Télécharger le fichier GPX de cet article
55.1561.4Map mag.png

Eurasie > Europe > Europe de l'Est > Russie > Oural > Oblast de Tcheliabinsk > Tcheliabinsk

Tcheliabinsk

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tcheliabinsk
​(Челябинск)
Челябинск 14.10.2008.jpg
Informations
Pays
Région
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Préfixe téléphonique
Fuseau
Localisation
Site officiel

Tcheliabinsk (en russe : Челябинск) est une ville de Russie située dans l’oblast de Tcheliabinsk.

Comprendre[modifier]

Tcheliabinsk est une ville industrielle de plus d’un million d’habitants dans le sud de l’Oural.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

  • 1 Aéroport de Tcheliabinsk (AITA: CEK, anciennement appelé Balandino) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia (15 km au nord-est du centre-ville) – C’est un aéroport international, mais la plupart des vols viennent d’autres villes de Russie. Il y a des vols réguliers depuis Moscou.

En train[modifier]

  • 2 Gare centale (Челябинск-Главный) Logo indiquant un lien wikipédia

Tcheliabinsk est bien desservie par les trains. Compter environ 36 h de voyage depuis Moscou, une quarantaine d’heures depuis Saint-Pétersbourg et environ 10 h depuis Kazan.

Notez que les trains qui vont vers l’est (Sibérie, Novossibirsk, Irkoutsk…) passent par le Kazakhstan, ce qui nécessite un visa. Un détour par Iekaterinbourg peut être préférable.

En autocar[modifier]

  • 3 Gare routière du nord (Северный автовокзал) Logo indiquant un lien vers le site web  – Les cars vont principalement vers d’autres villes de la région. Le trajet depuis Iekaterinbourg dure environ quatre heures.

En voiture[modifier]

L’autoroute fédérale M5 relie Moscou à Tcheliabinsk.

Circuler[modifier]

Les transports en commun à Tcheliabinsk sont bien développés : il y a un réseau de tramways (15 RUB), des autobus ainsi que de nombreux taxis partagés (marchroutka, 18 RUB).

Voir[modifier]

  • 1 Place de la Révolution (Площадь Революции)  – La place principale de Tcheliabinsk, avec une statue de Lénine. En hiver, des sculptures de glace et des pistes de luge y sont installés.
  • 2 Église Alexandre Nevski

Faire[modifier]

Apprendre[modifier]

Travailler[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

  • 1 Ouralskie pelmeni (Уральские пельмени) Logo indiquant un lien vers le site web Rue Soni Krivoï, 52 (Près de l’angle de l’avenue Lénine et de la rue Engels) – Propose notamment des pelmeni, dont certains avec des viandes peu communes (chevreuil, ours, renne…). À partir de 170 RUB jusqu’à 360 pour ceux à l’ours.

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Tcheliabinsk n’étant pas une ville touristique, peu de gens parlent anglais (et encore moins français). Une connaissance basique du russe peut servir, et connaître l’alphabet cyrillique est très utile, ne serait-ce que pour déchiffrer les panneaux.

Sécurité[modifier]

Les recommandations générales pour la Russie sont valables pour Tcheliabinsk. Il est préférable d’éviter de boire directement l’eau du robinet. Les habitants ne la consomment pas sans l’avoir filtrée.

Aux environs[modifier]

L’oblast de Tcheliabinsk comporte de nombreux lacs ainsi que des stations de sports d’hiver (dans l’ouest de la région).

Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Oblast de Tcheliabinsk