Télécharger le fichier GPX de cet article
41.53333345Map mag.png

Roustavi

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Roustavi
Bâtiment de l'administration des aciéries de Roustavi
Bâtiment de l'administration des aciéries de Roustavi
Informations
Pays
Région
Altitude
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Roustavi est une ville de Kartli.

Comprendre[modifier]

Roustavi (რუსთავი) est une ville post-soviétique de 120 000 habitants. Avec une nouvelle place, un théâtre en cours de rénovation, les choses bougent dans cette ancienne ville industrielle. À seulement 25 min de Tbilissi, rempli de bâtiment d'architecture soviétique, entourés par des usines abandonnées, des parcs de l'ère soviétique abandonnés et les collines poussiéreuses.

Aller[modifier]

Il y a de nombreuses marchroutkas allant à Roustavi. Au 1er février 2012, le voyage en marchroutka entre Tbilissi et Roustavi coûte de 1,30 à 1,50 GEL. Depuis Tbilissi, les marshrutkas attendent à la station de métro place de la gare (Sadguris moedani) et aussi à la station de métro Politeknikouri. Ils auront რუსთავი (Rustavi) affiché sur leur pare-brise.

Sur la place de la gare, les marchroutkas allant à Roustavi se trouvent garées derrière le groupe de magasins directement en face de l'entrée/sortie du métro. À Politeknikuri, les marchroutkas pour Roustavi attendent juste à l'extérieur de la sortie nord-est du métro.

Sur leur chemin vers Roustavi, ces marchroutkas prendront invariablement la principale artère de la rivière (Quai Président Heydar Aliyev / Rue Gorgasalis). Si vous en voyez une qui passent, faites signes, elle s'arrêtera s'il y a de la place. Les marshrutkas entrent dans la ville par la rue principale de Roustavi (Rue Megobroba). Vous saurez quand vous êtes dans Roustavi quand vous voyez des centaines d'immeubles à appartements à 9 étages littéralement partout. Il suffit de crier Gaatchérét au le chauffeur de vous laissera descendre. Tout les endroits sont bon pour s'arrêter.

Marchroutkas entre Rustavi et Tbilissi commencent leurs itinéraires tôt le matin et se terminent à minuit (au moins celle depuis la place de la gare et Politeknikuri).

Erreur à ne pas faire, malgré les plans et cartes qui indiquent la gare, celle-ci est désaffectée et n'est plus utilisée. La gare la plus proche est la gare frontière de Gardabani avant la frontière azérie. Cependant vous ne pourrez pas monter dans le train si vous n'avez pas de ticket, qui s'achète uniquement à la Gare Centrale de Tbilissi. Si vous souhaitez continuer votre route vers l'Azerbaïdjan, le moyen le plus simple reste de se rendre au poste frontière de Ruisbolo pour entrer en Azerbaïdjan, puis de se rendre à la gare frontière de Böyük Kəsik où vous pourrez acheter votre billet de train.

Circuler[modifier]

Roustavi est facilement visitable à pied. Néanmoins, Roustavi a de nombreuses routes de marchroutka couvrant la ville de long en large. Une balade en marchroutka est au tarif forfaitaire de 50 tetri. Les marchroutkas n°1 et n°14 circulent sur la route principale qui relie le Vieux Roustavi et le Nouveau Roustavi. Assurez-vous qu'il aie le signe sur le pare-brise indiquant "pirdapir" (პირდაპირ) sinon vous risquez de faire le grand tour de la ville.

Voir[modifier]

La place de la ville est très agréable, il y a une rivière et beaucoup de bâtiments à appartements délabrés rappelant le passé. Rien de tel qu'un bon coup de peinture. Le théâtre est beau.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

La signalisation et les devantures des magasins sont peu souvent indiquées en alphabet latin, ce qui peut compliquer la tâche lorsque l'on essaye de trouver son chemin. Les habitants parlent très peu anglais pour la plupart, la maîtrise du géorgien ou à défaut du russe peut donc s'avérer utile.

Aux environs[modifier]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikivoyage en anglais intitulé « Rustavi » (voir la liste des auteurs)

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Kartli