'Irlande du Nord comprend les comtés à majorité protestante tandis que la République d'Irlande au sud est à majorité catholique.

Comtés[modifier]

Villes[modifier]

  • Armagh—  La capitale ecclésiastique de l'Irlande comprenant les sièges de l'Église anglicane et de l'Église catholique romaine.
  • Bangor—  Petite ville côtière comprenant la plus grande marina de l'Irlande.
  • Belfast—  La capitale et la plus grande ville de l'Irlande du Nord, deuxième plus grande ville de l'Irlande après Dublin, comprenant un centre-ville magnifique et une périphérie intéressante à l'aspect historique où la guerre civile a régné pendant plus de trois décennies.
  • Coleraine—  Ville dont l'histoire remonte aux premiers colons de l'Irlande.
  • Derry (Londonderry)—  Deuxième plus grande ville de l'Irlande du Nord, quatrième de l'Irlande, comprenant des murs en pierre datant du XVIe siècle.
  • Enneskillen—  Capitale du comté de Fermanagh, ville rurale entourée de lacs.
  • Lisburn
  • Newry
  • Omagh—  Comprend le Ulster American Folk Park, un musée extérieur racontant l'histoire de l'émigration de l'Ulster vers l'Amérique aux XVIIIe et XIXe siècles.
  • 1 Newcastle Logo indiquant un lien wikipédia—  Petite station côtière du sud de l'Irlande du Nord dans le comté de Down.
  • 2 Downpatrick Logo indiquant un lien wikipédia—  Chef-lieu du Comté de Down abritant une cathédrale anglicane sur sa plus haute colline.

Autres destinations[modifier]

  • 1 Île de Rathlin Logo indiquant un lien wikipédia—  La seule île habitée de l'Irlande du Nord en dehors de l'île d'Irlande. Des colonies de phoques et de macareux viennent se reproduire sur l'île pendant l'été. Accessible en ferry depuis la ville de Ballycastle.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport international de Belfast (IATA: BFS) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata—  C'est le principal aéroport d'Irlande du Nord. Localement connu sous le nom d'Aldergrove, après la base de la Royal Air Force qui a été récemment jusqu'à l'aéroport commercial, l'aéroport international est plus loin de Belfast que l'aéroport de la ville (mais proche de la ville d'Antrim) et propose beaucoup plus de destinations internationales. Le terminal est desservi toutes les 20-30 min de h 20 à 23 h 30 par le bus de l'aéroport 300 (7,5 GBP aller-simple, 10,5 GBP aller-retour) à Belfast Laganside et Europa Bus centres. En fonction de la circulation, le trajet vers Laganside et Europa Bus centres de Belfast dure environ 45 min. Les taxis pour le centre-ville de Belfast ne coûtent pas plus de 25 GBP - 30 GBP . Vous pouvez également le faire de manière beaucoup moins coûteuse en prenant le service 109A ULSTERBUS à Antrim depuis le stand en dehors de l'aéroport, qui s'arrête à Antrim Bus / Train Station, puis une fois que vous descendez du bus à Antrim, montez les escaliers de la gare ferroviaire voisine et achetez un Ticket. Vous pouvez utiliser ce service pour vous rendre dans toutes les gares du centre-ville de Belfast (Great Victoria Street) ou utiliser ce service pour aller à toutes les stations à Portrush et Derry / Londonderry, (www.translink.co.uk Utilisez le planificateur du voyage sur le site)

Circuler[modifier]

En auto-stop[modifier]

Faire de l'auto-stop en Irlande du Nord semble déconseillé, non pas pour des raisons de sécurité, mais parce que cela risque de ne pas fonctionner. Les conflits de religions qu'il y a eut semble entretenir une certaine méfiance, ce qui fait que vous risquez d'attendre très longtemps au bord de la route.

Parler[modifier]

L'irlandais d'Ulster est la langue traditionnelle, mais elle n'y est pratiquement plus parlée. L'anglais est la langue usuelle. L'irlandais d'Ulster est néanmoins reconnu comme langue régionale. Une minorité parle également le scots d'Ulster.

Acheter[modifier]

Devise[modifier]

L'Irlande du Nord, qui fait partie du Royaume-Uni, utilise la livre sterling (£) tandis que la République d'Irlande utilise l'euro. Une livre est divisée en 100 pences (p) et il existe des pièces de 1p , 2p , 5p , 10p , 20p , 50p, GBP et GBP ainsi que des billets de GBP , 10 GBP , 20 GBP , 50 GBP et 100 GBP . Quelques banques locales d'Irlande du Nord sont autorisées par la Banque d'Angleterre à imprimer leurs propres billets en livre sterling. Ceux-ci circulent en Irlande du Nord aux côtés des billets de la Banque d'Angleterre. Ces billets proviennent des banques nord-irlandaises suivantes : Ulster Bank, Danske Bank, First Trust Bank et Bank of Ireland. Il ne s'agit pas de deux devises différentes et les billets locaux d'Irlande du Nord ont la même valeur que ceux de la Banque d'Angleterre. Cependant, ces billets ne sont pas valables en dehors de l'Irlande du Nord ; il faut donc les échanger pour des billets de la Bank of England si on se rend dans le reste du Royaume-Uni.

Manger[modifier]

Irlande du nord est réputée, à juste titre, pour ses fruits de mer, son poisson fumé dont le saumon fumé, ses huîtres, ses moules et ses crabes. Cependant, il n’y a pas que la mer qui confère à l’Irlande sa réputation : le pays produit aussi une excellente viande de mouton, de bœuf et de porc. De plus, ce serait un crime de ne pas goûter certains des plats les plus populaires comme les délicieux black pudding, le soda bread ou encore les fromages fermiers.

Se loger[modifier]

Apprendre[modifier]

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 999

L'Irlande du Nord est entachée d'une réputation de région relativement dangereuse. Cependant, bien que certains groupes paramilitaires soient toujours actifs, elle est beaucoup plus sûre de nos jours qu'il y a quelques années. De plus, d'après l'ONU, c'est le territoire qui a le plus faible taux de criminalité des pays développés après le Japon.

L'écrasante majorité des touristes et même des étudiants étrangers qui ont étudié dans cette région y ont effectué un séjour paisible. Toutefois, les tensions entre Catholiques et Protestants, bien qu'elles soient imperceptibles par un étranger, demeurent. Ainsi, toute personne se rendant dans cette région doit éviter d'aborder les sujets tabous : le conflit nord-irlandais sous toutes ses formes et la religion.

Pour les fans de football, ne montrez jamais votre soutien, que ce soit aux Glasgow Rangers (club à sympathie protestante) ou aux Celtic Glasgow (club à sympathie catholique) et ne portez jamais leurs maillots.

Santé[modifier]

Respecter[modifier]

Communiquer[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette région est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Irlande
Destinations situées dans la région