Télécharger le fichier GPX de cet article
39.5617-9.0025Map mag.png

Eurasie > Europe > Péninsule Ibérique > Portugal > Portugal central > Alcobaça

Alcobaça

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alcobaça
Place de la République (Praça da República)
Place de la République (Praça da República)
Informations
Pays
Région
Océan
Cours d'eau
Superficie
Population
Densité
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Alcobaça est une municipalité du Portugal central.

Comprendre[modifier]

En 1153 Alphonse Henri, voulant à la fois valoriser les terres récemment conquises, et plaire au Pape Eugène III (ancien moine cistercien), afin d’être reconnu comme roi, donne à Bernard de Clairvaux, 44 000 hectares de bonne terre. Ainsi sera fondé un monastère des plus riches d’Europe médiévale, d’une rare longévité de sept siècles sans discontinuité.

Inès et Pierre, Histoire de la reine morte[modifier]

Le prince Pierre, marié, en seconde noce, à Constance de Castille entretenait une liaison amoureuse avec la dame de compagnie de son épouse, rien de particulier à cela, si ce n'est qu'à la mort de son épouse, Pierre part à Coimbra vivre avec son amante. Le roi, qui désire un nouveau et bon mariage pour son fils, afin de nouer de nouvelles alliances, se fâche, demande avec insistance à son fils de rompre, Inès de Castro est indigne de devenir la reine du Portugal, de plus ses frères ont une mauvaise influence sur le prince. Le roi n'ayant pas obtenu satisfaction, fait assassiner en 1355 Inès de Castro. Pierre alors, furieux, se révolte contre son père. En 1357, son père meurt, Pierre devient roi et jure qu'il était secrètement marié à Inès, de qui il a trois enfants. Il fait construire deux tombeaux dans l'église d'Alcobaça l'un pour lui l'autre pour Inès qu'il exhume est fait enterrer à Alcobaça avec les solennités dues à une reine. Les deux tombeaux sont face à face pour que le jour de la résurrection ils puissent tomber dans les bras l'un de l'autre. Deux des trois assassins ont été capturés par Pierre I er, l'un a eu le cœur arraché par-devant l'autre par-derrière, le troisième bien plus tard a obtenu le pardon du roi.

Informations touristiques[modifier]

  • 1 Office du tourisme (Posto de Turismo em Alcobaça) 7, Rue 16 de Outubro 2460-017 Alcobaça, Logo indiquant un numéro de téléphone +351 262 582 377

Aller[modifier]

Circuler[modifier]

Voir[modifier]

Plan du Monastère d'Alcobaça: 1- Église (Abbatiale), 2- Sacristie médiévale, 3- Salle Capitulaire, 4- Parloir, 5- Escaliers du Dortoir, 6- Salle des Moines (Ancien Cellier), 7- Cuisine, 8- Réfectoire, 9- Lavabo, 10- Cloître de D. Dinis, 11-Cloître de D. Afonso VI, 12- Ancien bâtiment des Convers et son petit cloître, 13- Salle des Rois, 14- Aile Sud (1755), 15-Salle des Tombeaux, 16- Chapelle du Senhor Passos, 17- Sacristie manuèline, 18- Chapelle Senhora do Desterro (jardin de Myrtes), 19- Cloître des Novices ou Cloître du Cardinal , 20- Cloître de la Bibliothèque ou Cloître du Rachadouro, 21- Bibliothèque
  • 1 Monastère de Sainte-Marie (Mosteiro de Santa Maria de Alcobaça) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant des horaires du au  : lun.- dim. : h - 19 h ; du au  : lun.- dim. : h - 18 h. Logo indiquant des tarifs adulte : , senior et étudiant : . – Logotype du Patrimoine mondial Monastère cistercien fondé en 1153, mais le début de la construction date de 1178. L'église est la première église gothique du pays, elle est bâtie d'après le plan de l'Abbaye de Clairvaux, mais c'est aussi la plus grande du Portugal avec ses 106 m de long et la deuxième plus grande église cistercienne au monde. Autre particularité unique au monde, Les collatéraux s'élèvent à la même hauteur de 22 m que la nef centrale. Les dépendances (salle du chapitre, réfectoire, dortoir) date du XIIIe siècle et XIVe siècle. La cuisine date de 1752, la cheminée haute de 25 m au centre de la cuisine, repose sur des colonnes en fonte, et c'est la première utilisation du fer comme élément structurel d'un ouvrage, bien avant Eiffel.


Tombeau de Inès de Castro, la reine morte
Tombeau de Pierre Ier







  • 2 Musée du vin Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata

Faire[modifier]

Acheter[modifier]

Manger[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

Aux environs[modifier]

  • Tomar: Couvent du Christ, fondé par l'ordre du Temple (Templiers).
  • Fátima: Sanctuaire.
  • Nazaré: Station balnéaire.


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Portugal central