Télécharger le fichier GPX de cet article
3.6228-53.2094Map mag.png

Saül

De Wikivoyage
Aller à : navigation, rechercher

Saül
Aerogare Saul FG 2005.JPG
Informations
Pays
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation

Saül est un village d’environ 60 habitants de la Guyane, perdu en plein cœur de la jungle.

Comprendre[modifier]

Le village est né de l’orpaillage à la fin du XIXe siècle. Aujourd’hui ses habitants vivent essentiellement du tourisme. Le village possède une petite école, une minuscule agence postale et même une «  boite de nuit », le Casino… Il est desservi par un avion quotidien qui emmène les vivres et les touristes.

Aller[modifier]

  • Site très boueux : prévoyez chaussures de randonnée montantes ou même bottes de pluies en saison des pluies.
  • Prévoir des pastilles désinfectantes pour l’eau

En avion[modifier]

  • Une seule compagnie : Air Guyane Express au départ de Cayenne. Petit tour en bimoteur à 110  l’aller-retour au-dessus de la jungle. Vous avez droit à 10 kg de bagages en soute + 5 kg en bagage à main. Depuis l'aéroport on accède au village de Saül à pied par un layon dans la forêt, pendant que les bagages sont emmenés en voiture et déposés sous un carbet dans le centre. Pour le retour à l'aéroport,

Circuler[modifier]

  • Saul est le lieu de randonnée par excellence, on y circule surtout à pied, même si les locaux utilisent le quad.

Acheter[modifier]

  • Petite épicerie en face du Casino. Si c’est fermé, il suffit de demander à la maison à côté du Casino, le patron viendra vous ouvrir les portes. Tarif un peu plus élevé que dans le reste de la Guyane mais raisonnable, justifié par le fret en avion. (mise à jour: 15/08/05)

Manger[modifier]

  • Quelques restaurants chez l’habitant. Compter 15  par personne. Il faut réserver dans l’après midi pour manger le soir des produits locaux.
  • Restaurant au cadre agréable au dessus de l’église tenu par Philippe, un métropolitain qui a pas mal baroudé en Amérique du Sud.
  • Ou après avoir fait quelques achats dans une des deux épiceries (principalement des boites de conserves)

Boire un verre / Sortir[modifier]

  • Bar au dessus de l’église tenu par Philippe, terrasse agréable, tarif raisonnable.
  • Le samedi soir, ne ratez surtout pas la fête au Casino. Tous les jeunes du village (de 4 à 40 ans) s’y retrouvent pour danser toute la nuit. On n’y sert pas à boire, donc prévoyez de quoi tenir.
  • Le 21 août, c’est la fête du village.

Se loger[modifier]

  • Possibilité de loger chez l’habitant
  • Carbet hamac chez Fred (tenu par Philipe), cadre exceptionnel dans un magnifique jardin, très calme, 2 carbets de 10 personnes. Emmener vos hamacs, tout le reste est sur place : douche (fraîche), gazinière, couverts, ustensiles de cuisine, foyer pour les grillades. On vous fournira même de l’eau filtrée et quelques fruits.

Apprendre[modifier]

  • Nombreux parcours de randonnée bien fléchés tout autour du village. Prévoir la journée pour « Roche bateau », parcours sympas de 14 km avec passage le long d’une crique agréable (possibilité de pécher sous la roche en forme de bateau). L’après midi suffit si vous choisissez « La fumée » parcours de 10 km avec quelques passages en crête ou le circuit "gros arbres" qui va de gros arbres en gros arbres.

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Sécurité[modifier]

  • Village très calme

Santé[modifier]

  • Mêmes consignes que dans le reste de la Guyane. Des cas de paludisme et de dengue ont été recensés donc prévoyez un traitement préventif ainsi que répulsif et moustiquaire.

Respecter[modifier]

Aux environs[modifier]

Stars305.svg
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Guyane