Télécharger le fichier GPX de cet article
44.81666620.466666Map mag.png

Eurasie > Europe > Balkans > Serbie > Belgrade

Belgrade

De Wikivoyage
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Belgrade
Belgrade iz balona.jpg
Informations
Pays
Superficie
Population
Code postal
Fuseau
Localisation
Site officiel

Belgrade est la capitale de la Serbie.

Comprendre[modifier]

Belgrade se trouve au cœur des balkans, héritière d'un riche et lourd passé et a su conserver une part de son lustre. Le centre-ville présente encore quelques stigmates de la guerre. Il se parcourt aisément à pied. Belgrade présente de nombreuses ressemblances avec ses cousines d'Europe de l'Est (Sofia, Budapest) et la misère n'y est pas aussi apparente qu'à Bucarest. Le centre-ville se situe sur la rive droite de la Sava.

Belgrade est une ville très importante historiquement.

Aller[modifier]

En avion[modifier]

Liaison avec les grandes villes d'Europe et Belgrade. Deux vols quotidiens entre Paris CDG et Belgrade (Air France et JAT Airways). L'aéroport n'a pas d'accès internet.

  • 1 Aéroport Nikola Tesla (IATA: BEG, OACI: LYBE, Аеродром Никола Тесла Београд, Aerodrom Nikola Tesla Beograd) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – est le principal aéroport de la ville et la plate-forme pour Air Serbia.

Transfert depuis l'aéroport :

  • Le bus 72 part deux fois par heure (à moins quart et quart) en direction de Zeleni Venac dans le centre-ville. Le trajet, qui dure environ 45 min, coûte 170 dinars si le billet est directement acheté vers le chauffeur et 114 si acheté à travers une carte BusPlus.
  • Les minibus A1 va de l'aéroport à la place Slavija dans le centre-ville en s’arrêtant à Fontana (Novi Beograd) et à la gare ferroviaire principale. Cette option est plus confortable. Elle coûte 300 dinars, à payer dans le minibus. Ne pas oublier de préciser votre destination au chauffeur avant le départ. Le trajet dure moins de 30 min.

En train[modifier]

  • 2 Gare centrale

Voici quelques-unes des liaisons principales desservent et partent de Belgrade :

  • Budapest: trajet de h 30, deux liaisons dans la journée et un train de nuit. Aller simple : 15 , aller-retour 26 , réservation d'une couchette dans un compartiment 6 places (pour les Interrail) : 9,4 . Il n'y a pas besoin de réservations pour les sièges (également présents dans les trains de nuit).
  • Sofia (h de trajet) - Istanbul (20 à 24 h de trajet) : train de nuit nommé injustement Balkan express. Départ de Belgrade à h 50 et de Istanbul à 22 h.
  • Zagreb (Croatie) - Ljubljana (Slovénie) - Villach (Autriche) - Feldkirch : Train de nuit quotidien

En voiture[modifier]

Le centre-ville est régi par un schéma de stationnement composé de 3 zones assez complexe.

En bus[modifier]

  • Eurolines Logo indiquant des tarifs Environ 100  l'aller-retour. – La durée du voyage est d'environ une journée (2000 KM).
  • Bogojevic Logo indiquant un lien vers le site web  – propose des trajets vers Belgrade depuis les principales villes de Suisse. Généralement deux départs par semaine et environ 20 h de trajet.

En bateau[modifier]

Circuler[modifier]

Le centre-ville se parcourt aisément à pied. Les taxis, tramways et trolleys bus sont nombreux.

Ne pas hésiter à se procurer un plan de la ville, disponible dans tous les petits kiosques à tabac/journaux.

Voir[modifier]

  • 1 Parc Kalemegdan – Sur la colline au nord de la ville. Beaucoup de promeneurs, des jeunes, des familles, parfois des concerts. Dans le parc, la forteresse Pobednik offre un point de vue dominant sur la Sava et les marais alentours. Il abrite également le musée militaire de Belgrade, retraçant l'histoire des Balkans de la préhistoire jusqu'aux bombardements de l'OTAN en 1999, ce qui représente quelques heures de visite.
  • 2 Forteresse de Belgrad Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – L'actuelle ville de Belgrade s'est développée autour de la forteresse ; construite au début du Ier siècle avec des murs en terre, elle est devenue un castrum romain au IIe siècle et fut un château byzantin du VIe au XIIe siècle ; elle fut la capitale fortifiée du Despotat de Serbie du VIIIe au XVe siècle et fut occupée par les Autrichiens aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle constitue aujourd'hui un des hauts lieux culturels et historiques du parc de Kalemegdan et, plus généralement, de la capitale serbe.
  • 3 Cathédrale Saint-Michel de Belgrade (Saborna Crkva) Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Kneza Sime Markovića – Chapelle orthodoxe. À visiter pour la décoration intérieure.
  • 4 Rue Knez Mihailova – est la principale rue piétonne de la ville. Elle est très plaisante et bordée de nombreux cafés.
  • 5 Place de la République – est la place principale de la ville. En son centre se trouve une statue de Mihailo Obrenovic. Elle est entourée du théâtre national, de musée national et se trouve au bout de la rue Knez Mihailova.
  • 6 Skadarlija – est une rue piétonne remplie de restaurants et de cafés, dans l'esprit du Belgrade ancien. Un peu surfait. Seul "attrape-touristes" de Belgrade...
  • 7 Le Vieux Palais (Стари Двор) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Place Nikola Pasic – Construit en 1881, c'était la résidence des rois serbes. Il sert maintenant d'hôtel de ville.
  • 8 Le Palais Blanc (Бели Двор) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – fait partie du complexe royal qui est un ensemble de résidences royales et de parcs.
  • 9 Zoo de Belgrad Mali Kalemegdan 8 Logo indiquant des horaires Ouvert tous les jours. Été : h - 20 h 30, hiver : h - 17 h. – Situé dans le parc Kalemegdan.

Faire[modifier]

Apprendre[modifier]

Acheter[modifier]

Les distributeurs automatiques commencent à être légion. Pour changer des euros en dinars serbes, préférer les bureaux de change (menjacnica) aux grosses banques : le taux de conversion est sensiblement le même, et ils ne demandent pas de papier d'identité.

Manger[modifier]

Bon marché[modifier]

Nombreux supermarchés bien pourvus.

Pour les voyageurs pressés, il existe un petit restaurant très sympathique appelé le "Putnik", juste en face de la gare.

À côté des piles du pont de Branko à quelques centaines de mètres au Nord de la station de bus, bonnes pizzas et accueil chez PizzaPizza (plan: http://pizzapizza.rs/kontakt.htm).

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Boire un verre / Sortir[modifier]

Se loger[modifier]

Bon marché[modifier]

Le logement chez l'habitant est possible. Il suffit pour cela de se promener vers les gares ferroviaire et routière, de nombreuses personnes viennent proposer un logement aux touristes. Ces personnes parlent quelques fois l'allemand, plus rarement l'anglais. Inutile d'accepter une nuit à plus de 10 .

Prix moyen[modifier]

Luxe[modifier]

Communiquer[modifier]

Gérer le quotidien[modifier]

  • 1 Institut français Logo indiquant un lien vers le site web Zmaj Jovina 11

Représentations diplomatiques[modifier]

  • Logo représentant le drapeaux du pays France 1 France Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata 9 Pariska, 11000 Belgrade – Ambassade

Sécurité[modifier]

Nombreuses pharmacies (Apoteke)

Aux environs[modifier]

  • Novi Sad : jolie ville accueillant le festival de musique Exit.


Logo représentant 1 étoile moitié or et grise et 2 étoiles grises
L'article de cette ville est une esquisse et a besoin de plus de contenu. L'article est structuré selon les recommandations du Manuel de style mais manque d'information. Il a besoin de votre aide. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Serbie