Télécharger le fichier GPX de cet article
1.9-76.283333Map mag.png
(Redirigé depuis San Agustin (Huila))
Amérique > Amérique du Sud > Colombie > San Agustín

San Agustín

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

San Agustín
Parc archéologique
Parc archéologique
Informations
Pays
Superficie
Population
Localisation
Site officiel

San Agustin est un petit village de Colombie plutôt agricole, ouvert au tourisme, située à l'intérieur des terres au sud de Bogotá à environ 1 500 km au sud de la côte Caraïbe. On y cultive le café.

Le village est surtout connu pour son parc archéologique inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1995.

Comprendre[modifier]

San Agustin, vue globale.

En dehors du parc archéologique, l'activité du village est surtout agricole avec la culture du café. Les petits paysans se rendent au grand marché du lundi avec des carrioles tirées pas des chevaux, les chemins sont impraticables en véhicule à moteur pendant la saison des pluies.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Il est possible de se rendre Pitalito en avion puis de prendre un transport pour San Agustín. Si vous ne trouvez pas de transport public de Pitalito vers San Agustin, vous pouvez terminer le voyage en Taxi. Les tarifs ne sont pas exorbitants malgré la distance à parcourir.

En autocar[modifier]

Trajet de Neiva à San Agustin
  • Autobus Bogota à San Agustin Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant des tarifs environ 20  le voyage (De 69000 à 80000 pesos). – La distance entre les deux villes est de l'ordre de 500 km, une dizaine d'heures de voyage.

Le bus s'arrête au centre du village et on peut continuer en taxi jusqu'à sa résidence, demandez le prix de la course si vous venez d'arriver. Les taxis sont serviables et au bout d'un certain temps vous finirez par téléphoner toujours au même chauffeur; pensez au pourboire, vous serez encore mieux servi et considéré comme un 'gentleman'.

En voiture[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

La Chaquira
  • Parc archéologique – le parc archéologique de San Agustín qui se trouve dans la région précolombienne probablement la plus riche de Colombie.
  • Autres sites précolombiens – Il est possible de visiter à cheval d'autres sites précolombiens peu visités. Pour ce faire il faut se faire accompagner par un guide local pour accéder à ces sites.
  • Finca Viracocha Logo indiquant un lien vers le site web  – C'est une ferme alternative ouverte aux élèves de San Agustin pour leur permettre d'envisager l'agriculture autrement. Il faut prendre rendez-vous avec Stephen.

Faire[modifier]

  • Balades – De nombreuses balades sont possibles, à pied, à cheval, en 4x4. Il faut se renseigner sur place, à l’hôtel ou aux cabanes où vous logez.
  • Le grand marché du lundi – Vous pourrez probablement rencontrer les colombiens d'origine européenne qui se retrouvent au bistro ce jour là pour échanger des informations, pour les grandes et les petites discussions.

Apprendre[modifier]

Prononciation de l'espagnol.

Travailler[modifier]

Vous aurez peu de chance de trouver du travail à San Agustin. Les Colombiens d’origine européenne ont créé leur propre entreprise. Vous pouvez éventuellement aider (bénévolement ?) à la ferme alternative Viracocha.

Acheter[modifier]

  • La panela
  • Goûter au ROM et aux fruits exotiques qu'il convient de laver avec de l'eau stérile (bouillie pendant plusieurs minutes). Le risque d'infection est faible avec les fruits à écorces pelés.

Manger[modifier]

Au petit déjeuner il y a la soupe traditionnelle composée de manioc 'yuca', pommes de terre, maïs etc. accompagnée d'arepas' ou de 'patacones', jus de fruit, parfois fromage local, café ou chocolat; c'est très copieux, mais les colombiens se lèvent avant 6 heures et il faut tenir ... Dans la journée il y a un ou deux repas, généralement composé d'un seul plat.

La viande rouge est généralement bien cuite (rôtie ou bouillie), parfois un peu dure, ce peut être du buffle. Le poulet est peu cher et préférable à la viande rouge. Les légumes traditionnels sont la pomme de terre, le manioc, le maïs, la banane plantin ( se prononce 'matcho')

Bon marché[modifier]

On peut prendre ses repas aux cabanes. Si vous y logez vous pourrez préparer les repas sur place.

Prix moyen[modifier]

Il y a des restaurants au village et à sa périphérie.

Luxe[modifier]

Il n'y a pas, actuellement, de restaurant très luxueux dans les environs proches du village.

Boire un verre / Sortir[modifier]

Les bistrots, la pâtisserie, sont des lieux généralement accueillants, on peut sortir le soir sans crainte. En Colombie, comme partout ailleurs, évitez de porter des objets de valeur trop évidents ce serait une provocation.

  • Dégustez le café; vous en trouverez de toutes provenance régionale. Le café se boit en Colombie très allongé. Vous pouvez parfois demander un 'cappuccino'.
  • Les boissons alcoolisées habituelles sont la bière, et le Cuba Libre ( Citron, et 'rom' sur glaçons + coca ). Vous trouverez difficilement du vin à moins de 20000 pesos.
  • Une pizzeria est ouverte le soir au centre du village.

À part la sortie du soir en promenade il n'y a pas grand chose à faire au village. Généralement les voyageurs des cabanes se retrouvent le soir entre eux, on échange les informations du voyage, on y boit de la bière ou du 'ROM'. Les musiciens y sont les bienvenus.

Se loger[modifier]

Il existe plusieurs hôtels dans le centre du village, on trouvera aussi à se loger à petit prix.

Bon marché[modifier]

  • Cabañas de Nelly – Langues : Espagnol et Français
  • Cabañas de René Logo indiquant un lien vers le site web  – Langues : Espagnol et Allemand
  • Chaska Tours Logo indiquant un lien vers le site web , courriel :  – Gérant : René Sutter

Prix moyen[modifier]

  • Finca Hostal La Chaquira (à 3 km de San Agustin)

Communiquer[modifier]

Ciber-café ou téléphone portable

Sécurité[modifier]

Il n'y a plus de problème de sécurité en 2013 à San Agustin.

Santé[modifier]

  • Lavez vos mains. Évitez de croquer les fruits non lavés; épluchez. Rincez les oranges avant de les consommer. Vous n'avez, normalement, rien à craindre avec les banane.
  • Faites bouillir l'eau ou buvez de l'eau minérale achetée au petit super-marché.
  • Les produits pharmaceutiques sont en vente libre dans les pharmacies.
  • Il y a un dispensaire à San Agustin, et un hôpital à Pitalito.

Gérer le quotidien[modifier]

  • À la saison des pluies il faut s'équiper de bottes.
  • On se ravitaille à proximité des cabanes quand c'est possible, sinon il faut se ravitailler au marché ou au petit super-marché.

Aux environs[modifier]

Avant votre retour que vous prendrez éventuellement en sens inverse, envisager de visiter les environs, notamment

  • Pitalito Logo indiquant un lien wikipédia
  • Fleuve Magdalena – rafting
  • 1 Sources thermales – si vous vous rendez à Neiva, entre Pitalito et Neiva.
Stars310.svg
L'article de cette ville est utilisable. Il contient des informations suffisantes dans les rubriques aller, voir, se loger et manger. Si une personne aventureuse pourrait utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Colombie