Télécharger le fichier GPX de cet article
-8-78Map mag.png

Pérou

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Pérou
​(Perú (espagnol)
Piruw (quechua et aymara))
Peru Machu Picchu Sunrise 2.jpg
Drapeau
Flag of Peru.svg
Information
Capitale
Superficie
Population
Densité
Forme de l'État
Autres langues
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation

Le Pérou est un pays d'Amérique du Sud, frontalier de l'Équateur au nord-ouest, de la Colombie au nord-est, du Brésil à l'est, de la Bolivie au sud-est et du Chili au sud.

Comprendre[modifier]

Géographie[modifier]

Les trois régions naturelles du Pérou

Le Pérou se divise en trois régions naturelles aux paysages et aux climats complètement différents :

  • Le littoral est la zone la plus peuplée, les paysages y sont plutôt désertiques. C'est dans cette région que se trouve la capitale Lima
  • La Sierra est la zone de montagne au centre du pays, le plateau se situe entre 2 500 m et 3 500 m et les plus hauts sommets dépassent les 6 000 m, les villages les plus hauts sont aux alentours de 4 000 m. La végétation est rase et sèche, on croise de nombreux troupeaux de moutons et d'alpagas.
  • L'Amazonie se situe à l'est du pays, région immense et quasi inhabitée, il y a très peu de routes et les déplacements se font en avion ou en bateau. La végétation amazonienne est luxuriante et très riche tout comme la diversité animale.

Climat[modifier]

Le Pérou se trouve dans l’hémisphère Sud, ainsi la saison la plus froide correspond à l'été dans l'hémisphère Nord. Chacune des trois zones géographiques à un climat spécifique :

  • Le littoral : les mois les plus chauds sur la côte littorale sont décembre, janvier, février, où il fait entre 25 °C et 30 °C. Les mois les plus frais sont juin, juillet, août mais les températures hivernales n’ont rien de comparable avec les hivers européens ou canadiens, celles-ci ne descendent généralement pas en dessous de 15 °C. Les hivers sur le littoral péruvien sont également caractérisés par une brume persistante.
  • La Sierra : la période entre avril et novembre est la meilleure période pour se rendre dans les Andes, les température y sont agréables, il fait sec et ensoleillé. Après, les températures sont plus élevées et surtout, c’est la saison des pluies. En raison de l'altitude les écarts de températures sont très importants, il n'est pas rare de voir des gelées le matin. Le soleil tape également très fort il ne faut pas le sous-estimer.
  • L’Amazonie : La saison des pluies dure de décembre à mars environ. Il vaut mieux éviter de se rendre dans cette partie du Pérou à cette période car quand il pleut en Amazonie, c’est à grandes eaux. Pendant la saison sèche, les températures sont élevées (30 °C environ) mais l'air est relativement plus sec, ce qui rend les visites plus agréables.

Histoire[modifier]

Population[modifier]

Fêtes et jours fériés[modifier]

Régions[modifier]

Carte du Pérou
Côte centrale
Côte sud
Côte nord
Sierra du sud (Cusco, Machu Picchu)
Région du haut lieu de tourisme formé par Cusco et le Machu Picchu.
Sierra centrale (Huaraz)
Région andine qui abrite la plus belle chaîne de montagne du pays, la Cordillère Blanche, préservée par le Parc National de Huascaràn. Huaraz est le point de départ idéal pour les treks et les expéditions dans les montagnes alentours.
Sierra du nord
Altiplano (Puno)
Plateau situé à très haute altitude (3 800 m) qui abrite le lac Titicaca.
San Martín
Amazone (Iquitos)
Forêt équatoriale amazonienne avec de grands parcs nationaux et des excursions organisées autour d'Iquitos.
Madre de Dios
Recouverte par la forêt amazonienne, la région de Madre de Dios abrite également un parc national réputé pour sa faune.

Villes[modifier]

  • 1 Lima—  La capitale et le centre économique.
  • 2 Arequipa—  La deuxième ville, au sud du pays, au pied du volcan Misti.
  • 3 Cajamarca
  • 4 Chiclayo
  • 5 Cuzco—  L'ancienne capitale de l'empire inca.
  • 6 Huancayo
  • 7 Iquitos—  Au cœur de l'Amazonie péruvienne.
  • 8 Puno—  Sur les rives du lac Titicaca.
  • 9 Tarapoto
  • 10 Trujillo—  La troisième ville, sur la côte Pacifique Nord.

Autres destinations[modifier]

Lieux historiques[modifier]

Machu Picchu
  • 1 Machu Picchu—  Célèbres ruines Incas perchées, considéré comme l'une des 7 nouvelles merveilles du monde, c'est une visite incontournable.
  • Nasca—  Les lignes à voir en avion ou juste depuis les 2 miradors prévus.
  • Vallée sacrée
  • Archeosite d'Inka Llacta—  montre en grandeur nature la vie quotidienne inca.

Merveilles naturelles[modifier]

L'alpamayo, dans le parc national de Huascarán
  • Lac Titicaca—  Lac frontalier avec la Bolivie aux abords ruraux préservés du tourisme de masse, possibilités d'excursions en bateau sur les nombreux archipels dont les îles flottantes Uros, les îles Amantani et îles Taquile.
  • Parc National Huascarán—  Localisé dans le département d'Ancash, ce parc national englobe toute la Cordillère Blanche, la plus haute chaîne de montagnes tropicales au monde. Il a une extension de 340 000 hectares. C'est l'endroit idéal pour pratiquer des sports d'aventure comme l'andinisme et l'escalade. On y trouve une grande richesse de flore et de faune, des montagnes enneigées et des paysages spectaculaires. Plusieurs des sommets et des lagunes de cette chaîne montagneuse sont connus mondialement par leur beauté. Le mont enneigé Alpamayo s'élève jusqu'à 5 947 mètres d'altitude et a été désigné comme le plus beau sommet au monde. C'est là que se trouve le Huascarán, la plus haut pic du Pérou et un des plus grands d'Amérique, avec une altitude de 6 768 m.
  • Réserve nationale Pacaya-Samiria—  Située dans le département de Loreto, La réserve Pacaya Samiria couvre une superficie de 2.080.000 hectares, et est la réserve nationale la plus grande du Pérou. Considérée également comme le joyau de la jungle amazonienne péruvienne, Pacaya Samiria est le lieu de vie d'une abondante faune et flore. Elle contient une multitude de lacs, marécages et trous d'eau où se réfugient les 130 types de mammifères, 330 espèces d'oiseaux et un nombre incalculable de reptiles et amphibiens. Une des attractions de la région sont la rivière de tortue, les lamantins, les dauphins roses et les caïman noirs. Considérée comme la plus grande source de biodiversité de poisson au monde, la réserve est protégée. Seuls certain guides y ont accès. Ainsi, des tours de plusieurs jours sont organisés en total respect de la nature à partir de Tarapoto.
  • Huacachina—  Magnifique Oasis au milieu du désert près de Ica. Se rendre à Ica puis prendre des navettes jusqu'à Huacachina pour y faire du surf des sables, et des virées dans le désert a bord d'un véhicule tout-terrain hors-normes.
  • Canyon de Colca
  • Le Canyon du Cotahuasi

Aller[modifier]

Formalités[modifier]

  •      Pérou
  •      Carte d'identité nationale
  •      Exemption de visa pour 183 jours
  •      Visa requis

En avion[modifier]

Accessible depuis tous les pays. L'aéroport principal est Lima, mais certains vols desservent aussi Cuzco directement.

En bateau[modifier]

Il est possible de rejoindre le Pérou en bateau depuis les pays suivants : Bolivie, Brésil, Colombie, Équateur, Chili.

En train[modifier]

En bus[modifier]

Depuis la Bolivie, au départ de La Paz, en passant par Copacabana (et le lac Titicaca)

  • La Paz - Copacabana : h environ
  • Copacabana - Puno : 2-h environ, avec passage de la douane à pied

Le moyen de transport le plus répandu parmi les locaux et les voyageurs "low cost" est de loin le bus. Pas de problème particulier de sécurité

Possibilité pour ceux qui ne veulent pas pendre le bus : la plupart (voire tous) les trajets se négocient en taxi. Compter environ 3 ou 4 fois le prix du billet de bus.

En voiture[modifier]

Il est obligatoire de présenter un carnet de passages en douane si vous voyagez avec votre propre véhicule, ainsi que de souscrire à une assurance lors du passage de la frontière.

Un "laissez-passer" est délivré par les douanes.

Circuler[modifier]

En avion[modifier]

Depuis Lima, il existe des liaisons quotidiennes vers les principales villes du Pérou. Les compagnies d'aviation font régulièrement faillite ces dernières années, mais il en y a toujours au moins une qui survit. En 2005, elle s'appelle Lan Peru, filiale de Lan Chile. Taca est une autre compagnie qui dessert quelques petites villes difficiles d'accès. Star Peru est une compagnie peu chère.

En train[modifier]

Ferrocarril Central andino

Il n'existe presque pas de grandes liaisons ferroviaires au Pérou, à part Cusco-Puno, Lima-Huancayo et une ou deux autres. À noter le train très touristique (wagons séparés pour les touristes et les locaux) qui dessert le Macchu Picchu, avec des tarifs plus de 90% moins cher pour les Péruviens (car subventionnés) que pour les touristes.

Il est aussi possible d'aller de Lima à Huancayo avec le train des nuages, le deuxième plus haut du monde. Ce voyage, à 4 871 m d'altitude, cœur du Pérou est tout simplement incroyable. l'expédition à travers des paysages à perte de vue dure 11 h, le train passe sous 69 tunnels, franchit 58 ponts et fait 6 zigzag. En 1999, la compagnie a été privatisée et en 2005, les wagons touristes ont été rénovés, avec un confort et un service à bord inégalable, le «train des Andes» fait désormais partie des lignes de chemins de fer les plus belles au monde. Plus d'information sur leur site internet : Ferrocarril Central Andino

En bus[modifier]

Le meilleur moyen de se déplacer au Pérou quand on fait du tourisme sans un budget trop élevé reste encore les bus, nombreux et peu coûteux. Il existe des liaisons entre toutes les villes plusieurs fois par jour, dans des bus plus ou moins confortables selon l'argent que l'on veut bien y mettre. Pur des bus de nuit confortables, la compagnie cruz del sur offre un service sûr avec des sièges-couchette en première classe. Pour les trajets en bus classiques aller directement dans les gares routières, les destinations sont affichées et annoncées dans les guichets.

En taxi[modifier]

À noter qu'en petit groupe, il peut être parfois plus avantageux de louer un taxi pour la journée que de payer chacun un billet de bus. De plus, le chauffeur vous emmène là où vous voulez, quand vous voulez et peut même vous servir de guide. Bien sûr, le tarif est à négocier à l'avance.

En voiture[modifier]

La signalisation s'éloigne en certains points des normes européennes.

La prudence est particulièrement de mise si vous envisagez de conduire de nuit.

Limitations de vitesse :

  • Route : 60 à 100 km/h
  • Ville : 30 à 60 km/h

Le taux d'alcoolémie autorisé est de 0,5 g/l de sang.

La location d'un véhicule est généralement possible dès l'âge de 25 ans, il est obligatoire de présenter un permis de conduire international.

Parler[modifier]

La langue officielle du Pérou est l'espagnol, mais beaucoup de gens, dans les régions des Andes, surtout les personnes âgées ne parlent que le quechua. L'anglais est parlé uniquement à Lima et parfois Cuzco et même alors seulement par les jeunes générations ou personnel dans les hôtels et restaurants. L'espagnol utilisé est beaucoup plus lent que celui pratiqué en Espagne et peut facilement se comprendre par ceux qui parlent peu ou pas cette langue, cependant l'accent péruvien peut être difficile à assimiler.

Acheter[modifier]

La monnaie utilisée est le nuevo sol (S/.,PEN), qui vaut à peu près 0,3  . Le dollar américain est couramment utilisé au Pérou, pour des sommes importantes (au delà de 15$). Même si cette monnaie est utilisée partout dans le monde, il ne faut pas essayer de faire du change dans les magasins pour des petites sommes car les gens ne prendront pas les dollars, même en billet de 1$. Attention, les billets en dollars ne sont acceptés que s'ils sont en parfait état. Un simple petite déchirure et votre billet sera refusé. Certains vous proposerons de le prendre, mais pour une plus petite somme que ce qui est indiqué sur le billet. Les billets en soles (un sol, deux soles (prononcer "solès")) sont acceptés, même en mauvais état. L'euro commence à être adopté de la même façon que le dollar. Il y a de nombreux endroits où l'on peut faire du change, des "stands" sont présents dans les rues des grandes villes, vous pouvez aussi faire du change à des personnes dans la rue, il faut juste prêter attention à ne pas prendre de faux billets (les vrais billets ont une ligne noire avec la somme du billet écrit visibles lorsqu'on les regarde en transparence), ne changez toutefois pas trop d'argent (au grand maximum 100$) car des personnes mal intentionnées pourraient le voir.

Taux de change PEN actuel
Google Finance: CAD CHF EUR GBP USD
Yahoo! Finance: CAD CHF EUR GBP USD
XE.com: CAD CHF EUR GBP USD
OANDA.com: CAD CHF EUR GBP USD
fxtop.com: CAD CHF EUR GBP USD

Les distributeurs ne sont pas très courants, sauf dans les grandes villes.

Manger[modifier]

La nourriture péruvienne est extrêmement variée et dépend fortement de la région. Même ceux qui parlent espagnol seront déroutés. Les plats portent souvent des noms très typiques, parfois descendant des langues indigènes, ou sont à base de produits qu'on ne retrouve pas ailleurs. Les plats sont souvent accompagnées de frites et de riz. Les produits à base de pommes de terres sont particulièrement bons (les pommes de terres proviennent à l'origine des Andes). On trouve partout du poulet (pollo) proposé en 1/4, 1/2 ou entier. Il faut aussi noter l'extraordinaire variété de fruits. À Lima, il faut absolument en profiter pour manger des glaces à la lucuma ou à la chirimoya que vous ne trouverez probablement nulle par ailleurs.

La côte étant l'une des plus poissonneuses du monde, c'est le lieu idéal pour se régaler de poissons et fruits de mer. Il faut notamment goûter le plat national :

  • Cebiche Logo indiquant un lien wikipédia—  Il s'agit de poissons (ou de fruits de mer) crus marinés dans le citron vert: un vrai délice. Tout au nord (Tumbes), vous pourrez essayer le cebiche de conchas negras: il paraît que c'est aphrodisiaque.

Autres plats typiques de la côte :

  • la causa: une de purée de pommes de terre, farcie avec du thon, du crabe ou des légumes,
  • le chupe de camarones: une soupe aux écrevisses,
  • le lomo saltado: des fines lamelles de bœuf sautées avec des oignons, des tomates, des frites et du riz,
  • l'aji de gallina: du poulet émietté dans une sauce (légèrement) piquante,
  • le rocoto relleno: spécialité de Arequipa, un piment farci à la viande pour ceux qui ne craignent pas les plats très épicés,
  • la carapulcra: des pommes de terre déshydratées et cuites avec de la viande de porc et/ou du poulet,
  • l'arroz chaufa: du riz avec des petits morceaux de viande, de l'omelette, du poivron, des oignons... toujours servi copieusement,
  • l'aeropuerto: comme l'arroz chaufa avec en plus des pâtes vermicelles

Quelques plats typiques de la sierra:

  • une soupe (sopa ou crema) est quelquefois servie avant le plat, idéale pour s'hydrater et ainsi éviter le mal de l'altitude
  • le chicharron de chancho: de la viande de porc grillée,
  • le cuy (chactado, al horno ou encore pimente de cuy) : du cochon d'Inde, incontournable, on en trouve qu'au Pérou, cependant il n'y a pas grand chose à manger dans un cuy, les prix sont excessifs dans les villes très touristiques
  • la viande d'alpaga: viande ferme et goûteuse
  • le chuño: un autre type de pomme de terre déshydraté, à essayer plutôt en soupe,
  • les tamales: de la farine de maïs cuite dans des feuilles et parfois farcie de viande et d'olives

En Amazonie:

  • el tacacho: banane plantain, grillée et écrasée, puis formé en boule avec de la graisse de cochon,
  • la cecina de chancho: viande de porc assaisonné et fumé, se mange avec le tacacho et une salade de concombre et avocat,
  • el juane : préparation riz et poulet/ou œuf, cuit dans des feuilles de bijau, spécialité pour San Juan,
  • sarapateira: soupe à base de banane plantain verte rapée et tortue d'eau, cuit dans sa carapace,
  • la chonta: le cœur de palmier coupé en lamelles, un peu comme des nouilles,
  • le paiche: un gros poisson du coin,
  • le lagarto: de la viande de caïman

Boire / Sortir[modifier]

Le Pisco, boisson nationale alcoolisée, on y ajoute du jus de citron, surmonté d'un blanc d'œuf battu et d'une pincée de cannelle, cela s'appelle le « Pisco Sour ». Attention de ne pas abuser de boissons alcoolisées en altitude, elles montent très vite à la tête. Contrairement à ce qu'on croit, le pisco est réservé à la classe moyenne voire aisée. Il en existe une version issue de la région du colca, appelée Colca Sour, à laquelle on ajoute un jus de cactus. La boisson n° 1 est incontestablement la bière, relativement bon marché et de bonne qualité. Le rhum (culture de canne à sucre au nord du pays) ainsi que le cañazo, un dérivé de moindre qualité sont appréciés sur la côte. Les indiens boivent plutôt un dérivé anisé de mauvaise qualité; s'ils vous en proposent, acceptez, buvez une gorgée et passez à autre chose. Pour les amateurs de vin, une petite production, concentrée dans le département d'Ica, produit d'excellents merlots et malbecs. Quelques-un rivalisent sans problème avec les vins chiliens ou argentins.

La nuit liménienne est très animée, préférez les quartiers de Miraflores, Barranco et le centre de Lima qui recouvre aujourd'hui ses lustres d'antan. Le gens sont très ouverts et joviaux. N'hésitez pas à discuter et à partager un verre. À Cuzco, la ville s'anime dès la nuit tombée : récupérez des flyers sur la Plaza de Armas.

Se loger[modifier]

Demander à voir la chambre avant d'accepter. On peut quelquefois marchander le prix. Vous pouvez trouver des chambres doubles très correctes à partir de 15 soles si vous vous éloignez un peu du centre. Vous pouvez également trouver les locations de vacances dans Miraflores, la zone touristique de Lima.[1]

Apprendre[modifier]

Il y a beaucoup à apprendre d'un peuple qui a su, en grande partie, garder ses traditions et les transmettre aux autres. Ce n'est pas le cas dans de nombreux pays d'Amérique du Sud mais au Pérou, et plus particulièrement dans les régions d'Arequipa ou de Cusco, la plupart des gens que vous allez croiser dans la rue sont heureux de vous parler de l'histoire de leur pays... et des Incas, naturellement. Un conseil: écoutez-les.

Travailler[modifier]

Autant le dire tout de suite : travailler au Pérou, c'est loin d'être l'eldorado. Salaire minimum très bas (750 soles par mois, soit environ 200  ), 10 h par jour, 5 jours par semaine... donc réfléchissez bien avant d'y aller en espérant y faire votre trou.

Communiquer[modifier]

Photo[modifier]

Le Pérou offre d'innombrables opportunités de prendre des photos, entre ses magnifiques paysages, ses peuples aux tenues colorées et ses lamas. Demander permission aux populations locales avant de les photographier. Certains acceptent moyennant 1 ou 2 soles (dans les endroits très touristiques), d'autres gratuitement et d'autres refusent, notamment les personnes âgées.

Sécurité[modifier]

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 911

Le Pérou n'est pas plus dangereux que d'autres pays d'Amérique du Sud. Dans les beaux quartiers de Lima on peut se promener a pied de jour comme de nuit sans risque. En règle générale ne pas afficher de richesses. Ne pas porter de bijoux ni de montre. Mettre l'argent, passeports, billets d'avion dans des pochettes sous les vêtements. Et surtout faire attention lorsque l'on rentre dans un taxi ou moto-taxi à fermer sa fenêtre ou mettre vos sacs au milieu. Pour votre sécurité, évitez de vous promener seul dans les ruines aux alentours de Cuzco, groupez-vous, si vous faites connaissance avec d'autres touristes.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs[modifier]

  • Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Respecter[modifier]

Le terme "gringo" désigne les touristes en général et n'est pas péjoratif, il est fréquent de se faire appeler gringo ou gringa et cela n'a rien d'agressif.


Stars305.svg
L'article de ce pays est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Amérique du Sud
Destinations situées dans la région