Télécharger le fichier GPX de cet article
44.07145.1Map mag.png

Eurasie > Asie > Asie de l'Est > Japon > Hokkaidō > Parc national de Shiretoko

Parc national de Shiretoko

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc national de Shiretoko
​(知床国立公園 (ja), Shiretoko-kokuritsukōen)
Les cinq lacs (五湖 «Goko»), Parc national de Shiretoko
Les cinq lacs (五湖 «Goko»), Parc national de Shiretoko
Information
Pays
Région
Localisation
Site officiel

Le Parc national de Shiretoko couvre l'ensemble de la péninsule de Shiretoko (知床半島 Shiretoko-hantō), un coin éloigné de l'île de Hokkaidō, au nord du Japon. En 2005, le parc a été nommé site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Comprendre[modifier]

Shiretoko est l'une des régions les plus éloignées de tout le Japon. Le parc national n'a pas d'implantation humaine importante, et la partie nord de la péninsule n'a même pas de routes. La courte saison estivale est la période accueillant le plus de visiteurs; le parc est ouvert toute l'année, mais les conditions en hiver peuvent être très dures.

  • 1 Rausu Visitor Center (羅臼ビジターセンター) Logo indiquant un lien vers le site web 臼町湯ノ沢町6−27 (sur la route 334, à plusieurs kilomètres de Rausu.), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 153 87-2828 Logo indiquant des horaires mai-octobre: h - 17 h, nov-avr: 10 h - 16 h, fermé le lundi, fermé vers le nouvel an. Logo indiquant des tarifs gratuit. – C'est un des deux centres des visiteurs du parc.Il y a une petite exposition de type musée et quelques informations sur le parc. Les gardiens peuvent aider les visiteurs à planifier leurs randonnées et à trouver des terrains de camping. Il y a aussi un petit magasin vendant des cartes postales et des cloches à ours.

Aller[modifier]

Les transports publics de Shiretoko sont extrêmement limités. La gare la plus proche est à 1 Shari (斜里), où vous pourrez prendre un autobus peu fréquents (3 par jour en haute saison) passant par 2 Utoro (ウトロ) pour la côte occidentale de la péninsule. Sur la côte orientale se trouve la petite ville de 3 Rausu (羅臼), accessible par un bus depuis Kushiro (h 30) et (en été seulement) également par deux bus quotidiens depuis Utoro.

Circuler[modifier]

On ne peut s'y déplacer de manière pratique qu'avec son propre véhicule, étant donné que services d'autobus sont limités et peu fréquents, surtout en dehors de la haute saison estivale. Notez que le partie nord de la péninsule est interdite à tous types de voitures. Il n'y a pas de routes sur le coté sud de la péninsule après Rausu.

Voir[modifier]

  • 1 Cinq lac de Shiretoko (知床五湖, shiretoko-goko) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Au bout de la route principale sur la côte ouest) Logo indiquant des horaires h 30 - 18 h. Logo indiquant des tarifs Parking 500 JPY. – Ces lacs sont l'attraction la plus connue et la plus accessible de Shiretoko. Ils sont à distance de marche les uns des autres par des sentiers bien entretenus. Un circuit rapide ne prendra pas plus d'une heure. Faites attention aux ours.
  • 2 Chutes de Kamuiwakka (カムイワッカ湯の滝, kamuiwakka-yunotaki) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs Bus-navette: 1 180 JPY. – Ces chutes sont une des plus étonnantes merveilles naturelles du Japon, et son nom aïnou signifie d'ailleurs «rivière des dieux». La route jusqu'aux chutes est fermée au trafic privé, et donc vous devrez prendre la navette à partir du centre Shiretoko Shizen. Le bus monte une route de terre cahoteuse de 11 km, ce qui prend environ 40 min. À la fin de la piste, enfilez une paire de sandales robustes. Si n'en avez pas, vous pourrez louer des sandales japonaises waraji en paille de bambou pour quelques centaines de yens au centre Shizen. Des chaussettes ou des chaussures de course conviennent également, mais deviendront mouillées. Commence alors une difficile remontée du fleuve de 30 min, dans de l'eau qui devient progressivement plus chaude alors que vous montez… et que les roches deviennent plus glissantes avec la recrudescence d'algues. Avancez avec précaution et laissez les appareils-photos derrière-vous. La récompense vous attend au bout, où les cascades tombent dans une piscine thermale naturelle gratuite assez grande pour une demi-douzaine de personnes. Depuis août 2006, seule la très première partie de la rivière au dessus du terminal de bus au niveau du pont automobile a été ouverte au public en raison du risque de chute de pierres. Néanmoins, cette piscine tiède reste une expérience formidable.
  • 3 Col de Shiretoko (知床峠, shiretoko-tōge) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Au point de plus haut de la route reliant les côtes est et ouest se trouve un arrêt populaire du circuit de bus touristique, offrant des vues sur le mont Rausu et, sur un bon jour, l'île de Kounachir/Kunashiri contrôlée par la Russie mais réclamée par le Japon.

Faire[modifier]

Il y a un certain nombre de randonnées populaires, mais la plupart demandent de passer une nuit ou deux sur la piste. Le mont Iō (1 563 mètres), un volcan actif, est généralement inaccessible en raison de la fumée sulfureuse qu'il crache (la dernière éruption remonte à 1936), mais il est possible d'aller au 1 mont Shiretoko (1 245 mètres) à l'extrémité nord. Le début du sentier des chutes Kamuiwakka est fermé, mais les sentiers sont ouverts.

  • 2 Mont Rausu (羅臼岳, rausu-dake) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L'ascension de ce sommet de 1 665 mètres est rude mais une balade à la journée populaire. Par mauvais temps, il peut se révéler dangereux.
  • Randonnée d'Iwaobetsu (岩尾別コース, iwaebetsu kōsu) (démarre au nord-ouest) – C'est la balade la plus populaire et la moins rude.
  • Randonnée de Rausu Onsen (羅臼温泉コース, rausu onsen kōsu) (démarre au terrain de camping de Rausu Onsen) Logo indiquant des horaires La plupart des randonneurs partent vers h. – Cette randonnée fait environ 14,6 km aller-retour, et prend environ 9-12 h à cause de son dénivelé important. Il est préférable d'emporter de l'eau avec soit ou d'utiliser de la neige fondue (correctement traitée). il y a des évents de vapeur et des zones sulfureuses qui pourraient rendre l'eau des ruisseaux impropre à la consommation.
  • Iwaobetsu Onsen (岩尾別温泉) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des tarifs gratuit. – Après une dure journée d'escalade, vous pourrez vous offrir un bain dans cette source chaude de plein air basique mais plaisante. Elle est mixe, alors assurez-vous que vous êtes à l'aise avec ça.
  • 3 Kuma no Yu (熊の湯) Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 臼町湯ノ沢町 (en face du terrain de camping de Rausu Onsen, à 01 min au nord-ouest du centre des visiteurs de Rausu sur la route 344. Il y a un parking en bord de route à coté d'un pont de 20 mètres menant au onsen), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 153 87-2111 Logo indiquant des horaires 24 h/24. Logo indiquant des tarifs gratuit. – C'est un onsen d'extérieur gratuit. Les femmes ont un bain dédié mais viennent souvent également au bain mixte. Il n'y a pas de serviettes et de savon (apportez les vôtres). Le bain mixte est presque visible depuis la route, même si les branchages aident à garder un peu d'intimité. Celui des femmes est caché par un mur.

Acheter[modifier]

  • La boutique de cadeaux aux Cinq lacs est l'endroit habituel pour ramener des cloches à ours et en t-shirts souvenirs pour vos proches.

Manger[modifier]

Il y a peu d'endroits où manger à Shiretoko. L'auberge de jeunesse a des repas abordables et préparer un déjeuner sur demande. Il y a parfois des stands de nourriture au col de Shiretoko.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Le seul choix pour boire de l'alcool à Shiretoko est le pince-sans-rire Izakaya Iwaobetsu à l'auberge de jeunesse, se résumant à un distributeur de bière.

Se loger[modifier]

On peut trouver des logements haut de gamme près de Rausu et de Utoro à Shari.

  • 1 Terrain de camping de la nature et verdure de Rausu (らうす自然とみどりの村キャンプ場, rausu jizen to midori no mura kyampu-jō) 臼町幌萌町 (sur la route 335 à environ 10 km au sud du centre de Rausu), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 153 88-2162 Logo indiquant des horaires fermeture de l'accueil par le gardin à 18 h, ceux arrivant tard devraient payer le matin. Logo indiquant des tarifs Emplacement de tente: 300 JPY. – Ce site a des emplacement pour les tentes et les camping-cars. Il surplombe l'océan Pacifique à l'est, donnant une belle vue sur le lever du soleil. Les montagnes de Shiretoko sont également visibles au nord-ouest. Il y a des toilettes avec de l'électricité et de l'eau courant, et des aires de cuisine couvertes propres. Il est proche d'un terrain de golf.
  • 2 Terrain de camping Rausu Onsen (羅臼温泉野営場, rausu onsen yaeichi) 臼町湯ノ沢町 (sur la route 344, à 01 min en voiture au nord-ouest du centre des visiteurs de Rausu), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 153 87-2126 – Ce terrain de camping est bien situé pour ceux qui désirent grimper le mont Rausu. Un onsen gratuit se trouve de l'autre coté de la route. On voit souvent des cerfs dans et aux alentours du camping. Assurez-vous donc d'avoir bien rangé votre nourriture.
  • Shiretoko-Iwaobetsu Youth Hostel (知床岩尾別ユースホステル) Logo indiquant un lien vers le site web (prendre le bus de Shari à Shiretoko et descendre à l'arrêt de bus Iwaobetsu près de l'auberge), Logo indiquant un numéro de téléphone +81 152 24-2311 Logo indiquant des tarifs lis pour les membres de HI: 2 900 JPY; repas: 1 500 JPY. – Une excellente auberge affiliée Hostelling International gérée par du personnel bien informé. C'est l'endroit où rencontrer quelques autres randonneurs et rassembler de l'information sur le sujet lors des séances d'information nocturnes.

Sécurité[modifier]

Shiretoko revendique la plus grande population d'ours du Japon, un fait souligné sans fin dans la littérature touristique locale. Dans la pratique, l'ours brun de Hokkaidō (ezo-higuma) ne fait pas le poids avec le grizzly d'Amérique du Nord, et il est extrêmement improbable que vous soyez attaqué si vous observez avec un minimum de bon sens. Cela dit, la plupart des randonneurs portent des clochettes connues sous le nom kumasuzu pour alerter les ours (qui répugnent le contact humain). Vous ne devriez pas laisser de nourriture dans ou à proximité de votre tente si vous campez.

Sur le sentier allant du sommet de Rausudake jusqu'à Rausu, sur le premier grand plat situé en contrebas du sommet se trouve un ruisseau auquel on peut être tenté de boire. L'eau est fortement chargée de soufre et vous rendra très malade si vous la buvez. Il y a une source avec de l'eau potable à proximité du sentier. Suivez la flèche sur le rocher avec le caractère kanji désignant de l'eau: « 水 ».

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de ce parc est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques arriver, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Hokkaidō