Télécharger le fichier GPX de cet article
43.50476142.82782Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Hokkaidō > Parc national de Daisetsuzan

Parc national de Daisetsuzan

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc national de Daisetsuzan
​((ja) 大雪山国立公園 daisetsuzan-kokuritsukōen)
Vue depuis le sommet du mont Asahid
Vue depuis le sommet du mont Asahid
Information
Pays
Région
Localisation
Site officiel
Site touristique

Le Parc national de Daisetsuzan (qu'on prononce également Taisetsuzan) se situe dans la région montagneuse centrale de l'île de Hokkaidō, au nord-est du Japon

Comprendre[modifier]

Avec ses 2 267,64 km², Daisetsuzan est le parc national le plus étendu du Japon. Son nom veut dire « Grande(s) montagne(s) enneigée(s) », une description appropriée de ces pics (15 d'entre eux dépassant les 2 000 m) qui offrent certaines des plus rudes randonnées du Japon. Le nom aïnou de Daisetsuzan, kamui-mintara, veut dire « jardin des dieux ».

Faune et flore[modifier]

Il y a peu d'oiseaux, mais lors de votre randonnée vous verrez sûrement des renards, et peut-être même des ours.

Climat[modifier]

La température moyenne annuelle observée au sommet du mont Kurodake (1 984 m) d'octobre 1989 à septembre 1990 était de -2,3 °C. La température la plus basse a été de -21,8 °C en janvier, et l'une des plus élevées a été de 18,7 °C en juillet. La période allant d'octobre à juin est une saison rude, avec un froid intense et des chutes de neige. La température mensuelle moyenne était inférieure à zéro entre octobre 1989 à avril 1990, et la zone étudiée était en 1990 complètement sous la neige jusqu'à début mai. La neige hivernale commence habituellement à disparaître en mai, quelques plaques de neige persistant toute l'année.

Aller[modifier]

Il n'y a pas de lignes ferroviaire dans le parc. Les gares les plus proches sont Asahikawa (à l'ouest), Furano (au sud) et Rubeshibe (à l'est).

  • Bus – Le meilleurs moyen de se rendre dans le parc est de prendre devant la gare d'Asahikawa le bus allant au téléphérique d'Asahidake (1 300 JPY) ou pour Sōunkyō onsen. Il y a également un bus partant de la gare de Kami-Furano pour l'entrée des sentiers de Tokachi-dake et Furano-dake.

Si vous envisagez de séjourner dans un des onsens, renseignez vous avant de voyager car certains d'entre eux offrent des réductions pour le bus, ou peuvent même fournir une navette de bus allant de la gare d'Asahikawa à l'onsen.

Circuler[modifier]

Il n'y a pas de frais d'entrée dans le parc. Un stationnement gratuit est disponible. Certains sont payants, mais ils sont visibles et peuvent être facilement évités.

Voir[modifier]

  • 1 Sōunkyō onsen (層雲峡温泉) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Célèbre station thermale du coté nord du parc à proximité de Kuro-Dake. Plus de détails sur la page « Sōunkyō onsen ».
  • 2 Mont Asahi (旭岳, asahi-date) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – La plus haute montagne de Hokkaidō (2 290 m) et une de ses principales attractions. La meilleure façon d'y arriver est de prendre un bus Chūō au dehors de la gare JR d'Asahikawa pour Minamikawa (un toutes les heures). De là prendre un autocar pour le parc, 2 par jour hors-saison de novembre à mai et 3 par jour en saison de mai à octobre. L'autocar vous emmènera au début d'un téléphérique (« ropeway », 2 000 JPY aller-retour). Au sommet de celui-ci se trouve un plateau. Une courte marche pittoresque mène à des fumerolles, et une plus longue marche va au sommet de l'Asahidake. La marche continue jusqu'à Sōunkyō onsen à travers les sommets montagneux pittoresques.
  • 3 Mont Tokachi (十勝岳, tokachi-dake) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata
  • 4 Mont furano (富良野岳, furano-dake) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Faire[modifier]

Hiver[modifier]

Furano, du coté sud du parc, est une station de ski populaire. Asahidake et Sōunkyō-onsen ont également des pistes de ski. Asahidake est particulièrement populaire pour le snowboard.

Si vous voulez essayez quelque chose de différent, rejoignez une balade guidée descendant l'Asahidake en chaussures de neige depuis la station de téléphérique. Vous aurez le temps de profiter du paysage à couper le souffle et de marcher dans la poudreuse épaisse. Demandez au Centre des visiteurs à Asahikawa.

Été[modifier]

Daisetsuzan a des randonnées très sympas. Les plus populaires sont celles de Sōunkyō onsen et de l'Asahidake.

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Il n' y a pas de commerces sur les chemins de randonnée, donc apportez votre nourriture avec vous. Vous devrez garder vos déchets jusqu'à ce que vous reveniez dans une ville.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Sōunkyō onsen a un large choix d'hébergements et est une bonne base pour des randonnées courtes dans le parc. Il y a également d'autres possibilités à l'intérieur du parc.

  • 1 Hakuginsō (白銀荘) Logo indiquant un lien vers le site web Tokachidake, Kamifurano, Hokkaido 071-05 (en transport en commun, prendre le train pour la gare de Kamifurano, puis un bus (h 22, 13 h 19, 16 h 29, 30 min), 500 JPY; demandez au conducteur de vous dire quand descendre), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 167 45-4126, fax : +81 0167 45-6634 Logo indiquant des tarifs 2 600 JPY-2 750 JPY. – Cette auberge a des chambres de type dortoir avec des lits superposés et 2 chambres privées de style japonais pour 4. Il y a également une énorme salle à tatami pour les grands groupes. On peut camper en été. Il y a un onsen et un rotemburo (bain de plein air) hommes, femmes et mixte (maillot de bain requis) et des saunas. Elle se situe vers l'un des débuts de sentier pour randonner au mont Tokachidake en été, ou pour une ascension en ski dans l'arrière-pays en hiver. Ils louent également des chaussures de neige. Une cuisine commune est disponible, avec des casseroles, un four micro-ondes, des cuiseurs à riz et des plaques de cuisson à gaz (50 JPY pour 20 min de gaz). Il y a une petite boutique avec du chocolat, des boissons et du riz pour micro-ondes. On y parle peu anglais.

Sécurité[modifier]

  • Ours bruns de Hokkaidō (Ezo-higuma) – Ces ours errent dans le parc, bien qu'en moins grand nombre que dans Shiretoko. Vous êtes très peu susceptible d'être attaqué, mais il est sage de prendre les précautions habituelles : ne pas garder n'importe quel aliment dans ou près de votre tente et porter une clochette pour avertir les ours de votre présence.
  • Echinococcus Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Il s'agit d'un parasite dangereux, et parfois mortel, que l'on retrouve dans les ruisseaux et les lacs de Hokkaidō. Le parasite ne montre ses symptômes qu'après de nombreuses années, et à ce moment-là il n'y a pas grand chose qui peut être fait. Faites bouillir votre eau.
  • Sécurité en montagne – Il peut y avoir beaucoup de monde dans ces montagnes en été et il y a des sentiers en bon état et plusieurs panneaux (en japonais), mais planifiez tout de même votre randonnée correctement. Le terrain est raide par endroits et le substrat varie également. N'oubliez pas de prendre de l'eau, une collation et une bonne carte. Il y a des refuges de montagne, mais ceux-ci peuvent être pleins au début de l'été donc planifiez à l'avance si vous souhaitez les utiliser. En hiver, les montagnes peuvent être particulièrement dangereuses en raison de la quantité de neige qu'il tombe (même si c'est aussi pourquoi c'est si beau) alors faites attention aux avalanches, etc… Une route de crête est actuellement fermée car un groupe de randonneurs y a perdu la vie en hiver.

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de ce parc est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques arriver, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Hokkaidō