Télécharger le fichier GPX de cet article
45.137832.49552Map mag.png

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Salers
La porte du Beffroi
La porte du Beffroi
Informations
Pays
Région
Superficie
Population
Code postal
Fuseau
Localisation

Salers est un village du Cantal, classé parmi les plus beaux villages de France. Il a donné son nom à une race de vaches et à un fromage labellisé.

Comprendre[modifier]

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

  • 1 Église Saint-Matthieu  – Reconstruction de la fin du XVe siècle, mais le portail rappelle le reste de l'église romane qui la précédait, néanmoins intégralement restaurée à la fin du XIXe après que la foudre fut tombée dessus. Parmi les ornements, des tapisseries du XVIIe siècle, dont une est le « Serment de Montmartre », acte fondateur de la Compagnie de Jésus par saint Ignace de Loyola, ainsi qu'une Mise au tombeau polychrome datée de 1495, offerte par le père Géraud Vitalis pour la reconstruction et la consécration de l'église.
  • 2 Chapelle Notre-Dame-de-Lorette (à l'est du village en direction de la montagne, vers Malprangère.) – Elle date du XIXe siècle, d'un style néo-byzantin particulier, elle fut bâtie sur les restes de la chapeloune voulue par un seigneur de Salers, datant des alentours de 1450 et source d'un pèlerinage local dont les archives attestent de guérisons.
  • Chapelle Lizet  – La chapelle est située sous la porte du Beffroi, elle est aujourd'hui un magasin de souvenirs et fut le premier Hôtel-Dieu au XVIe siècle, fondé par Pierre Lizet.
  • 3 Place Tyssandier-d'Escous  – Dédiée au rénovateur de la race salers, entourée de maisons Renaissance dans le plus pur style de la Haute-Auvergne, cette place (aussi place de la Mairie) présente en son centre un buste de l'agronome qui succeda à l'ancienne halle à grains qui servait sous l'Ancien Régime pour la mesure des grains avec des niveaux sur chaque pilier.,
  • Maison dite du Bailliage  – La maison a été la propriété de la famille Sevestre, elle porte des traces des meneaux arrachés des fenêtres pour raisons fiscales, et fut également la propriété de la famille Mossier. Elle porte le nom de bailliage en référence à ses précédents propriétaires qui furent magistrats civils, mais il n'a pas été établi que le bailliage, issu de Crèvecœur à Saint-Martin-Valmeroux, se soit établi de manière permanente dans cette demeure.
  • 4 Maison de la famille Chazette de Bargues rue des Nobles – . Cette maison avec un balcon en pierre de lave du XVe siècle orné de sculptures est la première dans la rue des Nobles.
  • 5 Maison du Commandeur de Mossierqui (Musée de l’histoire de Salers)  – La maison habrite le musée de l’histoire de Salers et de ses traditions populaires. Belle demeure bourgeoise Renaissance avec sa galerie de style gothique et sculptures symboliques, ses clefs de voûte et culots de retombées d’ogives - Grandes salles, salons et mobiliers provenant en partie de la maison mitoyenne Dolivier (XVIIIe & XIXe siècles) - Cheminées monumentales (XVe siècle) - Pharmacie classée ISMH (1891) - Demeure inscrite à l’ISMH en 1927. Photos de la région de Salers par l’abbé Gély vers de 1911.
  • 6 Maison de la Ronade  – Les fondations datent du XIIIe siècle. Bâtisse de la famille du même nom, elle est aujourd'hui visitable et Philippe Garrigue, un descendant, est l'historien du village.
  • Porte du Beffroi  – Un des deux derniers vestiges de l'ancien rempart médiéval.
  • Porte de la Martille  – Un des deux derniers vestiges de l'ancien rempart médiéval.
  • Chapelle dite Lizet  – Chapelle de la mission diocésaine devenue depuis maison de retraite, une exposition permanente y est organisée : Salers, regards sur la peinture et la sculpture. Cette chapelle date du XVIIIe siècle, époque à laquelle les procédures foncières ont permis aux missionnaires diocésains de s'établir à Salers.
  • Beffroi de Salers  – XVe siècle, il domine la rue commerçante du même nom, c'était l'un des quatre points d'accès de la cité.
  • Hospice Lizet  – L'hospice est dissimulé par le beffroi et abrite un artisan d'émaux. C'est le premier hospice de Salers, fondé par Pierre Lizet, premier président du Parlement de Paris au XVIe siècle.

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Aux environs[modifier]

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Cantal