Télécharger le fichier GPX de cet article
-14.07-76.20Map mag.png
Amérique > Amérique du Sud > Pérou > Côte sud (Pérou) > Réserve nationale de Paracas

Réserve nationale de Paracas

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Réserve nationale de Paracas
Paracas National Reserve. Ica, Peru.jpg
Information
Pays
Catégorie UICN
Localisation

La réserve nationale de Paracas est une zone protégée du Pérou.

Comprendre[modifier]

Le désert et la mer se rencontrent merveilleusement à Paracas, à quelques heures au sud de Lima. Les falaises au bord des plages sont pleines de vie. Des millions d’oiseaux y trouvent refuge et d’autres milliers arrivent en provenance du nord et du sud. L’on y trouve -entre autres- des oiseaux guaniers et des manchots de Humboldt.

La Réserve de Paracas a une superficie de 335 000 hectares. Elle est la seule réserve naturelle protégeant la mer froide traversée par le courant de Humboldt. Cette zone singulière bénéficie d’une des mers les plus riches du monde en raison des affleurements marins qui font remonter jusqu’à la surface de grandes quantités de plancton, aliment vital pour de nombreuses espèces de poissons.

Paracas est le milieu naturel des oiseaux guaniers et de grandes Colonies de loups de mer. C’est aussi un lieu de visite annuelle des oiseaux migrateurs et dernier refuge d’une série d’espèces en voie d’extinction, comme le chat marin ou chingungo, le manchot de Humboldt et les parihuanas ou flamants.

En outre, ce lieu a été aussi le berceau de la culture Paracas, importante civilisation pré-colombienne dont l’héritage -sous la forme de spectaculaires mantes textiles et d’objets en céramique- nous surprennent jusqu’à présent.

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

  • Vestiges Archéologiques de Tambo Colorado Logo indiquant un lien vers le site web  – Ce centre urbain inca est le mieux conservé de la côte. On présume qu’il a été construit sous le gouvernement de l’inca Pachacútec pour servir d’auberge aux soldats et hautes autorités. Le nom de Tambo Colorado provient de l’union du mot quechua Tampu qui veut dire lieu de repos et du terme hispanique "colorado" du à la couleur de ses murs (rouges). La visite permet notamment de voir un "ushnu" ou une plate-forme destinée aux rituels incas, un ancien quartier résidentiel à l’architecture typiquement inca.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de ce parc est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Côte sud (Pérou)