Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO > Patrimoine culturel immatériel aux Pays-Bas

Patrimoine culturel immatériel aux Pays-Bas

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article recense les pratiques inscrites au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO aux Pays-Bas.

Comprendre[modifier]

Les Pays-Bas sont un État partie de la Convention sur le patrimoine culturel immatériel qu'ils ont acceptés le .

Le pays compte une pratique reprise sur la « liste représentative du patrimoine culturel immatériel » de l'UNESCO.

Aucune pratique n'est reprise dans le « registre des meilleures pratiques de sauvegarde de la culture » ni sur la « liste de sauvegarde d'urgence ».

Listes[modifier]

Liste représentative[modifier]

Pratique Année Domaine Description Illustration
Les savoir-faire du meunier liés à l’exploitation des moulins à vent et à eau 2017 * connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers
* pratiques sociales, rituels et événements festifs
* savoir-faire liés à l’artisanat traditionnel
Les savoir-faire du meunier liés à l’exploitation des moulins à vent et à eau, englobent les connaissances et les compétences nécessaires au fonctionnement d’un moulin et à son maintien en bon état. Avec la baisse du nombre de personnes vivant de cette activité, les meuniers jouent aujourd’hui un rôle clé dans la transmission de l’histoire culturelle. On dénombre aujourd’hui près de 40 meuniers professionnels. Épaulés par des bénévoles, ils font vivre le métier de meunier. La Guilde des meuniers volontaires compte environ 105 instructeurs sur le terrain et les maîtres meuniers actifs sont au nombre de 11 aux Pays-Bas. Les moulins, et par conséquent les savoir-faire du meunier, jouent un rôle social et culturel important dans la société néerlandaise. Ils ont une valeur emblématique, qui contribue au sentiment d’identité et de continuité. Plusieurs activités de sauvegarde sont menées : formation, soutien et renforcement des capacités, activités pédagogiques dans les écoles et stages de formation. Traditionnellement, les savoir-faire de meunier étaient transmis aux apprentis par les maîtres. Toutefois, depuis l’établissement de la Guilde des meuniers volontaires en 1972, près de 2 000 bénévoles ont obtenu la qualification de meunier. Toute personne intéressée par ce métier peut bénéficier d’une formation. La Guilde permet aux meuniers de maintenir leurs connaissances à jour, par exemple grâce à des excursions dans les moulins, à des cours du soir théoriques, à des conférences et à des réunions. 3 windmills.JPG


Registre des meilleures pratiques de sauvegarde[modifier]

Les Pays-Bas ne comptent aucune meilleure pratique de sauvegarde.

Liste de sauvegarde d'urgence[modifier]

Les Pays-Bas ne comptent aucune pratique nécessitant une sauvegarde d'urgence.


Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
Ces conseils de voyage sont utilisable. Ils présentent les principaux aspects du sujet. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles du thème : Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO