Télécharger le fichier GPX de cet article
-13.163055555556-72.545555555556Map mag.png
Amérique > Amérique du Sud > Pérou > Sierra du Sud > Machu Picchu

Machu Picchu

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Machu Picchu
80 - Machu Picchu - Juin 2009 - edit.jpg
Informations
Pays
Localisation
Site officiel

On ne peut traverser le Pérou sans visiter le Machu Picchu.

Comprendre[modifier]

La merveille du monde

Visiter le Machu Picchu donne le même frisson que rencontrer les pyramides d’Égypte : il faut accepter de sortir de l’univers des cartes postales, refermer la porte de son imaginaire pour ouvrir les yeux à la dimension réelle de sites mythiques…

Puis soudain, il s’offre. L’émotion submerge. Alors que des écharpes de brume s’accrochent aux arbres exubérants qui couvrent les pics des montagnes environnantes, la cité perdue s’ouvre devant nos pieds, baignée de mystère. Puis, au fur et à mesure que les heures s’égrainent, le Machu Picchu prend des teintes chaudes et dorées.

En quechua Machu Picchu signifie "vieille montagne" ou plus exactement "vieux sommet pyramidal".

La citadelle est considérée comme un des plus extraordinaires exemples de l’architecture paysagiste du monde. Elle comprend deux zones : une zone agricole composée principalement par des andenes ou cultures en terrasses et des enceintes pour le dépôt des aliments, et une zone urbaine dans laquelle l’on remarque un domaine sacré avec des temples, des places et des mausolées royaux travaillés avec un niveau de perfection exquis. Des perrons et des canaux en pierre taillée se trouvent dans l’ensemble de ce site archéologique unique.

Face à la citadelle s’érige le Huayna Picchu, qui, en quechua signifie «jeune montagne». On peut y accéder par un chemin de pierre en pente, avec de nombreux escaliers. Il n'y a que moins de 400 mètres de dénivelé mais c'est très raide, et vertigineux. L’accès au Huayna Picchu est réglementé : 2 groupes de 200 personnes un tôt le matin l'autre en fin de matinée, l'inscription se fait sur place.

Situé dans le département de Cusco, sur une superficie de 32.597 hectares, le Sanctuaire Historique de Machu Picchu a comme fonction celle de préserver une flore et une faune très particulières, les beaux paysages des forêts des alentours, ainsi que celle de contribuer à la protection des vestiges archéologiques qui s’y trouvent. Malheureusement l'afflux de touriste a tassé considérablement le sol de la citadelle et met parfois en péril la solidité de certains ouvrages.

Intérêts touristiques

Cascade de Mandor. La visite des chutes de Mandor est une expérience inoubliable. Elle est l’expression de la Haute Jungle entourant le village de Machu Picchu. Vous y accéderez en marchant 45 min le long de la ligne de train depuis Machu Picchu Pueblo. Vous arriverez au croisement des rails d’où vous observerez un petit hameau. Les habitants vous indiqueront le chemin à suivre pour arriver jusqu’aux Chutes de Mandor.

Aguas Calientes[modifier]

Petite ville en contrebas du Machu Picchu, où arrive le train et d'où partent les bus et le sentier pour se rendre au site (un peu plus d'une heure de marche pour la montée). Les hôtels et les restaurants y sont en général bien plus chers qu'à Cusco.

Aller[modifier]

Train[modifier]

Le train Cusco-Aguas Calientes part de Cusco à la Estacion San Pedro (près du Mercado Central). Départ ~6h, arrivée ~10h à Aguas Calientes. Le train de retour part environ à 16 h d'Aguas Calientes, pour arriver à 20 h à Cusco.

Les billets s'achètent à la gare, ou en agence de voyage : 66 $ (~210 soles) l'aller-retour.

Il y a possibilité de prendre le train à Ollantaytambo, pour Aguas Calientes : environ 30 $ l'aller simple. Le bus Cusco-Ollantaytambo coûte 5 soles, pour moins de h de trajet : à Cusco, il se prend à Grau (demandez la direction en agence de voyage, par exemple), et il y a normalement un changement de bus à Urubamba.

Remarque : les touristes étrangers ne peuvent pas prendre le même wagon que les touristes péruviens, qui ont droit à un tarif hautement préférentiel.

Une alternative : À bord de Hiram Bingham

Le train Hiram Bingham est un train de grand luxe de l‘Orient-Express’, il transporte ses passagers en un voyage spectaculaire par des paysages changeants, passant par des domaines luxuriants, des villages colorés et les merveilleuses vues des Andes majestueuses.

Partant de la Station Poroy (à 20 min du centre de Cuzco) à h, Hiram Bingham donne un début plus calme que des départs traditionnels. Le brunch est servi à bord et les guides sont présents pour expliquer les points d'intérêt en route ainsi que sur le site du Machu Picchu.

L’après-midi le thé est servi au Machu Picchu Sanctuory Lodge, à quelques pas de la citadelle antique. Une fois le départ pour le retour donné à 18 h, des cocktails sont servis, accompagnés par des divertissements et un menu gastronomique à quatre plats. Retour à Poroy vers 21 h 30.

Le prix est à l’avenant : plus ou moins 500 USD.

Camino Inca[modifier]

Récemment, les prix du très célèbre Camino Inca (ou Inca Trail) ont explosé, en raison des nouvelles restrictions concernant la fréquentation du sentier. Notamment, la randonnée ne peut se faire qu'en groupe, et accompagnée d'un guide agréé. Pour la randonnée de 4 jours et 3 nuits, comptez dans les 250 $. Il y a possibilité de faire la randonnée en 2 jours et 1 nuit. Se renseigner dans les nombreuses agences de voyage de Cusco.

Alternative : par la Selva[modifier]

Avant 1998, le train Cusco-Aguas Calientes continuait jusqu'à Quillabamba, quelques heures plus loin dans la Selva. L'ouragan El Niño de 1998 ayant détruit cette seconde portion de la voie ferrée, et la compagnie Perurail n'ayant pas souhaité la remettre en état, ce trajet est aujourd'hui impossible. Cependant, il existe encore aujourd'hui une succession de villages et de pistes entre Quillabamba et Aguas Calientes. Et non seulement ce trajet est bien moins onéreux que les voies touristiques "classiques" (le train ou le Camino Inca), mais il contribue au développement des villages traversés.

Prendre un bus Cusco-Quillabamba (ils ne partent pas du Terminal Terrestre, se renseigner : compagnies Ampay, Selva Sur, etc.), il y a 3 départs par jour, vers h 30, 13 h 30 et 19 h 30, environ 15 soles l'aller simple, et h de trajet. S'arrêter à Santa Maria (environ h avant Quillabamba).

De Santa Maria, prendre un combi pour Santa Teresa, 6 soles, h de trajet.

De Santa Teresa, traverser le rio par la passerelle qui a remplacé la nacelle (peur du vide, s'abstenir), puis prendre un camion pour la centrale hydroélectrique de Aguas Calientes (3 soles, demi-heure).

De la centrale, suivre la voie ferrée à pied, compter entre 2 et h de marche. Vous voilà à Aguas Calientes.

Il va sans dire qu'il est préférable d'effectuer ce long trajet en 2 jours : Santa Maria et Santa Teresa ne manquent pas d'hospedajes (5 soles/nuit/personne) et de restaurants.

Il est possible de faire ce tour de différentes façons:

  • MultiSport (VTT, marche, rafting)
  • Trek (marche sur le chemin inca dans la jungle)
  • Cacao et café (Visite des plantations de cacao et de café sur le chemin)


Stars300.svg
L'article de cette ville est une ébauche, il ne possède pas la structure de base et ne répond pas aux recommandation du Manuel de style . Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Sierra du Sud